Publié le : 07-02-2014 à 04:21:52 Synthèse, compilation et textes réunis (David N'DJA Boka)

SPORT/ JO SOTCHI 2014 : des olympiades ouvertes à tous et l’Afrique y sera


_ « C'est la deuxième fois que les Jeux olympiques se tiennent en Russie après les jeux d'été de Moscou en 1980 et la première fois qu'ils sont organisés dans la Fédération de Russie depuis l'éclatement de l'URSS. Pour l'emporter, les autorités russes ont promis des investissements massifs estimés initialement à quatorze milliards d'euros pour faire de Sotchi un complexe de sports d'hiver de classe mondiale et relier cette ville de la mer Noire aux montagnes du Caucase (la localité de Krasnaïa Poliana accueillera les épreuves alpines).

Ces Jeux composés de 98 épreuves pour 15 " style="color:#000080">disciplines dans 7 sports olympiques, seront suivis en mars 2014 des Jeux paralympiques d'hiver de 2014, également à Sotchi. »

 

_ « Le choix de Sotchi pour accueillir un tel événement avait provoqué des critiques car cette ville des bords de la mer Noire était dépourvue d'infrastructures de sports d'hiver, qu'il a fallu construire de toutes pièces pour organiser ces jeux devenus les plus chers de l'histoire, avec une addition totale de quelque 50 milliards de dollars (37 milliards d'euros). »

 

      

 

 

----------------------------

 

 

 

 

1 - Sotchi 2014: «J'ai personnellement choisi cet endroit», assure Vladimir Poutine

 

JO - Vladimir Poutine a descendu les pistes de Krasnaïa Poliana où auront lieu les épreuves des JO d'hiver (7 au 23 février prochain).

 

Dévalant à skis une piste dans les montagnes de Sotchi, le président russe Vladimir Poutine déclare à la caméra: «j'ai personnellement choisi cet endroit» pour organiser les jeux Olympiques, qui débuteront vendredi. Dans un film sur l'organisation des Jeux Olympiques tourné par la chaîne de télévision publique Rossia 24, Vladimir Poutine apparaît dans la montagne de Krasnaïa Poliana, où seront disputées les épreuves des Jeux, du 7 au 23 février.

 

Vêtu d'une combinaison noire, le président russe dévale une piste en faisant quelques mouvements de slalom et s'arrête devant la caméra: «Il m'est particulièrement agréable de voir ce qui se passe ici, parce que j'ai personnellement choisi cet endroit» pour les JO, dit-il dans ce film qui sera diffusé vendredi soir après la cérémonie d'ouverture des Jeux, et dont des extraits ont été diffusés à l'avance.

 

 

Les jeux d'hiver les plus chers de l'histoire

Le choix de Sotchi pour accueillir un tel événement avait provoqué des critiques car cette ville des bords de la mer Noire était dépourvue d'infrastructures de sports d'hiver, qu'il a fallu construire de toutes pièces pour organiser ces jeux devenus les plus chers de l'histoire, avec une addition totale de quelque 50 milliards de dollars (37 milliards d'euros).

 

«En 2001 ou 2002, je suis venu ici, on est passé par ces endroits, j'ai dit allez, commençons par ici, là où se trouve maintenant le complexe de Gazprom», nom du géant gazier russe, où auront lieu les épreuves de biathlon et de ski de fond, ajoute-t-il. Vladimir Poutine a usé de toute son influence pour obtenir en 2007 l'organisation des Jeux, dont il a fait un symbole majeur du retour de la Russie sur le devant de la scène internationale et une opération de prestige personnel.

 

En choisissant Sotchi, les membres du Comité international olympique (CIO) ont voulu montrer, selon lui, qu'ils soutenaient la Russie.

Après avoir écouté la présentation de tous les pays candidats à l'organisation des JO-2014, «pas seulement un, mais plusieurs» membres du CIO ont déclaré, selon M. Poutine: «nous soutenons la Russie d'aujourd'hui, nous voulons la soutenir, nous avons besoin de ce pays».

 

avec AFP/ Créé le 03/02/2014

 

 

http://www.20minutes.fr/sport/1288562-sotchi-poutine-premier-descendeur

 

 

 

---------------------------

 

 

 

2 - Sotchi-2014: la meilleure qualité d'image TV de l'histoire olympique

 

Les Jeux olympiques d'hiver de Sotchi seront certainement les plus innovants en ce qui concerne la qualité et la transmission des images télévisées, a expliqué dans une interview à RIA Novosti Vassili Kiknadze, directeur général de la chaîne russe "Panorama TV".

L'émission du signal international de télévision des Jeux olympiques et paralympiques est assurée par la compagnie Service de diffusion et de captation des jeux olympiques (OBS), qui la réalisera depuis les sites sportifs via le Centre olympique, d'où les compagnies autorisées le redistribueront dans le monde entier.


Pour la première fois de l'histoire, OBS a confié le tournage des Jeux paralympiques à une entreprise du pays hôte, Panorama TV, spécialisée dans la télévision sportive. En outre, Panorama se chargera de produire à Sotchi le signal olympique national (dont les contenus sont adaptés au public russe, à la différence du signal international plus objectif, ndlr).

Selon M. Kiknadze, pour la première fois de l'histoire, les transmissions seront réalisées au format Super Hi-Vision, dont la précision est 16 fois supérieure à la HD, assurant une définition  de 75580x4320 et un son Dolby 5.1. Sotchi 2014 bénéficiera en outre des principes et technologies de la "vidéo à la demande".

Pour garantir la meilleure couverture possible de l'histoire olympique, Sotchi disposera de 120.000 unités d'équipement, 10.000 émetteurs radios et 1.600 caméras vidéo.
Les médias sont particulièrement intéressés par les "caméras-araignée" donnant une liberté inhabituelle aux cadreurs. Ces derniers pourront manœuvrer la prise d'image dans les trois dimensions pour transmettre les compétitions en détail, et avec des couleurs impossibles à fournir par d'autres moyens.
Des caméras sur rail et sur motoneige seront également utilisées. Des prises de vue par hélicoptère et aérostats seront en outre fournies aux chaînes de télévision.
Au total, la couverture des JO de Sotchi impliquera 11.000 représentants de compagnies télévisées. Une centaine de compagnies de plus de 120 pays ont acquis les droits de transmission des JO, qui pourront être vus par plus de 3 milliards de spectateurs.
Les XXIIèmes Jeux olympiques d'hiver se tiendront du 7 au 23 février 2014 et les XIèmes Jeux paralympiques d'hiver auront lieu du 7 au 16 mars.

 

http://fr.ria.ru/sotchi2014/20140203/200373473.html

 

 

 

------------------------

 

 

 

 

3 - Jeux olympiques d'hiver de 2014

 

Les Jeux olympiques d'hiver de 2014, officiellement appelés les XXIIes Jeux olympiques d'hiver, seront célébrés du 7 au 23 février 2014 à Sotchi, une ville russe bordée par la mer Noire à proximité du massif du Caucase. L'élection de Sotchi a eu lieu le 4 juillet 2007, lors de la 119e Session du CIO à Ciudad de Guatemala au Guatemala. Sotchi a battu les villes de Salzbourg en Autriche (éliminée au 1er tour) et Pyeongchang en Corée du Sud. C'est la deuxième fois que les Jeux olympiques se tiennent en Russie après les jeux d'été de Moscou en 1980 et la première fois qu'ils sont organisés dans la Fédération de Russie depuis l'éclatement de l'URSS.

 

Pour l'emporter, les autorités russes ont promis des investissements massifs estimés initialement à quatorze milliards d'euros pour faire de Sotchi un complexe de sports d'hiver de classe mondiale et relier cette ville de la mer Noire aux montagnes du Caucase (la localité de Krasnaïa Poliana accueillera les épreuves alpines). Ces Jeux composés de 98 épreuves pour 15 disciplines dans 7 sports olympiques, seront suivis en mars 2014 des Jeux paralympiques d'hiver de 2014, également à Sotchi.

 

 

 

SOTCHI 2014 : ce qu’il faut savoir

 

Sécurité

Les attentats de décembre 2013 à Volgograd (Russie), survenus quelques semaines avant le début des JO, visent, selon plusieurs analystes, à créer une « atmosphère de terreur ». Le géopoliticien Gérard Chaliand rappelle par ailleurs « que les Ouiïgours et les Tibétains se sont manifestés en Chine dans les semaines qui ont précédé les Jeux olympiques de Pékin » en 2008[12],[13].

 

Contrats publicitaires

Les contrats publicitaires affichent une hausse continue. À la veille des jeux, la compagnie américaine de télévision NBC en est déjà à 800 millions de dollars de contrats publicitaires, un record pour elle[14].

 

Constructions sportives

Les jeux se passeront dans deux sites :

le complexe côtier qui comprend le parc olympique de Sotchi situé dans le microraïon d'Adler ;

le complexe de montagne à Krasnaïa Poliana (Красная Поляна en russe, ce qui signifie « la clairière rouge »), station de ski située à 60 km du centre-ville de Sotchi et à 40 km d'Adler.

 

 

Le parc olympique

Le parc olympique de Sotchi sera installé à Adler sur la côte de la mer Noire.

Sont prévus :

_ le Palais des glaces Bolchoï, une grande arène de glace pour le hockey sur glace, d'une capacité de 12 000 spectateurs ;

_ l'Arène de glace Chaïba, aussi pour le hockey, prévue pour 7 000 spectateurs ;

_ le Centre de patinage de vitesse « Adler Arena », pour 8 000 spectateurs ;

_ le Centre de patinage artistique Iceberg pour le patinage artistique, d'une capacité de 12 000 spectateurs ;

_ le Centre de curling Ice Cube, une arène de curling pour 3 000 spectateurs ;

_ le Stade olympique Fisht d'une capacité de 47 500 spectateurs ;

_ un village olympique.

 

Krasnaïa Poliana

 

Sont prévus :

_ le Centre de sport de glisse Sanki pouvant accueillir 11 000 spectateurs ;

_ le complexe « Laura » pour le biathlon et le ski, 20 000 spectateurs ;

_ le complexe « Rosa Khutor » pour le ski alpin et le snowboard, 18 000 spectateurs ;

_ l'originalité de ce complexe étant l'arrivée commune à toutes les disciplines de ski alpin et le _ stockage d'un demi million de m3 de neige[15], Sotchi étant réputée pour la douceur[16] de son climat subtropical[17] ;

_ la station de montagne « Alpika service » pour le freestyle ;

_ le centre de ski nordique pour le saut à ski, RusSki Gorki, 15 000 spectateurs ;

_ un village olympique

_ le lieu d'hébergement des journalistes à Gornaïa Karoussel.

 

Nations participantes

Au 24 janvier 2014, 90 nations sont annoncées à ces jeux grâce à la qualification d'au moins un athlète. Six pays font leur débuts aux Jeux olympiques d'hiver : la Dominique, Malte, le Paraguay, le Timor oriental, le Togo, les Tonga et le Zimbabwe. Cinq pays ayant participé en 2010 ne sont pas présents en 2014 : la Colombie, la Corée du Nord, l'Éthiopie, le Ghana et le Sénégal.

L'Afrique du Sud devait participer, ayant obtenu une place pour le skieur Sive Speelman. Le Comité olympique sud-africain décide toutefois de ne pas envoyer ce skieur aux Jeux, arguant que ses résultats lors des qualifications ne sont pas assez bons. Speelman étant le seul Sud-Africain devrait prendre part aux Jeux, le pays ne sera pas représenté ; la place accordée à Speelman a été ré-attribuée à un autre pays[18].

 

http://fr.wikipedia.org/wiki/Jeux_olympiques_d'hiver_de_2014

      

--------------------------------