Logo

MODELE DE PAIX ET MODELE DE DEVELOPPEMENT QUELQUES REFERENCES AFRICAINES OU MONDIALES

MUSIQUE, SPORT ET CULTURE


Publié le 30/08/2015 à 02:39:02
MONDIAUX D’ATHLETISME/ PEKIN 2015 : les meilleurs athlètes et le bilan sommaire



 

« Le Kenya domine les Mondiaux d'athlétisme de Pékin (Chine). Le pays termine en tête du classement avec seize médailles, dont sept en or, dimanche 30 août. Loin derrière, la France pointe à la 31e place de la compétition : les Bleus n'ont décroché que deux médailles de bronze. (…) Des résultats bien moins impressionnants que ceux des Kényans, qui ont remporté sept titres de champions du monde. Ils décrochent en outre six médailles d'argent et trois de bronze.

La Jamaïque arrive deuxième au tableau des médailles, avec sept titres mondiaux, deux médailles d'argent et trois de bronze. Usain Bolt a largement participé à cette moisson, en décrochant l'or lors des épreuves du 100m, du 200m et du relais 4x100 m masculin. Les Etats-Unis pointent à la troisième place du classement, avec six titres de champions du monde. Les Américains, qui empochent le plus grand nombre de médailles de ces Mondiaux, ont aussi décroché six médailles d'argent et six médailles de bronze. »

 

Shelly-Ann Fraser-Pryce celebrates after winning gold in the women's 100 meters final in Beijing.


 ----------------------------------------

 

 

1 - Mondiaux d'athlétisme : le Kenya termine en tête avec seize médailles, la France au 31e rang avec deux médailles

 

Le Kenya empoche seize médailles, dont sept en or. La France arrive au 31e rang des Mondiaux de Pékin, avec deux médailles de bronze pour Renaud Lavillenie et Alexandra Tavernier.


Le Kenya domine les Mondiaux d'athlétisme de Pékin (Chine). Le pays termine en tête du classement avec seize médailles, dont sept en or, dimanche 30 août. Loin derrière, la France pointe à la 31e place de la compétition : les Bleus n'ont décroché que deux médailles de bronze. Renaud Lavillenie a dû se contenter de la troisième place du saut à la perche, avec un saut à 5,80 mètres, lundi 24 août. Le recordman du monde a échoué à remporter le titre de champion du monde, le seul qui manque à son palmarès. Alexandra Tavernier a obtenu la médaille de bronze au lancer de marteau, jeudi 27 août, avec un jet de 74,02 m réalisé dès le premier essai.

 


La Jamaïque d'Usain Bolt deuxième du classement

Des résultats bien moins impressionnants que ceux des Kényans, qui ont remporté sept titres de champions du monde. Ils décrochent en outre six médailles d'argent et trois de bronze. La Jamaïque arrive deuxième au tableau des médailles, avec sept titres mondiaux, deux médailles d'argent et trois de bronze. Usain Bolt a largement participé à cette moisson, en décrochant l'or lors des épreuves du 100m, du 200m et du relais 4x100 m masculin.

Les Etats-Unis pointent à la troisième place du classement, avec six titres de champions du monde. Les Américains, qui empochent le plus grand nombre de médailles de ces Mondiaux, ont aussi décroché six médailles d'argent et six médailles de bronze.

 

Par Francetv info/ Mis à jour le 30/08/2015 / publié le 30/08/2015

 

http://www.francetvinfo.fr/sports/athletisme/mondiaux-d-athletisme/mondiaux-d-athletisme-le-kenya-termine-en-tete-avec-seize-medailles-la-france-au-31e-rang-avec-deux-medailles_1062585.html


The changeover in the women's 4x400m heats at the IAAF World Championships, Beijing 2015 (Getty Images)


-------------------------------------------------





2 - Mondiaux d'athlétisme : Bolt, triplé à Pékin, Eaton meilleur athlète

Trois ors aux JO de Pékin en 2008, trois autres sept ans plus tard aux Mondiaux: le temps file mais Usain Bolt voit toujours triple dans la capitale chinoise, où le décathlonien Ashton Eaton a confirmé samedi qu'il était le meilleur athlète au monde. Aucune médaille n'est venue enrichir le panier tricolore, malgré les finales de la grande espoir Rénelle Lamote (8e du 800 m en 1:59.70) et des relayeurs français du 4x100 m (5e en 38 sec 23/100e).


Mais le Nid d'Oiseau appartient bien à Usain Bolt. Le Jamaïcain super star de l'athlétisme mondial va de nouveau repartir de Chine avec un excédent de bagages. Le relais 4x100 m de samedi a figé la hiérarchie du sprint, avec en haut, tout en haut, Bolt et la Jamaïque de Nesta Carter, Asafa Powell et Nickel Ashmeade en 37 sec 36/100e.

 

Leurs homologues féminines ont d'ailleurs également dominé le 4x100 en 41 sec 07/100e, deuxième chrono de tous les temps. Pas de chance donc pour Justin Gatlin, suspendu à deux reprises pour dopage, et les Etats-Unis.

 

Le dernier passage de relais entre Tyson Gay et Mike Rodgers a été catastrophique alors qu'ils étaient en tête à l'entrée de la dernière ligne droite. Deuxièmes sur le tartan en 37 sec 77/100e, les Américains ont été logiquement disqualifiés. L'étonnante Chine récolte donc l'argent (38.01), devant le Canada (38.13). Usain Bolt réussit ainsi un nouveau triplé mondial, après ceux réalisés aux Mondiaux-2009 de Berlin, et aux Mondiaux 2013 de Moscou, ainsi qu'aux JO-2008 de Pékin. Il n'avait réalisé "qu'un" doublé aux Mondiaux-2011 de Daegu, en raison de son faux départ en finale du 100 m.

 

"Ce sont probablement mes meilleurs Mondiaux, vu ce que j'ai traversé cette année, et les doutes qu'avaient les gens. J'ai prouvé qu'on ne pouvait jamais sortir Usain Bolt du jeu", a déclaré le géant jamaïcain.

Gatlin, suspendu à deux reprises pour dopage, échoue donc à récolter une médaille d'or à Pékin, dix ans après son doublé 100-200 m à Helsinki. Il devra se contenter de l'argent sur ces distances. Mais le héros du jour est un autre Américain.

 


- Premier record du monde -

En s'arrachant dans le 1500 m final du décathlon, Ashton Eaton a offert aux Mondiaux-2015 son premier record du monde. Eaton a battu de six pts son propre record du monde pour le porter à 9045 pts (contre 9039 en 2012). Si Bolt est le meilleur sprinteur du monde, Eaton est sans conteste le meilleur athlète du monde. Ses performances lors des deux jours parlent pour lui, en particulier son 400 m de samedi chronométré en 45 sec 00/100e, nouveau record du monde de l'épreuve en décathlon. "Au début du 1500 m, j'étais au plus bas. Et puis je me suis dit: "Allez, on va profiter de cet évènement"", a expliqué Eaton.

"Le résultat est incroyable mais je ne l'ai pas obtenu tout seul. Vous savez, on se rencontre tous entre décathlètes au long des années. J'ai profité de l'Algérien (Larbi Bourrada) pour me pousser sur le 1500. A chaque fois qu'il accélérait, j'essayais de l'accrocher. Ca m'a beaucoup aidé", a-t-il confié.

Pour les Français, c'est du côté du relais 4x100 m messieurs que les regrets sont à chercher. Emmanuel Biron, Christophe Lemaitre, Guy-Elphège Anouman et Jimmy Vicaut avaient pourtant fait parler la poudre en série (37.88), à un souffle du record de France (37.79 en 1990).

 

"Je ne comprends pas. On avait la tête dans le cul ce matin et on fait 37.88. Là on voit que la médaille était jouable à 38.13, on est dégoûté", a lâché Jimmy Vicaut. Rénelle Lamote, 21 ans, a elle crânement joué sa carte, dans une course remportée par la Bélarusse Marina Arzamasova en 1 min 58 sec 03/100e. "J'ai pris des risques et je les ai payés à la fin. J'ai peut-être été un peu trop offensive. Je n'ai pas l'habitude de finir dernière d'une course", a commenté Lamote. Mo Farah a signé un nouveau doublé 5000-10.000 m, s'imposant au finish sur la plus courte distance (13:50.38).

 

La hauteur dames a été éblouissante, avec la Russe Maria Kuchina sacrée au nombre d'essais, devant la revenante croate Blanka Vlasic et une autre Russe, la championne olympique Anna Chicherova, toutes trois ayant franchi 2,01 m. Enfin, le 50 km marche a été remporté en matinée par Matej Toth, premier Slovaque champion du monde d'athlétisme, et le disque messieurs par Polonais Piotr Malachowski.

 

Par Frédéric BOURIGAULT/ 30-08-2015

 

https://fr.sports.yahoo.com/news/mondiaux-dathl%C3%A9tisme-bolt-tripl%C3%A9-%C3%A0-p%C3%A9kin-eaton-meilleur-160827832--spt.html



-----------------------------------------------




Mondiaux-d-Athletisme-Pekin-2015:-Ghribi-decroche-l-argent-au-3000-m-steeple-dames

Les relayeurs jamaïcains Nesta Carter, Asafa Powell, Nickel Ashmeade et Usain Bolt, sacrés sur 4x100 m aux Mondiaux de Pékin, le 29 août 2015

 







Avis des internautes

Articles recommandés

» AFRIQUE/ GABON/ FOOTBALL/ CAN 2017 : Coupe d'Afrique des nations de football 2017 au Gabon

» AFRIQUE/ SPORT/ Ballon d'Or africain 2016 : Riyad Mahrez sacré pour sa brillante saison avec Leicester

» MONDE/ SPORT/ JEUX OLYMPIQUES DE RIO DE JANEIRO (RIO 2016) : Fin des jeux olympiques de Rio de Janeiro (vive Tokyo 2020)

» MONDE/ SPORT/ JEUX OLYMPIQUES/ RIO 2016 : Les Jeux olympiques de Rio sont officiellement ouverts

» MONDE/ SPORT/ FOOTBALL/ EURO 2016 : victoire du Portugal 1-0 face à la France

» MONDE/ SPORT/ LEADERSHIP SPORTIF : Equipes championnes (Leicester City FC, football anglais) et Cleveland Cavaliers (National Basketball Association - NBA)

» MONDE/ SPORT/ TENIS/ CHAMPIONS : ces champions et championnes qui confortent leur leadership

» MONDE/ SPORT/ BASKET-BALL/ NBA : Stephen Curry désigné meilleur joueur de la saison régulière pour la deuxième année consécutive (Curry est le premier joueur de l'histoire de la NBA élu MVP à l'unanimité)

» MONDE/ CULTURE/ MUSIQUE : Prince, artiste-musicien de génie, l’un des dieux contemporains de la musique moderne (poursuite des décès bizarres et suspects des grands artistes américains)

» MONDE/ CULTURE/ CINEMA/ OSCARS 2016 : Leonardo DiCaprio décroche l’Oscar du meilleur acteur

» MONDE/ FOOTBALL/ FIFA/ REFORMES : Gianni Infantino devient le neuvième président de la FIFA

» MUSIQUE/ REGGAE/ ROCK : nouveaux espoirs, nouvelles sonorités, nouveaux combats

» MONDE/ BASKETBALL/ KOBE BRYANT : Kobe, joueur et basketteur brillant de légende

» MONDE/ FOOTBALL/ FIFA/ BALLON D’OR 2015 : Lionel Messi remporte un cinquième Ballon d'Or

» AFRIQUE/ FOOTBALL/ GLO CAF AWARDS 2015/ NOMINES : Les lauréats du Glo CAF Awards 2015 (Pierre-Emerick Aubameyang, meilleur joueur africain de 2015)

» MONDE/ SPORT/ COUPE DU MONDE DU RUGBY : La Nouvelle-Zélande remporte la Coupe du monde de rugby

» MUSIQUE/ REGGAE/ PETER TOSH : “Roots, Rock, Reggae” with “ Word, Sound and Power ” (Peter Tosh, copié et inégalé, toujours la meilleure section rythmique du Reggae)

» AFRIQUE/ATHLETISME/ 11es JEUX AFRICAINS : ouverture des 11es Jeux africains à Brazzaville

» MONDE/ RUSSIE/ MONDIAUX DE NATATION : L’heure du bilan pour les Mondiaux de natation

» MONDE/ AZERBAIDJAN/ JEUX EUROPEENS/ BAKU 2015 : les premiers jeux européens sont ouverts

» COTE D’IVOIRE/ ART ET CULTURE : Mlle N’guessan Kakou Andréa, miss Côte d’Ivoire 2015

» MONDE/ FEDERATION INTERNATIONALE DE FOOTBALL ASSOCIATION (FIFA)/ ELECTION : : M. Joseph Sepp Blatter démissionne de la présidence de la FIFA

» MONDE/ JAPON/ CULTURE : Ariana Miyamoto a été élue Miss Japon 2015

» SPORT/ COUPE D’AFRIQUE DES NATIONS 2015 : victoire de la Côte d’Ivoire sur le Ghana

» SPORT/ HANDBALL/ MONDIAL 2015 : La France sacrée championne du monde après sa victoire sur le Qatar (22-25)

» AFRIQUE/ SPORT/ FOOTBALL : Yaya Touré, élu meilleur joueur africain 2014, entre dans l’histoire

» MONDE/ FRANCOPHONIE/ OIF/ GOUVERNANCE : Nouveau secrétaire général et nouvelle gouvernance ( ?)

» PETER TOSH : redécouvrir le bon reggae avec Peter Tosh, mort le 11 septembre 1987

» SPORT/ POLITIQUE/ POLITISATION DU SPORT MONDIAL : l’immixtion sournoise de la politique dans le sport

» AFRIQUE/ CULTURE ET SOCIETE : la légalisation de la polygamie dans les pays africains

» MONDE/ CULTURE ET ECONOMIE/ CINEMA : les grands moments du cinéma…

» MUSIQUE/ REFERENCES MONDIALES : meilleurs guitaristes et meilleures chansons

» SPORT/ JO SOTCHI 2014 : des olympiades ouvertes à tous et l’Afrique y sera

» MUSIQUE/ REGGAE : Grammy Award du meilleur album de reggae

» FOOTBALL/ AFRIQUE : Yaya Touré sacré meilleur joueur africain 2013


Haut de page