Logo

MODELE DE PAIX ET MODELE DE DEVELOPPEMENT QUELQUES REFERENCES AFRICAINES OU MONDIALES

ECONOMIE ET FINANCES


Publié le 26/01/2015 à 18:55:18
AFRIQUE/ RELATIONS MAROC-COTE D’IVOIRE/ COOPERATION ET ECHANGES : consolidation des échanges ivoiro-marocains




« Au cours des entretiens avec le Souverain chérifien, a indiqué le Chef de l’Etat, les deux parties ont réaffirmé leur volonté de diversifier le partenariat entre les deux pays dans tous les domaines. A cet effet, il a été procédé à signature de 16 Accords bilatéraux entre le Royaume du Maroc et la République de Côte d’Ivoire, portant notamment sur la Sécurité, la Santé, l’Education, l’Enseignement technique et un mémorandum d’entente relatif au projet de sauvegarde et de valorisation de la Baie de Cocody qui transformera la ville d’Abidjan et réglera définitivement le problème de la pollution de la lagune Ebrié. Le Président de la République a ajouté avoir eu également des échanges avec les Autorités du Maroc, notamment le Premier Ministre, le Président de la Chambre des Représentants, le Président de la Chambre des Conseillers et l’Inspecteur Général des Forces Armées Royales. »

 

 

 

-------------------------------------------

 

 

1 - COTE D’IVOIRE : consolidation des relations entre le Royaume du Maroc et la République de Côte d’Ivoire (Décès du roi Abdallah : Ouattara en Arabie Saoudite aujourd’hui)

 

Le Président de la République, S.E.M. Alassane Ouattara, a regagné Abidjan dans la soirée du samedi 24 janvier 2015, après avoir effectué une visite officielle au Royaume du Maroc, à l’invitation de sa Majesté le Roi Mohammed VI. Le Chef de l’Etat a été accueilli à sa descente d’avion par le Premier Ministre Daniel Kablan Duncan, des membres du Gouvernement et du Cabinet présidentiel ainsi que par la hiérarchie militaire.

 

Profitant du point de presse qu’il a animé à l’aéroport Félix Houphouët-Boigny à son arrivée, le chef de l’Etat a évoqué le décès de sa Majesté, Abdallah ben Abdelaziz al-Saoud, Roi d’Arabie Saoudite. Le Président de la République a, au nom du peuple et du Gouvernement ivoiriens, salué la mémoire de ce grand Homme d’Etat, et exprimé sa compassion à tout le Royaume avant d’indiquer qu’il se rendra à Ryad, ce lundi 26 janvier 2015, pour présenter les condoléances de toute la Nation ivoirienne au peuple ‘’frère’’ d’Arabie Saoudite.


Auparavant, parlant de son séjour au Maroc, le Président de la République a exprimé sa gratitude au Souverain chérifien et à son épouse, son Altesse Royale la Princesse Lalla Salma, pour leur hospitalité et l’accueil chaleureux et fraternel qui lui a été réservé. Pour le Président Alassane OUATTARA, cette visite officielle a été l’occasion de renforcer les relations déjà excellentes entre le Royaume du Maroc et la République de Côte d’Ivoire. Elle a également été l’occasion, selon lui, d’exprimer à sa Majesté, le Roi Mohammed VI, sa grande admiration pour l’œuvre de modernisation et de développement qu’il a entreprise et qui fait du Maroc, un pays respecté et un partenaire de premier plan.

 

Au cours des entretiens avec le Souverain chérifien, a indiqué le Chef de l’Etat, les deux parties ont réaffirmé leur volonté de diversifier le partenariat entre les deux pays dans tous les domaines. A cet effet, il a été procédé à signature de 16 Accords bilatéraux entre le Royaume du Maroc et la République de Côte d’Ivoire, portant notamment sur la Sécurité, la Santé, l’Education, l’Enseignement technique et un mémorandum d’entente relatif au projet de sauvegarde et de valorisation de la Baie de Cocody qui transformera la ville d’Abidjan et réglera définitivement le problème de la pollution de la lagune Ebrié. Le Président de la République a ajouté avoir eu également des échanges avec les Autorités du Maroc, notamment le Premier Ministre, le Président de la Chambre des Représentants, le Président de la Chambre des Conseillers et l’Inspecteur Général des Forces Armées Royales.

 

Publié le lundi 26 janvier 2015  |  L’intelligent d’Abidjan

 

http://news.abidjan.net/h/521410.html



--------------------------------------------

 


2 - Le Chef de l’Etat de retour à Abidjan après une visite officielle au Royaume du Maroc

 

Le Président de la République, S.E.M. Alassane OUATTARA, a regagné Abidjan dans la soirée du samedi 24 janvier 2015, après avoir effectué une visite officielle au Royaume du Maroc, à l’invitation de sa Majesté le Roi Mohammed VI. Le Chef de l’Etat a été accueilli à sa descente d’avion par le Premier Ministre Daniel Kablan Duncan, des membres du Gouvernement et du Cabinet présidentiel ainsi que par la hiérarchie militaire. Faisant le point de sa visite, le Président de la République a exprimé sa gratitude au Souverain chérifien et à son épouse, son Altesse Royale la Princesse Lalla Salma, pour leur hospitalité et l’accueil chaleureux et fraternel qui lui a été réservé. Pour le Président Alassane OUATTARA, cette visite officielle a été l’occasion de renforcer les relations déjà excellentes entre le Royaume du Maroc et la République de Côte d’Ivoire.



Elle a également été l’occasion, selon lui, d’exprimer à sa Majesté, le Roi Mohammed VI, sa grande admiration pour l’œuvre de modernisation et de développement qu’il a entreprise et qui fait du Maroc, un pays respecté et un partenaire de premier plan. Au cours des entretiens avec le Souverain chérifien, a indiqué le Chef de l’Etat, les deux parties ont réaffirmé leur volonté de diversifier le partenariat entre les deux pays dans tous les domaines. A cet effet, il a été procédé à signature de 16 Accords bilatéraux entre le Royaume du Maroc et la République de Côte d’Ivoire, portant notamment sur la Sécurité, la Santé, l’Education, l’Enseignement technique et un mémorandum d’entente relatif au projet de sauvegarde et de valorisation de la Baie de Cocody qui transformera la ville d’Abidjan et réglera définitivement le problème de la pollution de la lagune Ebrié.


 



Le Président de la République a ajouté avoir eu également des échanges avec les Autorités du Maroc, notamment le Premier Ministre, le Président de la Chambre des Représentants, le Président de la Chambre des Conseillers et l’Inspecteur Général des Forces Armées Royales. Plusieurs Chefs d’entreprises marocaines exerçant dans les secteurs de la banque, de la finance, de l’immobilier, des télécommunications, de l’industrie et de l’hôtellerie ont aussi été reçus par le Chef de l’Etat. Ils ont été encouragés à investir dans notre pays en raison de leur savoir-faire. Les Chefs d’Entreprises ivoiriennes ayant pris part au forum économique Maroco-ivoirien ont également été exhortés par le Président Alassane OUATTARA à nouer des partenariats gagnant-gagnant avec leurs homologues marocains.



Enfin, le Chef de l’Etat a échangé avec ses compatriotes résidant au Royaume du Maroc. Il leur a donné les ‘’nouvelles’’ du pays qui sont bonnes et leur a demandé de rentrer pour prendre leur part dans l’œuvre de reconstruction de la Nation. Evoquant le décès de sa Majesté, Abdallah ben Abdelaziz al-Saoud, Roi d’Arabie Saoudite, le Président de la République a, au nom du peuple et du Gouvernement ivoiriens, salué la mémoire de ce grand Homme d’Etat, et exprimé sa compassion à tout le Royaume; avant d’indiquer qu’il se rendra à Ryad, le lundi 26 janvier 2015,pour présenter les condoléances de toute la Nation ivoirienne au peuple ‘’frère’’ d’Arabie Saoudite.

 

24-01-2015 Source : Service Presse

 

http://www.presidence.ci/actualite/973/


4ème 


-------------------------------------------

 


3 - Commerce Maroc-Côte d’Ivoire : Les échanges très favorables au royaume

 

Les relations économiques entre le Maroc et la Côte d'Ivoire sont encore très réduites mais se font largement aujourd'hui à l'avantage du Maroc. Le déséquilibre de la balance commerciale ivoirienne suscite déjà des inquiétudes au sein du patronat de Côte d'Ivoire.

 

« Primauté d’un modèle novateur de coopération sud-sud », « compétitivité partagée », « coopération solide et solidaire », « co-émergence ».  Moulay Hafid El Alamy, ministre marocain du Commerce, n’a pas trouvé de mot assez fort, hier, mercredi 21 janvier pour qualifier les relations économique entre le Maroc et la Côte d’Ivoire, lors du forum économique qui se tenait à Marrakech. Si le Maroc souhaite si vivement développer l’axe Rabat-Abidjan, c’est qu’à l’heure actuelle les relations économiques entre les deux pays sont très favorables au Maroc. La balance commerciale du royaume avec la Côte d’Ivoire est largement excédentaire : le Maroc exporte et la Côte d’Ivoire importe.


« Nous devons réaliser un diagnostic transparent, aujourd’hui de nos relations. Le déficit commercial de la Côte d’Ivoire en faveur du Maroc a connu une tendance significative en 2015 et nécessite la mise en œuvre de mesures correctrices en offrant notamment des facilité d’accès pour nos exportations au marché marocain », estime Jean Kacou Diagou, président de la CGECI, la Confédération générale des entreprises de Côte d’Ivoire. Le rapport de force qui s’instaure aujourd’hui entre le Maroc et la Côte d’Ivoire rappelle beaucoup celui de l’Union européenne au Maroc. L’Union européenne, puissance exportatrice au tissu industriel développé est le grand gagnant des échanges commerciaux entretenus avec le Maroc, incapable de développer une industrie en mesure de rivaliser avec les mastodontes européens. Avec la Côte d’Ivoire, un rapport de force favorable au Maroc s’instaure.

 

Investissements conjoints

« Contrairement à ce que la Côte d’Ivoire a connu dans des expériences passées, nos investissements doivent se faire de façon conjointe et intégrer les entreprises locales », insiste le président de la CGECI. Ses alarmes n’ont pas été reprises hier par un gouvernement ivoirien qui souhaite avant tout attirer les investissements marocains, de la même façon que le Maroc facilite les investissements européens et plus globalement étrangers sur son sol. « Je suis venu dire aux entreprises marocaines d’accélérer et de diversifier leurs investissements en Côte d’Ivoire », a déclaré de façon très claire Alassane Ouattara, le président ivoirien. Tout juste a-t-il appelé un instant à développer des partenariats « gagnant-gagnant. »

 

Investissements privés relais de croissance

De 2011 à 2014, le taux d’investissements public n’a cessé de croître, selon la ministre ivoirienne de l’Economie et des Finances, Kaba Nialé. « En 2015, ce taux sera sensiblement le même qu’en 2014. Nous souhaitons que l’investissement privé prenne à présent le relai. A ce titre, nous comptons sur la dynamique de coopération avec le Maroc », a-t-elle expliqué, avant d’ajouter : « nos attentes sont les mêmes : davantage d’IDE et d’échanges d’expérience. » Il faut comprendre « les transferts de compétences des entreprises marocaines vers les entreprises ivoiriennes » sur lesquels tablent toujours les pays qui sollicitent les investissements étrangers.

Pour Mohamed Boussaid, le ministre de l’Economie et des Finances, les inquiétudes clairement exprimées par le patronat ivoirien n’ont pas lieu d’être. « Avant de parler de balance commerciale, il faut parler de volume. Les échanges commerciaux entre le Maroc et la Côte d’Ivoire s’élève à près de 1,10 milliard de dirham ; à peine 2% du total des échanges commerciaux du Maroc », a rappelé Mohamed Boussaïd. 

 

Co-production sud-sud ?

Les relations avec la Côte d’Ivoire offre plutôt au Maroc une opportunité supplémentaire de devenir « la porte de l’Afrique de l’Ouest », selon le ministre. « Les économies de la région sont fragmentées et de petites tailles. Nous devons nous regrouper pour être visibles au niveau des investisseurs internationaux, car beaucoup de fonds s’intéressent à l’Afrique mais ne trouvent pas de canal », regrette  Saïd Ibrahimi, président de Casablanca Finance City. Le royaume a également l’opportunité de rapatrier localement une partie de la valeur ajoutée produite aujourd’hui dans l’Union européenne. « Nous produisons en Côte d’Ivoire des semi-produits chocolatés qui partent en Europe pour être transformés en barres chocolatées et nous reviennent au double du prix », regrette Martial Yacé, DG de Sucso.

Le Maroc vend aujourd’hui des barres chocolatées sur son marché national à un prix qui seraient plus accessible aux Ivoiriens que les produits européens. Il est aisé d’imaginer une boucle de production-fabrication-vente qui associerait Maroc et Côte d’Ivoire. Pour les Ivoiriens cette boucle réduirait le coût des importations et le Maroc conserverait la valeur ajoutée aujourd’hui récupérée par l’UE. Une condition cependant : parvenir à instaurer des lignes de transports maritimes entre Casablanca et Abidjan.

 

Publié le 22.01.2015 à 20h15 / Par Julie Chaudier

 

http://www.yabiladi.com/articles/details/32860/commerce-maroc-cote-d-ivoire-echanges-tres.html


 


------------------------------------------


  

4 - Maroc - Côte d’Ivoire Mission B to B à Abidjan, du 2 au 6 mars 2015

 

Un minimum de 10 rendez-vous qualifiés avec des sociétés ivoiriennes pour les participants à cette mission organisée par la CCIF Maroc en partenariat avec la CCIF Côte d'Ivoire. En 2013, le taux de croissance de la Côte d’Ivoire, dont l’économie est basée principalement sur l’agriculture, a été de 8,7%. La Côte d’Ivoire est un pays membre et le principal poumon économique de la zone UEMOA (Union Economique et Monétaire Ouest Africaine) avec près de 32% de contribution au PIB de cette zone. Au cours de l’année 2014, les performances économiques du pays ont continué à croître. Selon les experts du Fonds Monétaire International (FMI), ces indicateurs sont encourageants pour le pays, qui poursuit ses réformes économiques et développe l’accroissement des investissements étrangers à travers des partenariats public-privé, tout en améliorant le climat des affaires. 


Relations commerciales Maroc – Côte d’Ivoire
La longue relation diplomatique entre le Maroc et la Côte d’Ivoire a connu une amélioration considérable ces dernières années, notamment avec la récente visite de Sa Majesté le Roi Mohammed VI à Abidjan. Les accords passés entre les deux pays ont aidé à doubler le flux des échanges bilatéraux entre Abidjan et Rabat. Le Maroc importe principalement du bois, du cacao, du café, tandis que la Côte d’Ivoire importe principalement du Maroc des produits chimiques, alimentaires, du textile, de l’électroménager, du mobilier...

 

Evénements | 21 janvier 2015

 

http://www.francemondexpress.fr/evenements/article/n/53596/maroc-cote-divoire-mission-b-to-b-a-abidjan-du-2-au-6-mars-2015/


 


--------------------------------------------------


       

  

5 - RELATIONS COTE D’IVOIRE - MAROC : Vers le renforcement de la présence de l'entreprise marocaine en Côte d'Ivoire 

 _ (24 accords de partenariat ont été signés à l’occasion du Forum économique maroco-ivoirien)

 

L'Accord de coopération, signé mercredi dernier à Marrakech, entre la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) et la Chambre de commerce et d'industrie du Maroc en Côte d'Ivoire (CCIMC), est de nature à contribuer au renforcement de la présence de l'entreprise marocaine en Côte d'Ivoire, a indiqué le président de la CCIMC, Abdellah El Hamdouni.


Cet accord permettra sans nul doute l'élaboration d'une vision concernant la présence des entreprises marocaines en Côte d'Ivoire, a précisé M. Hamdouni dans une déclaration à la MAP en marge de la cérémonie de clôture du Forum économique maroco-ivoirien, présidée à Marrakech, par SM le Roi Mohammed VI et le président ivoirien Alassane Dramane Ouattara. Signé par Miriem Bensaleh Cheqroun, présidente de la CGEM et Abdellah El Hamdouni, président de la CCIMC, cet accord ne manquera pas de contribuer à renforcer les relations profondes qui lient le Royaume du Maroc et la République de Côte d'Ivoire et les hisser à des niveaux encore meilleurs.


SM le Roi Mohammed VI et le président de la République de Côte d'Ivoire, Alassane Dramane Ouattara, ont présidé, mercredi à Marrakech, la cérémonie de signature de 24 accords de partenariat public/privé et privé/privé, ainsi que du communiqué conjoint sanctionnant la visite officielle du président ivoirien au Royaume du Maroc et ce, lors de la cérémonie de clôture du Forum économique maroco-ivoirien. Ces accords, qui viennent renforcer le cadre de partenariat existant entre les deux pays, témoignent de la volonté du Maroc et de la Côte d'Ivoire de faire du co-développement un vecteur essentiel de réduction de la pauvreté, de création des richesses et d'emplois, et de renforcement de la compétitivité des entreprises des deux pays.


Couvrant différents secteurs d'activité, ces accords illustrent également la volonté de SM le Roi Mohammed VI et de Alassane Dramane Ouattara de donner une forte impulsion au partenariat bilatéral pour en faire un modèle de coopération Sud-Sud. Le président de la République de Côte d'Ivoire, Alassane Dramane Ouattara, a appelé, mercredi à Marrakech, les opérateurs économiques et investisseurs marocains et ivoiriens à nouer et développer des partenariats solides.
En effet, il a indiqué, dans un discours prononcé à cette occasion, être venu dire aux chefs d'entreprises marocaines d'accélérer le rythme d'implantation en Côte d'Ivoire et de continuer la diversification de leurs investissements dans notre pays.


La Côte d'Ivoire connaît, en effet, un dynamisme économique exceptionnel, depuis la fin de la crise post-électorale, offrant des opportunités d'affaires importantes, a souligné le président ivoirien, rappelant que son pays a enregistré "une croissance économique forte, atteignant environ 9 % en moyenne début 2012".
Il a mis un accent particulier sur la nécessité de voir l'ensemble des Ivoiriens tirer profit des retombées de cette croissance économique sans précédent.
Le président ivoirien s'est dit convaincu que toutes les conditions sont réunies pour que la Côte d'Ivoire soit la destination favorite des entreprises marocaines en Afrique, mettant en avant le climat des affaires et la confiance qui marque les relations entre les deux pays.
"Je suis persuadé que nous y parviendrons avec le développement du secteur privé, notamment le renforcement du partenariat que nous sommes en train de bâtir", a-t-il indiqué.


Relevant que les réseaux téléphoniques en Côte d'Ivoire et la fluidité des connexions Internet sont parmi les plus performants d'Afrique subsaharienne, le président ivoirien a assuré que les infrastructures économiques et le transport sont de qualité en Côte d'Ivoire. La Côte d'Ivoire est aussi le partenaire idéal du Maroc dans la concrétisation de la vision du Souverain pour les relations avec le continent africain, notamment avec l'Afrique subsaharienne, a affirmé M. Ouattara, indiquant que la conquête des marchés d'Afrique subsahariens passe par la Côte d'Ivoire, qui constitue une porte d'entrée de l'Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) et de la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO), soit un immense marché régional de plus de 300 millions d'habitants.


Rappelant l'ambition de la Côte d'Ivoire de s'ériger en un pays émergent à l'horizon 2020, le président ivoirien a fait savoir que l'atteinte de cet objectif requiert que son pays profite du savoir-faire et des potentialités des entreprises marocaines dans divers domaines. "Les entreprises marocaines sont pour nous un partenaire crédible et sérieux car elles s'intègrent bien dans notre environnement économique et financier", a-t-il lancé. "Le Forum se tient à une période charnière du développement des relations entre le Royaume du Maroc et la République de Côte d'Ivoire", a, par ailleurs, souligné le président ivoirien, ajoutant que "Sa Majesté le Roi Mohammed VI et moi-même sommes déterminés à réaliser l'essor de nos pays respectifs et de renforcer davantage les liens de fraternité, d'amitié et de solidarité entre nos deux peuples".

 

Samedi 24 Janvier 2015

 

http://www.libe.ma/Vers-le-renforcement-de-la-presence-de-l-entreprise-marocaine-en-Cote-d-Ivoire_a58280.html



-------------------------------------------------

 

 

6 - COTE D’IVOIRE -MAROC : Coopération et échanges économiques/ 

Vers le renforcement de la présence de l'entreprise marocaine en Côte d'Ivoire



L'Accord de coopération, signé mercredi dernier à Marrakech, entre la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) et la Chambre de commerce et d'industrie du Maroc en Côte d'Ivoire (CCIMC), est de...

[Libération] 24/01/2015

 

http://www.cote-d-ivoire.net/images/punct-rosu.gifLe Groupe Addoha et CIMAF signent 3 conventions de partenariats

En marge du Forum Maroc-Côte d’Ivoire, le Groupe Addoha et CIMAF –Ciments de l’Afrique- ont signé 3 accords de partenariats avec les principaux acteurs des économies ivoirienne et marocaine présentes en Côte...

[La nouvelle Tribune] 23/01/2015

 

http://www.cote-d-ivoire.net/images/punct-rosu.gifMaroc-Côte d’Ivoire : Attijariwafa bank signe 7 conventions et mémorandums d’entente

Lors du Forum Maroc-Côte d’Ivoire, M. Mohamed El Kettani, PDG du groupe Attijariwafa bank, a signé, aux côtés de Mme Kaba Nialé, ministre de l’Economie et des Finances, et de M. Said Zerrou, Président du...

[La nouvelle Tribune] 23/01/2015

 

http://www.cote-d-ivoire.net/images/punct-rosu.gifCôte d’Ivoire : L’Opération Licorne devient les Forces Françaises

L’Opération française Licorne  a pris fin, le mercredi dernier à Abidjan, après douze ans de présence en Côte d’Ivoire pour se muer en Forces Françaises en Côte d’Ivoire (FFCI). Le positionnement...

[Burkina24] 23/01/2015

 

http://www.cote-d-ivoire.net/images/punct-rosu.gifJumia en 2014 : Le e-commerce en Côte d'Ivoire en 12 chiffres clés

ABIDJAN, Côte d'Ivoire, 23 janvier 2015/African Press Organization (APO)/ — L'année 2014 fut un tournant particulièrement important dans l'aventure du numéro 1 du e-commerce en Côte d'Ivoire, commencée en Juin...

[Africa N°1] 23/01/2015

 

http://www.cote-d-ivoire.net/images/punct-rosu.gifFotum Maroc-Côte d’Ivoire : la Banque Populaire signe plusieurs accords de coopération

En marge du Forum Economique Maroco-Ivoirien qui s’est tenu le mercredi 21 janvier 2015 à Marrakech, le Groupe Banque Populaire a signé plusieurs accords de coopération. Nombre de partenariats public/privé ont...

[La nouvelle Tribune] 22/01/2015

 

http://www.cote-d-ivoire.net/images/punct-rosu.gifAccord de coopération CGEM-CCIMC : Renforcement de la présence de l'entreprise marocaine en Côte d'Ivoire

«L'accord de coopération CGEM-CCIMC permettra sans nul doute l’élaboration d’une vision concernant la présence des entreprises marocaines en Côte d’Ivoire», c’est ce qu’a indiqué Abdellah El Hamdouni....

[Le Matin] 22/01/2015

 

http://www.cote-d-ivoire.net/images/punct-rosu.gifBanque Atlantique : Financement des projets en Côte d'Ivoire

Souleymane Diarrassouba , directeur général de la Banque Atlantique, filiale de la Banque Centrale Populaire (BCP) en Côte d'Ivoire, a indiqué mercredi à Marrakech, que cette banque financera plusieurs projets en...

[Le Matin] 22/01/2015

http://www.cote-d-ivoire.net/images/punct-rosu.gifAlliances mobilise 300M€ pour des logements en Côte d’Ivoire

Une somme de prés de 300 millions d’euros a été mobilisée pour donner corps aux projets en partenariat avec la Société ivoirienne de construction et de gestion immobilière (SICOGI), a fait savoir, mercredi à...

[La nouvelle Tribune] 22/01/2015

 

http://www.cote-d-ivoire.net/images/punct-rosu.gifAccord de coopération CGEM-CCIMC : Renforcement de la présence de l'entreprise marocaine en Côte d'Ivoire

«L'accord de coopération CGEM-CCIMC permettra sans nul doute l’élaboration d’une vision concernant la présence des entreprises marocaines en Côte d’Ivoire», c’est ce qu’a indiqué Abdellah El Hamdouni....

[Le Matin] 22/01/2015

 

http://www.cote-d-ivoire.net/images/punct-rosu.gifBanque Atlantique : Financement des projets en Côte d'Ivoire

Souleymane Diarrassouba , directeur général de la Banque Atlantique, filiale de la Banque Centrale Populaire (BCP) en Côte d'Ivoire, a indiqué mercredi à Marrakech, que cette banque financera plusieurs projets en...

[Le Matin] 22/01/2015

 

http://www.cote-d-ivoire.net/images/punct-rosu.gifForum économique maroco-ivoirien : Accompagnement des entreprises privées

«Le Forum économique maroco-ivoirien, un signal fort pour construire un espace de co-émergence», c’est ce qu’ a affirmé la présidente de CGEM

[Le Matin] 21/01/2015

 

http://www.cote-d-ivoire.net/images/punct-rosu.gifLes investisseurs marocains se mettent en réseau

Points: Ils veulent mieux défendre leurs intérêts en Côte d’Ivoire La Chambre de commerce marocaine lancera des séminaires avec l’Ohada L’Economiste: Que deviennent les conventions signées l’année...

[L'Economiste] 21/01/2015

http://www.cote-d-ivoire.net/images/punct-rosu.gifCôte d'Ivoire : à Treichville, "on nous a transféré les problèmes, pas les solutions"

Située près du centre d'affaires mais enclavée entre la lagune Ébrié et Marcory, Treichville souffre d'un manque de place et de revenus pour construire de nouveaux logements.

[Jeune Afrique] 20/01/2015

 

http://www.cote-d-ivoire.net/images/punct-rosu.gifMaroc-Côte d’Ivoire: Un Forum économique pour booster les échanges

La CGEM (Confédération Générale des Entreprises du Maroc), et le Ministère des Affaires Etrangères et de la Coopération (MAEC), organisent le Forum Economique Maroco-Ivoirien le mercredi 21 janvier à Marrakech....

[La nouvelle Tribune] 20/01/2015



http://www.cote-d-ivoire.net/images/punct-rosu.gifMaroc-Côte d’Ivoire : Le privé en locomotive

Points: 500 opérateurs discutent affaires mercredi à Marrakech Plusieurs conventions et partenariats seront scellés Le chef d’Etat ivoirien attendu au forum C’est demain mercredi que se tient à Marrakech le...

[L'Economiste] 20/01/2015

 

http://www.cote-d-ivoire.net/images/punct-rosu.gifMaroc : visite officielle du président Ouattara accompagné de 150 entreprises ivoiriennes

Le président ivoirien Alassane Ouattara débute une visite officielle au Maroc à partir de ce mardi. Il s'agit de la deuxième visite du chef d'Etat après sa visite d'amitié et de travail le 12 octobre 2014 à...

[Afrik] 20/01/2015

 

http://www.cote-d-ivoire.net/images/punct-rosu.gifCharles Koffi Diby : La Côte d'Ivoire entend s'inspirer du modèle marocain

«La Côte d'Ivoire aspire à suivre l'exemple marocain qui est très important et qui a un impact très positif sur sa population», c’est ce qu’a déclaré le ministre ivoirien des Affaires étrangères

[Le Matin] 20/01/2015

 

http://www.cote-d-ivoire.net/images/punct-rosu.gifForum économique maroco-ivoirien, le 21 janvier à Marrakech

A l’occasion de la visite d’Etat au Maroc d'Alassane Dramane Ouattara, Président de la République de Côte d’Ivoire, accompagné d’une importante délégation de chefs d’entreprises, la Confédération...

[La Vie éco] 13/01/2015

 

http://www.cote-d-ivoire.net/images/punct-rosu.gifCôte d'Ivoire : Martine Coffi-Studer, bâtisseuse de l'économie africaine

Les femmes puissantes sont de plus en plus nombreuses sur le continent. Voici notre sélection - forcément subjective - des 50 Africaines les plus influentes au monde.

[Jeune Afrique] 12/01/2015

 

http://www.cote-d-ivoire.net/+-Affaires-Economie-Finances-+

  

  


--------------------------------------------

 

 

 

  

 




Avis des internautes

Articles recommandés

» AFRIQUE/ ECONOMIE : croissance et performance économique, difficultés et résilience, commerce intra-africain, libre échange…

» AFRIQUE/ ECONOMIE/ ENTREPRISES : financements, gestion, profits…

» AFRIQUE/ ECONOMIE/ FINANCES/ ECONOMIE NUMERIQUE : difficultés, solutions, perspective révolutionnaire

» AFRIQUE/ ECONOMIE ET PERSPECTIVES : leadership, morosité économique, crises monétaires, incertitudes…, à l’assaut d’un continent meurtri

» AFRIQUE/ ECONOMIE/ AFFAIRES/ GOUVERNANCE : avancées, perspectives et crises multiformes

» MONDE/ ROYAUME-UNI- UNION EUROPEENNE/ CONSEQUENCES DU BREXIT : le Brexit, une bien mauvaise idée (incertitudes et instabilité économique à l’assaut de la City de Londres)

» AFRIQUE/ ECONOMIE/ INDUSTRIES/ INFRASTRUCTURES/ TECHNOLOGIES : nouvelles données, nouvelles approches et nouvelles réalités sur le développement du continent

» MONDE/ RUSSIE/ XXe Forum économique international de Saint-Pétersbourg : l'économie mondiale influencée par des facteurs politiques et sociaux

» COTE D’IVOIRE/ ECONOMIE/ FINANCES PUBLIQUES/ PLAN NATIONAL DE DEVELOPPEMENT (PND) : des attentes importantes en matière de financement de l’économie nationale

» AFRIQUE/ CROISSANCE/ GRANDS PROJETS/ NOUVELLES TECHNOLOGIES : nouvelles perspectives de développement

» MONDE/ CHINE/ AFRIQUE/ DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE ET SOCIAL : coopération, échanges commerciaux et aide au développement

» AFRIQUE/ BANQUES ET ETABLISSEMENTS FINANCIERS : réformes, développement et perspectives

» AFRIQUE/ FINANCES PUBLIQUES/ CROISSANCE ET DEVELOPPEMENT/ REFORMES MONETAIRES : questions de fond

» MONDE/ ECONOMIE ET COMMERCE/ MATIERES PREMIERES : les producteurs à la recherche d’un prix rémunérateur

» MONDE/ RUSSIE/ GRECE/ CRISE FINANCIERE GRECQUE : consolidation des échanges économiques sur fond de crise d’endettement public

» MONDE/ CHINE/ FINANCEMENT DU DEVELOPPEMENT : les efforts de la Chine pour l’émergence de la nouvelle Banque de développement des infrastructures en Asie (AIIB)

» AFRIQUE/ POLITIQUE/ SOCIO-ECONOMIE/ REFORMES ET AVANCEES : vers quels nouveaux horizons ?

» MONDE/ ECONOMIE/ DEVELOPPEMENT SCIENTIFIQUE ET TECHNOLOGIQUE : stratégies, nouvelle économie, avancées technologiques et incertitudes

» MONDE/ JAPON/ POLITIQUE/ GOUVERNANCE/ ECONOMIE : Triomphe de la politique économique Abenomics de M. SHINZO ABE

» MONDE/ ECONOMIE/ AFFAIRES/ SPORT ET VIE PUBLIQUE : la corruption et le grand banditisme forts et omniprésents partout

» La croissance de l’Afrique devrait atteindre 5,2% en 2014 grâce à une forte hausse des investissements et de la consommation des ménages

» ECONOMIE MONDIALE/ NOUVEAUX HORIZONS/ NOUVELLES PERSPECTIVES : le futur commence aujourd'hui

» ECONOMIE MONDIALE/ CRISE/ CROISSANCE : Ces secteurs d’activités en croissance

» COTE D’IVOIRE / ECONOMIE/ CACAO/ CHOCOLAT ET SANTE : le cacao ivoirien au mieux de sa forme

» UNION EUROPEENNE/ CROISSANCE ECONOMIQUE : perspectives économiques globalement décevantes

» MONDE/ ONU/ SANCTIONS ECONOMIQUES : la Russie répond aux sanctions économiques occidentales

» MONDE/ ECONOMIE ET FINANCES PUBLIQUES : Perspectives économiques pour le premier trimestre 2014

» COTE D’IVOIRE/ ECONOMIE/ GOUVERNANCE ET REFORMES : actions et mesures visant à consolider les Finances publiques

» AFRIQUE/ FMI/ ECONOMIE ET GOUVERNANCE : de nouveaux engagements pour consolider les économies en croissance

» AFRIQUE/MOYEN-ORIENT : Les Pays Arabes en Transition/ Renforcer le pilier central de l’économie

» Syrie : les pertes économiques estimées à plus de 100 milliards de dollars

» ECONOMIE/ USA : L’impérialisme du dollar ou comment les USA s’enrichissent aux dépens du reste du monde

» AFRIQUE/ ECONOMIE ET ENERGIE/ FMI : l’Afrique peut faire mieux en matière de croissance

» COTE D’IVOIRE/ DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE ET SOCIAL : Conférence de presse du Premier ministre ivoirien

» IRAK/ ECONOMIE ET GOUVERNANCE/ PETROLE : des efforts pour une émergence de l’économie irakienne

» UNION EUROPEENNE/ EUROPE DE L'EST/ CRISE ET ECONOMIE : approches et visions différentes sur l’Europe économique

» ECONOMIE GLOBALE : 2014, probable année à risques pour l’économie mondiale

» AFRIQUE : Top 10 des pays africains les plus gangrenés par la fuite des capitaux.

» AFRIQUE : Fuite des capitaux, évasion fiscale et corruption


Haut de page