Logo

MODELE DE PAIX ET MODELE DE DEVELOPPEMENT QUELQUES REFERENCES AFRICAINES OU MONDIALES

LEADERSHIP ET BUSINESS


Publié le 10/05/2014 à 04:01:54
AFRIQUE/ NIGERIA : Economie, paix et sécurité




« Le gouvernement fédéral du Nigeria estime que le thème du WEF Africa 2014 : « Forging Inclusive Growth, Creating Jobs » (Favoriser une croissance intelligente, créer des emplois), correspond parfaitement à ses aspirations à moyen et à long terme. En effet, le WEF Africa est l’une des principales conférences prééminentes sur l’Afrique. En 2013, le Rapport sur la compétitivité en Afrique, publication conjointement réalisée par la Banque africaine de développement, la Banque mondiale et le Forum économique mondial, a présenté le déficit d’infrastructures en Afrique comme un obstacle majeur au commerce intra-régional.  Afin de soutenir la croissance et d’améliorer le niveau de vie, le rapport préconise un « investissement dans des pôles de croissance», autrement dit,  dans les industries d’exportation et dans les infrastructures connexes. »

 


-------------------------------------

  

 

 

1 - Un forum pour promouvoir les investissements au Nigeria

 

(Africa Diligence) Le Nigeria confirmera sa crédibilité en tant que destination attrayante pour les investissements lors du 24ème Forum économique mondiale sur l’Afrique (WEF Africa) qu’il accueillera du 7 au 9 mai 2014 à Abuja. Un forum rendu possible grâce à l’implication des firmes telles que Dangote Group, Oando et First Bank, et aux institutions comme la Nigerian Stock Exchange.

 

Le gouvernement fédéral du Nigeria estime que le thème du WEF Africa 2014 : « Forging Inclusive Growth, Creating Jobs » (Favoriser une croissance intelligente, créer des emplois), correspond parfaitement à ses aspirations à moyen et à long terme. En effet, le WEF Africa est l’une des principales conférences prééminentes sur l’Afrique. En 2013, le Rapport sur la compétitivité en Afrique, publication conjointement réalisée par la Banque africaine de développement, la Banque mondiale et le Forum économique mondial, a présenté le déficit d’infrastructures en Afrique comme un obstacle majeur au commerce intra-régional.  Afin de soutenir la croissance et d’améliorer le niveau de vie, le rapport préconise un « investissement dans des pôles de croissance», autrement dit,  dans les industries d’exportation et dans les infrastructures connexes.

 

Vu des sceptiques, c’est une perte de temps pour le Nigeria que d’accueillir cet évènement, car le gouvernement ne cherche qu’un moyen de dilapider de l’argent. Les réalistes en revanche reconnaissent qu’une conférence aussi prestigieuse que le WEF, bien que nécessaire, ne suffit malheureusement pas à satisfaire les besoins du pays en matière d’investissements étrangers. Toutefois, Ngozi Okonjo-Iweala, Ministre coordinateur de l’Économie et Ministre des Finances, pense que le forum « offre au Nigeria une occasion sans pareille pour la diplomatie économique. »


 

(Port de Kribi Cameroun)


D’ailleurs, le forum avait permis à la Tanzanie et à l’Éthiopie, hôtes respectifs du WEF Africa en 2010 et 2012,  de présenter les occasions d’affaires dans le secteur agricole et manufacturier ; et à l’Afrique du Sud, 17 fois hôte depuis 1990, de « vendre » son économie. Dans l’ensemble, l’investissement direct étranger (IDE) dans le pétrole, le gaz et les télécommunications est l’une des roues motrices sur laquelle l’économie nigériane s’est appuyée. Toutefois, cette économie roule sur de mauvaises routes. En effet, le manque d’infrastructures adéquates retarde la fourniture de biens et services et le peu dont le pays dispose ne suffit pas à accommoder le nombre considérable de véhicules circulant dans les villes en constante urbanisation comme Lagos. Pour le reste, le PDG d’une banque d’investissement à Lagos conseille aux investisseurs de toucher du doigt la réalité afin de mieux apprécier les réformes économiques du Nigeria, découvrir le potentiel du pays et identifier les opportunités. Autrement dit, un WEF réussi attirera de nouveaux investissements afin d’augmenter la production dans les secteurs qui favorisent la croissance et l’emploi.

 

Par ailleurs, le gouvernement à lui seul ne peut transformer les routes cahoteuses en autoroutes asphaltées à 10 voies. Le WEF représente par conséquent une occasion idoine pour promouvoir les projets d’infrastructures susceptibles d’être financés. Il contribue également à rehausser l’image du Nigeria en tant que première destination africaine pour les investisseurs.

 

Roseline Ngo Boula/ 31 jan, 2014

 

http://www.africadiligence.com/investir-au-nigeria/

 

 


--------------------------------

 

  

 

2 - NIGERIA : aperçu socio-politique et économique

 

Le Nigeria ou Nigéria, sous sa forme longue : République fédérale du Nigeria1, en anglais Federal Republic of Nigeria, est un pays d'Afrique de l'Ouest situé dans le golfe de Guinée. Avec plus de 177 millions d'habitants en 20142, le Nigeria est le pays le plus peuplé d'Afrique et le 7e pays le plus peuplé au monde. Le Nigeria est la première puissance économique d'Afrique. Toutefois, malgré une production de pétrole importante, le pays demeure relativement pauvre, en raison notamment d'une très forte corruption3. Les dernières élections qui se sont déroulées en avril 2011 ont été reconnues par la communauté nationale et internationale comme les plus libres, équitables et transparentes depuis l'indépendance du pays en 1960. Depuis 1991, la capitale du Nigeria est la ville nouvelle d'Abuja. Le pays fait partie de la Communauté économique des États de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO). Ses habitants sont les Nigérians4.

 

 File:Nigerian Parliament House Abuja.jpg


Politique

Le Nigeria est une République fédérale d'après la Constitution datant de mai 1999. L'actuel président, à la fois chef de l'État et chef du gouvernement, est Goodluck Jonathan investi lors du décès d'Umaru Yar'Adua le 5 mai 2010. Il est membre du Parti démocratique populaire. Le pays est soumis à de fortes tensions entre musulmans et chrétiens. Les Ibos du Nigeria constituent une des majorités politiques importantes. Les Ijaws, ethnie vivant dans le delta du Niger d'où sont extraits les hydrocarbures, se sont soulevés contre le gouvernement qu'ils accusent de connivence dans la pollution de l'environnement. Le MEND, mouvement d'émancipation du Delta du Niger, bien armé et bien entraîné aux tactiques commandos, s'en prend aux intérêts étrangers en enlevant des ingénieurs contre rançons. Pour le gouvernement, le MEND est un groupe criminel qui n'a rien à voir avec la minorité ijaw.

 

Depuis fin 2005, des rumeurs de modification constitutionnelle bruissaient. La modification consistait à permettre au président Obasanjo d'effectuer un troisième mandat successif. En mai 2006, les sénateurs menés entre autres par Uche Chukwumerije repoussent l'amendement constitutionnel, ce qui constitue une cinglante défaite pour le People's Democratic Party du président. Le vice-président Abubakar s'était opposé à cette mesure et s'est vu renvoyé du PDP. En 2014 a été promulguée par le président une loi punissant de 10 ans de prison les personnes affichant publiquement une relation homosexuelle et de 14 ans de prison celles se mariant avec une personne de même sexe, alors que l'homosexualité est déjà sévèrement réprimée au Nigéria. Cette loi a été votée à l’unanimité par les parlementaires nigérians en 20135.


 


Subdivisions

Le pays est divisé en

un territoire : Territoire de la capitale fédérale du Nigeria, où se trouve la capitale, Abuja ;

et 36 États :

  

État d'Abia

État d'Adamawa

État d'Akwa Ibom

État d'Anambra

État de Bauchi

État de Bayelsa

État de Benue

État de Borno

État de Cross River

État du Delta

État d'Ebonyi

État d'Edo

État d'Ekiti

État d'Enugu

État de Gombe

État d'Imo

État de Jigawa

État de Kaduna

État de Kano

État de Katsina

État de Kebbi

État de Kogi

État de Kwara

État de Lagos

État de Nassarawa

État de Niger

État d'Ogun

État d'Ondo

État d'Osun

État d'Oyo

État de Plateau

État de Rivers

État de Sokoto

État de Taraba

État de Yobe

État de Zamfara

 

Géographie

Situé au bord du golfe de Guinée, le Nigeria possède 4 047 km de frontières terrestres, et 853 km de littoral. Il est bordé à l'ouest par le Bénin (773 km), à l'est par le Cameroun (1 690 km), au nord par le Niger (1 497 km), et par le Tchad au nord-est (84 km). Le sous-sol est riche en ressources naturelles parmi lesquelles le pétrole et le gaz constituent la principale source de revenu du pays. Le pays est le premier producteur d'or noir d'Afrique. Le Nigeria produit également un certain nombre de métaux (étain, fer, plomb, zinc…) ainsi que du charbon.

 

 


Économie

Le Nigeria est le seul pays du monde disposant d'importantes ressources pétrolières à présenter un déficit budgétaire6. Un rapport par l'organisation non gouvernementale Global Financial Integrity du 26 mars 2010 quantifie pour la première fois les fuites illicites de fonds liés à des pratiques financières hors du continent africain7. Le Nigéria y est cité comme le pays étant, de loin8, le plus soumis aux fuites de fonds par des pratiques financières illicites. Il est estimé que de 1970 à 2009, les fuites de capitaux du Nigéria s’élèvent à 89,5 milliards de dollars, à un taux moyen de 10 milliards par an9.

Le rapport indique également que bien que beaucoup d’attention soit généralement accordée aux processus de corruption (le Nigéria est classé à la 130e place mondiale sur 180 dans le classement 200p de Transparency International10), l'indice de corruption étant de 2,4/10. Dans l'analyse des flux trans-frontaliers illicites, les fonds concernés par ces procédés constituent environ 3 % du total sur l’ensemble de l’Afrique (aucun chiffre n’est donné par pays). Les pratiques criminelles liées au trafic de drogue, au racket, et à la contre-façon entrent pour 30 à 35 %. Les procédés d'évasion de taxe, principalement à travers les techniques de trucage commercial et financier sont de loin la composante principale en constituant entre 60 à 65 % du total. Ces fuites massives et illégales sont facilitées par une opacité mondiale du système financier9. Dans son intervention à la Convention sur l'Europe, Eva Joly souligne également que le Nigéria a « été pillé de probablement de 20 milliards de dollars en 30 années, les fonds se trouvent en Europe, essentiellement en Angleterre, en France, en Suisse »11. D'après le lauréat du prix Nobel d'économie 2001 Joseph E. Stiglitz, l’inefficacité économique a aussi causé la fuite de cent milliards de dollars, venus s'investir à l'étranger plutôt qu'à l'intérieur du pays.


 


De fait, à peine un quart de la population bénéficie des revenus du pétrole. Fin septembre 2005, la Banque mondiale a aidé à récupérer 700 millions de dollars détournés dans des banques suisses par Sani Abacha et son clan pendant qu'il était au pouvoir, 700 millions bloqués par la Suisse à la demande du Nigéria en 1999 (la banque mondiale a reçu 170 millions pour des projets contre la pauvreté) . Les 1.5 milliards de dollars restant détournés par le clan Sani Abacha sont essentiellement situés en France (550 millions - non restitués), au Royaume-Uni (60 millions - restitués), au Luxembourg et au Liechtenstein. Globalement, le niveau de vie est dans la moyenne des pays africains. Mais, grâce à ses ressources pétrolières et à son importante population, le Nigeria est la première puissance économique du continent, devant l'Afrique du Sud.

 

En 2013, les trois plus grandes économies africaines sont12 :

Rang

État

PIB

1

Drapeau du Nigeria Nigeria

510 milliards de dollars US

2

Drapeau d'Afrique du Sud Afrique du Sud

370 milliards de dollars US

3

Drapeau d'Égypte Égypte

262 milliards de dollars US

 

Des institutions financières telles que Morgan Stanley (États-Unis) ou Renaissance Capital (Russie) avaient estimé que d'ici 2025, le Nigeria deviendrait la première puissance économique africaine13. Toutefois, ces projections avaient ignoré le fait que les bases pour calculer le PIB nigerian n'avaient pas été actualisées depuis 199014.

 

 


Pétrole

Le pétrole a été découvert au Nigeria en 1956 dans le delta du Niger. Ce pétrole est intéressant car c'est un brut, dit Bonny Light, adouci à basse teneur en soufre, dont le raffinage est facile15. Le pays rejoint alors l'OPEP en 1970. La ville de Port Harcourt est le principal lieu de production du pays qui a attiré de nombreux travailleurs. Le pétrole nigérian – produit à 40 % par la compagnie Shell – représente 95 % des recettes d'exportation et 80 % du revenu du pays. C'est le 5e producteur de l’OPEP et le 10e au niveau mondial16. Il s'agit du 6e pays exportateur de pétrole. Cependant, si le Nigeria est le premier pays producteur de Pétrole d'Afrique, il ne possède pas de raffineries et doit importer son carburant d'Europe et des États-Unis17

Les procédés des compagnies pétrolières dans la région, appuyées par l'état nigérian, ont été très vivement critiqués, et les tensions entre les riverains et les forces de l'ordre ont donné lieu à plusieurs massacres et assassinats. Dans les années 1990 s'est créé le Mouvement pour la survie du peuple Ogoni (MOSOP) pour lutter non-violemment contre les agissements de Shell18. Après les exécutions de cinq de leurs leaders (dont Ken Saro-Wiwa le 10 novembre 1995), le mouvement s'est peu à peu éteint, mais des ONG luttent toujours contre les compagnies pétrolières (ainsi Nnimmo Bassey, devenu Président des Amis de la Terre). Un groupe plus violent et encore actif a vu le jour dans les années qui ont suivi, le Mouvement pour l'émancipation du delta du Niger (MEND).

 

 


Démographie

Avec une population estimée à 177 millions d'habitants en 2014, le Nigeria est le pays le plus peuplé d'Afrique2. Il compte pour un sixième de la population du continent sur à peine un trentième de sa surface (environ 3 %). Environ 50 % de la population vit dans des zones urbaines et au moins 24 villes comptent plus de 1 000 000 habitants. La variété de coutumes, langues et traditions des 250 ethnies composant le pays lui confère une riche diversité. Selon une étude des Nations unies de 2012, la population du Nigeria devrait atteindre 440 millions d'habitants en 2050 se positionnant ainsi comme le troisième pays le plus peuplé au monde après l'Inde et la Chine19. En 2100, la population du Nigeria pourrait atteindre 914 millions d'habitants19.

 

http://fr.wikipedia.org/wiki/Nigeria


 

 

---------------------------------------


 

 

  

 





Avis des internautes

Articles recommandés

» AFRIQUE/ UNION AFRICAINE : Réforme institutionnelle, sécurité, zone de libre échange…, ces principaux enjeux du 29e sommet de l'Union africaine

» RUSSIE/ POLITIQUE NATIONALE ET INTERNATIONALE/ LIGNE DIRECTE : Ce qu’il faut retenir de la ligne directe 2017 du Président Vladimir Poutine

» ASIE/ INDONESIE/ POLITIQUE/ ECONOMIE : les ressorts de l’expansion d’une puissance mondiale émergente

» AFRIQUE/ DEVELOPPEMENT/ SOCIO-ECONOMIE/ MONNAIE : ces pays africains vraiment émergents (RSA, Nigeria, Egypte, Maroc, Algérie, Botswana, Ile Maurice, Ethiopie…)

» MONDE/ POLITIQUE/ GOUVERNANCE/ ECONOMIE : les nouvelles réalités d’un monde qui change…

» AFRIQUE / MALI/ SOMMET FRANCE-AFRIQUE : attentes, mesures et perspectives

» AFRIQUE/ CROISSANCE/ DEMOGRAPHIE/ MARCHE INTERIEUR : la croissance démographique peut accélérer le développement économique et social

» AFRIQUE/ INFRASTRUCTURES/ GRANDS TRAVAUX/ AFFAIRES : quelques nouvelles avancées importantes

» AFRIQUE/ CRISES/ ECONOMIE/ DEVELOPPEMENT/ PAUVRETE : calculs stratégiques, crises multiformes, incertitudes et nouveaux défis à l’assaut d’un continent meurtri

» MONDE/ RUSSIE/ DEFENSE ET SECURITE : commémoration de la victoire de l’Armée Rouge sur les troupes nazies et rappel de la défaite militaire de Hitler par des armes conventionnelles

» MONDE/ RUSSIE/ POLITIQUE/ ECONOMIE/ GOUVERVANCE : annonces et conclusions de la « ligne directe » du Président Vladimir Poutine

» MONDE/ LEADERSHIP ET COMPETITION/ TECHNOLOGIES AVANCEES/ COMMUNAUTE INTERNATIONALE : ces technologies avancées décisives qui irritent les adversaires…

» MONDE/ COREE DU NORD/ TECHNOLOGIES AVANCEES/ NUCLEAIRE MILITAIRE/ BOMBE H : Pyongyang annonce le succès de son premier test de bombe à hydrogène

» MONDE/ CROISSANCE ECONOMIQUE/ PAIX ET DEVELOPPEMENT/ TERRORISME : entre les acteurs de la prospérité et de la paix et les forces de destruction

» MONDE/ TERRORISME/ 11 SEPTEMBRE 2001/ VIOLENCES ET IMPUNITE : le terrorisme plus fort, avec Etat, moyens financiers conséquents (pétrole, drogue), migrants et totale impunité (interdiction d’attaque au sol des terroristes)

» MONDE/ RELATIONS USA-AFRIQUE/ GOUVERNANCE/ ECONOMIE/ SECURITE : le Président des USA en Afrique (Kenya, Ethiopie)

» MONDE/ IRAN/ NUCLEAIRE CIVIL/ ENERGIE ET RECHERCHES AVANCEES : le nucléaire civil au profit de tous, l’atome au profit de tous

» MONDE/ ASIE/ ECONOMIE ET COOPERATION/ LEADERSHIP : développement agricole, financier, industriel et technologique sans précédent

» AFRIQUE/ INSTITUTIONS DE DEVELOPPEMENT/ BANQUE AFRICAINE DE DEVELOPPEMENT (BAD) : M. Akinwumi Adesina, candidat du Nigeria, élu à la présidence de la BAD

» MONDE/ FEDERATION DE RUSSIE/ GOUVERNANCE : le Président Vladimir Poutine éclaire sur la politique nationale et internationale de la Russie

» MONDE/ ARABIE SAOUDITE/ POLITIQUE : Mort du roi Abdallah ben Abdelaziz al-Saoud d’Arabie saoudite

» MONDE/ NUMERIQUE ET AFFAIRES/ ENTREPRISES EMERGENTES : le numérique et ses nouveaux acteurs émergents

» RUSSIE/ TURQUIE/ LEADERSHIP : Echanges et relations commerciales en hausse et grands projets économiques en perspective

» MONDE/ CANADA/ RELATIONS STRATEGIQUES FRANCO-CANADIENNES/ ECONOMIE : redécouvrir l'Etat fédéral du Canada, grande puissance francophone, avec le Président Hollande

» AFRIQUE/ EMERGENCE ET DEVELOPPEMENT/ JEUNESSE : forces et entraves au développement

» AFRIQUE/ CROISSANCE ECONOMIQUE ET RESILIENCE/ EMERGENCE : les atouts de l’Afrique à consolider

» USA- AFRIQUE/ PARTENARIAT STRATEGIQUE : Washington veut combler son retard commercial

» FRANCE - AFRIQUE/ GOUVERNANCE/ PAIX ET DEVELOPPEMENT : le Président François Hollande recadre et consolide la coopération française en Afrique

» AFRIQUE : Panorama des fonds souverains sur le continent

» UNION EUROPEENNE/ PERSPECTIVE : L'Europe entre associations, alliances et partenariats...

» FRANCE/ CHINE/ COOPERATION ET DEVELOPPEMENT : emplois, transfert de technologie, nouveaux horizons d’échanges et de coopération…

» AFRIQUE/ COOPERATION ET INVESTISSEMENTS : le Maroc met son savoir-faire et son expérience au service de l’Afrique

» AFRIQUE : Les leaders africains honorés par “African Business” à New York .

» AFRIQUE : le grand retour de l’Afrique centrale dans l’économie pétrolière

» AFRIQUE : Les défis de l’économie privée en Afrique subsaharienne


Haut de page