Publié le : 11-06-2018 à 01:12:40 Synthèse, compilation et textes réunis (David N'DJA Boka)

PAIX ET JUSTICE : ces actes forts d’amour, de non violence et de justice qui ont conduit à la mort (exécutés car trop justes, trop honnêtes et trop pacifistes)

 

0.1 – « Israël/ Assassinat d'Yitzhak Rabin : L’assassinat d'Yitzhak RabinPremier ministre israélien, a eu lieu le 4 novembre 1995, à 21 h 30, à la fin d'une manifestation pour la paix en soutien aux accords d'Oslo sur la place des Rois d'Israël (en), à Tel-Aviv. L'assassin est un terroriste ultra-nationaliste israélien nommé Yigal Amir, fermement opposé à l'initiative de paix d'Yithzak Rabin et particulièrement à la signature des accords d'Oslo. »


Résultat de recherche d'images pour

  

0.2 - « Vie et combats de Thomas Sankara : « Notre révolution au Burkina Faso est ouverte aux malheurs de tous les peuples. Elle s’inspire aussi de toutes les expériences des hommes depuis le premier souffle de l’humanité ». Au sommet de l’OUA, en juillet 1987, le président du Faso lance devant ses homologues ébahis un mémorable discours qui restera dans l’histoire comme l’un des plus marquants manifestes contre les dettes injustes et illégitimes : « La dette s’analyse d’abord de par son origine. Les origines de la dette remontent aux origines du colonialisme. Ceux qui nous ont prêté de l’argent, ce sont eux qui nous ont colonisés. Ce sont les mêmes qui géraient nos États et nos économies. La dette, c’est encore le néocolonialisme où les colonialistes se sont transformés en assistants techniques. Et ce sont eux qui nous ont proposé des sources de financement. Nous nous sommes endettés pour cinquante ans, soixante ans et même plus. C’est-à-dire que l’on nous a amenés à compromettre nos peuples pendant cinquante ans et plus.»


Résultat de recherche d'images pour

 

---------------------------------

 

Résultat de recherche d'images pour  

 

1 - Martin Luther King : l’arme politique de la non violence

 

Martin Luther King Jr., né à Atlanta (Géorgie) le 15 janvier 1929 et mort assassiné le 4 avril 1968 à Memphis (Tennessee), est un pasteur baptiste afro-américain, militant non-violent pour les droits civiques des Noirs aux États-Unis, pour la paix et contre la pauvreté. Il organise et dirige des actions telles que le boycott des bus de Montgomery pour défendre le droit de vote, la déségrégationet l'emploi des minorités ethniques.

 

Il prononce un discours célèbre le 28 août 1963 devant le Lincoln Memorial à Washingtondurant la marche pour l'emploi et la liberté : « I have a dream ». Il est soutenu par John F. Kennedy dans la lutte contre la ségrégation raciale aux États-Unis ; la plupart de ces droits seront promus par le « Civil Rights Act » et le « Voting Rights Act » sous la présidence de Lyndon B. Johnson.

 

Martin Luther King devient le plus jeune lauréat du prix Nobel de la paix en 1964 pour sa lutte non-violente contre la ségrégation raciale et pour la paix. Il commence alors une campagne contre la guerre du Viêt Nam et la pauvreté, qui prend fin en 1968 avec son assassinat officiellement attribué à James Earl Ray, dont la culpabilité et la participation à un complot sont toujours débattues. Il se voit décerner à titre posthume la médaille présidentielle de la Liberté par Jimmy Carter en 1977, le prix des droits de l'homme des Nations unies en 1978, la médaille d'or du Congrès en 2004, et est considéré comme l'un des plus grands orateurs américains1. Depuis 1986, le Martin Luther King Day est jour férié aux États-Unis.

 

Source : fr.wikipedia.org

 

https://fr.wikipedia.org/wiki/Martin_Luther_King


Résultat de recherche d'images pour  


---------------------------------

  

Image associée  

 

2 – Cinquante ans de la mort de Martin Luther King : "La situation est pire aujourd'hui qu'à son époque"

 

Le 6 avril 1968, le pasteur Martin Luther King, militant de la non-violence et des droits pour les minorités noires, était assassiné. 50 ans après sa mort, sa fille Bernice King revient sur la situation actuelle de la société américaine.

"La situation est pire aujourd'hui qu'à son époque". Ces mots sont de Bernice King, la fille de Martin Luther King. Et de poursuivre : "Aujourd'hui il continuerait sans doute sa campagne. On n'a pas éradiqué la pauvreté dans ce pays, et dans le monde. Et regardez autour de vous, lisez les statistiques... (...) Nous devons imaginer une société plus équitable sur le plan économique. Je pense que ce serait vraiment l'un de ses combats majeurs aujourd'hui".

 

Résultat de recherche d'images pour


_ "Ce racisme qui persiste dans la société américaine"

"Le second problème, honnêtement, c'est ce racisme systémique, institutionnalisé, ce racisme qui persiste dans la société américaine, explique Bernice King. Dans tous les aspects de la vie ici aux Etats-Unis, les noirs continuent à recevoir moins que les blancs. On leur refuse toujours un accès égal. Et donc il y a ce mouvement qui a débuté avec Black Lives Matter, pour qu'enfin cette nation prenne conscience que oui, les vies noires comptent". Et d'ajouter : "Les gens faisaient semblant de ne pas entendre, de ne pas voir et d'ignorer ce qui se passe dans leur propre pays. Ce mouvement a ouvert tellement de portes pour qu'enfin ça change".

 

franceinfoFrance Télévisions/ Mis à jour le 09/04/2018 / publié le 09/04/2018/

 

https://www.francetvinfo.fr/monde/usa/50-ans-de-la-mort-de-martin-luther-king-la-situation-est-pire-aujourd-hui-qu-a-son-epoque_2697498.html

 

Résultat de recherche d'images pour


---------------------------------

  

Résultat de recherche d'images pour  

 

3 - « I have a dream » : le texte en français du discours de Martin Luther King