Logo

MODELE DE PAIX ET MODELE DE DEVELOPPEMENT QUELQUES REFERENCES AFRICAINES OU MONDIALES

MUSIQUE, SPORT ET CULTURE


Publié le 11/07/2016 à 15:21:21
MONDE/ SPORT/ FOOTBALL/ EURO 2016 : victoire du Portugal 1-0 face à la France



  

« Finale de l'Euro 2016/ victoire du Portugal 1-0 face à la France : Le jour de gloire est arrivé... pour le Portugal finalement. Grosse déception des Français qui ont loupé de trop nombreuses occasions. Revivez le direct de cette finale. Le Portugal a remporté l'Euro-2016 en battant la France (1-0) en prolongation, dimanche au Stade de France, décrochant son premier titre international malgré la sortie sur blessure de la star Cristiano Ronaldo en début de match. Un but d'Eder à la 110e minute permet à la Selecçao d'effacer le souvenir traumatisant de l'Euro-2004 et une finale perdue à domicile face à la Grèce. »

 

 Les joueurs du Portugal célébrant leur victoire en finale de l'Euro 2016, le 10 juillet 2016 à Saint-Denis (Seine-Saint-Denis).

 

---------------------------------------

 

cristiano-ronaldo3.jpg Afficher l'image d'origine

  

1 - Euro 2016 : le Portugal prive les Bleus d’une victoire en finale de « leur » Euro

 

Il y eut le 27 juin 1984. Puis, le 12 juillet 1998. Et enfin, le 2 juillet 2000. Il n’y aura pas de 10 juillet 2016. Au terme d’un parcours étonnant, les Bleus ne sont pas parvenus à offrir au football français un quatrième trophée majeur. Cueillis à froid en prolongations par le Portugal, les protégés de Didier Deschamps se sont inclinés (0-1), en finale de « leur » Euro, devant un public du Stade de France abasourdi.

 

Après le sacre de la bande à Michel Platini lors de l’Euro 1984 (déjà dans l’Hexagone), puis celui de Zinédine Zidane et consorts au Mondial 1998 (encore « à la maison ») et à l’Euro 2000 (Pays-Bas et Belgique), la « génération Griezmann » a, elle, échoué à entrer dans les annales du ballon rond. En quête d’un troisième sacre continental, l’équipe de France n’a pas réussi à briser le cercle infernal dans lequel elle est enfermée depuis le 9 juillet 2006 et sa défaite (1-1 puis 3-5 aux tirs au but) en finale du Mondial allemand. Depuis le coup de tête funeste de Zinédine Zidane sur l’Italien Marco Materazzi, elle affiche une décennie d’infortunes et de polémiques en tout genre.

 

Saint-Denis, les Bleus ont été dominés par le Portugal de Cristiano Ronaldo, pourtant sorti sur blessure dès la 25minute de la partie. La Selecçao conjure ainsi « sa » malédiction face aux Tricolores. Elle n’avait plus gagné contre l’équipe de France depuis un match amical disputé au Parc des Princes en 1975… Battue en finale de « son Euro » par la Grèce, en 2004, la sélection lusitanienne réussit ainsi à remporter le premier trophée majeur de son histoire.

Sous un soleil de plomb, les supporteurs portugais ont poussé la chansonnette aux abords du Stade de France, drapés dans des étendards rouges et verts. La bière coulait à flot tandis que des enceintes géantes crachaient de la « techno » lancinante. A l’intérieur de l’enceinte, les spectateurs français ont longuement ovationné les Bleus à l’échauffement. A contrario, ils ont sifflé la star portugaise Cristiano Ronaldo, alias « CR7 », principale menace d’une Selecçao qui n’avait gagné, jusqu’ici, qu’un match dans le temps réglementaire : en demi-finales (2-0) contre le Pays de Galles. Comme lors du match d’ouverture, un mois plus tôt, le DJ David Guetta s’est installé derrière ses platines pour animer la cérémonie de clôture de la compétition. A ses côtés, la chanteuse suédoise Zara Larsson s’est distinguée par son timbre de voix agaçant. Vainqueur du tournoi en 2008 et 2012, l’ex-milieu international espagnol Xavi a ensuite pénétré sur la pelouse pour « rendre » le trophée Henri-Delaunay.


La blessure de Cristiano Ronaldo.

 

_ La sortie précoce de Cristiano Ronaldo

Visiblement émus, les Bleus se tiennent par les épaules alors que l’orchestre interprète La Marseillaise, reprise par le public dyonisien. Hargneux et combatifs, les Tricolores entament la rencontre sur un rythme soutenu. Au bord de la pelouse, le sélectionneur portugais Fernando Santos tente désespérément de chasser de la main la nuée de papillons de nuits qui a envahi l’enceinte. A la demi-volée manquée de l’attaquant lusitanien Nani, Moussa Sissoko répond par une frappe trop enlevée (6e). Le puissant milieu des Bleus se distingue ensuite en enfonçant les lignes adverses avec autorité. Puis, lancé sur le flanc gauche, Antoine Griezmann décoche une salve (7e) dans le petit filet extérieur de Rui Patricio, le portier portugais.

 

Dans la minute qui suit, Dimitri Payet percute le genou de Cristino Ronaldo lors d’un duel à la régulière. Le capitaine de la Selecçao grimace tout en boitillant. Dans la foulée, Payet adresse un centre précis vers Griezmann, dont la tête lobée oblige Rui Patricio à réaliser une claquette (10e). A chacune de ses accélérations, Cristiano Ronaldo se tient longuement le genou. La star du Real Madrid finit par s’écrouler, en larmes. Copieusement sifflé, l’attaquant portugais se fait ensuite straper au bord du terrain avant de retrouverses coéquipiers. Très en jambes, Moussa Sissoko, parti de sa moitié de terrain, perfore alors la défense adverse. Sa lourde frappe est contrée (22e) en corner par un arrière portugais.

 

Au fil des minutes, l’état de Ronaldo commence à inquiéter le staff portugais. Soudainement, « CR7 » s’effondre de nouveau, le regard furieux. En pleurs, le meilleur joueur de l’histoire du foot lusitanien transmet son brassard à Nani avant d’être évacué sur une civière (25e), sous les applaudissements du public dyonisien. La star est alors remplacée par Quaresma, qui avait donné la victoire (1-0) à sa sélection, en prolongations, contre la Croatie, en huitièmes de finale. Sur une énième percée, Moussa Sissoko élimine le milieu portugais Adrien Silva et décoche une frappe sèche, bien arrêtée par Rui Patricio (34e). Comme rassérénés par la sortie précoce de leur capitaine, les Lusitaniens font tranquillement circuler le ballon, imposant un faux rythme. Comme endormis, les Bleus regagnent les vestiaires en silence.

 

Portugal goalkeeper Rui Patricio, right, celebrates with Pepe winning the Euro 2016 final soccer match between Portugal and France at the Stade de France in Saint-Denis, north of Paris, Sunday, July 10, 2016.


_ Les arrêts de Rui Patricio

En début de seconde période, Paul Pogba tente de réveiller ses partenaires. Mais sa demi-volée passe au-dessus de la cage de Rui Patricio (53e). Transparent, Payet sort à l’heure de jeu au profit du véloce Kingsley Coman, 20 ans. L’entrée du joker de luxe français apporte de la vitesse au jeu des Tricolores. Et sur l’un des centres de l’attaquant du Bayern Munich, Antoine Griezmann place un joli coup de tête qui flirte avec la lucarne (66e). Bien en place, les Portugais peinent alors à endiguer les vagues françaises. Servi par Coman, Olivier Giroud décoche une frappe croisée du gauche que repousse avec autorité Rui Patricio (75e). Désireux de faire sauter le verrou portugais, Didier Deschamps décide de faire sortir Giroud, en sueurs, pour faire entrer André-Pierre Gignac.

 

Contre le cours du jeu, les Portugais se créent une belle occasion. Peu sollicité jusqu’ici, le gardien français Hugo Lloris doit s’employer sur une jolie reprise acrobatique de Quaresma (80e). Marchant sur l’eau, Moussa Sissoko voit sa frappe supersonique détournée, une fois de plus, par Rui Patricio (83e). Le public du Stade de France trépigne et donne de la voix pour pousser son équipe. Dans les arrêts de jeu, André-Pierre Gignac mystifie Pepe avant de trouver le poteau du gardien portugais. Mark Clattenburg, l’arbitre anglais de la rencontre, siffle la fin du temps réglementaire.

 

Afficher l'image d'origine


_ Le coup de fusil d’Eder

Visiblement fatigués, les Bleus s’exposent aux contre-attaques éclair de la Selecçao. Sur un corner de Quaresma, le géant portugais Eder place une tête piquée, sauvée en catastrophe par Hugo Lloris (103e). Entré en fin de deuxième mi-temps, l’attaquant de Lille met au supplice la défense française. Eder touche le ballon de la main, ce qui vaut mystérieusement un carton jaune à Laurent Koscielny. Dans la foulée, le coup franc de Raphaël Guerreiro s’écrase sous la barre de Hugo Lloris. Le public du Stade de France retient son souffle.

 

A la 109minute, Eder assomme les supporteurs des Bleus en ouvrant le score. L’attaquant portugais résiste à la charge de Laurent Koscielny et bat Hugo LLoris d’une jolie frappe croisée. Pour arracher l’égalisation, Didier Deschamps lance dans l’arène Anthony Martial, qui n’avait plus joué depuis le deuxième match face à l’Albanie. En vain.

Au coup de sifflet final, les joueurs français s’effondrent, groggy. Didier Deschamps contient, lui, sa colère. Malgré un beau parcours, ses hommes n’ont pas réussi à atteindre leur objectif suprême : gagner « leur » Euro. Leur médaille d’argent autour du cou, ils errent longuement sur la pelouse avant de saluer leurs supporteurs. Blessé, Cristiano Ronaldo peut, lui, soulever fièrement le trophée Henri-Delaunay. Et continuer d’écrire sa légende.

 

LE MONDE | 10.07.2016 / Mis à jour le 11.07.2016 / Par Rémi Dupré,Journaliste au Monde /

 

http://www.lemonde.fr/euro-2016/article/2016/07/10/euro-2016-le-portugal-prive-les-bleus-d-une-victoire-en-finale-de-leur-euro_4967282_4524739.html


Portugal vs France, Euro 2016 final, UEFA Euro final, Portugal fans celebrate, Portugal fans, Portugal win celebrations, France vs Portugal, POR vs FRA, FRA vs POR, por vs fra, fra vs por, Cristiano Ronaldo, portugal, france, Euro 2016 score, Euro 2016 goals, Euro, football, latest news, Sports News, sports


---------------------------------------

   

Les Portugais Nani et Joao Mourinho célèbrent leur victoire en finale de l’Euro 2016, au Stade de France, à Saint-Denis. L'Euro 2016 s'est soldé par une victoire du Portugal le 10 juillet au Stade de France.

 

2 - Finale de l'Euro 2016 : victoire du Portugal 1-0 face à la France

 

Le jour de gloire est arrivé... pour le Portugal finalement. Grosse déception des Français qui ont loupé de trop nombreuses occasions. Revivez le direct de cette finale. Le Portugal a remporté l'Euro-2016 en battant la France (1-0) en prolongation, dimanche au Stade de France, décrochant son premier titre international malgré la sortie sur blessure de la star Cristiano Ronaldo en début de match. Un but d'Eder à la 110e minute permet à la Selecçao d'effacer le souvenir traumatisant de l'Euro-2004 et une finale perdue à domicile face à la Grèce. Le match a été marqué par les larmes de Cristiano Ronaldo touché au genou et contraint de sortir sur une civière dès la 25e minute. Avant le but d'Eder, un des tournants du match a été la frappe sur le poteau d'André-Pierre Gignac. Maigre consolation pour les Bleus, Antoine Griezmann termine meilleur buteur de l'Euro 2016 avec six buts.

 

10/07/2016 / MIDI LIBRE

 

http://www.midilibre.fr/2016/07/10/euro-2016-suivez-la-finale-france-portugal-en-direct,1363865.php

 

Paul Pogba taclé par Joao Mario. Afficher l'image d'origine


----------------------------------------

   

Cristiano Ronaldo et Pepe posent avec le trophée du vainqueur de l'Euro 2016


 







Avis des internautes

Articles recommandés

» AFRIQUE/ GABON/ FOOTBALL/ CAN 2017 : Coupe d'Afrique des nations de football 2017 au Gabon

» AFRIQUE/ SPORT/ Ballon d'Or africain 2016 : Riyad Mahrez sacré pour sa brillante saison avec Leicester

» MONDE/ SPORT/ JEUX OLYMPIQUES DE RIO DE JANEIRO (RIO 2016) : Fin des jeux olympiques de Rio de Janeiro (vive Tokyo 2020)

» MONDE/ SPORT/ JEUX OLYMPIQUES/ RIO 2016 : Les Jeux olympiques de Rio sont officiellement ouverts

» MONDE/ SPORT/ LEADERSHIP SPORTIF : Equipes championnes (Leicester City FC, football anglais) et Cleveland Cavaliers (National Basketball Association - NBA)

» MONDE/ SPORT/ TENIS/ CHAMPIONS : ces champions et championnes qui confortent leur leadership

» MONDE/ SPORT/ BASKET-BALL/ NBA : Stephen Curry désigné meilleur joueur de la saison régulière pour la deuxième année consécutive (Curry est le premier joueur de l'histoire de la NBA élu MVP à l'unanimité)

» MONDE/ CULTURE/ MUSIQUE : Prince, artiste-musicien de génie, l’un des dieux contemporains de la musique moderne (poursuite des décès bizarres et suspects des grands artistes américains)

» MONDE/ CULTURE/ CINEMA/ OSCARS 2016 : Leonardo DiCaprio décroche l’Oscar du meilleur acteur

» MONDE/ FOOTBALL/ FIFA/ REFORMES : Gianni Infantino devient le neuvième président de la FIFA

» MUSIQUE/ REGGAE/ ROCK : nouveaux espoirs, nouvelles sonorités, nouveaux combats

» MONDE/ BASKETBALL/ KOBE BRYANT : Kobe, joueur et basketteur brillant de légende

» MONDE/ FOOTBALL/ FIFA/ BALLON D’OR 2015 : Lionel Messi remporte un cinquième Ballon d'Or

» AFRIQUE/ FOOTBALL/ GLO CAF AWARDS 2015/ NOMINES : Les lauréats du Glo CAF Awards 2015 (Pierre-Emerick Aubameyang, meilleur joueur africain de 2015)

» MONDE/ SPORT/ COUPE DU MONDE DU RUGBY : La Nouvelle-Zélande remporte la Coupe du monde de rugby

» MUSIQUE/ REGGAE/ PETER TOSH : “Roots, Rock, Reggae” with “ Word, Sound and Power ” (Peter Tosh, copié et inégalé, toujours la meilleure section rythmique du Reggae)

» AFRIQUE/ATHLETISME/ 11es JEUX AFRICAINS : ouverture des 11es Jeux africains à Brazzaville

» MONDE/ RUSSIE/ MONDIAUX DE NATATION : L’heure du bilan pour les Mondiaux de natation

» MONDIAUX D’ATHLETISME/ PEKIN 2015 : les meilleurs athlètes et le bilan sommaire

» MONDE/ AZERBAIDJAN/ JEUX EUROPEENS/ BAKU 2015 : les premiers jeux européens sont ouverts

» COTE D’IVOIRE/ ART ET CULTURE : Mlle N’guessan Kakou Andréa, miss Côte d’Ivoire 2015

» MONDE/ FEDERATION INTERNATIONALE DE FOOTBALL ASSOCIATION (FIFA)/ ELECTION : : M. Joseph Sepp Blatter démissionne de la présidence de la FIFA

» MONDE/ JAPON/ CULTURE : Ariana Miyamoto a été élue Miss Japon 2015

» SPORT/ COUPE D’AFRIQUE DES NATIONS 2015 : victoire de la Côte d’Ivoire sur le Ghana

» SPORT/ HANDBALL/ MONDIAL 2015 : La France sacrée championne du monde après sa victoire sur le Qatar (22-25)

» AFRIQUE/ SPORT/ FOOTBALL : Yaya Touré, élu meilleur joueur africain 2014, entre dans l’histoire

» MONDE/ FRANCOPHONIE/ OIF/ GOUVERNANCE : Nouveau secrétaire général et nouvelle gouvernance ( ?)

» PETER TOSH : redécouvrir le bon reggae avec Peter Tosh, mort le 11 septembre 1987

» SPORT/ POLITIQUE/ POLITISATION DU SPORT MONDIAL : l’immixtion sournoise de la politique dans le sport

» AFRIQUE/ CULTURE ET SOCIETE : la légalisation de la polygamie dans les pays africains

» MONDE/ CULTURE ET ECONOMIE/ CINEMA : les grands moments du cinéma…

» MUSIQUE/ REFERENCES MONDIALES : meilleurs guitaristes et meilleures chansons

» SPORT/ JO SOTCHI 2014 : des olympiades ouvertes à tous et l’Afrique y sera

» MUSIQUE/ REGGAE : Grammy Award du meilleur album de reggae

» FOOTBALL/ AFRIQUE : Yaya Touré sacré meilleur joueur africain 2013


Haut de page