Logo

MODELE DE PAIX ET MODELE DE DEVELOPPEMENT QUELQUES REFERENCES AFRICAINES OU MONDIALES

DEVELOPPEMENT LOCAL, SOCIAL ET PROJETS


Publié le 09/03/2015 à 09:08:54
COTE D’IVOIRE/ DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE ET SOCIAL/ DEVELOPPEMENT LOCAL : pluralité d’initiatives, grandes mesures et grands projets pour relancer le développement du sud-ouest ivoirien




1 – « Le Président Ouattara est arrivé aux environs de 11h 00 ce mercredi à San Pedro (Sud-ouest) première étape d’une visite d’Etat dans le District du Bas-Sassandra. Le Chef de l’Etat doit présider dans l’après-midi un Conseil des ministres qui va ébaucher des solutions aux problèmes cruciaux des populations de la région qui tiennent dans les infrastructures, l’appui aux jeunes et aux femmes pour leur insertion sociale. « C’est un grand bonheur. Je suis particulièrement heureux de séjourner dans la région », a laissé entendre Alassane Ouattara qui donne un avant goût des actions de soulagement à apporter aux populations. Au niveau des infrastructures, les habitants de San Pedro qui abrite le plus grand port exportateur de cacao vivent mal la déconfiture de la côtière, l’autoroute qui sert de connexion directe avec Abidjan en passant par Dabou. Censée booster les activités au Port de la ville, cette grande voie n’a vécu que deux ans après son inauguration dans les années 90. Plusieurs programmes de réhabilitation entrepris n’ont cependant pas permis de la rendre parfaite.» 


 


2 – « Au terme de la visite d’Etat qu’il a entamée dans le District du Bas- Sassandra, le mercredi 04 mars 2015, le Président de la République, SEM Alassane OUATTARA, a animé son 3ème et dernier meeting ce samedi 07 mars 2015, au stade Auguste Denise de San Pedro. Dans l’allocution faite au cours de ce meeting géant, le Chef de l’Etat a tout d’abord salué la ‘’belle mobilisation’’ des populations de San Pedro. Il a ensuite exprimé toute sa gratitude mais également celle de la Première Dame et de l’ensemble des membres de sa délégation, pour les ‘’témoignages d’affection et d’amitié sincères’’ manifestés à leur endroit tout au long de cette tournée dans le District du Bas-Sassandra. Il a profité de la tribune à lui offerte pour saluer la ‘’solidarité’’ et la ‘’cohésion’’ dont font montre au quotidien, les populations de cette région, dans toutes leurs diversités ; ce qui constitue, a-t-il déclaré, non seulement un atout pour le Bas-Sassandra mais aussi une ‘’force’’ pour toute la Côte d’Ivoire. Situant l’objet de sa visite, le Président Alassane OUATTARA a souligné qu’il est venu avec des membres du Gouvernement pour ‘’faire l’état d’avancement des travaux engagés dans cette région’’. A ce niveau, il a affirmé que les travaux ‘’avancent bien’’ et seront exécutés à bonne date. Ce qui, a-t-il indiqué, ‘’transformera totalement’’ dans quelques mois, le visage de San Pedro ; une région aux ‘’nombreuses potentialités’’.»



3 – « Le président ivoirien, Alassane Ouattara, a annoncé, samedi, la construction prochaine d’une autoroute entre Abidjan et San Pedro, deuxième ville portuaire de Côte d’Ivoire située dans le Sud-ouest du pays. "J’ai une grande nouvelle à vous annoncer. Le Conseil des ministres qui s’est réuni (mercredi à San Pedro) a décidé de la Construction d’une autoroute reliant San Pedro à Abidjan", a déclaré M. Ouattara, lors du meeting final de la visite d’Etat qu’il a entamé depuis mercredi dans le Bas-Sassandra, au stade Auguste Denis de la localité, devant un public en liesse. Selon le Chef de l’Etat, cet ouvrage coûtera 740 milliards de francs CFA et sera livré avant 2020. Il va également permettre la création d’emplois, ainsi que l’amélioration et la création des activités économique dans le sud-ouest du pays, a dit Alassane Ouattara.»

 

Visite 


-----------------------------------------------------------

 

Arrivée du Président Alassane OUATTARA à San Pedro pour une visite d'Etat dans le District du Bas Sassandra

 

1 - Le Président Ouattara en visite d’Etat pour cinq jours dans le Sud-ouest ivoirien

 

Le Président ivoirien, Alassane Ouattara, est arrivé mercredi à San Pedro (Sud-ouest), où il entame sa visite d’Etat de cinq jours dans le District du Bas-Sassandra. En compagnie de son épouse, Dominique, M. Ouattara a été accueilli à sa descente d’avion par le Premier ministre Daniel Kablan Duncan, des membres du gouvernement, des présidents d’institution, des autorités politiques et administratives locales ainsi que des chefs traditionnels et religieux.


«C’est toujours un grand bonheur d’être à San Pedro », a-t-il déclaré,  rappelant que son dernier passage y remonte à deux ans. Capitale du district du Bas-Sassandra, San Pedro est la 2ème ville portuaire de Côte d’Ivoire. La visite d’Etat qui s’achève dimanche, va se dérouler dans les régions de San-Pedro, de la Nawa et du Gboklè. Ces visites sont l’occasion de grandes réalisations d’infrastructures sociocommunautaires.

CM/AH/IINA// San Pedro, Côte d’Ivoire (IINA) -

 

http://iinanews.org/page/public/news_details.aspx?id=79765&NL=True#.VPs-6yyBgdU


Escales du Président de la République, S.E.M. Alassane OUATTARA, à Gabiadji, Touih et Méagui


-----------------------------------------------------------

  

Meeting géant animé à San Pédro par le Président de la République, SEM Alassane OUATTARA

 

2 – Région/ Visite d’Etat dans le Bas-Sassandra : Le Chef de l’Etat a animé son 3ème et dernier meeting à San Pedro

 

Au terme de la visite d’Etat qu’il a entamée dans le District du Bas- Sassandra, le mercredi 04 mars 2015, le Président de la République, SEM Alassane OUATTARA, a animé son 3ème et dernier meeting ce samedi 07 mars 2015, au stade Auguste Denise de San Pedro. Dans l’allocution faite au cours de ce meeting géant, le Chef de l’Etat a tout d’abord salué la ‘’belle mobilisation’’ des populations de San Pedro. Il a ensuite exprimé toute sa gratitude mais également celle de la Première Dame et de l’ensemble des membres de sa délégation, pour les ‘’témoignages d’affection et d’amitié sincères’’ manifestés à leur endroit tout au long de cette tournée dans le District du Bas-Sassandra. Il a profité de la tribune à lui offerte pour saluer la ‘’solidarité’’ et la ‘’cohésion’’ dont font montre au quotidien, les populations de cette région, dans toutes leurs diversités ; ce qui constitue, a-t-il déclaré, non seulement un atout pour le Bas-Sassandra mais aussi une ‘’force’’ pour toute la Côte d’Ivoire.

Situant l’objet de sa visite, le Président Alassane OUATTARA a souligné qu’il est venu avec des membres du Gouvernement pour ‘’faire l’état d’avancement des travaux engagés dans cette région’’. A ce niveau, il a affirmé que les travaux ‘’avancent bien’’ et seront exécutés à bonne date. Ce qui, a-t-il indiqué, ‘’transformera totalement’’ dans quelques mois, le visage de San Pedro ; une région aux ‘’nombreuses potentialités’’. Pour mieux illustrer ses propos, le Chef de l’Etat a révélé que ce sont actuellement 40 milliards de F CFA qui sont en train d’être investis dans des chantiers au niveau de San Pedro, notamment dans des travaux de voiries, d’adduction en eau potable, de réhabilitation de huit (8) centres émetteurs de la télévision dans tout l’ouest du pays et de construction de la fibre optique.


Au niveau du District du Bas-Sassandra, les investissements en cours sont estimés, selon lui, à 420 milliards de F CFA, dont 330 milliards de F CFA pour le seul barrage hydro- électrique de Soubré. Au titre des grands chantiers prévus pour la région, le Président de la République a annoncé, la construction entre autres, d’un Lycée de jeunes filles à San Pedro ; de deux Lycées techniques ; d’une Université dont les travaux débuteront en septembre 2015. Concernant le secteur de l’énergie, le Gouvernement prévoit l’électrification de 128 localités d’ici 2016; la construction de deux centrales thermiques à charbon de 700 mégawatts chacune (en plus de la centrale hydro- électrique de Soubré) et la construction en aval du barrage de Soubré, de quatre autres barrages hydro- électriques d’une puissance totale de 767 mégawatts. Toute chose qui va relever, a-t-il souligné, la capacité électrique du Bas – Sassandra de 165 à 2600 mégawatts à l’horizon 2020. Ce qui fera du sud- ouest le ‘’pôle énergétique le plus important’’ de notre pays pour un coût d’investissement total de 3700 milliards de F CFA.



Concernant le cas spécifique de la côtière (la route reliant Abidjan à San Pedro, 370 kms) fortement dégradée, le Président Alassane OUATTARA a annoncé la construction d’une autoroute avant 2020. D’un coût de 740 milliards de F CFA, la construction de cette autoroute, a –t-il fait remarquer, générera plusieurs emplois. Quant au Port Autonome de San Pedro, le Chef de l’Etat a annoncé un investissement de l’ordre de 950 milliards de F CFA d’ici 2020, pour son extension et sa modernisation. Outre ces infrastructures, il a également mentionné la construction d’un aéroport international à San Pedro et la rénovation des infrastructures touristiques de cette région.


 



Au total, pour la région du sud- ouest, c’est une enveloppe globale de 6000 milliards de F CFA qui, selon le Président Alassane OUATTARA, sera investie d’ici 2020, traduisant ainsi son ambition de faire du District du Bas- Sassandra, un ‘’ grand pôle de développement’’. A ce niveau, il a affirmé qu’il n’y aura aucun ‘’problème de financement’’ ni ‘’d’endettement extérieur’’. Mais pour le Président de la République, tout ceci ne peut se faire que s’il y a la ‘’paix’’ ; si les uns et les autres ‘’travaillent au rassemblement’’ et à la ‘’cohésion sociale’’. C’est pourquoi, il a invité les réfugiés à rentrer au pays car, il y a de la ‘’place pour tout le monde’’.



Après en avoir appelé au pardon et à l’union, le Chef de l’Etat a rendu un vibrant hommage au Président du PDCI – RDA, SEM Henri KONAN BEDIE, pour son ‘’dévouement’’ à la cause de la nation, ses ‘’actions en faveur de la paix et de la stabilité’’ ainsi que pour son ‘’appel de Daoukro’’. Il en a profité pour remercier les autres partis membres du RHDP (Rassemblement des Houphouétistes pour la Démocratie et la Paix), pour leur soutien à sa candidature à l’élection présidentielle d’octobre 2015. Pour terminer, le Président de la République a dit sa foi en un avenir radieux de la Côte d’Ivoire.



Notons qu’au cours de ce meeting, les populations ont fait plusieurs dons au Chef de l’Etat et à la Première Dame, Mme Dominique OUATTARA. En retour, le Président de la République a offert aux populations, aux élus, aux cadres, aux forces de sécurité et au Corps préfectoral, du matériel roulant, des engins de salubrité et des ambulances. Demain, Dimanche 08 mars 2015, le Président de la République assistera à la cérémonie officielle de célébration de la Journée Internationale de la Femme, à San Pedro, placée sous le parrainage de la Première Dame, Mme Dominique OUATTARA.

 

Publié le samedi 7 mars 2015  |  Présidence

 

http://news.abidjan.net/h/528128.html


Meeting géant animé à San Pédro par le Président de la République, SEM Alassane OUATTARA


-----------------------------------------------------------


Visite


3 - Soubré : ADO promet de "traquer" les coupeurs de route

 

A Soubré, ce jeudi le Président Ouattara a promis des moyens conséquents pour vaincre les coupeurs de route. « C’est une préoccupation pour vous, c’est aussi une préoccupation pour moi. Les forces de police et la gendarmerie auront des moyens  importants.  Faits-nous confiance, nous allons traquer les coupeurs de route et nous réussirons à nous en débarrasser », a assuré le Chef de l’Etat lors du premier meeting dans le cadre sa tournée dans le District du Bas-Sassandra. 


La région de la Nawa, grande productrice de café-cacao, fournit les principales richesses agricoles du pays. De ce fait, a dit le Président Ouattara, « la Côte d’Ivoire doit beaucoup aux populations de la Nawa ». Mais les coupeurs de route écument les pistes villageoises et sapent par leurs actions condamnables tous les efforts déjà déployées par le gouvernement pour le bien-être des populations. Au titre de ces réalisations, le maire de Soubré, Traoré Lacina, a cité la réhabilitation de 1000 km de pistes agricoles et le bitumage de 8km de voies urbaines. Ce, grâce au Programme présidentiel d’urgence (PPU) et au Projet de renaissance des infrastructures (PRICI), deux programmes qui ont injecté 40 milliards pour la réalisation d’infrastructures.

A cela s’ajoute un pont réalisé à Dobré et la rénovation de l’axe Soubré-Gagnoa-N’Douci. Alassane Ouattara a par ailleurs a annoncé la construction à partir de cette année de 2 autres barrages dans la région. Celui de Soubré dont les travaux ont été lancés il y a deux ans doit être livré en 2018.

Célestin KOUADIO/ c.kouadio@acturoutes.info/  ActualitéPublié le 05-03-2015

 

http://www.acturoutes.info/page.php?p=1&id=4679


 


------------------------------------------------------------

 

 

4 - Le port de San Pedro va chercher 180 milliards pour son extension

 

Le Port de San Pedro va à la conquête des investisseurs pour collecter 180 milliards, apprend-on de sources ayant pris part à une rencontre jeudi avec la Direction générale. Un montant qui servira à débuter les travaux d’extension et de modernisation de la plateforme portuaire estimés globalement à 900 milliards. « Les 720 milliards restants seront mobilisés grâce à des accords de concession BOT (Build Operate and Transfert) qui seront conclus dans le cadre de partenariats publics-privés », a confié le DG Hilaire Lamizana qui dit être en discussion avec des partenaires au développement dont la BAD, l’AFD et la Banque islamique de développement (BID).

Ce road-show prévu en avril conduira l’équipe managériale en France et en Angleterre où la mobilisation de fonds se fera sous forme de prêts et de financement direct auprès de grands groupes internationaux. Premier en exportation de cacao, le port de San Pedro prévoit dans programme d’extension sur la période 2015-2020 la construction d’un port minéralier, le remblai de 150 hectares du domaine portuaire, l’extension du Terminal à conteneurs actuel et la construction d’un deuxième Terminal à conteneurs.

Célestin KOUADIO/ c.kouadio@acturoutes.info/ ActualitéPublié le 06-03-2015 16h35

 

http://www.acturoutes.info/page.php?p=1&id=4681



---------------------------------------------------------------

 

 

5 - San Pedro : de grands travaux attendent le Président Ouattara

 

Le Président Ouattara est arrivé aux environs de 11h00 ce mercredi à San Pedro (Sud-ouest) première étape d’une visite d’Etat dans le District du Bas-Sassandra.
Le Chef de l’Etat doit présider dans l’après-midi un Conseil des ministres qui va ébaucher des solutions aux problèmes cruciaux des populations de la région qui tiennent dans les infrastructures, l’appui aux jeunes et aux femmes pour leur insertion sociale. « C’est un grand bonheur. Je suis particulièrement heureux de séjourner dans la région », a laissé entendre Alassane Ouattara qui donne un avant goût des actions de soulagement à apporter aux populations. 


Au niveau des infrastructures, les habitants de San Pedro qui abrite le plus grand port exportateur de cacao vivent mal la déconfiture de la côtière, l’autoroute qui sert de connexion directe avec Abidjan en passant par Dabou. Censée booster les activités au Port de la ville, cette grande voie n’a vécu que deux ans après son inauguration dans les années 90. Plusieurs programmes de réhabilitation entrepris n’ont cependant pas permis de la rendre parfaite.


 



Le port de San Pedro doit connaitre cette année le démarrage des travaux de construction d’un port minéralier et d’extension d’un terminal à conteneurs, ainsi que le remblai de 150 hectares du domaine portuaire. A Sassandra, les autorités ont inscrit dans les doléances à soumettre à l’illustre hôte la réalisation d’un port de pêche dans la ville balnéaire. L’infrastructure va être l’extension d’un débarcadère financé par la coopération japonaise. Elles comptent ainsi redonner à la cité historique, le rayonnement qu’elle a perdu suite au transfert du port à San Pedro.

Les autres besoins des populations de la région se traduisent en termes d’amélioration de l’électrification, de l’accès à l’eau potable et surtout de la mise en valeur des potentialités touristiques. Tous ces défis confèrent à la visite du Chef de l’Etat une envergure placée sous le sceau du développement local dont les autres régions parcourues lors des 6 autres visites d’Etat ont tiré un certain profit.


Célestin KOUADIO / ActualitéPublié le 04-03-2015/ c.kouadio@acturoutes.info

 

http://www.acturoutes.info/page.php?p=1&id=4677


Accueil du Président Alassane OUATTARA à Mayo et sa rencontre avec les Cadres, la Chefferie traditionnelle et la Notabilité religieuse de Soubré  


----------------------------------------------------------------


Arrivée du Président Alassane OUATTARA à San Pedro pour une visite d'Etat dans le District du Bas Sassandra

 

6 - 4 000 gendarmes, policiers et militaires pour sécuriser Ouattara dans le Sud-ouest

 

3965 éléments des forces de l’ordre ont été déployés pour la sécurisation de la visite d’Etat du Président Alassane Ouattara dans le District du Bas-Sassandra (Sud-ouest) où il est arrivé en fin de matinée, à San-Pédro, chef de lieu de District. 3965 éléments issus des Forces républicaines de Côte d’Ivoire (FRCI), de la gendarmerie nationale, de la police et des Eaux et forêts composent le dispositif pour assurer la sécurisation de la visite d’Etat du chef de l’Etat ivoirien, Alassane Ouattara, dans le Bas Sassandra.

  

Ces forces nationales, qui ont pris leur quartier, selon le Chef d’Etat-major général des FRCI, le général Soumaïla Bakayoko au Bataillon de sécurité du Sud-Ouest (BSSO) seront appuyées par ‘’un contingent de l’Opération des Nations Unies pour la Côte d’Ivoire +ONUCI+ », a-t-il souligné. M. Ouattara entame, ce mercredi, une visite d’Etat de quatre jours qui le conduira successivement dans les régions de San-Pedro, du Nawa et du Gboklè qui constituent le District du Bas-Sassandra. Un Conseil des ministres, présidé par le chef de l’Etat, est prévu pour mercredi à 16h (GMT et heures locales) à San-Pédro.

APA/ Mis en ligne par La Rédaction / mercredi 4 mar 2015

 

http://www.connectionivoirienne.net/108030/cote-divoire-4000-gendarmes-policiers-et-militaires-pour-securiser-ouattara-dans-le-sud-ouest



--------------------------------------------------------------

 

La première Dame fait des dons aux populations du Bas-Sassandra

 

7 - La première Dame fait des dons aux populations du Bas-Sassandra

 

Profitant de la visite du chef de l'Etat dans le Bas-Sassandra, la première Dame, Dominique Ouattara apporte du réconfort aux populations de la région. Don à la maternité de Bardot terre rouge (de San-Pedro). La première Dame, Dominique Ouattara accompagnée de la Ministre de la santé et de la Lutte contre le Sida a fait plusieurs dons à la maternité de Bardot terre rouge (quartier populaire de San-Pedro).

 

C’est en 2009 que madame Dominique Ouattara a inauguré la maternité « Dominique Ouattara » de Bardot terre rouge. 6 ans plus tard, elle y est de retour, en tant que Première Dame. Cette fois encore, madame Dominique Ouattara est venue les mains chargées de cadeaux. En effet, l’Ambassadeur spécial de l’ONUSIDA a offert des dons en nature d’une valeur de 10 millions F CFA. 

 

Elle a offert du matériel médical ainsi que des produits d’entretien et d’hygiène à la maternité : des tables de consultation générale, des tables de pansement, des lits d’hospitalisation, des matelas, des réfrigérateurs médicaux pour la conservation des vaccins, des boites de petite chirurgie, des boites de pansement, des boites d’accouchement, des chariots de soin, des kits d’incitation à la consultation prénatale, des kits de produits d’entretien pour bébé, des couffins et des paniers garnis, des cartons d’eau de javel, des lots de serpillières de 100, des cartons de savon liquide, des balais-brosses avec manche et des râteaux avec manche pour permettre à la maternité de demeurer propre. 

 

En plus de ces dons en nature, madame Dominique Ouattara a offert des dons en espèce à la population. Elle a remis la somme de 2 millions F CFA à l’association des femmes de Bardot et 500.000 F CFA au personnel de la maternité. La valeur globale de ces dons : 12.500.000 F CFA. «Vous avez facilité l’accès au soin dans ce quartier pour de nombreuses familles. Vous êtes un grande dame au grand cœur » a remercié madame Diaby née Bamba Mahoua, porte-parole de la population

Madame Dominique Ouattara, Présidente de Children Of Africa, par ailleurs, Ambassadeur spécial de l’ONUSIDA a dit toute sa joie de se retrouver à Bardot près de 6 ans après sa première visite. Elle a remercié la population pour son accueil chaleureux.

  

**********



Visite du bloc Gyno-Obstétrique de la maternité du CHR de San-Pedro

 

La Première DAME, madame Dominique Ouattara a visité le bloc Gyno-Obstétrique notamment la maternité du CHR de San-Pedro. A cette occasion, la première Dame a offert des couffins, des paniers garnis et des enveloppes aux nouvelles mamans.

«Je viens d’arriver à San-Pedro ce matin et je me suis tout de suite rendu à la maternité du CHR de San-Pedro pour voir comment ce service fonctionne. J’ai vu qu’il fonctionne très bien. Je voudrais féliciter madame le Ministre Raymonde Goudou Coffie. J’ai tenu également à voir le personnel hospitalier et les mamans qui ont donné la vie. Et je suis très heureuse d’être là », s’est exprimé madame Dominique Ouattara après la visite de la maternité du CHR de San-Pedro.

   

**********

 

 


Inauguration d'un complexe scolaire

 

La Première dame, Dominique Ouattara a inauguré vendredi un complexe scolaire qu’elle a équipé à hauteur de 15 millions au quartier château de San Pedro,  en marge de la visite d’Etat dans le Bas Sassandra. Ce complexe selon elle, est le symbole de la vitalité de la lutte que le CNS et ses partenaires mènent contre le travail des enfants en Côte d’Ivoire. "Cette école témoigne de l’efficacité du partenariat que nous avons noué avec l’industrie du cacao et du chocolat pour enrayer le travail des enfants", s’est-elle réjouit. Elle a  invité les parents à y inscrire leurs enfants et à continuer à leur apprendre leur métier pendant les vacances. "Tout en les maintenant à l’école, vous pouvez leur apprendre votre métier, mais seulement pendant les vacances ou en dehors des heures de classe. N’oubliez pas que cela doit rester une activité familiale socialisante et sans outils dangereux", a conseillée Mme Ouattara.

 

Le complexe construit par le Groupe OLAM, en partenariat avec Blommer Chocolat, comprend six salles de classe, une maternelle, une cantine, une bibliothèque, et une infirmerie, pour permettre aux enfants de cette localité de jouir de leur droit à l’éducation. Les responsables de l’éducation nationale ont reçu du matériel de bureau, didactique, de sport, des jeux d’extérieur pour la maternelle, du matériel d’entretien, du matériel de  cuisine, des vivres, du matériel médical, ainsi que des médicaments de première nécessité. Outre les dons en nature, les populations ont bénéficié de don en espèce d’un montant de plus de cinq millions FCFA. L’école baptisée Dominique Ouattara devient le deuxième  établissement du quartier château, après celui construit en 2012 à la faveur du programme présidentiel d’urgence.

 

Source : Lebabi.net / Samedi 07 Mars 2015

 

http://www.lebabi.net/actualite-abidjan/la-premiere-dame-fait-des-dons-aux-populations-du-bas-sassandra-42269.html



---------------------------------------------------

 

 

8 - Côte d'Ivoire : Ouattara promet 6 000 milliards de FCFA d'investissements à San-Pedro et annonce la construction d'une autoroute reliant Abidjan

 

Les ambitions du chef d’Etat ivoirien, Alassane Ouattara Rechercher Alassane Ouattara pour le Bas-Sassandra, principalement pour la ville de San-Pedro durant les cinq prochaines années sont grandes. Il a annoncé à San-Pedro ce jour lors du meeting de clôture de la visite d’Etat qu’il a entamée le mercredi dernier dans le Bas-Sassandra qu’il y fera d’énormes investissements dans les domaines qui se chiffrent à 6 000 milliards de FCFA. «Tout ce que je viens de mentionner pour San-Pedro va représenter comme investissements au cours des cinq prochaines années, 6 000 milliards de FCFA, » a déclaré Alassane Ouattara Rechercher Alassane Ouattara dans le stade de San-Pedro bondé de monde.



Plusieurs projets sont à réaliser sur les prochaines années, notamment la construction d’une autoroute reliant Abidjan à San-Pedro. «S’agissant de la côtière qui relie Abidjan à San-Pedro, 370 km totalement dégradée, j’ai une bonne nouvelle à vous annoncer. Le conseil des ministres qui s’est tenu à San-Pedro mercredi dernier a décidé de la construction d’une autoroute reliant Abidjan à San-Pedro. L’autoroute Abidjan- San-Pedro avant 2020, je vous le promets. Cela va coûter 740 milliards de FCFA, mais ce n’est pas ça le plus important. Banquier que je suis, il n’y aura aucun problème à trouver de l’argent pour faire des projets. Ce qui est important, cela va créer des emplois sur tout le long de l’autoroute, » a expliqué le chef d’Etat ivoirien.



Heureux de constater que San-Pedro est totalement en chantier, Alassane Ouattara Rechercher Alassane Ouattara a indiqué qu’il veillera à suivre de manière très très rapprochée l’achèvement des travaux qui seront selon lui exécutés à bonne date. «J’espère que dans quelques mois, San-Pedro sera totalement transformé comme vous le souhaitez. San-Pedro retrouvera son lustre d’antan, » a-t-il ajouté. Dans ce projet de réhabilitation, les autorités ivoiriennes sont en train d’investir près de 40 milliards dans la région de San-Pedro et plus de 410 milliards dans le district du Bas-Sassandra. A côté de la construction de l’autoroute Abidjan- San-Pedro, plusieurs travaux seront réalisés. Il s’agit selon le président de la république de Côte d’ivoire. Il s’agit des travaux de construction du réseau national de fibres optiques qui permettra aux populations de toute la région d’être connectées à l’internet. Le lancement est annoncé pour le mois de mars.


 



«Dans les mois et les années à venir, nous poursuivrons des chantiers de développement de la région. Nous envisageons la construction d’un centre de traitement des maladies hautement contagieuse, cela très rapidement car le financement est déjà disponible. Nous prévoyons aussi la construction d’un lycée de jeunes filles et deux lycées techniques. J’ai aussi le plaisir de vous annoncer, les travaux de construction de l’université de San-Pedro. Les travaux de l’Université vont commencer en septembre 2015 et les cours pourront démarrer en octobre 2016. Ceci représente un investissement de 84 milliards et une capacité de 3000 étudiants. Cela permettra aux parents de ne plus envoyer tous les jeunes à Abidjan, car sur place vous pourrez enrôler 3000 jeunes sur place à San-Pedro, » a rassuré Ouattara.



Conscient de ce que ces investissements représentent, le chef d’Etat ivoirien a déclaré qu’il a toujours respecté ses promesses. «Ce qu’Alassane Ouattara dit qu’il fait, il le fait. Je ne fais jamais de promesses en l’air, » a-t-il prévenu. Homme de parole, Alassane Ouattara Rechercher Alassane Ouattara a promis faire de San-Pedro un pôle de production d’électricité de la Côte d’Ivoire. «Notre ambition est de faire de cette région pleine d’eau, le nouveau pole de production d’électricité de notre pays. Le potentiel hydroélectrique est formidable. En plus du barrage de Soubré Rechercher Soubré d’une puissance de 275 mégawatts nous construirons aussi deux centrales thermiques à charbon de 700 mégawatts chacune à San-Pedro. Nous construirons également quatre barrages hydroélectriques en avale de Soubré Rechercher Soubré d’une puissance totale de 767 mégawatts tous ces projets vont relever la capacité du district de 165 mégawatts aujourd’hui à 2600 mégawatts et feront du sud-ouest, le pole énergétique le plus important de notre pays à l’horizon 2020, » a-t-il ajouté, précisant au passage que ces projets demandent des investissements importants. 



Le coût total des investissements en électricité est de 3700 milliards de FCFA pour accroitre la capacité hydroélectrique et en énergie en général de cette région pour alimenter bien évidemment toute la Côte d’Ivoire. Les ambitions du chef de l’Etat ivoirien sont vraiment énormes pour San-Pedro. Il a promis qu’avant la fin de 2015 plusieurs projets seront réalisés au Port de San-Pedro pour un coût de 400 milliards de FCFA avec la réalisation de plusieurs terminaux commerciaux industriels et à conteneurs, une zone industrielle de 150 ha etc.  «Ce sont au total 950 milliards de FCFA qui seront investis dans le Port de San-Pedro d’ici 2020 pour permettre de faire passer le tonnage de 5 millions à 25 millions puis à 100 millions. Je prends l’engament de faire du Sud ouest un grand pole de développement de la Côte d’Ivoire, » a-t-il soutenu.



Pour la communauté des affaires les autorités ivoiriennes envisagent de construire un aéroport international à San-Pedro. Les appels d’offres étant déjà lancés, cette année Ouattara espère que la construction de cet aéroport pourra démarrer. «Ce n’est pas de la propagande électorale. En 2010 quand je suis venu ici, j’ai di que j’allais faire des investissements quand j’ai annoncé 12000 milliards beaucoup on dit que c’est impossible. Sur cette seule région nous allons faire en cinq ans ce que nous avons fait pour la nation entière, la moitié de ce que nous allons faire pour la nation en cinq ans pour les cinq années à venir, » a lancé Ouattara pour faire taire ses détracteurs.



En matière de financement de tous ces projets, le chef de l’Etat ne se fait pas du tout de souci. Il a demandé aux populations de lui faire confiance puisqu’il l’a démontré ailleurs. «Nous n’aurons pas de problèmes de financements et nous avons une bonne équipe économique et nous n’aurons pas de problèmes d’endettement extérieur. Nous allons le faire dans la règle de l’art et la gestion macroéconomique qui est nécessaire à la bonne gestion, » a-t-il conclu. Au nom de population de San-Pedro, le premier adjoint au maire et le président du conseil régional, ont rassuré leur hôte qu’ils feront tout de sorte qu’il soit réélu en 2015. «San-Pedro vous soutient, fera campagne pour vous. Que le deuxième mandat soit celui du Sud-ouest et du Bas-Sassandra, » a indiqué Beugré Donatien. 
Idem pour Diarrassouba Ibrahima qui a publiquement pris l’engagement solennel que la population assurera un score exceptionnel à Ouattara à l’élection présidentielle.

Wassimagnon, San Pedro// koaci.com – Samedi 7 mars 2015 -

 

http://koaci.com/cote-divoire-ouattara-promet-6000-milliards-fcfa-dinvestissements-pedro-annonce-construction-dune-autoroute-reliant-abidjan-99440.html



------------------------------------------------------

  

Inauguration par S.E.M. Alassane OUATTARA, de l'usine de transformation de cacao, à San-Pedro


9 - Économie/ Transformation de cacao : Alassane Ouattara inaugure une usine de 37,5 milliards FCFA à San-Prédro

 

Le Chef de l’Etat Alassane Ouattara a procédé, samedi, à l’inauguration d’une usine de transformation de la fève de cacao, construite à San-Pédro (Sud-Ouest) par le Groupe singapourien Olam, à hauteur de 75 millions de dollars, soit 37,5 milliards de FCFA, a constaté APA sur place. Cette usine de transformation en masse, beurre et tourteaux de cacao, située dans la zone portuaire de San-Pédro et d’une capacité de transformation de 75 000 tonnes par an, offre 450 emplois directs, selon le Président Directeur général du Groupe Olam, Sani Verges. « Nous voulons soutenir le gouvernement ivoirien dans son plan de devenir pays émergent en 2020 », a souligné M. Verges, indiquant que l’usine de « Olam cocoa processing » est l’une des plus modernes d’Afrique et du monde.


En Côte d’Ivoire, le groupe Olam a investi ces dernières années près de 60 milliards de FCFA et emploie près de 6000 personnes dont près de 80% sont des femmes. Le Groupe travaille également avec 1000 coopératives, ce qui a permis d’améliorer le niveau de vie de 100 000 paysans, a précisé son Président directeur général. Le ministre ivoirien de l’industrie et des mines, Jean Claude Brou, a pour sa part rendu un « vibrant hommage » au Président Alassane Ouattara pour sa « vision » est de permettre un « développement économique et industriel » de la Côte d’Ivoire. « L’industrialisation est pour moi une priorité parce que la Côte d’Ivoire est un pays agricole », a déclaré le ministre Brou, citant le Président Alassane Ouattara lors de l’inauguration à Bouaké (Centre-Nord) en février 2012 de l’usine de transformation de la noix de cajou ou anacarde, également construite par le Groupe Olam.



A ce propos, Jean Claude Brou a rappelé que l’industrie occupe 22% dans le Produit intérieur brut (PIB) du pays dont 16% pour le secteur manufacturé. La Côte d’Ivoire, premier producteur mondial de la fève de cacao avec 40% de l’offre mondiale, compte 12 unités de broyage dont 6 se trouvent à San-Pédro pour une capacité globale de 704 000 tonnes broyées par an. Le ministre de l’industrie et des mines, a en outre salué le « mérite du Groupe Olam » qui est « d’autant plus grand que le choix de l’installation de cette usine à l’intérieur conforte le développement régional » prôné par le gouvernement. Il a par ailleurs, invité le Groupe Olam à une « transformation plus poussée » du cacao en produit fini. A cet égard, M. Brou a assuré la disponibilité du gouvernement ivoirien à accompagner toute initiative dans ce sens.

LS/APA

 

http://news.abidjan.net/h/528114.html


Inauguration par S.E.M. Alassane OUATTARA, de l'usine de transformation de cacao, à San-Pedro


---------------------------------------------------------------

 

 

10 - Côte d'Ivoire : Ouattara annonce la construction d’une autoroute entre Abidjan et San Pedro

 

Le président ivoirien, Alassane Ouattara, a annoncé, samedi, la construction prochaine d’une autoroute entre Abidjan et San Pedro, deuxième ville portuaire de Côte d’Ivoire située dans le Sud-ouest du pays. "J’ai une grande nouvelle à vous annoncer. Le Conseil des ministres qui s’est réuni (mercredi à San Pedro) a décidé de la Construction d’une autoroute reliant San Pedro à Abidjan", a déclaré M. Ouattara, lors du meeting final de la visite d’Etat qu’il a entamé depuis mercredi dans le Bas-Sassandra, au stade Auguste Denis de la localité, devant un public en liesse.

 

Selon le Chef de l’Etat, cet ouvrage coûtera 740 milliards de francs CFA et sera livré avant 2020. Il va également permettre la création d’emplois, ainsi que l’amélioration et la création des activités économique dans le sud-ouest du pays, a dit Alassane Ouattara.

 

AIP/ 07-03-2015

 

http://www.rti.ci/actualite-10226-cote-d-ivoire-ouattara-annonce-la-construction-d-une-autoroute-entre-abidjan-et-san-pedro.html



----------------------------------------------------------

 

 

11 - Abidjan : 50 km de routes neuves seront ajoutées au réseau

 

Le réseau routier de la ville d’Abidjan va bénéficier de 50 km de routes neuves supplémentaires. L’annonce a été faite la semaine dernière par le Directeur général de l’Agence de gestion des routes (AGEROUTE), Bouaké Fofana, lors d’une visite de chantiers à Abidjan. « Très rapidement, peut-être pas avant la fin de l’année, Abidjan va bénéficier  pour près de 50 km de routes neuves dans le cadre d’un grand programme de voirie urbaine », a indiqué M. Bouaké Fofana sans révéler les zones qui seront en chantier. Il a ajouté qu’en plus de ces nouvelles voies, le programme va « traiter toutes les sorties de la ville en 2x2 voies ». 



Autrement dit, en plus de l’autoroute du Nord au niveau de Gesco et de l’autoroute reliant Grand-Bassam en cours de réalisation, les voies de N’Dotré (route de l’Est) et de Dabou (KM 17) vont être bientôt configurées en cette dimension. Plusieurs carrefours, notamment, les carrefours Solibra sur le boulevard Giscard d’Estaing (Treichville) et Orca sur le boulevard Mitterrand (Cocody-Riviera) qui vont quant à eux bénéficier d’échangeurs. A côté de ces travaux lourds, la réhabilitation de voies dans des communes, principalement à Abobo, Yopougon et la zone de Koumassi, est envisagée, dans le cadre du programme d’entretien routier national, selon M. Bouaké. Le lancement de ce programme est prévu « dans la première semaine du mois de novembre ».  


 



L’ensemble de ce vaste programme  qui touchera aussi le District de Yamoussoukro et les capitales de District à l’intérieur va permettre de fluidifier la circulation. Le montant de ce vaste chantier n'a pas été précisé. Toutefois, à en croire le Premier ministre Duncan, la Côte d’Ivoire doit investir environ 763 millions d’euros, soit 500 milliards francs CFA, par an pendant une décennie dans l’aménagement et la réhabilitation de son réseau routier.  


Mathias KOUAME/
ActualitéPublié le 28-10-2014/ m.kouame@acturoutes.info

 

http://www.acturoutes.info/page.php?p=1&id=4481


 

(Images d'illustration)

--------------------------------------------------------

 

 

12 - Côte d'Ivoire : la Chine va investir environ cinq milliards USD "dans les prochaines années"

 

Le gouvernement chinois va investir en Côte d'Ivoire environ cinq milliards de dollar pour la réalisation d'infrastructures socio-économiques dans "les prochaines années", annonce le président ivoirien Alassane Ouattara de retour à Abidjan après un séjour de deux semaines dans plusieurs pays dont la Chine. "Ce sont au total entre trois et cinq milliards de dollar que la Chine va investir au cours des prochaines années", a déclaré dimanche à son arrivée à Abidjan, Alassane Ouattara faisant le point à la presse de sa visite en Chine.

 

Dans le cadre de ces projets, Alassane Ouattara a annoncé le lancement officiel vendredi des travaux de construction de l'autoroute à six voies reliant Abidjan et Grand Bassam (35 km)."Un peu plus tard, soit lundi, je lancerai les travaux de démarrage du projet d'adduction d'eau à partir de Bonoua, ceci permettra de résoudre les problèmes d'eau à Abidjan", a-t-il poursuivi. Le président ivoirien a indiqué avoir discuté avec son homologue chinois, Hu Jintao, de projets "spécifiques" dont le chemin de fer dans l'ouest ivoirien.Ce chemin de fer qui ira de San Pedro (sud-ouest) jusqu'à Man ( ouest) permettra l'exploitation du minerais de fer.



M. Ouattara indique avoir eu également l'accord de démarrage, " avant la fin de l'année", des travaux du barrage hydro-électrique de Soubré (sud-ouest) pour un montant de plus de 300 milliards de franc CFA."Egalement, la réhabilitation du chemin de fer Abidjan-Niger passant par Ouagadougou pour permettre l'évacuation du manganèse et pouvoir amener au Niger les équipements lourds pour l' exploitation de l'uranium", a-t-il poursuivi soulignant que "ce sont des projets importants" pour la sous région ouest africaine. Alassane Ouattara a également obtenu en Chine le financement de la construction d'un stade olympique à Anyama dans la banlieue nord d'Abidjan, à la faveur de la célébration du 30ème anniversaire de l'établissement des relations diplomatiques entre Abidjan et Pékin.


 



Le président ivoirien annonce en outre une mission d'hommes d'affaires chinois à Abidjan début août pour ouvrir des perspectives d'investissements en Côte d'Ivoire.
En mars 2013, la Chine et la Côte d'Ivoire fêteront le 30ème anniversaire de l'établissement de leurs relations diplomatiques."Ce sont des relations de confiance que nous avons développées avec la Chine depuis bientôt 30 ans et nous considérons que cette coopération est très utile pour notre pays", estime Alassane Ouattara. Lors de la 5ème Conférence ministérielle du Forum de coopération Chine-Afrique du 19 au 20 juillet à Beijing, le gouvernement chinois a mis à la disposition du continent africain des lignes de crédits de dons de 20 milliards de dollar pour les trois prochaines années et également des possibilités d' investissement directes pour à peu près 15 milliards de dollar.

 

Source www.imatin.net / ABIDJAN / 31 juil. 2012

 

http://supplychainafriconseil.over-blog.com/article-cote-d-ivoire-la-chine-va-investir-environ-cinq-milliards-usd-dans-les-prochaines-annees-108679987.html


 


----------------------------------------------------

   


 

13 – COTE D’IVOIRE/ SAN PEDRO/ JOURNEE INTERNATIONALE DE LA FEMME (JIF/2015) : la Première dame ajoute 175 millions de F CFA aux fonds d’appui aux femmes du Bas-Sassandra

 

Abidjan, 08 mars (AIP) - La Première dame, Dominique Ouattara, qui était la marraine des festivités officielles de la Journée internationale de la femme (JIF 2015) célébrées à San Pedro, a annoncé dimanche, une augmentation de 175 millions de francs CFA sur la dotation du Fonds d’appui aux femmes de Côte d’Ivoire (FAFCI) de la région du Bas-Sassandra.


Initialement de 85 millions de FCFA, cette manne financière est désormais portée à un montant de 260 millions de francs CFA, en vue de permettre à un plus grand nombre des bénéficiaires de mener des activités génératrices de revenus et contribuer à l’autonomisation de la gente féminine. Institué par Mme Dominique Ouattara, le projet FAFCI conduit en collaboration avec la Coopérative d’épargne et de crédit (COOPEC) est aujourd’hui doté d’une cagnotte de cinq milliards de francs CFA. La Première dame a séjourné cinq jours à San Pedro à l’occasion de la visite d’Etat du Président Alassane Ouattara, dans le district du Bas-Sassandra (sud-ouest).


(AIP)/ fmo/cmas/ Publié le dimanche 8 mars 2015/ AIP

 

http://news.abidjan.net/h/528167.html


 


----------------------------------------------



14 – COTE D’IVOIRE/ SAN PEDRO/ JOURNEE INTERNATIONALE DE LA FEMME (JIF/2015) : la Première dame offre du matériel d’une valeur 175 millions aux femmes de San Pedro

 

Abidjan - La Première dame, Dominique Ouattara, marraine des festivités officielles de la Journée internationale de la femme (JIF 2015) célébrées à San Pedro, a offert dimanche, un lot de matériels d’une valeur de 175 millions F CFA à toutes les femmes de San Pedro. Ces lots qui concernent les différentes corporations sont essentiellement composés de tracteurs agricoles, moto tricycles, brouettes, presseuses de manioc, pulvérisateurs, fourneaux, poêles, récipients à eau, bassines, cuillères, chaises malaga, machine à coudre, meubles de rangement, casques, équipement d’alphabétisation.



Pour les établissements primaires, secondaires, et les centres de protection infantile, Mme Ouattara a offert des ordinateurs accompagnés d’imprimantes, des jeux de maillots, des ensembles géométriques, du matériel d’entretien, du matériel de cuisine, des jeux d’extérieur et des vivres. Les lots concernant les centres de santé et les handicapés, sont entre autres une ambulance, des lits d’hospitalisation, des tables d’accouchements, des réfrigérateurs médicaux, des couffins pour nouveaux nés et des tricycles manuels.



Outre ces dons matériels qui serviront à améliorer les conditions de vie des femmes de San Pedro, la Première dame a offert 15 500 000 F CFA à toutes les femmes qui se sont impliquées pour la réussite de la fête. La Première dame a séjourné cinq jours à San Pedro à l’occasion de la visite d’Etat du Président Alassane Ouattara, dans le district du Bas-Sassandra (sud-ouest). A chaque étape de la tournée, elle offrait du matériel aux femmes.

(AIP)/ kam/ Publié le dimanche 8 mars 2015/ AIP

 

http://news.abidjan.net/h/528173.html



----------------------------------------------------

  

Conférence


15 - Politique/ Visite d’Etat dans le Bas-Sassandra : le Chef de l’Etat a tenu une conférence de presse- bilan à San Pedro

 

Le Président de la République, SEM Alassane OUATTARA, a tenu ce dimanche 08 mars 2015, à San Pedro, une conférence de presse – bilan, au terme de la visite d’Etat qu’il a effectuée dans le District du Bas- Sassandra du 04 au 08 mars 2015. Dans son propos introductif, le Chef de l’Etat a tout d’abord exprimé ses remerciements et traduit sa gratitude aux populations du Sud-Ouest pour la mobilisation et la qualité de l’accueil à toutes les étapes de sa tournée de cinq (5) jours, ainsi que les ‘’témoignages d’amitié, de fraternité et d’affection’’ manifestés en son endroit, à l’égard de la Première Dame, Mme Dominique OUATTARA et de toute la délégation présidentielle.



Ensuite, il a, en cette journée Internationale de la Femme (célébrée le 08 mars de chaque année), rendu un ‘’vibrant hommage à toutes les femmes de Côte d’Ivoire ; à toutes les femmes du monde’’. Il a salué le ‘’dynamisme’’ des femmes, leur ‘’courage’’ et leur ‘’ contribution à l’indépendance du pays’’ ; tout en rappelant leurs ‘’ action et rôle décisifs’’ à chaque étape de la vie de notre nation. C’est pourquoi, il a marqué sa volonté de ‘’consolider davantage les droits’’ des femmes tout en veillant à leur ‘’protection, promotion’’ et à leur ‘’autonomisation’’.



S’agissant de la visite d’Etat proprement dite, le Président Alassane OUATTARA a souligné qu’elle a été l’occasion de ‘’faire l’état d’avancement des travaux’’ engagés dans cette région et de présenter aux populations les ‘’grands projets’’ qui y seront réalisés dans les mois et années à venir. A ce sujet, il a indiqué qu’il a de ‘’grandes ambitions’’ pour le Sud- Ouest ; car son objectif est de donner au District du Bas-Sassandra, un ‘’nouvel élan’’, en faisant notamment de cette région un ‘’grand pôle de développement énergétique de notre pays’’.



Pour le Président Alassane OUATTARA, les 6000 milliards de F CFA d’investissements prévus d’ici 2020 vont ‘’totalement transformer’’ la région, ‘’accroître son attractivité’’ auprès des investisseurs et surtout ‘’créer des emplois’’. Il a saisi l’occasion pour rappeler quelques grands projets à réaliser. 

Enfin, le Chef de l’Etat a salué la ‘’disponibilité’’ et le ‘’professionnalisme’’ de la presse pour la couverture médiatique de la tournée ; en ajoutant que les Journalistes ont contribué au succès de la mission.Quant aux questions des Journalistes, elles ont porté entre autres, sur l’Appel de Daoukro et le RHDP ; l’Alternance en 2020 au sein du RDHP ; la justice ; le problème de financement des grands projets annoncés pour le Sud- Ouest ; le changement intervenu à la tête du Conseil Constitutionnel ; le problème de la révision de l’article 35 de la Constitution ; la parité homme-femme ; la problématique de la sécurité notamment aux frontières ivoirolibériennes ; la lutte contre Boko Haram ; le retour des réfugiés ivoiriens et la réconciliation nationale.

 

 

 
Sur tous ces points, le Chef de l’Etat a apporté des réponses et fait des précisions.

Ainsi, concernant la réalisation des grands projets du Sud- Ouest, le Président de la République a souligné que les financements se feront essentiellement sous la forme d’un Partenariat Public- Privé (PPP) et qu’ils n’induiront ni le relèvement de notre dette extérieure ni une augmentation des impôts.

Quant à la question se rapportant à la Constitution, il a affirmé qu’il n’y a ‘’aucune raison de modifier l’article 35’’. Toutefois, il envisage une ‘’modification constitutionnelle globale’’ après les élections.

Au sujet du changement à la tête du Conseil Constitutionnel, le Chef de l’Etat a soutenu qu’il n’interfère pas dans la gestion des Institutions. Il a réaffirmé sa foi en des Institutions ‘’autonomes, fortes’’ et qui donnent de la ‘’crédibilité’’ à notre nation. Pour lui, seules les ‘’compétences’’ comptent. C’est pourquoi, s’évertue-t-il toujours à trouver les ‘’meilleurs’’ à chaque poste.

A propos de l’Alternance en 2020, le Président Alassane OUATTARA a rappelé qu’il est pour l’appel de Daoukro car, il donne une ‘’visibilité’’ sur la stabilité de notre pays ; tout en précisant que les questions de personne ne l’intéressent pas. Dans ce cadre, il a insisté sur la nécessité de travailler au parti unifié.

Sur la question de la sécurité, notamment aux frontières ivoiro- libériennes, le Chef de l’Etat a dit sa volonté de ‘’nettoyer’’ et ‘’d’assainir’’ cette zone. Il a révélé que la Côte d’Ivoire va même demander un ‘’droit de poursuite’’ sur le territoire libérien.

Au terme de la conférence de presse, le Président de la République a regagné Abidjan en milieu d’après- midi.

 

Publié le lundi 9 mars 2015/ Présidence

 

http://news.abidjan.net/h/528205.html

 

 


-------------------------------------------------------------

  


 








Avis des internautes

Articles recommandés

» AFRIQUE/ JEUNES/ SOCIAL/ REINSERTION : petits bandits deviendront gangsters et tueurs (un système éducatif qui condamne ses enfants au chômage et au banditisme…)

» AFRIQUE/ NIGERIA/ DEVELOPPEMENT LOCAL/ ETAT DE RIVERS : l’état de Rivers au Nigeria, l’un des pôles économiques significatifs de la fédération nigériane

» CANADA/ QUEBEC/ DEVELOPPEMENT LOCAL : redécouvrir le Québec, une puissance économique et technologique au sein de la fédération du Canada

» COTE D’IVOIRE/ DEVELOPPEMENT LOCAL/ VISITE D’ETAT : le Président Ouattara évalue les actions de développement concernant diverses régions du pays (Aboisso, Abengourou, Divo, Gagnoa, Daloa)

» AFRIQUE/ EGYPTE/ GRANDS PROJETS DE DEVELOPPEMENT : L’Égypte inaugure son nouveau canal de Suez

» COTE D’IVOIRE/ DEVELOPPEMENT LOCAL/ REGION DES GRANDS-PONTS/ VISITE D’ETAT : le Président Ouattara en visite d’Etat dans la région des Grands-Ponts

» COTE D’IVOIRE/ DEVELOPPEMENT LOCAL/ VISITE D’ETAT : le Président Ouattara en visite d'Etat dans le district du Woroba

» AFRIQUE/ MAROC/ COOPERATION ET DEVELOPPEMENT/ PROJETS : Processus d’intégration de l’Afrique dans le développement du continent

» COTE D’IVOIRE/ DEVELOPPEMENT LOCAL/ DISTRICT DU DENGUELE : le district forge ses armes pour booster son développement avec le Président Ouattara

» COTE D’IVOIRE/ DISTRICT AUTONOME D’ABIDJAN/ DEVELOPPEMENT LOCAL : le président Ouattara examine les préoccupations spécifiques des populations autochtones d’Abidjan

» COTE D’IVOIRE/ DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE ET SOCIAL : Conférence de presse du Premier ministre ivoirien

» COTE D’IVOIRE / ECONOMIE/ CACAO/ CHOCOLAT ET SANTE : le cacao ivoirien au mieux de sa forme

» COTE D’IVOIRE/ DEVELOPPEMENT DE LA REGION DE L’IFFOU : réalisations, grands projets et perspectives

» AFRIQUE/ RELATIONS MAROC-COTE D’IVOIRE/ COOPERATION ET ECHANGES : consolidation des échanges ivoiro-marocains

» COTE D’IVOIRE/ POLITIQUE ECONOMIQUE/ GOUVERNANCE ET EMERGENCE : Actions et mesures fortes en faveur de l’émergence de la Côte d’Ivoire

» SPORT/ COUPE D’AFRIQUE DES NATIONS 2015 : victoire de la Côte d’Ivoire sur le Ghana

» AFRIQUE/ COTE D’IVOIRE/ PAIX/ DEVELOPPEMENT/ FORMATION ET EMPLOIS : ces actions multiformes qui peuvent consolider le développement et la paix

» COTE D’IVOIRE/ DEVELOPPEMENT LOCAL/ JACQUEVILLE : Désenclavement d’une grande région économique en Côte d’Ivoire

» COTE D’IVOIRE/ DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE ET SOCIAL/ POLITIQUE : bonnes perspectives sur fond de préparation des élections de 2015

» COTE D’IVOIRE/ DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE ET SOCIAL : processus de consolidation et d’éveil après des années de crises

» AFRIQUE/ COTE D’IVOIRE/ ELECTION PRESIDENTIELLE DE 2015/ RHDP : M. Alassane Ouattara est investi candidat du RHDP (Rassemblement des Houphouëtistes pour la Démocratie et la Paix)

» COTE D’IVOIRE/ DEVELOPPEMENT LOCAL/ REGIONS DE L'AGNEBY-TIASSA ET DE LA ME : Projets, options et stratégies pour l'émergence


Haut de page