Logo

MODELE DE PAIX ET MODELE DE DEVELOPPEMENT QUELQUES REFERENCES AFRICAINES OU MONDIALES

DEVELOPPEMENT LOCAL, SOCIAL ET PROJETS


Publié le 27/07/2015 à 01:12:15
COTE D’IVOIRE/ DEVELOPPEMENT LOCAL/ VISITE D’ETAT : le Président Ouattara en visite d'Etat dans le district du Woroba




0.1 – « A trois mois de l’élection présidentielle, le Président de la République, SEM Alassane Ouattara a invité la classe politique à la modération et la retenue ce dimanche 26 juillet, à Séguéla. Le Président Alassane Ouattara qui était au terme de sa visite d’Etat dans le Woroba a demandé, au cours du meeting du meeting qu’il animait au stade Lanciné Soumahoro de la capitale régionale, aux candidats à l’élection présidentielle « de faire preuve de mesure dans leurs propos. Pour le Chef de l’Etat, ces hommes politiques doivent avoir « de la mesure dans leurs propos et s’assurer que leurs propos sont conformes à l’esprit de paix et de réconciliation nationale ».»


Côte d'Ivoire: Depuis Séguéla, Ouattara affirme que des «idiots» ont voulu mettre fin à la vie de Youssouf Bakayoko 


0.2 – « Le Président de la République, SEM Alassane Ouattara a achevé sa visite d’Etat dans le District du Woroba ce dimanche 26 juillet par un grand meeting au stade Losséni Soumahoro de Séguéla, chef-lieu dudit District. Devant plusieurs centaines de milliers de personnes qui ont pris d’assaut cette enceinte sportive, le Président a énuméré les projets de développement prévus pour cette zone. C’est un investissement total de 150 milliards FCFA qui sera mis en œuvre au profit de la réalisation d’infrastructures routières, du réseau électrique et de développement des cultures vivrières. Evoquant les projets d’infrastructures routières, le Président de la République, a annoncé le bitumage des axes Séguéla - Mankono pour 35 milliards de FCFA sur 36 mois, Mankono- Tieningboué pour 31 milliards de FCFA, la construction de deux ponts à Massala et Kongasso, le bitumage de l’axe Kani-Boundiali pour 66 milliards de FCFA et Dianra - Boundiali, Séguéla -Man, Touba-Séguéla et la plateforme de l’aéroport seront réalisés pour le bonheur des populations et des ivoiriens. Outre les projets d’infrastructures routières, le Président de la République a révélé qu’un important projet de développement d’un montant de 24 milliards de FCFA sera lancé en septembre dans la région pour le développement du vivrier. Ces projets, a fait le Chef de l’Etat, vont améliorer le quotidien des populations du Woroba. »


 

  

---------------------------------------------

 

 

1 - A TROIS MOIS DE L’ELECTION PRESIDENTIELLE, LE CHEF DE L’ETAT INVITE LES CANDIDATS A LA MESURE DANS LEURS PROPOS

A trois mois de l’élection présidentielle, le Président de la République, SEM Alassane Ouattara a invité la classe politique à la modération et la retenue ce dimanche 26 juillet, à Séguéla. Le Président Alassane Ouattara qui était au terme de sa visite d’Etat dans le Woroba a demandé, au cours du meeting du meeting qu’il animait au stade Lanciné Soumahoro de la capitale régionale, aux candidats à l’élection présidentielle « de faire preuve de mesure dans leurs propos. Pour le Chef de l’Etat, ces hommes politiques doivent avoir « de la mesure dans leurs propos et s’assurer que leurs propos sont conformes à l’esprit de paix et de réconciliation nationale ».

 

" Nous sommes dans une République apaisée, une République normale, une République civilisée avec des Ivoiriens qui aspirent à renforcer le climat de paix. Nous voulons la paix pour notre pays, nous voulons la paix pour chaque ivoirien, nous voulons paix pour chaque famille ivoirienne », a insisté le Président Alassane Ouattara, écartant du même coup l’idée de « transition » évoquée par certains hommes politiques. « Il n’y aura pas de transition en Côte d’Ivoire, les transitions, c’est terminé. C’est par les urnes que vous aurez des postes ministériels », a clamé le Président de la République. Mettant « en garde » ces derniers contre toute forme de dérive, le Président de la République leur a fait savoir ces agissements peuvent être assimilés à de l’atteinte à la sûreté de l’Etat. Au demeurant, le Chef de l’Etat qui a souhaité qu’il y ait plusieurs candidats, a demandé que les débats se concentrent sur les propositions de projets de société aux Ivoiriens.


Tout en promettant des élections apaisées et transparentes, le Chef de l’Etat s’est voulu ferme en déclarant que cette année il n’y aura pas de déchirement de procès-verbaux. « Cela ne sera pas toléré », a-t-il prévenu. Le Chef de l’Etat a par ailleurs tenu à appeler les populations à voter massivement. Car, « un fort taux de participation montrera que la Côte d’Ivoire est en paix et veut tourner le dos à la crise », a-t-il justifié.

 

26-07-2015

 

http://www.gouv.ci/actualite_1.php?recordID=5856


 

 

------------------------------------------------

 


2 - VISITE D’ETAT DANS LE WOROBA: LE CHEF DE L’ETAT A TERMINE SA TOURNEE PAR UN GRAND MEETING A SEGUELA

Le Président de la République, SEM Alassane Ouattara a achevé sa visite d’Etat dans le District du Woroba ce dimanche 26 juillet par un grand meeting au stade Losséni Soumahoro de Séguéla, chef-lieu dudit District. Devant plusieurs centaines de milliers de personnes qui ont pris d’assaut cette enceinte sportive, le Président a énuméré les projets de développement prévus pour cette zone. C’est un investissement total de 150 milliards FCFA qui sera mis en œuvre au profit de la réalisation d’infrastructures routières, du réseau électrique et de développement des cultures vivrières.

 

Evoquant les projets d’infrastructures routières, le Président de la République, a annoncé le bitumage des axes Séguéla - Mankono pour 35 milliards de FCFA sur 36 mois, Mankono- Tieningboué pour 31 milliards de FCFA, la construction de deux ponts à Massala et Kongasso, le bitumage de l’axe Kani-Boundiali pour 66 milliards de FCFA et Dianra - Boundiali, Séguéla -Man, Touba-Séguéla et la plateforme de l’aéroport seront réalisés pour le bonheur des populations et des ivoiriens. Outre les projets d’infrastructures routières, le Président de la République a révélé qu’un important projet de développement d’un montant de 24 milliards de FCFA sera lancé en septembre dans la région pour le développement du vivrier. Ces projets, a fait le Chef de l’Etat, vont améliorer le quotidien des populations du Woroba.

 

http://www.gouv.ci/actualite_1.php?recordID=5855



-------------------------------------------------

 


3 - Alassane Ouattara aux opposants: ‘‘Il n’y aura pas de transition en Côte d’Ivoire’’

 

"Il n’y aura pas de transition. Que ceux qui le disent arrêtent de rêver. Il n’y aura plus de transition pour ceux qui souhaitent être ministres grâce à une transition.  Désormais il faut être ministre de part ces compétences", a lancé le Président Ouattara, candidat à sa propre succession.


Résultat de recherche d'images pour  Résultat de recherche d'images pour


Alassane Ouattara aux opposants : ‘‘Il n’y aura pas de transition en Côte d’Ivoire’’
Pour son dernier meeting, ce dimanche 26 juillet, dans le district du Woroba,  le Président de la République était au stade Losseni Soumahoro de Séguéla pour communier avec ses alliés "Koyaga".  Abordant les questions des élections, il s’est adressé directement à certains membres de l'opposition qui souhaitent une transition.
"Il n’y aura pas de transition. Que ceux qui le disent arrêtent de rêver. Il n’y aura plus de transition pour ceux qui souhaitent être ministres grâce à une transition.  Désormais il faut être ministre de part ces compétences", a lancé le Président Ouattara, candidat à sa propre succession. Il a donc invité ces derniers à la prudence et à une hauteur d’esprit car ce genre de propos pourrait être considéré comme un appel à l'insurrection.

 

Il a ainsi invité les Ivoiriens à sortir massivement le 25 octobre prochain afin de participer au scrutin présidentiel et de "fermer la bouche à ceux qui bavardent et qui ne savent que bavarder", a-t-il dit. A ce propos il a invité ses alliés Koyaga à porter leur choix sur "celui qui ne passe pas son temps à bavarder mais qui est au travail", parlant de sa personne. Il a tout de même rassuré encore une fois que les élections seront apaisées car " il n’y aura pas de déchirure de procès-verbaux". Il a profité de cette lucarne pour faire le point des investissements déjà fait dans le Woroba et annoncé de grands chantiers à venir.

C’est dans ce cadre qu'il a annoncé le bitumage des principaux axes reliant tous les chefs-lieux de régions du Woroba.  Il s’agit des axes Séguéla- Touba, Kani-Boundiali,  Séguéla-Man, et Séguéla-Mankono. "Les financements pour ces projets sont déjà obtenus et les travaux seront lancés dans les mois à venir", a rassuré le Président Alassane Ouattara. Rappelons que du 22 au 26 Juillet 2015, le Président Alassane Ouattara était en visite d’Etat dans les régions du Bafing, Worodougou et du Béré.


Ouattara Ouakaltio/ dimanche, 26 juillet 2015 14:06

  

http://fratmat.info/une/item/26445-alassane-ouattara-aux-opposants-%E2%80%98%E2%80%98il-n%E2%80%99y-aura-pas-de-transition-en-c%C3%B4te-d%E2%80%99ivoire%E2%80%99%E2%80%99



--------------------------------------------------

 




4 - Le Chef de l’Etat a animé un grand meeting à Touba dans le cadre de sa visite d’Etat dans la Région du Bafing et présidé un Conseil des Ministre

 

Le Président de la République, SEM Alassane OUATTARA, a animé ce jeudi 23 juillet 2015, dans la matinée, un giga meeting à Touba, Chef – lieu de la Région du Bafing, au 2ème jour de sa visite d’Etat dans le District du Woroba, qui regroupe les Régions du Worodougou, du Béré et du Bafing. S’adressant aux populations de la ‘’Cité de l’Arbre céleste’’, le Président de la République a d’abord exprimé son émotion et celle de la Première Dame, Mme Dominique OUATTARA, devant leur mobilisation ‘’exceptionnelle’’, empreinte de ‘’chaleur’’. Mais il a précisé qu’en réalité, il n’en était pas surpris, en raison des liens très forts qui les (lui et son épouse) unissent au Bafing.

 

Evoquant les raisons pour lesquelles il a décidé de venir au Bafing, maintenant, le Président Alassane OUATTARA a souligné que c’est parce que les chantiers engagés dans la Région n’étaient pas très avancés. Mais aussi parce qu’il était à la tâche pour le pays tout entier afin de ne pas faire ‘’honte’’ à ses parents ; avec pour objectif essentiel, l’amélioration du quotidien de chaque Ivoirien. Et, maintenant que le pays est sur les rails, il a jugé opportun de venir à Touba pour les saluer et surtout les remercier pour leurs prières, bénédictions et leur soutien qui lui ont permis de présider aux destinées de la Côte d’Ivoire.

 

A cet égard, le Chef de l’Etat a rendu un vibrant hommage à certains dignes fils du bafing, qui ne sont plus de ce monde, en particulier à feu Abdoulaye FADIGA, premier Gouverneur de la BCEAO, un homme ‘’exceptionnel’’ et de grandes ‘’qualités’’, pour qui il avait beaucoup de ‘’respect’’ et ‘’ d’admiration’’ ; ainsi qu’à feu BAMBA Vamoussa, ex- Ministre de l’Education, un homme’’ courageux et généreux’’, qui était pour lui et la Première Dame, Mme Dominique OUATTARA, un ‘’ami’’. A ses hommages, il a associé les nombreux cadres originaires de Touba qui oeuvrent au quotidien à la bonne marche du pays.

 

Abordant le chapitre des réalisations, le Président de la République a indiqué qu’il est dans le Bafing, certes pour manifester sa ‘’gratitude’’ à ses parents, mais aussi pour apprécier l’état d’avancement des chantiers lancés dans la Région. Des chantiers qui, a-t-il révélé, ont nécessité des investissements à hauteur de 17 milliards de F CFA dans le cadre du PPU (Programme Présidentiel d’Urgence) et dans divers domaines : adduction en eau potable, électrification, santé, éducation, bitumage de 6 km de voirie à Touba.

 

Dans ce cadre, le Président Alassane OUATTARA a annoncé pour les mois et années à venir, le lancement d’un nouveau programme d investissement dans la Région du Bafing estimé à 80 milliards de F CFA, toujours dans les mêmes secteurs ; notamment dans le domaine de l’éducation avec l’école et la scolarisation obligatoires des enfants, en particulier de la jeune fille.



Dans ce programme, a –t-il ajouté, l’électricité figurera également en bonne place, avec un investissement de 8 milliards de F CFA d’ici à fin 2015 ; ce qui induira près de 375 emplois directs. En attendant 2016 où un investissement de 5 milliards de F CFA est également prévu pour la réhabilitation du réseau électrique de Touba. La relance du projet soja dès 2016, sera aussi, selon le Chef de l’Etat, un programme majeur qui va bénéficier d’un investissement de 16 milliards de F CFA pour une production de 45.000 tonnes de graines de soja. Ce sera, a-t-il précisé, une réponse concrète à la problématique de l’emploi.

 

L’un des engagements forts pris par le Président Alassane OUATTARA au cours de son adresse aux populations du Bafing, a été l’annonce du bitumage de l’axe Touba- Séguéla (une doléance essentielle pour les populations) et de l’aéroport de Touba. Toutefois, il a promis de faire beaucoup ‘’plus’’ pour Touba mais également pour l’ensemble du pays grâce à la paix et à la sécurité retrouvées ; ainsi que grâce au Rassemblement des enfants de feu le Président Félix HOUPHOUET- BOIGNY, au sein du RHDP (Rassemblement des Houphouétistes pour la Démocratie et la paix). Une alliance qui, pour lui, est le ‘’gage de la stabilité’’ non seulement de la Côte d’Ivoire, mais aussi de la sous- région ouest africaine. Aussi, a-t-il souhaité le renforcement du RHDP et sa transformation en un parti unifié après la prochaine élection présidentielle.

 

Le Président de la République a saisi cette occasion pour rendre un vibrant hommage à son ‘’aîné’’, SEM Henri KONAN BEDIE, Président du PDCI- RDA, pour son ‘’Appel de Daoukro’’, qui donne de bonnes ‘’perspectives’’ de ‘’ paix, de stabilité et de progrès’’ pour le pays et pour nos enfants. Après avoir félicité l’équipe gouvernementale dirigée par le Premier Ministre, M. Daniel Kablan DUNCAN, le Chef de l’Etat a appelé tous les fils et filles du pays à l’union et au rassemblement ; afin de faire de la Côte d’Ivoire, un pays ‘’moderne, modèle et admiré de tous’’.

 

Il a également appelé de tous ses voeux à la tenue d’une élection présidentielle ‘’apaisée et démocratique’’ qui puisse faire la ‘’fierté’’ de l’Afrique, avec un taux de participation élevé. Il rêve d’une élection où l’on pourrait annoncer les résultats définitifs dès le premier tour. Pour le Président de la République, cette élection présidentielle d’octobre 2015 doit permettre de tourner définitivement la page noire de l’histoire de notre pays.

 

Pour terminer, il a invité tous les fils et filles du District du Woroba en général et du Bafing en particulier à l’union, l’entente et la réconciliation. Comme il le fait dans chacune des villes visitées, le Président Alassane OUATTARA a également fait à Touba, des dons en matériels roulants au Corps préfectoral, en engins de salubrité et en Ambulances ainsi que des dons en numéraires. Les populations ont également fait des dons au couple présidentiel. Au terme de sa visite d’Etat de 48 heures dans la Région du Bafing, le Chef de l’Etat s’est rendu à Séguéla, Chef- lieu de la Région du Worodougou où il a présidé un Conseil des Ministres dans l’après- midi.

 

Du traditionnel point de presse fait par le Porte- parole du Gouvernement, le Ministre de la Poste et des TIC, M. Bruno KONE, l’on retiendra que le Conseil a adopté une communication relative au bilan de la campagne 2015 de commercialisation de la noix de cajou. Selon le Porte- parole du Gouvernement, les résultats de cette campagne ont été ‘’excellents’’. Notamment parce que la production a continué de croître très ‘’fortement’’, passant de 500.000 tonnes en 2013 à 625.000 tonnes à ce jour ; et la qualité des noix s’est améliorée ainsi que les prix bord champ qui sont passés de 150 F CFA à 410 F CFA en 2015, avec des pointes allant même à 625 F CFA dans certaines localités.

 

Selon le Ministre Bruno KONE, le chiffre d’affaires de l’ensemble de la filière est passé de moins de 200 milliards de F CFA en 2013 à 337 milliards de F CFA en 2015. Dans le même temps, les revenus distribués aux producteurs sont passés de 75 milliards de F CFA à 256 milliards de F CFA. Notons que demain, vendredi 24 juillet 2015, le Président de la République animera deux meetings, à Mankono, dans la matinée, et à Kounahiri, dans l’après- midi.

 

http://www.presidence.ci/actualite/1174/le-chef-de-l-etat-a-anime-un-grand-meeting-a-touba-dans-le-cadre-de-sa-visite-d-etat-dans-la-region-du-bafing-et-preside-un-conseil-des-ministre


 


------------------------------------------------

 

 

5 - Le Chef de l’Etat a animé son 4ème meeting à Mankono dans le cadre de sa visite d’Etat dans le District du WOROBA.

 

Au 3ème jour de sa visite d’Etat dans le District du WOROBA (regroupant les Régions du Worodougou, du Béré et du Bafing), le Président de la République, SEM Alassane OUATTARA, a animé son 4ème meeting à Mankono, Chef-lieu de la Région du Béré, ce vendredi 24 juillet 2015. Intervenant à cette occasion, le Chef de l’Etat a d’abord dit sa joie d’être dans cette localité et remercié ses frères et sœurs de Mankono pour leur accueil ‘’extraordinaire et chaleureux’’ ainsi que leur grande ‘’mobilisation’’. Il a ensuite ajouté qu’il est venu les remercier pour leur ‘’soutien’’ à sa personne et à son combat durant toutes ces ‘’années d’épreuves’’ ; mais également pour leurs prières et bénédictions qui lui ont permis d’être aujourd’hui à la tête de la Côte d’Ivoire. Aussi, le Président Alassane OUATTARA a-t-il rendu un vibrant hommage à certains fils et filles de Mankono, qui ont très tôt cru en lui, mais aujourd’hui décédés, ainsi qu’à d’autres encore en vie, qui participent au ‘’progrès’’ du pays, à ses côtés au quotidien.

 

Abordant le chapitre des réalisations, le Président de la République a indiqué que beaucoup de choses ont été faites dans la Région du Béré où 14 milliards de F CFA ont été déjà investis dans divers domaines d’activités grâce au PPU (Programme Présidentiel d’Urgence). Ainsi, a-t-il précisé, 3 km de bitume sur les 6 km prévus ont été déjà réalisés à Mankono ; 26 localités ont été électrifiées ces dernières années et 29 autres villes le seront d’ici la fin 2015, pour un coût global de 9 milliards de F CFA. 121 pompes d’hydraulique villageoises ont été réparées ; 115.000 manuels et 120.000 kits scolaires ont été distribués. 298 salles de classe ont été construites dans le Primaire et 2 collèges dans le Secondaire ; toute chose qui va contribuer grandement à la mise en œuvre du programme de scolarisation obligatoire, en particulier celle de la jeune fille.

 

Egrenant le chapelet des bonnes nouvelles, le Chef de l’Etat a annoncé que dans les mois et années à venir, il est prévu un investissement de 100 milliards de F CFA dans la Région du Béré. Ajoutant l’acte à la parole, il a annoncé séance tenante, le lancement des travaux de bitumage de l’axe Mankono – Tiéningboué pour un montant de 32 milliards de F CFA (financements déjà acquis) ; la construction, à partir du dernier trimestre de cette année, du pont reliant Kongasso à Kounahiri pour un montant de de 2 milliards de F CFA ; ainsi que le bitumage, dès le début de l’année prochaine (2016), de la route Séguéla – Mankono (financement déjà bouclé). Pour le Président Alassane OUATTARA, tous ces chantiers sont la ‘’confirmation’’ de ce qu’il est au travail et le pays également.

 

Mais pour le Président de la République, tout ce travail abattu n’a été possible que grâce à la paix et à la sécurité retrouvées. Et grâce également au RHDP (Rassemblement des Houphouétistes pour la Démocratie et la paix), cette alliance ‘’forte’’ entre les enfants de feu le Président Félix HOUPHOUET – BOIGNY, qui permet à la Côte d’Ivoire ‘’d’avancer’’ ; d’être un pays ‘’modèle et moderne’’. Ajoutant que nous devons ces retrouvailles des enfants de Félix HOUPHOUET- BOIGNY à son aîné, le Président du PDCI – RDA, SEM Henri KONAN BEDIE, qui, par son ‘’Appel de Daoukro’’, a démontré aux yeux de la Côte d’Ivoire et du monde, son sens élevé ‘’d’Homme d’Etat’’, soucieux de la ‘’stabilité’’ du pays.

 

Grâce à cet ‘’Appel de Daoukro’’, a ajouté le Chef de l’Etat, la Côte d’Ivoire ira ‘’sereinement’’ à l’élection présidentielle d’octobre 2015 ; parce qu’elle va se dérouler dans un climat ‘’apaisé’’. Car, pour lui, notre pays veut en finir avec les ‘’bagarres, les tueries, les assassinats’’ du passé. Pour terminer, le Président de la République a insisté sur les valeurs de paix ; une paix que les uns et les autres doivent ‘’renforcer’’ chaque jour davantage, afin que notre pays continue d’être un pays ‘’admiré’’, en marche vers l’émergence en 2020.


Comme il le fait à chacune des étapes de sa visite d’Etat, le Président Alassane OUATTARA a également fait à Mankono, des dons en matériels roulants au Corps préfectoral, aux Forces de sécurité ; en engins de salubrité et en Ambulances ainsi que des dons en numéraires. Les populations ont également fait des dons au couple présidentiel, qui a tenu à leur exprimer toute sa gratitude. Au terme du meeting, le Chef de l’Etat s’est rendu à la Mosquée de Mankono où il a pris part à la prière de 13h. Avant de quitter la ville en milieu d’après- midi, il a procédé effectivement au lancement des travaux de bitumage de l’axe Mankono – Tiéningboué ; un tronçon long de 58 km, pour une durée des travaux de 24 mois. Après le coup de pioche, le Président de la République s’est rendu à Kounahiri où il a animé son 2ème meeting de la journée. 

 

24-07-2015 Source: Service Presse

 

http://www.presidence.ci/actualite/1175/le-chef-de-l-etat-a-anime-son-4e-me-meeting-a-mankono-dans-le-cadre-de-sa-visite-d-etat-dans-le-district-du-woroba



--------------------------------------------------

  


 

6 - Séguéla : Dominique Ouattara offre une salle multimédia et 1.000 ouvrages à la bibliothèque du lycée Moderne

 

Les élèves du lycée moderne de Séguéla l’ont voulu de tout leur cœur. Elle n’a pu le leur refuser. Le lycée moderne de Séguéla sera rebaptisé bientôt lycée Moderne Dominique Ouattara. L’annonce a été faite, le jeudi 23 juillet 2015, lors de la cérémonie d’inauguration de la salle multimédia dudit lycée. La cérémonie de remise officielle des clés de la salle s’est déroulée dans l’enceinte du lycée, en présence de madame Kandia Kamissoko Camara, Ministre de l’Education Nationale et de l’Enseignement Technique, des autorités administratives de la ville, des enseignants, des élèves et de la population.

D’une valeur de 30 millions F CFA, cette salle multimédia a été réalisée en collaboration avec la Lonaci. Elle est équipée de 20 ordinateurs avec une connexion Internet, 20 écouteurs et d’une imprimante multifonctionnelle. La fondatrice de Children Of Africa a également rénové et équipé la bibliothèque de l’établissement de plus de 1.000 ouvrages de nature diverses. En outre, comme elle sait si bien le faire, elle a offert des dons divers aux écoles maternelles, primaires et secondaires de la ville. Spécifiquement, la maman des tout-petits a offert 8 balançoires, 8 toboggans, 50 nattes, 400 petites chaises, 50 petits chevaux, 200 petites tables aux écoles maternelles du département de Séguéla.


 


Les écoles primaires et secondaires du département ont reçu 8 kits complets d’ordinateurs, 300 poubelles, 300 râteaux, 300 balai à manche, 20 jeux de maillot de football, 500 chaises, 50 cartons de boites de craies et 50 ensembles géométriques. Madame Dominique Ouattara a également offert 2.000 assiettes, 2.000 cuillères, 2.000 gobelets, 1.000 carafes, 500 bassines et 500 récipients à eau aux cantines scolaires du département. Des vivres aussi ont été offerts. Il s’agit notamment de 100 sacs de riz de 50 kg, 100 sachets de pâte alimentaire, 50 cartons de bidons d’huile et 50 cartons de boites de pâte de tomate. En plus de ces dons en vivre et en équipements divers, Madame Dominique Ouattara a offert la somme de 3.400.000 F CFA aux élèves, aux enseignants et aux populations présentes.

Madame Dominique Ouattara a rappelé les raisons justifiant la création de cette salle multimédia. Pour la Mère Teresa ivoirienne, ces raisons se trouvent dans le souci d’offrir aux enfants de Séguéla les mêmes chances de réussite scolaire que les élèves des grandes villes. «Vous êtes tous l’avenir de notre beau pays. Il est donc de notre devoir en tant que parents, de vous donner accès aux meilleurs outils de formation qui existent. Vous aurez ainsi, les mêmes chances de réussite que vos camarades d’Abidjan et des grandes villes du monde », a expliquée Madame Dominique Ouattara. Aussi, pour elle, c’est dans cette optique que la Fondation Children Of Africa travaille depuis plusieurs années à la création de salles multimédia équipées d’ordinateurs avec connexion internet dans de nombreux lycées du pays.

 

A ce propos, Madame Dominique Ouattara a rappelé les acquis de l’utilisation de l’outil informatique pour les élèves du lycée moderne. « Ces équipements vous permettront de vous familiariser à l’outil informatique, de faire des recherches et d’améliorer ainsi votre culture générale. (…) Ces dons contribueront à améliorer vos résultats scolaires pour la plus grande fierté de vos parents », a expliqué la Fondatrice de Children Of Africa. Pour finir, Madame Dominique Ouattara a accepté la doléance des élèves du lycée moderne qui ont souhaité qu’il porte désormais le nom de l’épouse du chef de l’Etat.

Kandia Kamissoko Camara, Ministre de l’Education Nationale et de l’Enseignement Technique a tenu à remercier Madame Dominique Ouattara pour la réalisation de cette salle multimédia et l’équipement de la bibliothèque du lycée moderne. La Ministre de l’Education Nationale a rappelé l’importance de la culture. « Madame la Première Dame, grâce aux ordinateurs et aux livres que vous offrez, vous ouvrez pour les enfants d’ici de nouvelles perspectives et des horizons tellement radieux », a remercié Kandia Camara.


Coulibaly Katy Edith Ornelah, élève en classe de seconde C et porte-parole des élèves du lycée moderne a, quant à elle, remercié Madame Dominique Ouattara pour la réalisation de cette salle multimédia. Par ailleurs au nom de ses amis, Coulibaly Katy Edith Ornelah a formulé le vœu que le lycée porte le nom de leur hôte. « Maman Dominique, vous êtes celle qui marque par sa générosité et son amour la Côte d’Ivoire. Et c’est pour cela que nous voulons être au lycée moderne Dominique Ouattara de Séguéla », a-t-elle expliqué. Une doléance si gentiment formulée que la présidente de Children Of Africa n’a eu d’autre choix que de l’accepter.

 

Publié le vendredi 24 juillet 2015/ L’intelligent d’Abidjan

 

http://news.abidjan.net/h/560078.html




---------------------------------------------------

 

Visite


7 - Visite d’Etat : Kani invite Ouattara à la sérénité quant à sa réélection au prochain scrutin

 

Abidjan – Le maire de Kani, Meité Yaya, a invité samedi le Président de la République, Alassane Ouattara, à rester serein quan t à sa réélection, lors du prochain scrutin présidentiel prévu en octobre. "Nous n’allons pas surenchérir sur les votes à Kani, nous vous demandons de nous observer d’un regard serein comme la sérénité du petit-fils de la productrice de galettes", a imagé M. Meité, souhaitant la cordiale bienvenue au Président en visite dans sa localité.


Selon lui, les populations de Kani se tiennent mobilisées et debouts comme un seul homme pour faire de sa réélection un triomphe. M. Meité a justifié ce choix par les actions de développement menées par le Président Ouattara depuis son accession au pouvoir. "Vous êtes venu, vous avez bâti et nous avons vu. Vous êtes venu, vous avez balayé les cendres du désastre. Vous êtes venu, vous avez tracé votre sillon et remis le pays au travail", a-t-il égrené, précisant que "les fruits d’aujourd’hui ont largement dépassé les promesses des fleurs". Ouattara qui a entamé une visite de cinq jours dans le Woroba, a animé son avant dernier meeting à Kani. Il mettra le cap demain dimanche sur Séguéla, capitale du worodougou, pour l’apothéose.

(AIP)/ Publié le samedi 25 juillet 2015/ AIP

 

http://news.abidjan.net/h/560242.html



----------------------------------------------------

  

 

8 - Visite d’Etat : les populations de Kani saluent les projets réalisés dans le département grâce au PPU

 

Abidjan – Le porte-parole des populations de Kani, le député Koné Aboubacar Sidiki a exprimé, samedi, la reconnaissance des populations pour les nombreux projets dont à bénéficiés le département grâce au programme présidentiel d’urgence (PPU). Il s’agit, a indiqué le porte-parole, du bitumage de 2,5 km de route dans la ville de Kani, de la construction de la préfecture, la réhabilitation et la construction d’écoles dans certains villages, l’ouverture de plusieurs pistes villageoises et le reprofilage des pistes existantes.

Le député Koné Aboubacar a exprimé également la satisfaction des populations pour la revalorisation et la stabilisation du prix de la noix de cajou. Il a cependant souligné que les doléances des populations sont contenues dans un livre-blanc qui sera remis au chef de l’Etat. Le chef de l’Etat est à Kani dans la région du Worodougou, dans le cadre d’une visite d’Etat qu’il a entreprise depuis quatre jours dans le district du Woroba.

Publié le samedi 25 juillet 2015/ AIP/ (AIP)/ kkf/ask

 

http://news.abidjan.net/h/560238.html



-------------------------------------------------

  

 

9 - Visite d'Etat / Ce qui s'est passé à Touba, hier : Les promesses de Ouattara aux populations

 

Le Président de la République, SEM Alassane OUATTARA, a animé ce jeudi 23 juillet 2015, dans la matinée, un giga meeting à Touba, Chef – lieu de la Région du Bafing, au 2ème jour de sa visite d’Etat dans le District du Woroba, qui regroupe les Régions du Worodougou, du Béré et du Bafing. S’adressant aux populations de la ‘’Cité de l’Arbre céleste’’, le Président de la République a d’abord exprimé son émotion et celle de la Première Dame, Mme Dominique OUATTARA, devant leur mobilisation ‘’exceptionnelle’’, empreinte de ‘’chaleur’’. Mais il a précisé qu’en réalité, il n’en était pas surpris, en raison des liens très forts qui les (lui et son épouse) unissent au Bafing.

 

Evoquant les raisons pour lesquelles il a décidé de venir au Bafing, maintenant, le Président Alassane OUATTARA a souligné que c’est parce que les chantiers engagés dans la Région n’étaient pas très avancés. Mais aussi parce qu’il était à la tâche pour le pays tout entier afin de ne pas faire ‘’honte’’ à ses parents ; avec pour objectif essentiel, l’amélioration du quotidien de chaque Ivoirien. Et, maintenant que le pays est sur les rails, il a jugé opportun de venir à Touba pour les saluer et surtout les remercier pour leurs prières, bénédictions et leur soutien qui lui ont permis de présider aux destinées de la Côte d’Ivoire.

 

A cet égard, le Chef de l’Etat a rendu un vibrant hommage à certains dignes fils du bafing, qui ne sont plus de ce monde, en particulier à feu Abdoulaye FADIGA, premier Gouverneur de la BCEAO, un homme ‘’exceptionnel’’ et de grandes ‘’qualités’’, pour qui il avait beaucoup de ‘’respect’’ et ‘’ d’admiration’’ ; ainsi qu’à feu BAMBA Vamoussa, ex- Ministre de l’Education, un homme’’ courageux et généreux’’, qui était pour lui et la Première Dame, Mme Dominique OUATTARA, un ‘’ami’’. A ses hommages, il a associé les nombreux cadres originaires de Touba qui oeuvrent au quotidien à la bonne marche du pays.

 

Abordant le chapitre des réalisations, le Président de la République a indiqué qu’il est dans le Bafing, certes pour manifester sa ‘’gratitude’’ à ses parents, mais aussi pour apprécier l’état d’avancement des chantiers lancés dans la Région. Des chantiers qui, a-t-il révélé, ont nécessité des investissements à hauteur de 17 milliards de F CFA dans le cadre du PPU (Programme Présidentiel d’Urgence) et dans divers domaines : adduction en eau potable, électrification, santé, éducation, bitumage de 6 km de voirie à Touba. Dans ce cadre, le Président Alassane OUATTARA a annoncé pour les mois et années à venir, le lancement d’un nouveau programme d’investissement dans la Région du Bafing estimé à 80 milliards de F CFA, toujours dans les mêmes secteurs ; notamment dans le domaine de l’éducation avec l’école et la scolarisation obligatoires des enfants, en particulier de la jeune fille.

 

Dans ce programme, a –t-il ajouté, l’électricité figurera également en bonne place, avec un investissement de 8 milliards de F CFA d’ici à fin 2015 ; ce qui induira près de 375 emplois directs. En attendant 2016 où un investissement de 5 milliards de F CFA est également prévu pour la réhabilitation du réseau électrique de Touba. La relance du projet soja dès 2016, sera aussi, selon le Chef de l’Etat, un programme majeur qui va bénéficier d’un investissement de 16 milliards de F CFA pour une production de 45.000 tonnes de graines de soja. Ce sera, a-t-il précisé, une réponse concrète à la problématique de l’emploi.

 

L’un des engagements forts pris par le Président Alassane OUATTARA au cours de son adresse aux populations du Bafing, a été l’annonce du bitumage de l’axe Touba- Séguéla (une doléance essentielle pour les populations) et de l’aéroport de Touba. Toutefois, il a promis de faire beaucoup ‘’plus’’ pour Touba mais également pour l’ensemble du pays grâce à la paix et à la sécurité retrouvées ; ainsi que grâce au Rassemblement des enfants de feu le Président Félix HOUPHOUET- BOIGNY, au sein du RHDP (Rassemblement des Houphouétistes pour la Démocratie et la paix). Une alliance qui, pour lui, est le ‘’gage de la stabilité’’ non seulement de la Côte d’Ivoire, mais aussi de la sous- région ouest africaine. Aussi, a-t-il souhaité le renforcement du RHDP et sa transformation en un parti unifié après la prochaine élection présidentielle.

 

Le Président de la République a saisi cette occasion pour rendre un vibrant hommage à son ‘’aîné’’, SEM Henri KONAN BEDIE, Président du PDCI- RDA, pour son ‘’Appel de Daoukro’’, qui donne de bonnes ‘’perspectives’’ de ‘’ paix, de stabilité et de progrès’’ pour le pays et pour nos enfants. Après avoir félicité l’équipe gouvernementale dirigée par le Premier Ministre, M. Daniel Kablan DUNCAN, le Chef de l’Etat a appelé tous les fils et filles du pays à l’union et au rassemblement ; afin de faire de la Côte d’Ivoire, un pays ‘’moderne, modèle et admiré de tous’’.

 

Il a également appelé de tous ses voeux à la tenue d’une élection présidentielle ‘’apaisée et démocratique’’ qui puisse faire la ‘’fierté’’ de l’Afrique, avec un taux de participation élevé. Il rêve d’une élection où l’on pourrait annoncer les résultats définitifs dès le premier tour. Pour le Président de la République, cette élection présidentielle d’octobre 2015 doit permettre de tourner définitivement la page noire de l’histoire de notre pays.

 

Pour terminer, il a invité tous les fils et filles du District du Woroba en général et du Bafing en particulier à l’union, l’entente et la réconciliation.
Comme il le fait dans chacune des villes visitées, le Président Alassane OUATTARA a également fait à Touba, des dons en matériels roulants au Corps préfectoral, en engins de salubrité et en Ambulances ainsi que des dons en numéraires. Les populations ont également fait des dons au couple présidentiel.
Au terme de sa visite d’Etat de 48 heures dans la Région du Bafing, le Chef de l’Etat s’est rendu à Séguéla, Chef- lieu de la Région du Worodougou où il a présidé un Conseil des Ministres dans l’après- midi.

 

Du traditionnel point de presse fait par le Porte- parole du Gouvernement, le Ministre de la Poste et des TIC, M. Bruno KONE, l’on retiendra que le Conseil a adopté une communication relative au bilan de la campagne 2015 de commercialisation de la noix de cajou. Selon le Porte- parole du Gouvernement, les résultats de cette campagne ont été ‘’excellents’’. Notamment parce que la production a continué de croître très ‘’fortement’’, passant de 500.000 tonnes en 2013 à 625.000 tonnes à ce jour ; et la qualité des noix s’est améliorée ainsi que les prix bord champ qui sont passés de 150 F CFA à 410 F CFA en 2015, avec des pointes allant même à 625 F CFA dans certaines localités. 

Selon le Ministre Bruno KONE, le chiffre d’affaires de l’ensemble de la filière est passé de moins de 200 milliards de F CFA en 2013 à 337 milliards de F CFA en 2015. Dans le même temps, les revenus distribués aux producteurs sont passés de 75 milliards de F CFA à 256 milliards de F CFA. Notons que demain, vendredi 24 juillet 2015, le Président de la République animera deux meetings, à Mankono, dans la matinée, et à Kounahiri, dans l’après- midi.

 

Présidence/ Politique/ Publié le Vendredi 24 Juillet 2015  

 

http://www.imatin.net/article/politique/visite-d-etat-ce-qui-s-est-passe-a-touba-hier-les-promesses-de-ouattara-aux-populations_29396_1437718263.html


 


---------------------------------------------------

  

 

10 - VISITE D’ETAT : ALASSANE OUATTARA LANCE LES TRAVAUX DE BITUMAGE DE L’AXE MANKONO-TIENINGBOUE

 

Abidjan – Le président Alassane Ouattara a annoncé vendredi lors de son meeting à Mankono le lancement des travaux de bitumage de l’axe Mankono-Tiéningboué. « Ces travaux vont durer 24 mois et coûter près de 32 milliards de francs CFA », a précisé M. Ouattara, affirmant que cette voie va permettre de désenclaver Mankono. Il a également annoncé les travaux de construction du pont de Kongasso-Kounahiri pour deux milliards de francs CFA, dans le dernier trimestre 2015.


Le chef de l’Etat a pris aussi l’engagement pour le démarrage dès début 2016, du bitumage de l’axe Séguela-Mankono, assurant que le financement de tous ces projets a été obtenu. Le président Alassane Ouattara effectue une visite d’Etat dans le Béré qui le conduira à Kounahiri. Cette visite entamée, mercredi, dans le Bafing avec les localités de Koro et Touba, s’achève, dimanche, dans le Worodougou.

 

abidjan.net/ AIP

 

http://plumelibre.net/visite-detat-alassane-ouattara-lance-les-travaux-de-bitumage-de-laxe-mankono-tieningboue/



---------------------------------------------------

  

 

11 - Politique/ Visite d’Etat : Alassane Ouattara annonce des investissements de plus de 100 milliards F CFA dans la région du Béré

 

Abidjan/ Le président Alassane Ouattara a annoncé lors de son meeting à Mankono, des investissements de plus de 100 milliards F CFA dans les prochaines années dans le Béré. "Nous prévoyons investir dans les prochaines années plus de 100 milliards F CFA dans la région du Béré", a annoncé le chef de l’Etat soulignant les besoins importants en réhabilitation et en extension des réseaux.

Le président de la République a assuré "faire plus" pour cette région qui a été délaissée pendant des décennies. Dans le cadre de la visite d ’Etat, 14 milliards F CFA ont déjà été investi dans la région dans les secteurs de l’eau, de la santé, l’éducation, de l’électricité et des infrastructures, a révélé le chef de l’Etat. Le chef de l’Etat a animé à Mankono un meeting, dans le cadre d’une visite d’Etat qu’il effectue dans les régions du Bafing, de Worodougou et du Béré. Après Mankono, il se rendra à Kounahiri.

(AIP)/ kkf/akn/kam/ Publié le vendredi 24 juillet 2015/ AIP

 

http://news.abidjan.net/h/560157.html



-----------------------------------------------------------------------------

 

 

 

12 - Economie/ La direction du conseil du coton et de l’anacarde à l’écoute des producteurs d’anacarde du Bafing

 

Odienné -Le président du Conseil d’administration, Bamba Mamadou et le directeur général du conseil du coton et de l’anacarde (CCA), Sanogo Balamine ont échangé, mercredi, avec des producteurs d’anacarde de Ouaninou et de Koro au terme de la visite du Chef de l’Etat dans ces départements. "Nous ne pouvons pas venir jusqu’ici sans avoir une rencontre avec vous pour vous écouter et comprendre vos difficultés à l’occasion de notre passage", a déclaré Sanogo Balamine.


 


Les producteurs de Ouaninou ont salué les nouvelles mesures de la réforme et appelé l’attention de la direction sur les difficultés de distribution de la sacherie et les besoins d’intrants pour les cultures vivrières. La direction a rassuré que les comités de veille mis en place aideront à parfaire la distribution de la sacherie pour la prochaine campagne. A Koro, l’administrateur Ouattara Bassifou, a, au nom de la direction, échangé avec les producteurs de cajou au terme du meeting du président de la République. Il a invité les producteurs à la patience et a rassuré que des recherches sont en cours pour améliorer la production de la noix de cajou en Côte d’ivoire. Il a informé les producteurs que désormais, ils peuvent se faire encadrer par L’ANADER  (Agence nationale d’appui au développement rural).

Publié le vendredi 24 juillet 2015/ AIP/ (AIP)/ ss/ask

 

http://news.abidjan.net/h/560158.html



-----------------------------------------------------

 

  

13 - Visite d’Etat : la jeunesse de Dianra veut prendre sa place dans le train de l’émergence

 

Dianra - La jeunesse de Dianra (Nord-Ouest, région du Béré) veut prendre sa place dans le train de l’émergence, en participant au développement de la localité, selon son président communal, Koné Nabalassé. "Nous voulons être dans le train de l’émergence mais cela passe par une autonomie de la jeunesse et c’est pour cela que nous demandons l’aide de l’Etat par la formation à l’élaboration de projets, l’accès au micro crédits, la création de centre d’artisanat et de formation pour apprendre un métier et se prendre en charge ", a égrené M. Koné.

Pour lui, l’Etat pourrait construire une usine de transformation d’anacarde à Dianra, jugé, comme premier producteur de ce produit de rente dans la région. "Cela pourrait  nous aider à avoir du travail et à encourager ceux qui sont dans la culture car toute leur production sera achetée", a-t-il justifié.

Le jeune Nabalassé qui s’est réjoui de la visite de M. Ouattara dans leur localité a appelé ses camarades à se mobiliser, samedi, pour réserver un accueil des plus enthousiastes au chef de l’Etat dont la venue considérée comme un rêve est devenue réalité.

Publié le vendredi 24 juillet 2015/ AIP/ (AIP)/ ik/akn/kam

 

http://news.abidjan.net/h/560156.html



----------------------------------------------------

  

 

14 - Visite d’Etat-Médias : Affoussiata Bamba promet "le maximum" pour que les journalistes travaillent dans de bonnes conditions

 

Séguéla - La ministre de la Communication, Affoussiata Bamba-Lamine, a promis, jeudi ,à Séguéla que son département fera "le maximum" pour permettre aux quelque 250 journalistes couvrant la visite d’Etat entamée mercredi par le Président Alassane Ouattara dans le District du Woroba (Nord-ouest), de travailler dans de bonnes conditions. "Nous ferons le maximum pour que les journalistes travaillent dans de bonnes conditions" durant cette visite d’Etat qui prend fin dimanche, a déclaré Mme Bamba-Lamine, à l’endroit des hommes de médias dans la salle de presse aménagée à la préfecture de Séguéla pour la circonstance.

Très souvent confrontés à des problèmes logistiques, notamment d’hébergement, lors des visite d’Etat, les journalistes ont cette fois-ci été logés à Daloa et Man, à partir d’où ils rallient les villes visitées par le chef de l’Etat, à bord d’autocars mis à leurs dispositions par le ministère de la Communication.

"Au fur et à mesure les choses iront pour le mieux", a réitéré Affousiata bamba-Lamine, accompagnée pour l’occasion de la directrice centrale de l’Agence ivoirienne de presse (AIP), Barry-Sana Oumou. La ministre de la communication a également visité la radio locale de séguéla, "La Voix du Worodougou", dont elle a félicité et encouragé les agents pour "leurs efforts de communication en faveur de la paix et la cohésion sociale". Elle a également offert à chacune des radios de proximité du Woroba la somme de 200.000 FCFA.

 

Publié le vendredi 24 juillet 2015/ AIP

 

http://news.abidjan.net/h/560144.html


Conférence de presse du Président de la République, SEM Alassane OUATTARA, à Séguéla, ce dimanche 26 juillet 2015, au terme de sa visite d'Etat dans le District du WOROBA.


-----------------------------------------------------

 

Giga meeting de clôture du Président de la République, SEM Alassane OUATTARA, à Séguéla, ce dimanche 26 juillet 2015, au terme de sa visite d'Etat dans le WOROBA.

  

15 - Visite d’Etat : les populations de Séguéla expriment leur reconnaissance au chef de l’ Etat

 

Abidjan – Le porte-parole des populations de Séguéla, Fofana Bouaké a exprimé, dimanche, la reconnaissance des populations pour les réalisations en faveur de leur région. S’exprimant à l’occasion du meeting de clôture de la visite d’Etat dans le Woroba, le porte-parole des populations a souligné particulièrement, l’ouverture de l’usine d’égrenage de coton avec les opportunités d’emploi pour les jeunes, la réhabilitation du centre hospitalier régional de Séguéla, le bitumage des artères de cette ville.

Il a également cité la réhabilitation du tronçon Daloa-Séguéla, le reprofilage des pistes villageoises restées à l'abandon depuis des années, la construction de nombreuses infrastructures sociales dans plusieurs localités du département grâce au programme présidentielle d’urgence. Contrairement aux autres localités visitées, les populations de Séguéla ont remis un "document d’accompagnement" au lieu d’un livre de doléances, a indiqué Fofana Bouaké. Ouattara achève à Séguéla une visite d’Etat de cinq jours qu’il a entamée, mercredi, dans le district du Woroba comprenant les régions du Bafing, du Worodougou et du Béré.

Publié le dimanche 26 juillet 2015/ AIP/ kkf/ask

 

http://news.abidjan.net/h/560279.html

 

---------------------------------------------------






 

 

 




Avis des internautes

Articles recommandés

» AFRIQUE/ JEUNES/ SOCIAL/ REINSERTION : petits bandits deviendront gangsters et tueurs (un système éducatif qui condamne ses enfants au chômage et au banditisme…)

» AFRIQUE/ NIGERIA/ DEVELOPPEMENT LOCAL/ ETAT DE RIVERS : l’état de Rivers au Nigeria, l’un des pôles économiques significatifs de la fédération nigériane

» CANADA/ QUEBEC/ DEVELOPPEMENT LOCAL : redécouvrir le Québec, une puissance économique et technologique au sein de la fédération du Canada

» COTE D’IVOIRE/ DEVELOPPEMENT LOCAL/ VISITE D’ETAT : le Président Ouattara évalue les actions de développement concernant diverses régions du pays (Aboisso, Abengourou, Divo, Gagnoa, Daloa)

» AFRIQUE/ EGYPTE/ GRANDS PROJETS DE DEVELOPPEMENT : L’Égypte inaugure son nouveau canal de Suez

» COTE D’IVOIRE/ DEVELOPPEMENT LOCAL/ REGION DES GRANDS-PONTS/ VISITE D’ETAT : le Président Ouattara en visite d’Etat dans la région des Grands-Ponts

» AFRIQUE/ MAROC/ COOPERATION ET DEVELOPPEMENT/ PROJETS : Processus d’intégration de l’Afrique dans le développement du continent

» COTE D’IVOIRE/ DEVELOPPEMENT LOCAL/ DISTRICT DU DENGUELE : le district forge ses armes pour booster son développement avec le Président Ouattara

» COTE D’IVOIRE/ DISTRICT AUTONOME D’ABIDJAN/ DEVELOPPEMENT LOCAL : le président Ouattara examine les préoccupations spécifiques des populations autochtones d’Abidjan

» COTE D’IVOIRE/ DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE ET SOCIAL : Conférence de presse du Premier ministre ivoirien

» COTE D’IVOIRE / ECONOMIE/ CACAO/ CHOCOLAT ET SANTE : le cacao ivoirien au mieux de sa forme

» COTE D’IVOIRE/ DEVELOPPEMENT DE LA REGION DE L’IFFOU : réalisations, grands projets et perspectives

» AFRIQUE/ RELATIONS MAROC-COTE D’IVOIRE/ COOPERATION ET ECHANGES : consolidation des échanges ivoiro-marocains

» COTE D’IVOIRE/ POLITIQUE ECONOMIQUE/ GOUVERNANCE ET EMERGENCE : Actions et mesures fortes en faveur de l’émergence de la Côte d’Ivoire

» SPORT/ COUPE D’AFRIQUE DES NATIONS 2015 : victoire de la Côte d’Ivoire sur le Ghana

» AFRIQUE/ COTE D’IVOIRE/ PAIX/ DEVELOPPEMENT/ FORMATION ET EMPLOIS : ces actions multiformes qui peuvent consolider le développement et la paix

» COTE D’IVOIRE/ DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE ET SOCIAL/ DEVELOPPEMENT LOCAL : pluralité d’initiatives, grandes mesures et grands projets pour relancer le développement du sud-ouest ivoirien

» COTE D’IVOIRE/ DEVELOPPEMENT LOCAL/ JACQUEVILLE : Désenclavement d’une grande région économique en Côte d’Ivoire

» COTE D’IVOIRE/ DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE ET SOCIAL/ POLITIQUE : bonnes perspectives sur fond de préparation des élections de 2015

» COTE D’IVOIRE/ DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE ET SOCIAL : processus de consolidation et d’éveil après des années de crises

» AFRIQUE/ COTE D’IVOIRE/ ELECTION PRESIDENTIELLE DE 2015/ RHDP : M. Alassane Ouattara est investi candidat du RHDP (Rassemblement des Houphouëtistes pour la Démocratie et la Paix)

» COTE D’IVOIRE/ DEVELOPPEMENT LOCAL/ REGIONS DE L'AGNEBY-TIASSA ET DE LA ME : Projets, options et stratégies pour l'émergence


Haut de page