Logo

MODELE DE PAIX ET MODELE DE DEVELOPPEMENT QUELQUES REFERENCES AFRICAINES OU MONDIALES

MUSIQUE, SPORT ET CULTURE


Publié le 12/05/2016 à 01:13:58
MONDE/ SPORT/ BASKET-BALL/ NBA : Stephen Curry désigné meilleur joueur de la saison régulière pour la deuxième année consécutive (Curry est le premier joueur de l'histoire de la NBA élu MVP à l'unanimité)



 

0.1 – « NBA/ la star de Golden State Stephen Curry désignée MVP de la saison : Star des Golden State, Stephen Curry a été élu meilleur joueur de la saison 2015-2016 en NBA. Une performance d'autant plus significative que, pour la première fois de l'histoire de la Ligue, les 131 votants ont désigné le vainqueur à l'unanimité. Il n'y a, évidemment, pas eu de surprise. Mardi 10 mai, la vedette de Golden State Warriors, Stephen Curry, a été désignée meilleur joueur (MVP) de la saison 2015-2016 de NBA pour la deuxième année consécutive. Surtout, il a obtenu son sacre à l'unanimité des 131 votants, une première dans l'histoire de la ligue nord-américaine. Avec 1 310 points, Stephen Curry devance largement au classement final Kawhi Leonard (San Antonio Spurs, 634 points) et LeBron James (Cleveland Cavaliers, 631 points). Il est le 11e joueur à remporter ce titre honorifique pour la deuxième année de rang, rejoignant Michael Jordan, Kareem Abdul-Jabbar, Wilt Chamberlain ou encore Larry Bird. »

 

Afficher l'image d'origine Afficher l'image d'origine

 

0.2 – « NBA Most Valuable Player : Le trophée de Most Valuable Player (MVP) est une récompense attribuée chaque année par la National Basketball Association (NBA) au meilleur joueur de la saison régulière. Le trophée porte le nom de Maurice Podoloff, le premier président de la NBA (de 1946 à 1963). Le nom du MVP est généralement annoncé à la fin de la saison régulière, lors du deuxième tour des playoffs. Tous les anciens MVP remplissant les conditions pour entrer au Basketball Hall of Fame y ont été introduits. Toutefois, certains joueurs classés parmi les meilleurs de l'histoire n'ont jamais obtenu le trophée, tels que Clyde Drexler, Patrick Ewing, Scottie Pippen, Robert Parish ou John Stockton. Depuis la saison 1982-1983, le trophée a été remis chaque année à un joueur membre d'une équipe ayant remporté plus de 50 victoires en saison régulière1. L'actuel détenteur du trophée est Stephen Curry, meneur des Warriors de Golden State. »

 

Afficher l'image d'origine Afficher l'image d'origine

   

-----------------------------------

  

<span class='caption-text' data-credit='AP Photo/Ben Margot'>Golden State Warriors guard Stephen Curry smiles after being presented with the NBA's Most Valuable Player award presentation on May 10, 2016, in Oakland, Calif.</span>  

  

1 - NBA : Stephen Curry, the best

 

Il avait manqué une voix à Shaquille O’Neal en 2000 et à LeBron James en 2013. Stephen Curry, lui, a fait carton plein et devient le premier joueur élu MVP (meilleur joueur) de la saison régulière à l’unanimité des 131 votants. A 28 ans, le meneur de jeu des Golden State a décroché, mardi 10 mai, sa deuxième couronne après celle acquise en 2014-2015, année de son premier titre NBA avec son équipe. Avec 1310 points, il devance cette année l’ailier des San Antonio Spurs Kawhi Leonard (634 points) et LeBron James (631), star des Cleveland Cavaliers et ancien double MVP, en 2009 et 2010 avec Cleveland, puis en 2012 et 2013 au sein du Heat de Miami.

 

Stephen Curry devient ainsi le treizième joueur NBA à se voir décerner le trophée de MVP (most valuable player) deux saisons consécutives. Il rejoint le cercle fermé des légendes telles que Michael Jordan, Bill Russell ou encore Larry Bird. Le natif d’Akron a empilé les records pour terminer la saison avec une ligne de statistiques impressionnante : 30,1 points, 6,7 passes décisives et 5,4 rebonds. Il affiche également un pourcentage de 45,4 % de réussite à trois points. Dans ce secteur de jeu, Stephen Curry a effacé du livre des records sa précédente performance, avec 286 paniers marqués en 2014-2015.

Entre novembre et avril, Curry a inscrit 402 paniers à trois points. A la poursuite d’un deuxième titre NBA consécutif avec Golden State, Stephen Curry est revenu de blessure pour le quatrième match de la série face à Portland, lundi. Il a inscrit 40 points et permis aux Warriors de mener 3 matchs à 1 dans cette demi-finale de conférence.

 

LE MONDE/ 10.05.2016/ Mis à jour le 11.05.2016/ 

 

http://www.lemonde.fr/basket/article/2016/05/10/nba-stephen-curry-encore-elu-meilleur-joueur_4916998_1616663.html


<span class='caption-text' data-credit='AP Photo/Ben Margot'>Golden State Warriors guard Stephen Curry, holding his NBA Most Valuable Player award trophies, takes a photo with his teammates on May 10, 2016, in Oakland, Calif.</span> <span class='caption-text' data-credit='AP Photo/Ben Margot'>Golden State Warriors coach Steve Kerr, Stephen Curry, and GM Bob Myers pose during the NBA's Most Valuable Player award presentation on May 10, 2016, in Oakland, Calif.</span>

 

-----------------------------------------

 

Afficher l'image d'origine

 

NBA : la star de Golden State Stephen Curry désignée MVP de la saison

 

Star des Golden State, Stephen Curry a été élu meilleur joueur de la saison 2015-2016 en NBA. Une performance d'autant plus significative que, pour la première fois de l'histoire de la Ligue, les 131 votants ont désigné le vainqueur à l'unanimité. Il n'y a, évidemment, pas eu de surprise. Mardi 10 mai, la vedette de Golden State Warriors, Stephen Curry, a été désignée meilleur joueur (MVP) de la saison 2015-2016 de NBA pour la deuxième année consécutive. Surtout, il a obtenu son sacre à l'unanimité des 131 votants, une première dans l'histoire de la ligue nord-américaine. Avec 1 310 points, Stephen Curry devance largement au classement final Kawhi Leonard (San Antonio Spurs, 634 points) et LeBron James (Cleveland Cavaliers, 631 points). Il est le 11e joueur à remporter ce titre honorifique pour la deuxième année de rang, rejoignant Michael Jordan, Kareem Abdul-Jabbar, Wilt Chamberlain ou encore Larry Bird. "Curry est le joueur le plus passionnant en NBA aujourd'hui et on l'a encore vu hier soir !", a déclaré Magic Johnson, l'un des membres de ce club prestigieux, sur son compte Twitter.

 

Le fils de l'ancien joueur NBA Dell Curry a encore été éblouissant, lundi, en play-off en marquant 40 points face à Portland, alors qu'il revenait de blessures. "Le gars a joué un match en trois semaines, alors je m'attendais à ce qu'il soit très rouillé. Personne n'aurait pu prédire cette explosion", s'est enthousiasmé son coach Steve Kerr. Cette distinction vient couronner l'exceptionnelle saison du basketteur de 28 ans, l'un des artisans majeurs de la saison historique de Golden State Warriors. La franchise californienne a battu le record des victoires en saison régulière (73), jusque-là propriété des Chicago Bulls (72, saison 1995-1996).

 

Afficher l'image d'origine


_ Plus de 30 points de moyenne

Cette saison, Curry a fait exploser tous ses compteurs personnels, notamment derrière la ligne. La liste de ses records n'en finit plus de s'allonger : plus grand nombre de paniers à trois points en une saison (402, contre 286 en 2015), plus grande série de matchs consécutifs avec au moins un panier à trois points inscrit (152), ou encore plus grand nombre de points marqués lors d'une prolongation (17). Ces performances ont suscité l'admiration de ses pairs, et même celle de Barack Obama, pourtant grand fan des Chicago Bulls. "Regarder 'Steph' jouer est incroyable. Pour quelqu'un qui aime le basket, c'est vraiment génial", s'était émerveillé le président américain début février, lors de la réception des Warriors à la Maison Blanche. "Tu dois arrêter mec ! Hallucinant, mec ! Je n'ai jamais vu quelqu'un comme lui dans l'histoire du jeu !", avait de son côté déclaré LeBron James, né dans le même hôpital que Stephen Curry, à Akron (Ohio).

 

Stephen Curry, meilleur marqueur de la saison avec 30,1 points, est en lice pour remporter le titre de NBA pour la deuxième année consécutive avec les Warriors. Golden State mène 3-1 face à Portland en demi-finale de conférence Ouest.

 

Avec AFP/ Première publication : 11/05/2016/ Texte par FRANCE 24/ Dernière modification : 11/05/2016

 

http://www.france24.com/fr/20160511-nba-stephen-curry-basket-mvp-2015-16-golden-state


Afficher l'image d'origine


--------------------------------------

  

Afficher l'image d'origine

  

Stephen Curry, le phénomène hors norme de la NBA

 

Avec plusieurs exploits à son compteur ces derniers jours, le joueur des Golden State Warriors Stephen Curry affole le monde du basket, notamment grâce à sa capacité à marquer des paniers de très loin. Stephen Curry traumatisera-t-il à nouveau les joueurs du Thunder d’Oklahoma City ? Alors que ses Golden State Warriors doivent les affronter pour la deuxième fois en six jours, jeudi 3 mars, fans, observateurs et joueurs ont encore tous en mémoire son tir miraculeux inscrit en toute fin de match le 27 février.

 

Ce soir-là, le meilleur marqueur du championnat (30,7 points en moyenne par match) a approché la perfection, confirmant que personne ne pouvait décemment rivaliser avec lui. Auteur de 46 points, le MVP (meilleur joueur) et champion NBA 2015 a permis aux Warriors de l’emporter sur le fil (121-118 après prolongation) grâce à un tir pris à plus de 10 mètres du panier.

 

À cette distance, les autres joueurs sont contraints de balancer la balle sans trop y croire lorsque les dernières secondes d’un quart-temps s’égrènent. Lui réussit régulièrement ce genre de tirs venus d’ailleurs, le tout avec une facilité déconcertante. Samedi, Stephen Curry a ainsi réussi douze tirs primés, certains d’entre eux pris avec la main d’un défenseur devant les yeux ou sur de mauvais appuis, égalant au passage le record NBA du plus grand nombre de tirs à trois points inscrits dans un match, co-détenu par Kobe Bryant et Donyell Marshall.

 

Tout comme son équipe californienne, en course pour battre le record de 72 victoires sur une saison détenu par les Chicago Bulls de 1996, la star des Warriors enchaîne les exploits. À presque 28 ans (il les aura la 14 mars), Stephen Curry est ainsi devenu fin février le premier joueur de l’histoire à inscrire au moins dix tirs à trois points lors de deux matches consécutifs. Cette performance lui a aussi permis de faire monter son compteur de tirs à trois points inscrits cette année à 288. Soit déjà deux de plus que dans toute la saison dernière, lorsqu’il avait battu son propre record du plus grand nombre de paniers primés inscrits sur une saison.


Afficher l'image d'origine

 

_ Déjà comparé à Michael Jordan

Avec encore 23 rencontres au calendrier, Stephen Curry pourrait donc finir avec plus de 400 paniers à trois points réussis s’il devait continuer sur le même rythme. Une performance insensée quand on sait que le précédent record détenu par un autre joueur que Curry (Ray Allen) était de "seulement" 269. Impuissants face à ce joueur qui ne mesure pourtant "que" 1,91 m, ses adversaires manquent de superlatifs. La star des Cleveland Cavaliers LeBron James, considéré encore récemment comme le meilleur joueur de la ligue, a réagi sur Twitter : "Stephen Curry doit arrêter ça ! Ça devient ridicule ! Je n’ai jamais vu quelqu’un comme lui dans l’histoire du basket !"

 

Une admiration partagée par Magic Johnson, qui est allé jusqu’à suggérer que le numéro 30 des Warriors pourrait surpasser Michael Jordan : "Stephen Curry a la possibilité de devenir le meilleur joueur de l’histoire s’il joue à ce niveau lors des 4-5 prochaines années", a ainsi écrit l’ancienne gloire des Los Angeles Lakers sur Twitter. L’intéressé sait toutefois qu’il lui reste encore beaucoup de choses à accomplir s’il veut être comparé sérieusement à la légende des Chicago Bulls. Michael Jordan a notamment remporté six titres en huit ans dans les années 1990 et a été élu cinq fois meilleur joueur de la ligue. Le leader des Golden State Warriors espère, lui, obtenir ces deux trophées pour la deuxième fois cette année.

Ce qu’il fait derrière la ligne à trois points n’a en revanche jamais été réalisé jusqu’ici. À défaut d’être considéré comme le meilleur joueur de l’histoire, Stephen Curry est devenu le nouveau phénomène de la NBA dont tout le monde parle.

 

Première publication : 03/03/2016/ Texte par Romain BRUNET / Dernière modification : 03/03/2016

 

http://www.france24.com/fr/20160303-basket-nba-stephen-curry-tir-trois-points-okc-thunder-golden-state-warriors


Afficher l'image d'origine


-----------------------------------------

 

Afficher l'image d'origine

  

Stephen Curry remporte un deuxième titre de MVP de la saison régulière consécutif

 

Stephen Curry a été désigné meilleur joueur de la saison régulière pour la deuxième année consécutive. Le joueur des Golden State Warriors a devancé Kawhi Leonard et LeBron James. Curry entre dans l'histoire en devenant le premier joueur de l'histoire de la NBA à être élu MVP à l'unanimité (131 voix sur 131). Une juste et inévitable récompense pour la star des Warriors qui a illuminé la saison de ses coups d'éclats incroyables, en dépassant notamment la barre des 400 paniers à trois points réussis en 82 matches.

 

Qui d'autre à part lui ? Déjà élu MVP (Most Valuable Player) l'an dernier, Stephen Curry a remporté son deuxième titre de meilleur joueur de la saison régulière mais avec une très belle particularité cette fois : il a été élu MVP à l'unanimité. C'est-à-dire qu'il a été classé premier par les 131 votants. Shaquille O'Neal (2000) et LeBron James (2013) avait manqué cette performance d'une seule voix. Magique par moments, tellement décisif lors de nombreuses rencontres, il a conduit ses Warriors lors d'une saison historique terminée avec le record de victoires (73 pour 9 défaites), en battant au passage les Bulls de Michael Jordan (saison 95-96). Sur un plan plus personnel, il a amélioré sa moyenne de points - du jamais-vu pour un MVP - passant de 23,8 à 30,1, meilleur marqueur de la Ligue cette saison.

 

Afficher l'image d'origine


_ Monsieur 3 points

S'il ne fallait retenir qu'une seule chose du jeu de Curry, mais ça serait terriblement réducteur de ne voir que ça, ça serait évidemment ses tirs longue distance. Cette saison, il a fait pleuvoir les trois points, les faisant ressembler parfois à de simples doubles pas tant ses ballons étaient irrémédiablement attirés par le cercle. Il a fini la saison avec 402 tirs primés réussis, battant son propre record qui datait de la saison dernière (286).

 

A 28 ans, celui qui a signé son retour de blessure par un récital contre Portland rejoint des légendes du jeu dans le cercle des joueurs sacrés MVP deux années de suite : Michael Jordan, Magic Johnson, Larry Bird. Plus récemment, il égale Tim Duncan (2001, 2002), Steve Nash (2006, 2007) et Lebron James (2009, 2010 et 2012, 2013). Ils sont 11 à avoir réussi le doublé. Derrière le monstre Curry (1310 points), Kawhi Leonard, deuxième (634 points) et LeBron James, troisième (631), se partagent les miettes.

 

Par Benoit Jourdain / Publié le 10/05/2016/ Mis à jour le 10/05/2016/

 

http://www.francetvsport.fr/basket/nba/stephen-curry-remporte-un-deuxieme-titre-de-mvp-de-la-saison-reguliere-consecutif-333531


Afficher l'image d'origine


----------------------------------------------

  

Afficher l'image d'origine Afficher l'image d'origine

  

NBA Most Valuable Player

 

Le trophée de Most Valuable Player (MVP) est une récompense attribuée chaque année par la National Basketball Association (NBA) au meilleur joueur de la saison régulière. Le trophée porte le nom de Maurice Podoloff, le premier président de la NBA (de 1946 à 1963). Le nom du MVP est généralement annoncé à la fin de la saison régulière, lors du deuxième tour des playoffs. Tous les anciens MVP remplissant les conditions pour entrer au Basketball Hall of Fame y ont été introduits. Toutefois, certains joueurs classés parmi les meilleurs de l'histoire n'ont jamais obtenu le trophée, tels que Clyde Drexler, Patrick Ewing, Scottie Pippen, Robert Parish ou John Stockton. Depuis la saison 1982-1983, le trophée a été remis chaque année à un joueur membre d'une équipe ayant remporté plus de 50 victoires en saison régulière1. L'actuel détenteur du trophée est Stephen Curry, meneur des Warriors de Golden State.

 

 

_ Mode de désignation

Jusqu'à la saison 1979-1980, le MVP est désigné par le vote de joueurs de la ligue. À partir de la saison suivante, les votants sont issus d'un panel de journalistes sportifs et de commentateurs américains et canadiens. Chacun nomme cinq joueurs, classé par ordre de préférence. Une première place vaut dix points ; une deuxième en vaut sept ; une troisième en vaut cinq ; une quatrième en vaut trois et une cinquième en vaut un seul. Depuis 2010, un bulletin représentant le vote des internautes est ajouté au scrutin. Le joueur obtenant le plus grand nombre de points remporte le titre.

 

Jusqu'en 2016 et l'élection de Stephen Curry, aucun joueur n'avait été élu à l'unanimité2. Shaquille O'Neal et LeBron James sont ceux qui s'en étaient le plus rapprochés, échouant à une voix de l'unanimité (en 2000 pour O'Neal et en 2013 pour James)3. La plus petite marge de l'histoire séparant le MVP de son second a lieu lors de la saison 1989-1990 lorsque Magic Johnson devance Charles Barkley de 22 points, celui-ci devançant même le joueur des Lakers de Los Angeles au nombre de premières places4. Depuis cette date, l'écart le plus petit est de 29 pour Karl Malone qui devançant Michael Jordan en 1997, puis 34 en 2005 avec Steve Nash devant Shaquille O'Neal5.

 

En plus de la performance individuelle, les résultats de l'équipe sont pris en compte dans le vote : le trophée est généralement décerné à un joueur membre d'une équipe classée parmi les premières de sa conférence.

 

 

_ Histoire

Le trophée est décerné pour la première fois lors de la saison 1955-1956.

Hakeem Olajuwon, né au Nigeria, fut le premier joueur né en dehors du territoire américain à remporter ce trophée. Steve Nash, de nationalité canadienne, devient quant à lui le premier joueur non-américain à être élu MVP de la saison régulière. En 2007, Dirk Nowitzki est devenu le premier joueur européen à être élu MVP de la saison régulière6, ainsi que le premier à ne pas avoir effectué de cursus universitaire aux États-Unis. Ces trois joueurs sont les seuls non-Américains à avoir obtenu le trophée, auxquels on ajoute parfois Tim Duncan, né dans les Îles Vierges américaines mais considéré par la NBA comme un joueur international.

 

Le plus vieux vainqueur du trophée est Karl Malone, âgé de 35 ans lorsqu'il l'obtient en 1999. Il prend la place de Michael Jordan, âgé uniquement de 34 ans et quelques mois lorsqu'il l'emporte l'année précédente. En 2011, Derrick Rose devient le plus jeune MVP de l'histoire à 22 ans, 6 mois et 30 jours, détrônant Wes Unseld7. En outre, Jordan détient le record du plus grand écart entre deux titres de MVP, dix ans séparant son premier et son dernier titre (1988, 1998).

 

Seuls quatre joueurs sont parvenus à remporter le titre avec deux équipes différentes : Kareem Abdul-Jabbar, Moses Malone, Wilt Chamberlain8 et LeBron James. Deux joueurs ont obtenu le titre lors de leur première saison professionnelle (« rookie ») : Wilt Chamberlain (1960) et Wes Unseld (1969).

 

Afficher l'image d'origine Afficher l'image d'origine


_ Palmarès

Le nombre entre parenthèses indique le total des titres.

1955-1956 - Bob Pettit, Hawks de St-Louis

1956-1957 - Bob Cousy, Celtics de Boston

1957-1958 - Bill Russell, Celtics de Boston

1958-1959 - Bob Pettit, Hawks de St-Louis (2)

1959-1960 - Wilt Chamberlain, Warriors de Philadelphie

1960-1961 - Bill Russell, Celtics de Boston (2)

1961-1962 - Bill Russell, Celtics de Boston (3)

1962-1963 - Bill Russell, Celtics de Boston (4)

1963-1964 - Oscar Robertson, Royals de Cincinnati

1964-1965 - Bill Russell, Celtics de Boston (5)

1965-1966 - Wilt Chamberlain, 76ers de Philadelphie (2)

1966-1967 - Wilt Chamberlain, 76ers de Philadelphie (3)

1967-1968 - Wilt Chamberlain, 76ers de Philadelphie (4)

1968-1969 - Wes Unseld, Bullets de Baltimore

1969-1970 - Willis Reed, Knicks de New York

1970-1971 - Kareem Abdul-Jabbar, Bucks de Milwaukee

1971-1972 - Kareem Abdul-Jabbar, Bucks de Milwaukee (2)

1972-1973 - Dave Cowens, Celtics de Boston

1973-1974 - Kareem Abdul-Jabbar, Bucks de Milwaukee (3)

1974-1975 - Bob McAdoo, Braves de Buffalo

1975-1976 - Kareem Abdul-Jabbar, Lakers de Los Angeles (4)

1976-1977 - Kareem Abdul-Jabbar, Lakers de Los Angeles (5)

1977-1978 - Bill Walton, Trail Blazers de Portland

1978-1979 - Moses Malone, Rockets de Houston

1979-1980 - Kareem Abdul-Jabbar, Lakers de Los Angeles (6)

1980-1981 - Julius Erving, 76ers de Philadelphie

1981-1982 - Moses Malone, Rockets de Houston (2)

1982-1983 - Moses Malone, 76ers de Philadelphie (3)

1983-1984 - Larry Bird, Celtics de Boston

1984-1985 - Larry Bird, Celtics de Boston (2)

1985-1986 - Larry Bird, Celtics de Boston (3)

1986-1987 - Magic Johnson, Lakers de Los Angeles

1987-1988 - Michael Jordan, Bulls de Chicago

1988-1989 - Magic Johnson, Lakers de Los Angeles (2)

1989-1990 - Magic Johnson, Lakers de Los Angeles (3)

1990-1991 - Michael Jordan, Bulls de Chicago (2)

1991-1992 - Michael Jordan, Bulls de Chicago (3)

1992-1993 - Charles Barkley, Suns de Phoenix

1993-1994 - Hakeem Olajuwon, Rockets de Houston

1994-1995 - David Robinson, Spurs de San Antonio

1995-1996 - Michael Jordan, Bulls de Chicago (4)

1996-1997 - Karl Malone, Jazz de l'Utah

1997-1998 - Michael Jordan, Bulls de Chicago (5)

1998-1999 - Karl Malone, Jazz de l'Utah (2)

1999-2000 - Shaquille O'Neal, Lakers de Los Angeles

2000-2001 - Allen Iverson, 76ers Philadelphie

2001-2002 - Tim Duncan, Spurs de San Antonio

2002-2003 - Tim Duncan, Spurs de San Antonio (2)

2003-2004 - Kevin Garnett, Timberwolves du Minnesota

2004-2005 - Steve Nash, Suns de Phoenix

2005-2006 - Steve Nash, Suns de Phoenix (2)

2006-2007 - Dirk Nowitzki, Mavericks de Dallas

2007-2008 - Kobe Bryant, Lakers de Los Angeles

2008-2009 - LeBron James, Cavaliers de Cleveland

2009-2010 - LeBron James, Cavaliers de Cleveland (2)

2010-2011 - Derrick Rose, Bulls de Chicago

2011-2012 - LeBron James, Heat de Miami (3)

2012-2013 - LeBron James, Heat de Miami (4)

2013-2014 - Kevin Durant, Thunder d'Oklahoma City

2014-2015 - Stephen Curry, Warriors de Golden State

2015-2016 - Stephen Curry, Warriors de Golden State (2)

 

Afficher l'image d'origine

 

_ Les joueurs ayant gagné le plus de trophées de MVP

 

6 trophées

Kareem Abdul-Jabbar, Bucks de Milwaukee (3) / Lakers de Los Angeles (3)

 

5 trophées

Michael Jordan, Bulls de Chicago

Bill Russell, Celtics de Boston

 

4 trophées

Wilt Chamberlain, Warriors de Philadelphie (1)/ 76ers de Philadelphie (3)

LeBron James, Cavaliers de Cleveland (2) / Heat de Miami (2)

 

3 trophées

Larry Bird, Celtics de Boston

Magic Johnson, Lakers de Los Angeles

Moses Malone, Rockets de Houston (2) / 76ers de Philadelphie (1)

 

2 trophées

Stephen Curry, Warriors de Golden State

Tim Duncan, Spurs de San Antonio

Karl Malone, Jazz de l'Utah

Steve Nash, Suns de Phoenix

Bob Pettit, Hawks de St-Louis

 

1 trophée

Charles Barkley, Suns de Phoenix

Kobe Bryant, Lakers de Los Angeles

Bob Cousy, Celtics de Boston

Dave Cowens, Celtics de Boston

Kevin Durant, Thunder d'Oklahoma City

Julius Erving, 76ers de Philadelphie

Kevin Garnett, Timberwolves du Minnesota

Allen Iverson, 76ers de Philadelphie

Bob McAdoo, Braves de Buffalo

Dirk Nowitzki, Mavericks de Dallas

Hakeem Olajuwon, Rockets de Houston

Shaquille O'Neal, Lakers de Los Angeles

Willis Reed, Knicks de New York

Oscar Robertson, Royals de Cincinnati

David Robinson, Spurs de San Antonio

Derrick Rose, Bulls de Chicago

Wes Unseld, Bullets de Baltimore

Bill Walton, Trail Blazers de Portland

 

 

_ Équipes les plus titrées

10 trophées

Celtics de Boston

8 trophées

Lakers de Los Angeles

 

6 trophées

76ers de Philadelphie

Bulls de Chicago

 

3 trophées

Spurs de San Antonio

Bucks de Milwaukee

Rockets de Houston

Suns de Phoenix

Warriors de Golden State

 

2 trophées

Cavaliers de Cleveland

Hawks de St-Louis (actuels Hawks d'Atlanta)

Heat de Miami

Jazz de l'Utah

 

1 trophée

Bullets de Baltimore (actuels Wizards de Washington)

Braves de Buffalo (actuels Clippers de Los Angeles)

Mavericks de Dallas

Knicks de New York

Royals de Cincinnati (actuels Kings de Sacramento)

Thunder d'Oklahoma City (anciens SuperSonics de Seattle)

Timberwolves du Minnesota

Trail Blazers de Portland

 

https://fr.wikipedia.org/wiki/NBA_Most_Valuable_Player


Afficher l'image d'origine


-----------------------------------------------

  

Afficher l'image d'origine

  

ESPN dévoile son Top 100 des meilleurs joueurs de l’histoire 

 

ESPN a dressé un Top 100 des meilleurs joueurs de l’histoire, établi par les experts du média. Ces derniers ont choisi parmi une pré-sélection de 150 joueurs.

 

1

Michael Jordan

2

Kareem Abdul-Jabbar

3

LeBron James

4

Magic Johnson

5

Wilt Chamberlain

6

Larry Bird

7

Bill Russell

8

Tim Duncan

9

Shaquille O’Neal

10

Hakeem Olajuwon

11

Oscar Robertson

12

Kobe Bryant

13

Jerry West

14

Julius Erving

15

Moses Malone

16

Karl Malone

17

Dirk Nowitzki

18

Charles Barkley

19

John Stockton

20

David Robinson

21

Kevin Garnett

22

Kevin Durant

23

Stephen Curry

24

Elgin Baylor

25

Scottie Pippen

26

Isiah Thomas

27

Dwyane Wade

28

John Havlicek

29

Chris Paul

30

Steve Nash

31

Kevin McHale

32

Patrick Ewing

33

George Mikan

34

Bob Pettit

35

Jason Kidd

36

Clyde Drexler

37

Rick Barry

38

Walt Frazier

39

Bob Cousy

40

Elvin Hayes

41

Gary Payton

42

Bill Walton

43

James Worthy

44

Dominique Wilkins

45

Paul Pierce

46

Allen Iverson

47

George Gervin

48

Willis Reed

49

Russell Westbrook

50

Ray Allen

51

Reggie Miller

52

Bob McAdoo

53

Wes Unseld

54

Bernard King

55

Dave Cowens

56

Pau Gasol

57

Robert Parish

58

Tony Parker

59

Carmelo Anthony

60

Earl Monroe

61

Manu Ginobili

62

Alex English

63

Tracy McGrady

64

Dennis Rodman

65

Alonzo Mourning

66

Chris Webber

67

Dwight Howard

68

Bob Lanier

69

Vince Carter

70

Artis Gilmore

71

Pete Maravich

72

Adrian Dantley

73

Dikembe Mutombo

74

Dolph Schayes

75

Blake Griffin

76

Nate Archibald

77

Joe Dumars

78

Sam Jones

79

Jerry Lucas

80

Grant Hill

81

Sidney Moncrief

82

David Thompson

83

Chris Mullin

84

Dennis Johnson

85

Dave DeBusschere

86

Chris Bosh

87

Chauncey Billups

88

Billy Cunningham

89

Yao Ming

90

Paul Arizin

91

Maurice Cheeks

92

Nate Thurmond

93

Lenny Wilkens

94

Mark Price

95

Marc Gasol

96

Bobby Jones

97

James Harden

98

Gail Goodrich

99

Kevin Love

100

Shawn Kemp

 

Par Christophe Brouet / 11 février 2016, 22:45

 

http://basket-infos.com/2016/02/11/espn-devoile-son-top-100-des-meilleurs-joueurs-de-lhistoire/


Afficher l'image d'origine


-------------------------------------------


stephen-curry-riley-ayesha-parents-cover-ftr

Afficher l'image d'origine   

Afficher l'image d'origine  

  







Avis des internautes

Articles recommandés

» AFRIQUE/ GABON/ FOOTBALL/ CAN 2017 : Coupe d'Afrique des nations de football 2017 au Gabon

» AFRIQUE/ SPORT/ Ballon d'Or africain 2016 : Riyad Mahrez sacré pour sa brillante saison avec Leicester

» MONDE/ SPORT/ JEUX OLYMPIQUES DE RIO DE JANEIRO (RIO 2016) : Fin des jeux olympiques de Rio de Janeiro (vive Tokyo 2020)

» MONDE/ SPORT/ JEUX OLYMPIQUES/ RIO 2016 : Les Jeux olympiques de Rio sont officiellement ouverts

» MONDE/ SPORT/ FOOTBALL/ EURO 2016 : victoire du Portugal 1-0 face à la France

» MONDE/ SPORT/ LEADERSHIP SPORTIF : Equipes championnes (Leicester City FC, football anglais) et Cleveland Cavaliers (National Basketball Association - NBA)

» MONDE/ SPORT/ TENIS/ CHAMPIONS : ces champions et championnes qui confortent leur leadership

» MONDE/ CULTURE/ MUSIQUE : Prince, artiste-musicien de génie, l’un des dieux contemporains de la musique moderne (poursuite des décès bizarres et suspects des grands artistes américains)

» MONDE/ CULTURE/ CINEMA/ OSCARS 2016 : Leonardo DiCaprio décroche l’Oscar du meilleur acteur

» MONDE/ FOOTBALL/ FIFA/ REFORMES : Gianni Infantino devient le neuvième président de la FIFA

» MUSIQUE/ REGGAE/ ROCK : nouveaux espoirs, nouvelles sonorités, nouveaux combats

» MONDE/ BASKETBALL/ KOBE BRYANT : Kobe, joueur et basketteur brillant de légende

» MONDE/ FOOTBALL/ FIFA/ BALLON D’OR 2015 : Lionel Messi remporte un cinquième Ballon d'Or

» AFRIQUE/ FOOTBALL/ GLO CAF AWARDS 2015/ NOMINES : Les lauréats du Glo CAF Awards 2015 (Pierre-Emerick Aubameyang, meilleur joueur africain de 2015)

» MONDE/ SPORT/ COUPE DU MONDE DU RUGBY : La Nouvelle-Zélande remporte la Coupe du monde de rugby

» MUSIQUE/ REGGAE/ PETER TOSH : “Roots, Rock, Reggae” with “ Word, Sound and Power ” (Peter Tosh, copié et inégalé, toujours la meilleure section rythmique du Reggae)

» AFRIQUE/ATHLETISME/ 11es JEUX AFRICAINS : ouverture des 11es Jeux africains à Brazzaville

» MONDE/ RUSSIE/ MONDIAUX DE NATATION : L’heure du bilan pour les Mondiaux de natation

» MONDIAUX D’ATHLETISME/ PEKIN 2015 : les meilleurs athlètes et le bilan sommaire

» MONDE/ AZERBAIDJAN/ JEUX EUROPEENS/ BAKU 2015 : les premiers jeux européens sont ouverts

» COTE D’IVOIRE/ ART ET CULTURE : Mlle N’guessan Kakou Andréa, miss Côte d’Ivoire 2015

» MONDE/ FEDERATION INTERNATIONALE DE FOOTBALL ASSOCIATION (FIFA)/ ELECTION : : M. Joseph Sepp Blatter démissionne de la présidence de la FIFA

» MONDE/ JAPON/ CULTURE : Ariana Miyamoto a été élue Miss Japon 2015

» SPORT/ COUPE D’AFRIQUE DES NATIONS 2015 : victoire de la Côte d’Ivoire sur le Ghana

» SPORT/ HANDBALL/ MONDIAL 2015 : La France sacrée championne du monde après sa victoire sur le Qatar (22-25)

» AFRIQUE/ SPORT/ FOOTBALL : Yaya Touré, élu meilleur joueur africain 2014, entre dans l’histoire

» MONDE/ FRANCOPHONIE/ OIF/ GOUVERNANCE : Nouveau secrétaire général et nouvelle gouvernance ( ?)

» PETER TOSH : redécouvrir le bon reggae avec Peter Tosh, mort le 11 septembre 1987

» SPORT/ POLITIQUE/ POLITISATION DU SPORT MONDIAL : l’immixtion sournoise de la politique dans le sport

» AFRIQUE/ CULTURE ET SOCIETE : la légalisation de la polygamie dans les pays africains

» MONDE/ CULTURE ET ECONOMIE/ CINEMA : les grands moments du cinéma…

» MUSIQUE/ REFERENCES MONDIALES : meilleurs guitaristes et meilleures chansons

» SPORT/ JO SOTCHI 2014 : des olympiades ouvertes à tous et l’Afrique y sera

» MUSIQUE/ REGGAE : Grammy Award du meilleur album de reggae

» FOOTBALL/ AFRIQUE : Yaya Touré sacré meilleur joueur africain 2013


Haut de page