Logo

MODELE DE PAIX ET MODELE DE DEVELOPPEMENT QUELQUES REFERENCES AFRICAINES OU MONDIALES

MINES, HYDROCARBURES ET ENERGIE


Publié le 05/02/2014 à 03:59:01
Industrie pétrogazière : la Russie conserve sa place de leader




Par La Voix de la Russie | Malgré la concurrence grandissante sur le marché mondial et les difficultés qui subsistent dans l’économie internationale, la Russie a su conserver en 2013 sa place de leader dans le secteur énergétique. Le pays reste le premier producteur d’hydrocarbures, laissant derrière elle même l’Arabie saoudite et les Etats-Unis.

En 2013 l’industrie pétrogazière russe a établi un autre record : le volume d’extraction journalier de l’or noir a atteint en novembre 10 610 000 barils. Cette progression laisse espérer une hausse des exportations en 2014, dit Maxime Cheïne, analyste en chef du groupe financier BCS.

 « En 2013 le volume d’extraction en Russie a battu tous les records depuis la chute de l’Union soviétique. On peut s’attendre à ce que les exportations progressent elles aussi sous réserve d’une augmentation ultérieure du volume d’extraction qui pourrait atteindre 0,5% ou 1%. Les exportations pourraient donc augmenter d’environ 2%. La moitié du pétrole extrait en Russie est exporté. »

La plus grande transaction de cette année est le contrat entre Rosneft et la compagnie chinoise CNPC portant sur la livraison supplémentaire de 365 millions de tonnes de pétrole pour 270 milliards de dollars. Par ailleurs, un mémorandum a été signé avec une autre compagnie chinoise Sinopec portant sur 100 millions de tonnes pour 85 milliards de dollars.

Quant au gaz, l’année a été assez bonne avec une hausse de presque 10% des exportations de gaz. Concernant l’étranger lointain, les exportations vers ces pays ont progressé de plus de 20% pour la période entre janvier et septembre 2013. Commentaire de Maxime Cheïne :

 « Gazprom a livré cette année en Europe plus de gaz que prévu. Donc, dire que Gazprom est en train de perdre ses positions sur le marché gazier européen ne correspond pas à la réalité. »

 

 Pour le secteur gazier 2013 était une année assez marquante avec l’entrée en vigueur d’une loi libéralisant les exportations de gaz naturel liquéfié qui a donné l’accès aux marchés extérieurs à des compagnies telles que Rosneft et Novatek.

 On continue à développer des projets d’infrastructures de transport de pétrole, poursuit Mikhaïl Krylov, chef du département analytique de la compagnie d’investissement United Traders.

  « Il faut à mon avis mentionner la poursuite des travaux de construction des pipelines dont la fonction est importante, celle de transport du pétrole. Il y a par ailleurs le perfectionnement du système existant des livraisons de pétrole notamment dans le cadre des opérations de swap, mais aussi l’amélioration des conditions de stockage du produit et du contrôle de qualité. »

 Un autre document important signé cette année est un accord de coopération entre Rosneft et la compagnie publique azérie SOCAR. Selon les experts, cet accord permettrait au groupe russe d’accéder au marché gazier européen.   N

Léonide Gourianov

 

http://french.ruvr.ru/2014_01_04/Industrie-petrogaziere-la-Russie-conserve-sa-place-de-leader-2280/

 

------------------------------

-------------------------------

Bienvenue sur cette nouvelle plate-forme économique, politique, scientifique et technologique panafricaine d’éveil et de sensibilisation dénommée Paix et Développement.com (www.paixetdeveloppement.com). Son slogan est : « Améliorer la gouvernance en Afrique pour consolider la paix et le développement ». Bonne et heureuse année 2014 à toutes et à tous. N’DJA Boka/ Abidjan/ Côte d’Ivoire.

 

 

 

 






Avis des internautes

Haut de page