Publié le : 10-11-2014 à 11:04:21 Synthèse, compilation et textes réunis (David N'DJA Boka)

AFRIQUE/ NIGERIA/ DEVELOPPEMENT LOCAL : Le président Alassane Ouattara à l’inauguration du stade international d’Akwa Ibom à Uyo (Nigéria)


« La petite cité d’Uyo à Akwa Ibom State (Etat d’Akwa Ibom au Nigéria) a accueilli des Chefs d’Etat africains dans le cadre de l’inauguration du stade international de cette ville. Il faut citer, outre le Président de la fédération du Nigéria, son excellence Goodluck Ebele Jonathan, les Présidents Alassane Ouattara de Côte d’Ivoire et John Dramani Mahama du Ghana. L’ancien Président ghanéen, Jerry John Rawlings a tenu à faire également le déplacement. »

  

 AKWA-IBOM-STADIUM-3


-----------------------------------

  

 

1 - Le président Alassane Ouattara à la cérémonie d’inauguration du stade international de Uyo

 

Abidjan - Le président ivoirien, Alassane Ouattara, est rentré, ce samedi, à Abidjan en provenance du Nigeria, où il a pris part à la cérémonie d’inauguration du stade international de Uyo, a appris l’AIP.

M. Ouattara s'était envolé, vendredi, pour le Nigeria, à l'invitation de son homologue, Goodluck Jonathan, après avoir assisté à un sommet extraordinaire de la communauté des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), à Accra, au Ghana consacré à la situation au Burkina Faso et au virus de l’Ebola en Afrique de l’ouest.

Publié le samedi 8 novembre 2014  |  AIP/ ik/ask

 

http://news.abidjan.net/h/514475.html

 


---------------------------------------

  

 

2 – Des Chefs d’Etat africains à Uyo (Etat d’Akwa Ibom au Nigéria)

 

La petite cité d’Uyo à Akwa Ibom State (Etat d’Akwa Ibom au Nigéria) a accueilli des Chefs d’Etat africains dans le cadre de l’inauguration du stade international de cette ville. Il faut citer, outre le Président de la fédération du Nigéria, son excellence Goodluck Ebele Jonathan, les Présidents Alassane Ouattara de Côte d’Ivoire et John Dramani Mahama du Ghana. L’ancien Président ghanéen, Jerry John Rawlings a tenu à faire également le déplacement.


Aerial view of the 500 mass Housing estate at Idu Uruan 


Par le fédéralisme, (qui accroît et élève la haute gouvernance au niveau local), les états fédérés et les cités du Nigéria connaissent un essor extraordinaire en matière de développement. Diverses villes et agglomérations, hier sous-développées et poussiéreuses,  émergent au Nigéria et n’ont désormais vraiment rien à envier aux capitales politiques et économiques de certains pays africains. Ici, il ne s’agit plus des grandes villes internationales connues du Nigéria, à savoir Lagos, Abuja, Kano, Port-Harcourt, Calabar, etc.  

En stimulant et en boostant le développement local, cette forme d’organisation de l’Etat, la fédération en l’occurrence, semble renforcer les processus locaux de lutte contre la pauvreté, de construction d’infrastructures économiques et sociales et surtout d’éveil politique. Ici, la croissance semble impliquer nécessairement le développement.


 

 

Uyo était, il y a quelques années encore, une petite bourgade à l’image d’Agboville, d’Odienné, de Daoukro ou de Daloa. Elle a connu une émergence extraordinaire et est devenue en moins de 10 ans, une ville moderne attractive et attachante, avec de nombreuses infrastructures économiques à vocation internationale, comme des hôtels, des centres de conférences, un aéroport, et bien attendu l’actuel stade moderne international. Le gouverneur actuel de l’Etat d’Akwa Ibom au Nigéria est Chief Godswill Akpabio.

 

 


Il faut souligner que cette cérémonie d’inauguration et cette fête à Uyo est bouclée par un match amical entre les équipes de football du Nigéria et celle du Ghana, avec une victoire du Nigeria au final. La fête a connu une page sombre malheureusement, du fait de bousculades à l’entrée du stade international. On dénombre des morts et plusieurs blessés.  

 

Paixetdéveloppement.com/

 

 


-----------------------------------

 

 


3 - Autres images saisissantes du Nigéria (Akwa Ibom State) :