Logo

MODELE DE PAIX ET MODELE DE DEVELOPPEMENT QUELQUES REFERENCES AFRICAINES OU MONDIALES

A LA UNE


Publié le 01/08/2016 à 17:09:00
COTE D’IVOIRE/ POLITIQUE/ ECONOMIE/ COOPERATION : ces difficultés qui effritent les acquis de la gouvernance…




_ Côte d’Ivoire : révoltes, violences sociales, cherté de la vie, situation politique et économique difficile malgré les réussites, audites et contrôles insuffisamment valorisés, persistance des mesures cosmétiques…

  

0.1 – « Côte d’Ivoire/ Inspection Générale d’Etat/ M. Niamien N’Goran dénonce les institutions réfractaires aux contrôles et aux recommandations : Le Président de la République, SEM Alassane OUATTARA a reçu, ce vendredi 08 juillet 2016, des mains de l’Inspecteur Général d’Etat, M. Niamien N’GORAN, un dossier comportant le Rapport d’activités détaillé de l’Inspection Générale d’Etat (IGE) pour l’année 2015, le Rapport de synthèse et son Programme d’actions pour la période 2016 – 2018. Intervenant à cette occasion, l’Inspecteur Général d’Etat a d’abord indiqué que ce Rapport annuel d’activités permet de faire partager leur évaluation du fonctionnement des services publics ainsi que les propositions de mesures propres à l’amélioration des services inspectés. »

 

Afficher l'image d'origine Afficher l'image d'origine

 

0.2 - « Côte d’Ivoire/ violentes émeutes à Bouaké contre l’augmentation du prix de l’électricité : Bouaké, capitale du Gbeke et deuxième ville du pays est en ébullition depuis vendredi matin. La cause ? Un vent de protestation contre la hausse des factures d'électricité. Dans la journée du vendredi 22 juillet, les habitants de la ville sont sortis dans la rue pour protester contre la hausse des factures d’électricité avant d’assiéger une agence de la compagnie ivoirienne d’électricité (CIE), filiale du groupe français Eranove, en charge de la commercialisation et de la distribution de cette ressource dans le pays. La manifestation a dégénéré dans la violence avec pour corollaire le saccage et l’incendie de l’agence de la CIE. Plusieurs morts et blessés : Débordées, les autorités hésitaient à faire sortir les militaires dans la rue, les forces de sécurité classiques – gendarmes et policiers – semblant être débordées. Le bilan provisoire fait état de plusieurs blessés et de trois morts dont un élément des forces de sécurité. »


Afficher l'image d'origine Afficher l'image d'origine

 

0.3 – « TAC5/ La Côte d’Ivoire et le Burkina signent 13 accords de coopération : Le rideau s’est refermé ce vendredi 29 juillet 2016 sur la 5ème Conférence au sommet du traité d’amitié et de coopération, TAC, en présence en présence des chefs d’Etats ivoirien et burkinabè, Alassane Ouattara et Roch Marc Christian Kaboré, a constaté Burkina24 sur place dans la capitale politique ivoirienne. Cette édition du TAC a été marquée par la signature de 13 accords bilatéraux. Ces différents accords ont été signés sous les regards bienveillants des Présidents ivoirien et burkinabé, Alassane Ouattara et Roch Marc Christian Kaboré, par les ministres et responsables respectifs de structures dans les domaines de la culture, le transport, le tourisme, les activités des chambres industrielles, la recherche scientifique. Les Présidents Alassane Ouattara et Roch Christian Marc Kaboré se sont engagés à préserver des relations paisibles et cordiales entre leurs différents pays. »


Afficher l'image d'origine Afficher l'image d'origine


-------------------------------------

 

Afficher l'image d'origine

 

1 - Côte d’Ivoire/ Inspection Générale d’Etat : M. Niamien N’Goran dénonce les institutions réfractaires aux contrôles et aux recommandations

 

Le Président de la République, SEM Alassane OUATTARA a reçu, ce vendredi 08 juillet 2016, des mains de l’Inspecteur Général d’Etat, M. Niamien N’GORAN, un dossier comportant le Rapport d’activités détaillé de l’Inspection Générale d’Etat (IGE) pour l’année 2015, le Rapport de synthèse et son Programme d’actions pour la période 2016 – 2018. Intervenant à cette occasion, l’Inspecteur Général d’Etat a d’abord indiqué que ce Rapport annuel d’activités permet de faire partager leur évaluation du fonctionnement des services publics ainsi que les propositions de mesures propres à l’amélioration des services inspectés.


Il a ensuite fait remarquer que l’organisation du scrutin présidentiel en 2015 a ‘’affecté’’ le fonctionnement de l’Administration dans son ensemble et a entrainé le ralentissement du rythme des contrôles effectués par son Institution. Ainsi, a-t-il révélé, une quarantaine de missions a été engagée et menée à bonne fin. Lesquelles missions ont permis de constater, selon M. Niamien N’GORAN, une ‘’certaine amélioration de la gouvernance’’. Toutefois, des dysfonctionnements, selon lui, ont été observés dans certaines Administrations ; lesquels dysfonctionnements constatés depuis 2012, persistent.

 

Dans ce cadre, il a déploré la persistance de la ‘’non collaboration de certaines structures contrôlées dont les Responsables refusent d’obtempérer aux réquisitions et autres demandes d’informations formulées par les Inspecteurs et Contrôleurs d’Etat’’. A cela s’ajoute, a-t-il souligné, la ‘’faiblesse du niveau de mise en oeuvre des recommandations issues des rapports’’. Pour la bonne marche et l’efficacité de l’Institution, l’IGE a émis quelques souhaits, notamment la formation continue des cadres de sa structure aux techniques d’audit et d’inspection. A ce niveau, il s’est réjoui du processus de mise en place effective de l’Institut du FIGE (IFIGE- Institut du Forum des Inspections Générales d’Etat d’Afrique et des Institutions Assimilées) logé dans les locaux de l’INP- HB de Yamoussoukro. Pour terminer, l’Inspecteur Général d’Etat a rendu un vibrant hommage au Chef d’Etat pour ses ‘’efforts consentis en faveur des corps de contrôle et de promotion de la bonne gouvernance’’.


Afficher l'image d'origine Afficher l'image d'origine


Commentant les documents qui lui ont été présentés, le Président de la République s’est d’abord réjoui de recevoir ce ‘’travail important’’ fait par un ‘’corps important, essentiel’’ de l’Etat, en l’occurrence l’Inspection Générale d’Etat, dont il a tenu à ‘’féliciter’’ tous les membres. Il a ensuite ‘’félicité personnellement’’ l’Inspecteur Général d’Etat pour son implication dans la création de l’IFIGE, à Yamoussoukro. Ce qui, pour lui, est une étape ‘’importante’’, confirmant ainsi le repositionnement de notre pays au sein de la communauté des nations. Toutefois, le Chef de l’Etat s’est dit préoccupé par la baisse du nombre de missions effectuées en 2015. Il s’est dit également ‘’déçu’’ de constater qu’au niveau du Gouvernement, très peu de ministères ont recours à l’IGE. Dans le même cadre, il a regretté qu’aucune mission n’ait été faite sur les marchés publics, les contrats et conventions en 2015.

 

Dans la même veine, il a trouvé ‘’inacceptable’’, le refus de collaboration de certains services et a promis de prendre des mesures pour corriger cela ; car personne n’est au- dessus des lois et des procédures, a-t-il ajouté. Pour le Président Alassane OUATTARA, l’Inspection Générale d’Etat est un ‘’corps important qui doit être respecté’’. Pour ce qui est des perspectives, le Président de la République a dit avoir noté la volonté de modernisation de l’Institution de la part de ses Responsables pour une meilleure efficacité et productivité. Pour terminer, il a rappelé son attachement à la bonne gouvernance et surtout au suivi des dossiers et recommandations des missions d’inspection. Tout comme, il a trouvé opportun la désignation des Points focaux dans les Administrations.

 

Source : Présidence de la République/ Mis en ligne par La Rédaction/ Dimanche 10 Juil 2016

 

http://www.connectionivoirienne.net/119240/cote-divoire-niamien-ngoran-denonce-institutions-refractaires-controle-recommandations


Afficher l'image d'origine Afficher l'image d'origine


--------------------------------------

  

Afficher l'image d'origine

 

2 - Cote d'Ivoire/ Fraude sur l'exportation du Cacao : Le pays perd 2500 milliards Fcfa en 24 ans

 

La contrebande, l'évasion fiscale, la limitation des taxes douanières, le contournement des lenteurs administratives sont autant de facteurs qui contribuent à infecter les recettes d'exportation de la Côte d'Ivoire. Tout comme dans certains pays comme le Nigéria avec le pétrole qui aussi connu les mêmes déboires, la Zambie et l'Afrique du Sud avec le minerais. « Entre 1990 et 2014, 31,3% des exportations déclarées de cacao vers les Pays-Bas n'apparaissent pas dans les transactions néerlandaises, soit une disparition globale de 5 milliards de dollars (2500 milliards Fcfa) », a révélé, la semaine dernière, un rapport de la Conférence des Nations unies pour le commerce et le développement (Cnuced). Intitulé « Trade Misinvoicing in Primary Commodities in Developing Countries », ce rapport tire la sonnette d'alarme sur des sommes faramineuses non déclarées, engrangées par des mains occultes, qui pouvaient pourtant servir à développer certains secteurs encore enclins à d'énormes difficultés en Afrique (Santé, éducation, électricité... ).


Afficher l'image d'origine Afficher l'image d'origine


La contrebande, l'évasion fiscale, la limitation des taxes douanières, le contournement des lenteurs administratives sont autant de facteurs qui contribuent à infecter les recettes d'exportation de la Côte d'Ivoire. Tout comme dans certains pays comme le Nigéria avec le pétrole qui aussi connu les mêmes déboires, la Zambie et l'Afrique du Sud avec le minerais. Ces révélations confortent le gouvernement ivoirien dans la lutte contre la fraude. En effet, il avait engagé en octobre 2014 des mesures de renforcement des contrôles strictes dans les ports pour lutter contre la fraude. Cette décision n'avait pas rencontré l'adhésion des exportateurs qui se plaignaient des délais d'entente du cacao en provenance des exploitations. Qui duraient 10 à 15 jours au lieu de cinq à sept jours auparavant.

 

Par Kamagaté Issouf

 

Source : http://fr.allafrica.com/stories/201607280124.html


Afficher l'image d'origine


------------------------------------------

 

Afficher l'image d'origine

  

3 - Côte d’Ivoire : venus investir, les Saoudiens redoutent le régime fiscal ivoirien

 

Les investisseurs saoudiens sont arrivés en Côte d’Ivoire pour s’implanter dans plusieurs secteurs d’activités. Reçu en audience par le Premier ministre, Daniel Kablan Duncan, ce lundi 25 juillet, le DG du FSD, Yousef Al-Bassam n’a pas caché ses appréhensions au sujet de la fiscalité ivoirienne. Le Fonds Saoudien pour le Développement (FSD) a posé ses valises au bord de la lagune Ébrié avec des pétrodollars. Ainsi, Yousef Al-Bassam a clairement indiqué aux autorités ivoiriennes les secteurs dans lesquels ils souhaitent investir. Pour le directeur général dudit Fonds, les mines, l’agriculture et l’agro-industrie figurent déjà en bonne place dans leurs priorités. À cet effet, plusieurs accords de coopération ont été signés entre la Côte d’Ivoire et l’Arabie Saoudite. En vertu de ces accords, ces investisseurs saoudiens réaliseront des ouvrages d’adduction en eau potable au nord et à l’est du pays. De même, un hôpital ultramoderne sera construit dans la grande commune de Yopougon (Abidjan).


Afficher l'image d'origine


Toutes ses réalisations contribueront certainement à booster l’émergence tant recherchée par Alassane Ouattara et son gouvernement. Mais là où le bât blesse, c’est que le régime fiscal ivoirien se veut trop rude pour les investisseurs. Et Yousef Al-Bassam n’a pas manqué de dénoncer la double taxation qui pourrait freiner quelque peu leurs ardeurs. Il est vrai que l’État fonctionne par les impôts et autres taxes. Mais si ces impôts constituent un véritable épouvantail pour les opérateurs économiques qui voudraient s’implanter au pays, comment le train de l’émergence pourrait atteindre sa vitesse de croisière ?

En outre, les contribuables ivoiriens et étrangers ont toujours souhaité un allègement fiscal pour éviter une flambée des prix. Ceci pourrait également éviter la fraude, la fuite des capitaux et l’évasion fiscale. La grogne sociale qui a cours actuellement dans le pays devrait interpeller les autorités.  Ne dit-on pas que trop d’impôts tuent l’impôt ?

 

Rufus / Juil 27, 2016

 

http://www.afrique-sur7.fr/27573/cote-divoire-venus-investir-saoudiens-redoutent-regime-fiscal-ivoirien/


Afficher l'image d'origine Afficher l'image d'origine


-----------------------------------------

 

 

 Afficher l'image d'origine Afficher l'image d'origine

 

 4 - Côte d' Ivoire/ la filière anacarde : Audit par l’inspection générale d’Etat sur le «détournement de fonds dans la filière anacarde»

 

Sur saisine de l’Association des exportateurs de noix de cajou de Côte d’Ivoire (AEC-CI) aux fins d’arbitrage, l’Inspection générale d’Etat (IGE) a conduit un audit pour se faire une opinion sur le «détournement» de fonds dans la filière anacarde qui fait l’actualité du secteur agricole ivoirien. Eh bien ! concernant particulièrement la gestion financière de la sacherie export, point déclencheur de l’audit commandité par la Haute autorité de la bonne gouvernance (HABG) auprès du cabinet Deloitte Côte d’Ivoire qui avait conclu à des malversations, le rapport de l’IGE conclut qu’il n’y a pas d’anomalie dans la gestion des fonds destinés à la sacherie export.

 

Une conclusion qui ressort des rencontres avec le collectif des exportateurs, le fournisseur (la société Synergie 3A), la direction générale du Conseil du coton et de l’anacarde, appuyées par l’examen des documents (loi, décrets, communication en conseils des ministres) relatifs à l’organisation et au fonctionnement du Conseil du coton et de l’anacarde, à la sacherie et à la gestion de la sacherie export. «La gestion du compte bancaire dédié à la «sacherie export» ne comporte pas d’irrégularité tant du point de vue de la prise en compte dans la comptabilité du Conseil du coton et de l’anacarde que de la transaction des 200 millions FCFA d’achat de sacs de jute en avril 2015. 


Afficher l'image d'origine Afficher l'image d'origine


En effet, les 200 millions FCFA de paiement cash à la société Synergie 3A (fournisseur de sacs de jute) n’est pas un délit. En matière de gestion des deniers publics, on dispose de trois procédures de paiement : par virement, par chèque, par cash (paiement en liquide). Dans les trois cas de figure, le comptable (le payeur) s’assure de la preuve du paiement (facture ou acquit dûment signé) de la part du bénéficiaire. Or dans le paiement des 200 millions FCFA, le Conseil du coton et de l’anacarde a procédé au paiement à la suite de l’émission d’une facture et obtenu un bon de livraison de la part du bénéficiaire.

 

Dans ces conditions, il parait difficile de dire que l’opération était irrégulière, sauf à mettre en doute la bonne foi du bénéficiaire qui a d’ailleurs dit sa préférence pour le paiement liquide, compte tenu des délais de règlement par rapport à la pression de ses partenaires», note le rapport dont Notre Voie a obtenu copie. Mieux, le collectif des exportateurs (à ne pas confondre avec l’AEC-CI), dans une lettre adressé à l’IGE, dénonce la demande de mise à disposition de ce fonds, formulée par l’AEC-CI. «A l’audition sur le sujet devant les inspecteurs, il se dit satisfait de la gestion actuelle, et ne trouve pas nécessaire de changer de gestionnaire des fonds destinés à la sacherie export», note le rapport d’audit. Ce sont des notes qui contredisent le rapport de la Haute autorité pour la bonne gouvernance qui avait brandi une mauvaise gestion de ce fonds. Rapport sur lequel s’était appuyé le gouvernement pour suspendre le Dg du Conseil du coton et de l’anacarde, Sanogo Malamine, et le Dga, Mamadou Berthé.

 

L’IGE va même plus loin en déboutant l’AIE-CI dans sa requête de cogérer la sacherie à l’export avec le Conseil du coton et de l’anacarde. «Les fonds pour la sacherie export générés par institution et prélèvement de redevances sur le kg de noix de cajou exporté, sont gérés, à juste titre, par le Conseil du coton et de l’anacarde, une structure étatique. Au regard des textes en vigueur, ce dernier peut ne pas céder la gestion de ces fonds à l’AEC-CI ou à toute autre structure privée, s’il juge que cela n’est pas opportun», fait remarquer l’IGE. Encore que, note le rapport, «l’AEC-CI n’a pas encore l’existence officielle auprès du ministère d’Etat, ministère de l’Intérieur, et ne peut donc se prévaloir d’une cogestion des fonds de la sacherie export avec le Conseil du coton et de l’anacarde».

 

Il convient de rappeler que les fonds de financement de la sacherie export sont constitués par le prélèvement de redevances de 10 FCFA à l’exportation, institué par la République de Côte d’Ivoire. Cette redevance, au sens financier, un prélèvement fiscal obligatoire perçu par l’Etat. En conséquence, cette redevance collectée sur l’exportation de noix de cajou est un fonds public qui doit être géré par une entité publique.

 

Source: abidjan.net/ Samedi, 11 juin, 2016

 

http://apr-news.fr/fr/actualites/cote-d-ivoire-la-filiere-anacarde-audit-par-linspection-general-detat-sur-le-detournement


Afficher l'image d'origine


-------------------------------------

  

Afficher l'image d'origine

 

5 - Côte d’Ivoire : les milliards disparus de la noix de cajou

 

Dysfonctionnements en série à Abidjan et lourds soupçons de détournements entre janvier 2014 et novembre 2015. Un audit confidentiel du cabinet de conseil Deloitte accable la filière ivoirienne de l’anacarde, la coque qui abrite la noix de cajou, dont la Côte d’Ivoire est le premier exportateur mondial avec 625 000 tonnes en 2015, qui ont rapporté cette année-là 337 milliards de francs CFA (514 millions d’euros).Le rapport de 33 pages, dont Le Monde Afrique a pu prendre connaissance, a été demandé par la Haute Autorité pour la bonne gouvernance (HABG). Cet organe de lutte contre la corruption, créé en 2013 a été alerté par des signalements du collectif du personnel du Conseil du coton et de l’anacarde (CCA), structure réunissant des représentants de l’Etat et de la filière chargée d’encadrer la production, la transformation et la commercialisation.

 

Afficher l'image d'origine Afficher l'image d'origine


_ Probables détournements de fonds

L’audit s’inquiète d’abord d’un certain favoritisme pratiqué par le CCA à l’égard de 22 fournisseurs dont les prestations s’élèvent, « sur la base des factures revues », à 3,3 milliards de francs CFA (plus de 5 millions d’euros). Or ces entreprises ont été retenues sans aucun appel d’offres et dans des conditions douteuses. « Sur les 22 fournisseurs recensés au cours de l’exercice 2014, nous avons obtenu seulement six contrats », peut-on lire dans l’audit de Deloitte, qui comptabilise également 236 transactions en espèces avec des fournisseurs pour un montant de 826 millions de francs CFA. Le CCA, créé en 2013 à la demande du chef de l’Etat, Alassane Ouattara, est censé garantir le développement de ces filières cruciales pour l’économie ivoirienne, et défendre les intérêts des acteurs (producteurs et exportateurs, entre autres). Toutefois, la gestion de cette structure, sous tutelle du ministère de l’agriculture, laisse apparaître de probables détournements de fonds.

 

A commencer par l’usage d’un prêt, d’un montant de 1,9 milliard de francs CFA, octroyé par le Conseil du café-cacao le 3 juin 2014. Or seuls 2 % de cette somme correspondent à des décaissements « conformes aux dispositions ». Le reste, 1,66 milliard de francs CFA, a été dépensé par le CCA de manière étonnante. Selon l’audit de Deloitte, pas moins de 800 millions de francs CFA ont été virés vers des comptes du CCA aux apparences de véhicules financiers et 351 millions de francs CFA ont été retirés en espèces. Par ailleurs, sur les 400 millions de francs CFA ayant servi à régler ces 22 fournisseurs, 355 millions ont atterri sur les comptes d’une mystérieuse entreprise, Mamys Multimedia, qui ne semble pas figurer au registre du commerce ivoirien.

 

Autre soupçon d’irrégularités : 543 millions de francs CFA se sont évaporés lors de retraits en cash ou à travers des « chèques libellés au nom de certains membres du personnel (…) pour lesquels les justificatifs ne nous ont pas été transmis par le CCA », notent les auditeurs. Le tout se double de chèques impayés d’un montant de 128 millions de francs CFA, et d’opérations de dépôts et retraits sur les comptes ouverts à la Banque internationale pour le commerce et l’industrie de la Côte d’Ivoire (BICICI, groupe BNP) début 2015 qui « n’ont pas été préalablement autorisées » par les organes compétents, à savoir le ministère de l’agriculture.

 

« Ce prêt avait des contraintes claires et des objectifs à atteindre pour développer les filières coton et anacarde, mais, visiblement, l’argent n’a pas servi à cela, confie, stupéfait, un haut fonctionnaire ivoirien sous couvert d’anonymat. Désormais, il faut que les autorités compétentes mènent des investigations approfondies et aillent au bout, car si les faits sont avérés, c’est de la corruption et une atteinte au développement économique de la Côte d’Ivoire. » Contacté, le ministre de l’agriculture, Sangafowa Coulibaly, préfère ne pas faire de commentaires : « Je ne suis pas saisi officiellement de ce dossier et je n’ai pas lu le rapport en question », justifie-t-il. Au CCA, dirigé par Malamine Sanogo, un proche du ministre, le silence est de mise.

 

Afficher l'image d'origine


_ « Comportements criminels »

Au sein de la Haute Autorité pour la bonne gouvernance, instance dirigée par l’ancien premier ministre Seydou Diarra, une personnalité respectée et influente, plusieurs sources font état de la préparation d’un dossier qui sera soumis au conseil, l’organe de décision, pour pouvoir déclencher des investigations, avec le soutien d’institutions internationales. « Pour le moment, nous n’avons que des soupçons de dysfonctionnements qui nous permettent de commencer à travailler, souligne avec prudence l’un de ses membres. L’objectif de cet audit n’est pas de révéler des cas de corruption, mais de faire un état des lieux et je peux vous dire que les éléments dont nous disposons nous permettent d’ouvrir des enquêtes. »

 

Un relevé bancaire du Conseil du Coton et de l’anacarde (CCA), consulté par Le Monde Afrique, révèle d’autres anomalies. Sur cet extrait de compte à la Banque sahélo-saharienne pour l’investissement et le commerce (BSIC CI) figurent des mouvements suspects, notamment des retraits en espèces effectués par le comptable et le directeur administratif et financier du CCA, Cyrus Bahi Hervé et Romain Tezai, pour un montant de 275 millions de francs CFA. Ce compte affichait un solde créditeur de 3,4 milliards de francs CFA en juin 2015, qui dégringole au fil des mois.

 

En avril 2016, le compte n’est plus crédité que de 123 millions de francs CFA. De quoi provoquer l’ire des exportateurs. « Tout laisse à penser que ces retraits ont été effectués en espèces, ce qui n’est pas normal pour ce type de compte, afin de permettre un enrichissement personnel, s’indigne l’un d’entre eux, qui exige lui aussi l’anonymat. La filière, dont l’avenir est prometteur, fait déjà vivre trois millions de personnes en Côte d’Ivoire. Quelques individus la menacent par des comportements criminels de corruption et de détournements de fonds. »

 

Par Joan Tilouine / LE MONDE / Le 24.05.2016

 

http://www.lemonde.fr/afrique/article/2016/05/24/cote-d-ivoire-les-milliards-disparus-de-la-noix-de-cajou_4925636_3212.html


Afficher l'image d'origine Afficher l'image d'origine 


-------------------------------------

  

Afficher l'image d'origine

  

6 - En Côte d’Ivoire, 2 millions de doses de médicament antituberculeux détournées sur les marchés locaux

 

En Côte d’Ivoire, la Nouvelle Pharmacie de la Santé Publique (NPSP), l’entité de chargée de recevoir, stocker et distribuer les médicaments, ainsi qu’un récipiendaire principal, le Programme National de Lutte contre la Tuberculose (PNLT) sont à l’origine d’un vaste détournement de médicaments antituberculeux de première ligne financés par le Fonds mondial. C’est la conclusion d’une enquête du Bureau de l’Inspecteur général dont le rapport vient d’être publié. Le BIG précise toutefois que ces détournements n’ont pas abouti à des interruptions de traitement. Depuis 2004, le Fonds mondial a dépensé 336 millions de dollars dans le pays. L’alerte a été donnée par le Secrétariat à la suite de vérifications ponctuelles de routine montrant que le RHZE, traitement de référence contre la tuberculose, était en vente illégalement sur les marchés locaux dans le pays. Le médicament, vendu le double de son prix, était décrit comme pouvant guérir de toutes les maladies. A travers des études de marché, l’enquête a également identifié un flux transfrontalier: des boîtes de RHZE livrées à d’autres pays en Afrique de l’Ouest grâce à des financements du Fonds mondial et d’autres partenaires de développement et atterrissant sur les étals des marchés ivoiriens.

 

Afficher l'image d'origine


_ Deux millions de doses détournées

D’après le BIG, la Nouvelle Pharmacie est incapable de justifier la disparition de deux millions de doses d’une valeur de 148 544 dollars. Ces doses provenant des réserves d’urgence représentent quatre mois d’approvisionnement au niveau national. Entre janvier 2014 et juin 2015, le PNLT a reçu 9% des doses distribuées dans tout le pays, peut-on lire dans le rapport. Selon le PNLT, détenir son propre stock visait à empêcher les interruptions de traitement à cause des délais incompressibles de commande et livraison du NPSP. Cependant, durant ses visites, l’équipe du BIG a noté d’une part que les réserves de RHZE étaient stockées en petites quantités, sans ordre apparent et n’étaient pas incluses dans l’inventaire, mais également que le PLNT était situé tout près d’un des marchés locaux où ont justement lieu les ventes illégales du médicament.  Toujours selon le BIG, le PLNT a continué à commander un nombre de doses bien plus élevé que ses besoins réels. En 2015, le PNLT a fait passer sa réserve cible de 2,5 à 4,5 millions de doses. Le rapport conclut que les dépenses non justifiées se montent à 155 605 dollars.



_ Campagne » I speak out now »

Parmi les causes de ce détournement massif d’antituberculeux, le BIG cite principalement une mauvaise gestion des stocks et de la chaîne d’approvisionnement de la part de la Nouvelle Pharmacie et du PNLT. La Côte d’Ivoire est l’un des trois pays pilote de la campagne « I Speak out now » lancée par le BIG en mars 2016 dans le but de sensibiliser et informer les lanceurs d’alerte sur les fraudes et irrégularités commises dans le cadre des programmes financés par le Fonds mondial (voir notre article dans l’OFM). L’un des aspects de cette campagne dans le pays consiste à diffuser des annonces à la radion pour sensibiliser la population sur les dangers de la prise du RHZE sans ordonnance médicale.

 

Afficher l'image d'origine Afficher l'image d'origine


_ Les mesures

Lorsque le détournement a été porté à la connaissance du ministère de la Santé en août 2015, celui-ci a immédiatement ordonné au PNLT d’arrêter de recevoir et distribuer du RHZE dans les centres de soin. Il a également exigé du récipiendaire principal de fournir un plan opérationnel pour 2016-2017 pour l’achat de médicaments avec des quantités et un calendrier précis. Un comité multisectoriel a été mis en place pour la gestion des stocks. Enfin, des inventaires réguliers entre la Nouvelle Pharmacie et le PNLT doivent désormais être effectués avec des membres de l’ICN présents comme observateurs. Parmi les mesures prises du côté du Fonds mondial, le Secrétariat travaille avec plusieurs parties prenantes du pays et des partenaires de développement pour intégrer un module sur les stocks dans le logiciel d’information sanitaire utilisé au niveau des districts dans le pays. Le Secrétariat va également déterminer le montant des dépenses non justifiées à recouvrir et tout faire pour obtenir ce recouvrement.

 

19 Apr 2016 / Stéphanie Braquehais

 

http://www.aidspan.org/fr/gfo_article/en-c%C3%B4te-d%E2%80%99ivoire-2-millions-de-doses-de-m%C3%A9dicament-antituberculeux-d%C3%A9tourn%C3%A9es-sur-les


 Afficher l'image d'origine


---------------------------------------

 

Afficher l'image d'origine

   

7 - Côte d’Ivoire : violentes émeutes à Bouaké contre l’augmentation du prix de l’électricité

 

Bouaké, capitale du Gbeke et deuxième ville du pays est en ébullition depuis vendredi matin. La cause ? Un vent de protestation contre la hausse des factures d'électricité. Bouaké, ex-fief de la rébellion qui a secoué le pays de septembre 2002 à octobre 2010, ne trahit pas son statut de ville rebelle. Dans la journée du vendredi 22 juillet, les habitants de la ville sont sortis dans la rue pour protester contre la hausse des factures d’électricité avant d’assiéger une agence de la compagnie ivoirienne d’électricité (CIE), filiale du groupe français Eranove, en charge de la commercialisation et de la distribution de cette ressource dans le pays. La manifestation a dégénéré dans la violence avec pour corollaire le saccage et l’incendie de l’agence de la CIE. Puis l’émeute s’est déportée en centre-ville ou l’agence de Nsia Bank a été pillée et saccagée. « Le gouvernement nous a démontré qu’il ne peut pas régler ce problème de facture d’électricité. Donc nous prendrons nos responsabilités », a expliqué par téléphone à Jeune Afrique Hassan Koné, un habitant de Bouaké.

 

Les organisations de consommateurs ont pour leur part déploré, dans un communiqué commun, la présence d’individus « profitant de nos actions pacifiques de mécontentement » pour semer « le désordre » et procéder à « des casses et à des pillages ». « Nous nous insurgeons contre ces hors-la-loi et ces comportements inciviques. Nous demandons au Gouvernement de mettre aux arrêts tous les fauteurs de trouble. »

 

Afficher l'image d'origine Prix


_ Plusieurs morts et blessés

Débordées, les autorités hésitaient à faire sortir les militaires dans la rue, les forces de sécurité classiques – gendarmes et policiers – semblant être débordées. Le bilan provisoire fait état de plusieurs blessés et de trois morts dont un élément des forces de sécurité. Joints au téléphone, ni le ministère de l’Intérieur le commandement supérieur de la gendarmerie ne confirment ce bilan. Dès la résurgence de la grogne populaire, en début de journée, le Rassemblement des Républicains (RDR, pouvoir) avait publié un communiqué demandant à ses militants d’assurer la sécurité et la protection des bureaux de la CIE dans tout le pays.

 

Par Baudelaire Mieu/ Abidjan / 22 juillet 2016 / Mis à jour le 22 juillet 2016/ 

 

http://www.jeuneafrique.com/343947/politique/cote-divoire-violentes-emeutes-a-bouake-contre-laugmentation-prix-de-lelectricite/


Afficher l'image d'origine


-------------------------------------

 

Afficher l'image d'origine

  

8 - Emeutes à Bouaké : des mois de colère sociale en Côte d’Ivoire

 

En Côte d'Ivoire, après les violences et les pillages qui ont fait un mort et une dizaine de blessés vendredi, le calme est revenu à Bouaké. Le ministre de la Défense qui s'est rendu sur place a promis la plus grande fermeté face aux « vandales ». Des émeutes qui sont survenues après plusieurs mois de colère sociale. Comme à Yamoussoukro et Daloa où des marches de protestation ont dégénéré en début de semaine, l'arrivée d'une deuxième facture confirmant la hausse du prix du l'électricité a semble-t-il été l'augmentation de trop pour les manifestants de Bouaké. Mais selon une source sur place, il y avait aussi dans la foule en colère vendredi des commerçants, mécontents d'avoir été récemment délogés d'un marché, ou encore d'anciens combattants démobilisés. Depuis plusieurs semaines, certains réclamaient des primes.


Manifestations


Cela fait en fait plusieurs mois que la grogne sociale se fait entendre. Dans le secteur de l'enseignement, les grèves sont à répétition. Au début de l'année, l'entreprise Petroci était aussi touchée. Avant, c'était le secteur de la justice. Sur les réseaux sociaux, c'est avec le hashtag à succès #Les200 que les Ivoiriens connectés ne cessent de partager leurs difficultés face à la vie chère. Ce contexte avait contraint le gouvernement à faire machine arrière début mai. La réforme du permis de conduire était alors suspendue et le prix de l'électricité déjà évoqué. Le président avait annoncé que les factures seraient corrigées.

 

Par RFI / Publié le 24-07-2016 / Modifié le 24-07-2016

 

http://www.rfi.fr/afrique/20160724-emeutes-bouake-mois-colere-sociale-cote-ivoire-electricite


Afficher l'image d'origine


-------------------------------------

 

 

 

 

 

9 - Côte d’Ivoire : reprise des cours à l’université d’Abidjan après de violentes manifestations

 

Les cours ont repris à l'université Félix Houphouët-Boigny d'Abidjan et la grève a été suspendue afin d'ouvrir des négociations avec le gouvernement ivoirien, après de violentes manifestations qui ont paralysé récemment l'institution, a-t-on appris jeudi 28 juillet. « Nous appelons à la suspension de notre mot d’ordre de grève pour deux semaines et à la reprise des cours », a déclaré le responsable de la Fédération estudiantine et scolaire de Côte d’Ivoire (Fesci), Assi Fulgence. Cette trêve vise « à laisser une place aux discussions avec le gouvernement », a-t-il ajouté. Le 18 juillet dernier, de violents affrontements ont éclaté entre policiers et étudiants sur le campus d’Abidjan, faisant plusieurs blessés et une soixantaine d’arrestations. Tous les étudiants arrêtés ont depuis été libérés.

 

 

_ Escalade des tensions 

Ces derniers manifestaient pour des revendications académiques et contre une décision d’évacuer les résidences universitaires, dont la rénovation aurait permis d’accueillir les athlètes des Jeux de la Francophonie en 2017. Le gouvernement a renoncé à ce projet. Depuis plusieurs semaines, le climat était tendu à l’université Félix Houphouët-Boigny d’Abidjan, la plus importante institution académique du pays. En cause, l’arrestation de Assi Fulgence ou encore l’évacuation de résidences universitaires. Les manifestations, fréquentes, y dégénèrent régulièrement en violences entre étudiants et forces de l’ordre. Le 17 juin, un étudiant avait ainsi trouvé la mort, renversé par un véhicule de police.

 

28 juillet 2016/ Mis à jour le 29 juillet 2016/ Par Jeune Afrique avec AFP

 

http://www.jeuneafrique.com/345377/societe/cote-divoire-reprise-cours-a-luniversite-dabidjan-apres-de-violentes-manifestations/

 

--------------------------------------

 

 

 

 

 

10 - Côte d'Ivoire : les populations décrient la cherté du coût de la vie et l'inertie du gouvernement

 

La récente flambée du coût des services publics et la réaction ‘‘vraisemblablement’‘ indifférente du gouvernement aux préoccupations des populations révèlent un sentiment croissant que le taux de croissance économique de la Côte d’Ivoire ne contribue pas à sortir les plus pauvres de leur situation. Une situation qui entache l’image de la Côte d’Ivoire, l‘économie la plus remarquable d’Afrique, poussant les représentants du gouvernement à reconnaître publiquement le problème avec une promesse de trouver des solutions.

 

Les populations ivoiriennes sont de plus en plus mécontentes face au coût – élevé – de la vie. Ces dernières accusent le président Ouattara qui vient de briguer un second mandat à la tête du pays de n’avoir pas assez fait pour protéger les consommateurs face à cette inflation. Alassane Ouattara qui a remporté un second mandat de cinq ans avec près de 84 % des votes en octobre 2015 a promis de réduire la pauvreté, de promouvoir la réconciliation ethnique et politique, de rédiger une nouvelle constitution et de partager les avantages du boom économique après près d’une décennie de crise qui a abouti à une guerre civile en 2011.

 

Bien que le Fonds monétaire international (FMI) ait prédit que l‘économie de Côte d’Ivoire croîtrait de 8,5 % cette année, en légère baisse de 8,6 pour cent en 2015, tandis que l’inflation devrait rester faible, les prix des produits seraient en constante augmentation. Et malgré la création d’emplois et l’augmentation du salaire minimum de 60 % (il est passé de 36.600 FCFA à 60.000 francs CFA), le coût de la vie reste élevé.

 

‘‘Le marché est très cher presque tout est cher. On constate que le vivrier est là, on voit l’approvisionnement, mais on constate que le marché est cher. On vient, on ne sait pas ce qu’on achète. Mais on constate qu’on n’a plus d’argent, “ a déclaré Marie Florence Tokpa, une résidente d’Abidjan. “Je voudrais demander à l‘état s’il peut faire quelque chose pour nous, il n’a qu‘à le faire des maintenant parce qu’on souffre. On ne sait plus quoi faire, rien n’est facile en ce moment”, a ajouté Angèle Loue Lou, une autre résidente.

 

 

_ Une croissance en nette hausse

Alors que les autres économies du continent se sont effondrées au milieu d’une crise mondiale des matières premières, avec pour conséquences la fuite des capitaux et des devises, la Côte d’Ivoire a affiché une croissance du PIB d’environ 9 % au cours des trois dernières années, selon le gouvernement. Un afflux d’ investissements étrangers est visible dans les vastes supermarchés et hôtels chics en vue de répondre à la demande des hommes d’affaires et de la classe aisée. Malheureusement beaucoup se plaignent d’avoir été laissés-pour-compte et les opposants du président avertissent que l’exclusion économique pourrait saper les efforts visant à clore définitivement le chapitre des années de troubles.

 

“On ne peut pas lutter contre la cherté de la vie en instituant des taxes, c’est l’effet contraire qu’on obtient, donc l‘état a son rôle a jouer. Il est important que le niveau de taxe dans le pays soit revu à la baisse, nous payons beaucoup trop de taxes, “ a déclaré Jean-Baptiste Koffi, Président de l’association des consommateurs de Cote d’ivoire. Des critiques fortement rejetées par le président qui revendique les deux millions d’emplois créés sous son mandat, la croissance de 20 %  du secteur agricole. Le PIB par habitant a également augmenté. Le prix au kg que gagnent les quelques 800.000 producteurs de cacao de Côte d’Ivoire a augmenté de près de 40 % depuis que le gouvernement a introduit des réformes radicales du secteur en 2012.


Dans son discours prononcé le 01 mai de cette année, Alassane Ouattara a publiquement reconnu l’augmentation du coût de la vie et promis des solutions. “Oui, je me suis toujours préoccupé des conditions de vie de tous mes compatriotes, quelque soit leur bord politique. C’est cela mon cheval de bataille. L’augmentation du pouvoir d’achat des Ivoiriens et la lutte contre la vie chère sont des préoccupations permanentes, c’est pourquoi je comprends les plaintes de nos compatriotes face aux prix élevés des denrées alimentaires et a l’augmentation de nos factures d’eau et d‘électricité”, a-t-il déclaré.

 

La Côte d’Ivoire ambitionne de lever 4.425 milliards de francs CFA (7,65 milliards de dollars) au cours d’une réunion avec les partenaires donateurs, qui aura lieu ce mois-ci, pour aider à financer un ambitieux programme de développement sur 5 ans. Le pays entend également investir environ 30 trillions de francs CFA (50,5 milliards de dollars) de 2016 à 2020 dans le cadre des efforts visant à favoriser le développement économique et réduire la pauvreté. Environ 18 trillions de francs CFA (30 milliards de dollars) devraient provenir de l’investissement du secteur privé avec une contribution du gouvernement a hauteur de 11 trillions de francs CFA restants (18,5 milliards de dollars).

 

Armelle Nga avec REUTERS / 10/05/2016

 

http://fr.africanews.com/2016/05/10/cote-d-ivoire-les-populations-decrient-la-cherte-du-cout-de-la-vie-et-l-inertie/

 

--------------------------------------

 

 

 

 

11 - Grogne contre la cherté de la vie : Affi N’guessan demande l’annulation de la facturation excessive de l’électricité

 

Affi Nguessan, président du Front Populaire Ivoirien, animant une conférence de presse ce vendredi, à son quartier général, a demandé au président Alassane Ouattara de renoncer à son projet de modification constitutionnelle. Pour le président de l’Alliance des Forces démocratique (AFD, opposition), l’urgence, aujourd’hui, c’est le coût de la vie, la crise à l’université et les questions liées au processus de réconciliation nationale. ’’Le pays est en ébullition à cause des injustices, des fausses promesses ’’, a déclaré Affi Nguessan, rappelant que le chef d’Etat a promis, lors de son dernier discours à la nation, d’annuler le trop perçu sur les factures d’électricité. « Il faut annuler la facturation excessive de l’électricité », a insisté l’ancien premier ministre. Qui annonce une campagne de mobilisation ‘’pour dire non à la reforme constitutionnelle, la pauvreté des populations, la libération des prisonniers politiques, le respect des Droits de l’Homme’’.



‘’L’heure est grave. Que tous les ivoiriens se mobilisent. Il faut mettre fin à ce drame. Il faut mettre fin au cinéma judiciaire et à la situation de l’université qui est à l’abandon’’, ajoute-t-il, tout en réclamant la libération des étudiants arrêtés dans le cadre des affrontements avec les policiers. Des manifestations violentes sont signalées depuis quelques jours dans plusieurs villes du pays réclamant la réduction du coût de l’électricité. Ces manifestations, prenant l’allure d’émeutes, s’attaquent aux agences de la Compagnie ivoirienne d’électricité (CIE).



DA / Publié le vendredi 22 juillet 2016/ Abidjan.net

 

http://news.abidjan.net/h/594909.html

 

--------------------------------------

 

 

 

 

 

12 - Crise UFHB : L’Etat ivoirien prend d’importantes mesures

 

_ Abou Karamoko nouveau président de l’université de Cocody

 

La question de l’université Félix Houphouet Boigny de Cocody a été abordée lors du conseil des ministres du mercredi 20 juillet 2016. A l’issue du conseil des ministres, le porte-parole du gouvernement, le ministre Bruno Nabagné Koné a pris plusieurs mesures concernant l’université de Cocody qui a été secoué ces derniers jours par plusieurs manifestations violentes.

 

En effet, le gouvernement a annoncé la suspension de toutes les activités syndicales au sein de la dite université. Parallèlement, l’État ivoirien a décidé de maintenir sur le site les forces de police pour « assurer la sécurité des biens et des personnes ». Autre mesure relative à la gestion de la crise que connaît l’université, un nouveau président a été nommé à la tête de l’université de Cocody, en la personne du professeur Abou Karamoko.

 

Alassane SANOU/ linfodrome.com

 

http://abidjantv.net/art-et-culture/crise-ufhb-letat-prend-dimportantes-mesuresabou-karamoko-nouveau-president-de-luniversite-de-cocody/

 

--------------------------------------------

 

 

  

 

13 - Communiqué de presse : Le Conseil d’administration du FMI achève les consultations de 2016 au titre de l’article IV avec la Côte d’Ivoire

 

Le 25 mai 2016, le Conseil d’administration du Fonds monétaire international (FMI) a achevé les consultations de 2016 au titre de l’article IV avec la Côte d’Ivoire1. Les résultats économiques enregistrés par la Côte d’Ivoire durant ces quatre dernières années ont été impressionnants. Cependant les défis subsistent. La normalisation politique, une politique budgétaire d’accompagnement et des réformes structurelles destinées à améliorer le climat des affaires ont permis un solide rebond de l’activité économique. La croissance est allée de pair avec un repli modeste de la pauvreté, mais d’autres indicateurs de développement humain ont été lents à s’améliorer.

 

L’activité économique est restée vigoureuse en 2015. Selon les estimations, la croissance du PIB réel se situerait à 8,6 %, grâce à la solidité de l’investissement et de la consommation privée. L’inflation est restée modérée, grâce à l’abondance de la production alimentaire nationale et des produits de consommation importés. À 3 %, le déficit budgétaire de 2015 était inférieur à la cible de 3,7 %, en raison de l’augmentation des recettes et d’une sous-exécution des dépenses d’investissement financées sur ressources extérieures. Le crédit a continué d’enregistrer une croissance rapide tandis que les indicateurs de solidité du secteur bancaire se sont affaiblis.

 

Les perspectives à moyen terme sont favorables. Cependant, elles sont sujettes à des risques baissiers. L’activité économique devrait rester vigoureuse, à 8,5 % 2016, pour ensuite se situer à une moyenne annuelle de 7,4 % en 2017–20. Le déficit budgétaire global devrait se creuser à près de 4 % du PIB, contre 3 % en 2015, en raison de l’augmentation de l’investissement public et des dépenses sécuritaires, de même que des charges d’intérêt. Le déficit courant devrait vraisemblablement se détériorer pour se situer à environ 3 % du PIB en moyenne, contre 1,7 % du PIB en 2015, du fait de la solidité de la demande intérieure, en particulier d’investissement, à l’appui de la transformation structurelle.

 

Parmi les principaux risques qui pèsent sur les perspectives, il convient de citer le durcissement et la volatilité accrue des conditions financières mondiales, l’atonie persistante de l’économie à l’échelle internationale, la détérioration de la situation financière de la raffinerie nationale, d’autres attentats terroristes dans la région ainsi que les risques macro-financiers issus des engagements conditionnels du secteur public et des vulnérabilités du secteur financier.

 

Le Plan national de développement (PND) de 2016–20 vise à promouvoir une croissance forte et inclusive. Pour accompagner la transformation structurelle envisagée dans le PND, le secteur privé devrait jouer un rôle important, grâce aux considérables investissements dans les infrastructures publiques et aux autres réformes structurelles destinées à améliorer le climat des affaires. La réussite dépendra du rythme de correction des goulets d’étranglement structurels et de mise en œuvre des réformes génératrices de productivité.

 

 

_ Évaluation par le Conseil d’administration2

Les administrateurs félicitent les autorités des résultats économiques impressionnants enregistrés ces quatre dernières années grâce à un rééquilibrage budgétaire propice à la croissance, à des réformes destinées à relever la productivité et à une conjoncture mondiale et sociopolitique favorable. Ils notent toutefois que des défis subsistent et que la pauvreté demeure relativement élevée malgré certains progrès. Ils soulignent que les autorités doivent rester attachées à la mise en œuvre de saines politiques macroéconomiques et de réformes structurelles ambitieuses, afin de préserver la solidité des résultats économiques et de conforter les bases d’une croissance durable et inclusive. À cet égard, les administrateurs saluent le Plan national de développement 2016–20, lequel vise à réduire la pauvreté de moitié et à encourager la transformation structurelle.

 

Les administrateurs soulignent qu’il est nécessaire de dégager des marges de manœuvre budgétaires afin de préserver la viabilité des finances publiques. Ils appellent à une réduction du déficit budgétaire global, conformément aux critères de convergence de l’UEMOA, afin de ménager l’espace voulu pour gérer les risques budgétaires tout en répondant aux besoins d’investissement infrastructurel. Les administrateurs soulignent ainsi combien il est important d’accroître la mobilisation des recettes, y compris en réduisant les exonérations fiscales, en élargissant l’assiette, et en améliorant l’administration de l’impôt, et de maîtriser la croissance des dépenses. Ils recommandent en outre une augmentation plus modérée des investissements publics à la mesure de la capacité de mise en œuvre.

Les administrateurs signalent qu’il est nécessaire de poursuivre des efforts pour renforcer la gestion des finances publiques afin de mieux maîtriser et gérer les engagements conditionnels, y compris ceux issus des partenariats public-privé. Ils encouragent d’autres progrès vers un moindre recours aux procédures de dépenses exceptionnelles et vers la mise en place d’un compte unique du Trésor.

 

Les administrateurs soulignent l’importance d’une politique d’endettement et d’une gestion de la dette prudentes. Ils précisent que le rythme des nouveaux emprunts publics, notamment ceux de nature non concessionnelle, doit tenir compte des risques liés à une réalisation des engagements conditionnels et de la nécessité d’éviter une autre concentration d’échéances vers le milieu des années 2020. Les administrateurs encouragent la poursuite des efforts destinés à diversifier et élargir les sources de financement.

 

Les administrateurs jugent qu’il est nécessaire d’adopter d’autres mesures pour renforcer la résilience du secteur bancaire et promouvoir l’inclusion financière. Compte tenu de l’augmentation rapide du crédit et du repli concomitant de la solvabilité bancaire, ils préconisent la constitution de volants de fonds propres bancaires. Ils invitent en outre à une résolution rapide des banques publiques en difficulté. Les administrateurs encouragent les autorités à moderniser le cadre réglementaire afin de tirer parti des possibilités de promotion de l’inclusion financière à la faveur des nouvelles technologies de l’information et de la communication.

 

Les administrateurs saluent la détermination des autorités à intensifier les réformes structurelles. Ils conviennent que la priorité doit aller au renforcement de la productivité en comblant les lacunes du capital infrastructurel et humain et en améliorant le climat des affaires. Les administrateurs invitent en outre les autorités à redoubler d’efforts pour améliorer la production et la diffusion de données économiques de qualité, et appuient la fourniture d’une assistance technique de la part du FMI et des autres partenaires au développement. Ils notent qu’une relation de travail continue avec le FMI serait de nature à accompagner l’ambitieux programme de développement de la Côte d’Ivoire et à aider le pays à relever les défis à venir.

 

3 juin 2016/ Communiqué de presse No. 16/252/ 27 mai 2016

 

Source et informations complémentaires : https://www.imf.org/external/french/np/sec/pr/2016/PR16252f.htm

 

-----------------------------------------

 

 

  

 

14 - FMI : après 8,6% en 2015, la Côte d’Ivoire devrait croître de 8,5% cette année

 

Le FMI qui était à Abidjan depuis le 29 février a clos sa mission mardi notant de "très bons résultats économiques sur les quatre dernières années". Et renvoyant la négociation d'un nouveau programme de soutien "au plus tard" à cette année. Le Fonds Monétaire International (FMI) et l’État ivoirien ont achevé mardi les discussions engagées fin février sur les récents développements de l’économie ivoirienne, et ses perspectives dans les années à venir. Le salon mosaïque de la présidence a servi de cadre à la fin de la mission conduite par Dan Ghura à Abidjan du 29 février au 15 mars 2016, en présence du chef de l’État Alassane Ouattara, du Premier ministre Daniel Kablan Duncan, des ministres Abdourahmane Cissé (Budget), Kaba Nialé (Plan et développement) et Adama Koné (Economie).

 

Les légères divergences autour du taux de croissance de l’économie ivoirienne, évoquées au commencement de la mission du FMI à Abidjan, ont été aplanies. « Nos premières estimations indiquent que la croissance réelle du PIB s’est élevée à +8,6%, tandis que l’inflation est restée contenue à +1.2% en moyenne. […] Les perspectives macroéconomiques pour 2016 et à moyen-terme sont positives. La croissance réelle du PIB est projetée à 8.5 % en 2016, accompagnée d’une faible inflation », a noté Dan Ghura qui conduisait la mission du FMI à Abidjan. Avec ces chiffres de croissance, l’économie ivoirienne se maintient parmi les économies les plus rapidement croissantes – avec un taux très au-dessus des +2,9% attendus à l’échelle mondiale en 2016. Et ce seulement cinq mois après qu’Alassane Ouattara a été réélu à la présidence pour un second mandat.

 

 

_ Un nouveau soutien financier pluriannuel décidé avant la fin de l’année

Dans la même déclaration, le FMI a annoncé soutenir toutes les orientations et les réformes qui sous-tendent le Plan National de Développement (PND) 2016-2020, dont le montant des investissements est estimé à 30 000 milliards F CFA avec l’ambition de transformer la Côte d’Ivoire en un pays émergent. Les conclusions de la mission seront examinées par le conseil d’administration du FMI en mai 2016. « Les autorités ont exprimé le souhait de bénéficier du soutien du FMI pour un nouveau programme. Les discussions à ce sujet devraient intervenir plus tard cette année », note enfin le FMI.

 

16 mars 2016 / Mis à jour le 16 mars 2016/ Par Baudelaire Mieu - à Abidjan

 

http://www.jeuneafrique.com/310292/economie/fmi-apres-86-en-2015-la-cote-divoire-devrait-croitre-de-85-cette-annee/

 

----------------------------------------

 

 

 

  

 

15 - TAC5 : La Côte d’Ivoire et le Burkina signent 13 accords de coopération

 

Le rideau s’est refermé ce vendredi 29 juillet 2016 sur la 5ème Conférence au sommet du traité d’amitié et de coopération, TAC, en présence en présence des chefs d’Etats ivoirien et burkinabè, Alassane Ouattara et Roch Marc Christian Kaboré, a constaté Burkina24 sur place dans la capitale politique ivoirienne. Cette édition du TAC a été marquée par la signature de 13 accords bilatéraux. Ces différents accords ont été signés sous les regards bienveillants des Présidents ivoirien et burkinabé, Alassane Ouattara et Roch Marc Christian Kaboré, par les ministres et responsables respectifs de structures dans les domaines de la culture, le transport, le tourisme, les activités des chambres industrielles, la recherche scientifique.

 

Les Présidents Alassane Ouattara et Roch Christian Marc Kaboré se sont engagés à préserver des relations paisibles et cordiales entre leurs différents pays. Le prochain TAC est prévu dans le mois de juillet 2017 à Ouagadougou au Burkina Faso.

 

Kouamé L.-Ph. Arnaud KOUAOU-Burkina24 / Correspondant de Burkina24 en Côte d’Ivoire.

 

http://www.burkina24.com/2016/07/29/tac5-la-cote-divoire-et-le-burkina-signent-13-accords-de-cooperation/

 

-----------------------------------------

 

 

 

  

16 - Lutte contre le terrorisme : la Côte d'Ivoire salue la coopération avec le Burkina

 

ABIDJAN, 28 juillet (Xinhua) -- Le Premier ministre ivoirien, Daniel Kablan Duncan, a salué jeudi à Yamoussoukro (centre, 230 km d'Abidjan) la coopération entre son pays et le Burkina Faso voisin dans la lutte contre le terrorisme. "C'est pour moi le lieu de saluer la coopération exemplaire qui a prévalu entre nos services de sécurité après les attaques de Ouagadougou et de Grand-Bassam", a déclaré Daniel Kablan Duncan à l'ouverture d'un conseil de gouvernement conjoint dans le cadre du 5ème sommet du Traité d'amitié et de coopération entre la Côte d'Ivoire et le Burkina Faso. La ville balnéaire de Grand-Bassam en Côte d'Ivoire et Ouagadougou la capitale du Burkina Faso ont été le théâtre d'attaques terroristes meurtrières. Le 13 mars, 19 personnes ont été tuées à Grand-Bassam et quelques mois plus tôt l'hôtel Le Splendid de Ouagadougou a été la cible de terroristes qui ont fait 30 morts.

 

"Il est évident que ce fléau du terrorisme nécessite des réponses adaptées avec une coopération accrue en matière sécuritaire", a poursuivi le Premier ministre ivoirien. "Les destins de nos Etats et de nos peuples sont si indissociables que seule notre solidarité et la mutualisation de nos stratégies et moyens peut nous permettre de relever avec succès les grands défis et vaincre les périls qui se présentent à nous", a-t-il ajouté.

 

Le conseil de gouvernement conjoint devrait procéder à l'évaluation d'une quarantaine d'accords de coopération signés entre la Côte d'Ivoire et le Burkina Faso et de fixer de "nouveaux axes" de coopération. Il devrait permettre également de passer en revue des chantiers "prioritaires" tels que la construction de l'autoroute Yamoussoukro-Ouagadougou, la réhabilitation du chemin de fer Abidjan-Ouagadougou-Kaya, l'approvisionnement régulier du Burkina Faso en énergie électrique et en hydrocarbures par la Côte d'Ivoire. Le Burkina Faso fait partie des 10 premiers clients de la Côte d'Ivoire avec des échanges globaux estimés à 231 milliards FCFA en 2015.

 

Le conseil de gouvernement conjoint prépare la rencontre au sommet vendredi entre les présidents Alassane Ouattara et Roch Marc Christian Kaboré. Le Traité d'amitié et de coopération entre la Côte d'Ivoire et le Burkina Faso a été signé en 2008. Il vise à favoriser la coopération entre les deux pays dans les domaines de la politique, de l'économie, des infrastructures, de l'énergie, du commerce, de l'éducation, du social, de la culture, de l'artisanat et de la libre circulation des personnes et des biens.

 

French.xinhuanet.com   2016-07-29

 

http://french.xinhuanet.com/2016-07/29/c_135547826.htm

 

------------------------------------------------

 

  

 

17 - La Côte d’Ivoire va accroître sa fourniture d’électricité au Burkina Faso

 

La Côte d’Ivoire va porter à 80 mégawatt (MW) sa fourniture d’énergie électrique au Burkina Faso, contre 70 MW actuellement. C’est l’une des retombées du 5ème Traité d’amitié et de coopération (TAC) qui a réuni les deux pays ce 29 juillet à Yamoussoukro, en Côte d’Ivoire, en présence des présidents Alassane Ouattara et Roch Christian Kaboré.

 

Au nombre de 13, les accords ont planché entre autres sur trois importants projets d’infrastructures qui viendront renforcer la connexion économique entre les deux Etats. Il s’agit du prolongement de l’autoroute Abidjan-Yamoussoukro (inauguré en 2011) jusqu’à Ouagadougou, la capitale burkinabè, soit sur une distance d’environ 930 km (dont environ 400 km côté ivoirien). A ce sujet, les études préliminaires ont déjà été effectuées ainsi que la levée d’une partie de fonds nécessaires. Les deux parties ont été exhortées à poursuivre leurs efforts de mobilisation de ressources. Ensuite, une société de construction et d’exploitation d’un pipeline reliant la ville ivoirienne de Bouakéà Ouagadougou sera mise place afin de faciliter l’approvisionnement du Burkina en hydrocarbure à partir de la Société ivoirienne de raffinage (SIR) basée à Abidjan.

 

Enfin, avec l’appui du groupe français Bolloré, le tronçon du chemin de fer Ouagadougou – Kaya sera réhabilité, puis prolongé jusqu’à la ville minière de Tambao. L’idée est d’utiliser la voie ferrée ferroviaire pour évacuer le minerai (manganèse) vers le port d’Abidjan où est prévu un terminal minéralier. Les deux parties ont par ailleurs adopté un programme de facilitation du commerce qui intègre des mesures visant à limiter les postes de contrôle et les tracasseries routières sur le corridor Abidjan – Ouagadougou.

 

Outre la question de la lutte contre le terrorisme sur laquelle la Côte d’Ivoire et le Burkina se sont engagés à renforcer leur coopération, d’autres sujets relatifs au tourisme, à la culture, à la formation, à la recherche scientifique, etc., figurent au nombre des points d’accords du traité. Un cadre qui a permis de mettre un terme à la brouille entre les deux parties suite à l’affaire des « écoutes téléphoniques ». Le prochain TAC est prévu pour se tenir en juillet 2017 dans la capitale Burkinabè.

 

Par Jean-Mermoz KONANDI /

 

http://www.financialafrik.com/2016/07/29/la-cote-divoire-va-accroitre-sa-fourniture-delectricite-au-burkina-faso/#.V50C2X1VIy4

 

-----------------------------------------

 

 

 

  

18 - Visite du Premier ministre Duncan au Portugal : 5 accords signés pour booster la coopération

 

Arrivé mardi dans la capitale portugaise, à l’invitation du chef du gouvernement, Antonio Costa, le Premier ministre Daniel Kablan Duncan, accompagné de quatre membres du gouvernement ivoirien, a entamé le lendemain  mercredi 22 juin une visite d’amitié et de travail de 48 heures au pas de courses, avec notamment un entretien avec son homologue portugais qui s’est soldé par la signature de cinq accords de coopération. Ce sont au total cinq accords de coopération qui ont été signés entre le gouvernement de Côte d’Ivoire et le gouvernement du Portugal en présence des deux Premiers ministres ; des accords  intervenant dans les domaines suivants : le transport, la santé, la diplomatie, la formation et le secteur information-communication-culture.

 

Heureux du contenu des échanges avec son homologue et de la signature de ces accords, le Premier ministre Duncan a déclaré face à la presse que l’objet central de sa visite est de rechercher avec les autorités portugaises les voies pour renforcer et accélérer la coopération entre les eux Etats, accroitre les échanges commerciaux et amener les chefs d’entreprises portugais à être plus présents en Côte d’Ivoire en augmentant leur volume d’investissements. Dans la soirée, le Premier ministre, comme prévu à son programme, a inauguré, au nom du Président de la République, l’ambassade de la Côte d’Ivoire à Lisbonne, et par la même occasion, décoré deux Consuls honoraires : le Consul honoraire de Lisbonne, Pr  Manuel Pinto Ribeiro, et le Consul honoraire de Porto, M. Manuel Ramos DA SILVEIRA.

 

Source : Le Département Communication

 

http://www.lenouveaureveil.info/cr%C3%A9er-actualit%C3%A9s/visite-du-premier-ministre-duncan-au-portugal-5-accords-sign%C3%A9s-pour-booster-la

 

-----------------------------------------

 

 

  

 

19 - La Côte d’Ivoire obtient un soutien massif des bailleurs internationaux

 

La Côte d’Ivoire peut compter sur le soutien des bailleurs étrangers pour financer son développement économique. Le tour de table organisé mardi 17 mai autour du premier ministre, Daniel Kablan Duncan, à Paris, a permis d’engranger des contributions supérieures à 15 milliards de dollars. Deux fois plus que n’en attendait le gouvernement ivoirien pour soutenir son plan national de développement 2016-2020. Avec une enveloppe de 5 milliards de dollars de prêts et de dons, la Banque mondiale, qui était l’hôte de la réunion, se positionne comme le premier partenaire financier d’Abidjan. La Banque africaine de développement (BAD) a promis 2 milliards de dollars, et la Banque islamique de développement, 1,8 milliard. La France s’est, de son côté, engagée à apporter 1,7 milliard d’euros d’appui à travers des contrats de désendettement.

 

Ce nouveau plan doit prendre le relais du programme de reconstruction de l’économie ivoirienne et de consolidation de la paix lancé par Alassane Ouattara au lendemain d’une décennie de crise. Les 9 % de croissance par an enregistrés en moyenne au cours de la période ont donné au chef de l’Etat son plus solide atout pour se faire réélire en octobre dernier.

 « Il s’agit maintenant d’engager une seconde étape dans la transformation structurelle de l’économie ivoirienne », a plaidé le premier ministre en rappelant que la Côte d’Ivoire s’était fixée pour objectif de rejoindre les pays émergents d’ici à 020. Aucune précision n’a cependant été fournie pour mesurer le chemin qu’il conviendra de parcourir pour cela. « L’émergence est sur toutes les lèvres, mais c’est un sujet politique sensible, confiait un bailleur. Mieux vaut la voir comme un slogan mobilisateur. »

 

 

_ Priorité à l’éducation

En attendant, le gouvernement prévoit d’injecter 60 milliards de dollars d’investissement en cinq ans, dont 38 % financés par l’Etat. C’est dans ce cadre que s’inscrira le soutien des bailleurs de fonds publics internationaux. Plusieurs priorités ont été dessinées, comme la modernisation de l’agriculture, le développement d’industries agroalimentaires, l’accès à l’énergie, l’éducation, la lutte contre la corruption, ou encore l’amélioration des conditions de vie des plus démunis.

 

Si un million de personnes sont sorties de la pauvreté, selon les chiffres officiels, la répartition inégale des fruits de la croissance est régulièrement reprochée à Alassane Ouattara. « Les pays asiatiques qui ont réussi à transformer en profondeur leur économie ont investi massivement dans le capital humain à travers la santé et l’éducation »,a souligné Pierre Laporte, le représentant de la Banque mondiale en Côte d’Ivoire en insistant sur le fait qu’il persiste dans le pays un taux de malnutrition élevé et que l’éducation a beaucoup souffert des années de guerre civile : « En dépit des progrès de ces dernières années, le taux de pauvreté demeure de 20 points supérieur à celui des années 1980. »

 

Au-delà de ces fragilités, la Côte d’Ivoire, avec ses 24 millions d’habitants, a repris aux yeux des bailleurs de fonds un rôle de locomotive régionale qu’il faut encourager. Mercredi, le premier ministre, M. Duncan, devait mettre son plan à l’épreuve du secteur privé en proposant aux investisseurs « 182 projets structurants » allant de l’aménagement de l’autoroute Yamoussoukro-Bouaké à la construction de 5 000 kilomètres de fibre optique, en passant par la construction du nouvel aéroport international de San Pedro ou la construction de 7 107 salles de classe du primaire.

 

Par Laurence Caramel / LE MONDE/ Le 17.05.2016/ Mis à jour le 24.05.2016

 

http://www.lemonde.fr/afrique/article/2016/05/17/la-cote-d-ivoire-obtient-un-soutien-massif-des-bailleurs-internationaux_4921097_3212.html

 

------------------------------------------

   

 

 


Avis des internautes

Articles recommandés

» AFRIQUE/ CRIMINALITE/ VIOLENCES : ces criminels qui nous détruisent et nous divisent…

» COTE D’IVOIRE/ PDCI-RDA : position officielle du parti sur diverses préoccupations nationales (nouveau gouvernement ivoirien, naissance d’un courant dissident au PDCI, création du parti unifié avant l’année 2020…)

» POLITIQUE/ GOUVERNANCE / ECONOMIE : un monde en mutation (éveil, restructuration, guerres et persistance des zones d’ombre)

» AFRIQUE/ MODERNISATION/ INNOVATION : nouvelles avancées, nouveaux chantiers

» PAIX ET JUSTICE : ces actes forts d’amour, de non violence et de justice qui ont conduit à la mort (exécutés car trop justes, trop honnêtes et trop pacifistes)

» POLITIQUE/ GOUVERNANCE : nouvel exécutif, nouvelle gouvernance (ces nouveaux acteurs de la gouvernance mondiale)

» AFRIQUE/ POLITIQUE/ GUERRES : conflits politiques et guerres permanentes (libérer ces peuples des violences politiques)

» RELIGION CATHOLIQUE/ RELIGION CHRETIENNE : Jésus Christ, ce rempart contre le mal (victoire éternelle sur le mal et sur le démon)

» AFRIQUE/ POLITIQUE : gouvernance et perspectives (Ethiopie, renforcement de la coalition au pouvoir par un nouveau premier ministre)

» AFRIQUE/ ECONOMIE/ FINANCES : avancées et reculs (ces pays qui s’en sortent malgré tout…)

» COTE D’IVOIRE/ CRISES MULTIFORMES : ce pays redevient-il méconnaissable ? (le Pdci-Rda, victime éternelle, récolte les dividendes de sa politique d’ouverture, d’hospitalité et de générosités)

» AFRIQUE/ CULTURE/ SEXUALITE/ SANTE : Sida et sexualité, sexualité et tabous, sexualité et perversion, sexualité et rejet d’ordre culturel

» MONDE/ POLITIQUE/ GOUVERNANCE : Elections, processus électoral, gouvernance et risques politiques

» COTE D’IVOIRE/ POLITIQUE : perspectives politique et sociale

» RELIGIONS/ VIOLENCES RELIGIEUSES ET POLITIQUES/ CRIMES RITUELS : l’esprit saint et l’aspiration à la sainteté donnent le vrai pouvoir (Dieu ignore les criminels, les assassins)

» COTE D’IVOIRE/ SANTE PUBLIQUE : Fièvre de Lassa dans la sous-région

» EGLISE CATHOLIQUE/ PAPE FRANCOIS : le pape François rencontre les fidèles catholiques du Pérou et du Chili (contre l’expropriation des terres des peuples autochtones par des milieux corrompus, ici et ailleurs)

» AFRIQUE/ CONFLITS ET PAUVRETE : ces conflits et guerres qui appauvrissent l’Afrique (ennemis et adversaires à tout prix)

» AFRIQUE/ DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE ET SOCIAL : développement, lutte contre la pauvreté et le chômage (avancées et incertitudes)

» POLITIQUE/ ELECTIONS/ GOUVERNANCE : élections, difficultés électorales, gouvernance (USA, France, Chili, Honduras, Autriche, Espagne, RD Congo, Afrique du Sud…)

» DEMOCRATIE ET GOUVERNANCE : élections, fraudes et contestations électorales, gouvernance et perspectives sociales

» EGLISE CATHOLIQUE/ PAPE FRANCOIS : voyage pastoral du pape François au Myanmar et au Bangladesh (sur fond de racisme et d’exclusion)

» AFRIQUE/ DEVELOPPEMENT/ PAIX ET SECURITE : les grandes annonces du sommet UA-UE 2017 d’Abidjan

» AFRIQUE/ POLITIQUE/ ECONOMIE/ MAUVAISE GOUVERNANCE : le réveil tardif des juges et des militaires contre les crimes politiques, économiques et l’arbitraire

» EGLISE CATHOLIQUE/ JESUS CHRIST : qui est Jésus Christ ? (dieu, homme, populaire et méconnu)

» CHINE/ POLITIQUE/ DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE ET SOCIAL : rôle économique, commercial et politique mondial (une nouvelle superpuissance)

» DEMOCRATIE/ GOUVERNANCE : Elections et gouvernance électorale, cohésion d’Etat ou cohésion de peuples, autodétermination (Japon, Venezuela, Espagne, Italie, Kenya, Chine, Autriche…)

» AFRIQUE/ JEUNES/ SOCIAL/ REINSERTION : petits bandits deviendront gangsters et tueurs (un système éducatif qui condamne ses enfants au chômage et au banditisme…)

» ASIE/ DEFENSE ET SECURITE/ ECONOMIE : persistance des défis économiques et sécuritaires, risques de guerre majeure

» MONDE/ NOBEL 2017 : les lauréats du Prix Nobel 2017

» MONDE/ POLITIQUE : élections et processus électoral (Allemagne, Angola, Kurdistan (Irak), France…)

» MONDE/ EGLISE CATHOLIQUE : le pape François en Colombie

» AFRIQUE/ ECONOMIE : croissance et performance économique, difficultés et résilience, commerce intra-africain, libre échange…

» MONDE/ GOUVERNANCE/ ELECTION : Processus électoral, élections, controverses électorales

» RELIGION CATHOLIQUE/ RELIGIONS CHRETIENNES : sectes chrétiennes et islamiques, argent et perversions religieuses, terrorisme et pouvoir du mal (entre le bien et le mal...)

» AFRIQUE/ ECONOMIE/ TECHNOLOGIES : essor technologique et développement des nouvelles technologies

» AFRIQUE/ UNION AFRICAINE : Réforme institutionnelle, sécurité, zone de libre échange…, ces principaux enjeux du 29e sommet de l'Union africaine

» AFRIQUE/ HYDROCARBURES/ MINES/ ENERGIE : bilan, économie et perspectives

» MONDE/ ONU/ UNESCO : le prix Houphouët-Boigny pour la paix 2017 décerné au maire de Lampedusa (Italie) et à l’Ong SOS Méditerranée (France)

» MONDE/ POLITIQUE/ GOUVERNANCE : raccourcis démocratiques, violences antidémocratiques et clairvoyances économiques

» RUSSIE/ POLITIQUE NATIONALE ET INTERNATIONALE/ LIGNE DIRECTE : Ce qu’il faut retenir de la ligne directe 2017 du Président Vladimir Poutine

» AFRIQUE/ ENERGIE SOLAIRE : forces, faiblesses et perspectives

» AFRIQUE/ FONDS DORMANTS/ FONDS ILLICITES/ CORRUPTION ET FRAUDES : ces capitaux qui ne profitent pas au continent

» IRAN/ POLITIQUE/ ECONOMIE : M. Hassan Rohani, réélu président (IRAN, nation de plus de 80 millions d’habitants et grande puissance du Tiers Monde)

» ONU/ Organisation mondiale de la Santé (OMS) : M. Tedros Adhanom Ghebreyesus, élu nouveau directeur général de l'OMS

» ASIE/ INDONESIE/ POLITIQUE/ ECONOMIE : les ressorts de l’expansion d’une puissance mondiale émergente

» MONDE/ FRANCE/ POLITIQUE/ ECONOMIE : M. Emmanuel Macron, nouveau président élu, dévoile son leadership et ses grandes réformes

» MONDE/ COREE DU SUD/ POLITIQUE/ ECONOMIE : M. Moon Jae-In, nouveau président élu, pour renouer le dialogue avec la Corée du Nord

» AFRIQUE/TECHNOLOGIES/ INFORMATIQUE/ ELECTRONIQUE : nouvelles évolutions, nouveau développement

» MONDE/ ALLEMAGNE/ POLITIQUE/ ECONOMIE : M. Frank-Walter Steinmeier, nouveau président élu d’Allemagne

» AFRIQUE/ RENOUVEAU : perspectives politiques, perspectives économique et sociale

» MONDE/ SERBIE/ POLITIQUE/ ECONOMIE : M. Aleksandar Vucic, le nouveau président serbe élu au premier tour

» FRANCE/ TERRITOIRES/ Ex-Colonies : attentes de renouveau, de leadership éclairé et de développement véritable

» AFRIQUE/ DEVELOPPEMENT/ SOCIO-ECONOMIE/ MONNAIE : ces pays africains vraiment émergents (RSA, Nigeria, Egypte, Maroc, Algérie, Botswana, Ile Maurice, Ethiopie…)

» AFRIQUE/ ECONOMIE/ POLITIQUE : réformes importantes, gouvernance et perspectives

» « AFRIQUE/ Etats africains et sous-développement : consolider les mêmes recettes qui ont échoué ?

» AFRIQUE/ ECONOMIE/ ENTREPRISES : financements, gestion, profits…

» MONDE/ POLITIQUE/ GOUVERNANCE/ ECONOMIE : les nouvelles réalités d’un monde qui change…

» AFRIQUE/ SOMALIE/ POLITIQUE/ ECONOMIE : M. Mohamed Abdullahi Farmajo élu président

» AFRIQUE/ GABON/ FOOTBALL/ CAN 2017 : Coupe d'Afrique des nations de football 2017 au Gabon

» AFRIQUE/ ECONOMIE/ FINANCES/ ECONOMIE NUMERIQUE : difficultés, solutions, perspective révolutionnaire

» AFRIQUE/ UNION AFRICAINE/ 28e SOMMET : nouveau leadership, nouvelles autorités

» AFRIQUE / MALI/ SOMMET FRANCE-AFRIQUE : attentes, mesures et perspectives

» AFRIQUE/ SPORT/ Ballon d'Or africain 2016 : Riyad Mahrez sacré pour sa brillante saison avec Leicester

» AFRIQUE/ ECONOMIE ET PERSPECTIVES : leadership, morosité économique, crises monétaires, incertitudes…, à l’assaut d’un continent meurtri

» MONDE/ SPORT/ POLITIQUE : grands moments du sport (Mondial des clubs, Ballon d’or 2016, accusation de dopage, etc.)

» MONDE/ ORGANISATION DES NATIONS UNIES (ONU) : M. Antonio Guterres, nouveau Secrétaire général de l’ONU

» AFRIQUE/ CROISSANCE/ DEMOGRAPHIE/ MARCHE INTERIEUR : la croissance démographique peut accélérer le développement économique et social

» AFRIQUE/ GHANA/ POLITIQUE/ ECONOMIE : l’élection présidentielle remportée avec plus de 53 % des voix par Nana Akufo-Addo

» AFRIQUE/ GAMBIE/ POLITIQUE/ ECONOMIE : Le président gambien élu Adama Barrow a appelé Yahya Jammeh à accepter sa défaite, l'armée déployée

» MONDE/ RELIGION CATHOLIQUE : Jésus Christ, vrai Dieu et vrai homme

» AUTRICHE/ POLITIQUE/ ECONOMIE : Van der Bellen élu président de l'Autriche, l'extrême droite s'incline

» MONDE/ HAITI/ POLITIQUE/ ECONOMIE : M. Jovenel Moïse nouveau président élu d’Haïti

» MONDE/ CUBA/ ECONOMIE/ POST-COMMUNISME / FIDEL CASTRO : mort de Fidel Castro, mort d’un grand révolutionnaire et d’un grand Africain

» MONDE/ MOLDAVIE/ POLITIQUE/ ECONOMIE : En Moldavie, le candidat prorusse remporte l’élection présidentielle

» AFRIQUE/ ECONOMIE/ ENERGIE/ SCIENCE ET TECHNOLOGIES : construire le futur, construire l’avenir

» MONDE/ BULGARIE/ POLITIQUE/ ECONOMIE : Roumen Radev nouveau président élu de la Bulgarie

» AFRIQUE/ ECONOMIE/ INDUSTRIES/ INFRASTRUCTURES/ TECHNOLOGIES : nouvelles données, nouvelles approches et nouvelles réalités sur le développement du continent

» MONDE/ USA/ POLITIQUE/ ECONOMIE : Donald Trump, 45e président des USA, oriente son pays vers un leadership vertueux, solide et constructif

» MONDE/ NICARAGUA/ POLITIQUE/ ECONOMIE : Daniel Ortega est élu président du Nicaragua

» MONDE/ LIBAN/ POLITIQUE/ ECONOMIE : Michel Aoun élu président après plus de deux ans de vide politique

» AFRIQUE/ CAP-VERT/ POLITIQUE/ ECONOMIE : le président Fonseca réélu dès le premier tour

» SANTE/ ALIMENTATION ET HYGIENE/ ALIMENTS DANGEREUX : ces aliments qui ne sont pas des nutriments (alimentation et hygiène alimentaire)

» AFRIQUE/ ECONOMIE/ AFFAIRES/ GOUVERNANCE : avancées, perspectives et crises multiformes

» MONDE/ PRIX NOBEL : grands lauréats du prix Nobel 2016

» MONDE/ VATICAN/ PAPE FRANCOIS : visite du pape François dans le Caucase

» AFRIQUE/ INFRASTRUCTURES/ GRANDS TRAVAUX/ AFFAIRES : quelques nouvelles avancées importantes

» AFRIQUE/ GABON/ POLITIQUE/ ECONOMIE/ GOUVERNANCE ET CRISE POST-ELECTORALE : la Cour constitutionnelle valide la victoire du Président Ali Bongo

» MONDE/ DROGUES/ CRIMES ET NARCOTRAFIC : comment mettre fin à la puissance des cartels et des criminels de la drogue ?

» AFRIQUE/ ZAMBIE/ POLITIQUE/ ECONOMIE/ GOUVERNANCE : le président Edgar Lungu réélu au premier tour

» MONDE/ USA/ PRESIDENTIELLE US 2016/ ECONOMIE/ POLITIQUE/ SECURITE/ COMMERCE : les atouts et points forts du candidat Donald Trump

» MONDE/ DEVELOPPEMENT ET POLLUTION : une civilisation productrice des sillons de sa destruction (mode de production, déchets, pollution, énergie…)

» MONDE/ PETROLE DE SCHISTE : l’émergence du pétrole de schiste déstabilise le secteur des hydrocarbures et réduit les investissements (l’Afrique, face au tarissement des investissements et à la chute des cours de l’or noir)

» AFRIQUE/ LIBYE/ POLITIQUE/ ECONOMIE/ TERRORISME : une puissance politique et économique africaine incapable de surmonter ses crises (où sont-ils passés ces démocrates qui ont déstabilisé durablement la Libye ?)

» MONDE/ SPORT/ JEUX OLYMPIQUES DE RIO DE JANEIRO (RIO 2016) : Fin des jeux olympiques de Rio de Janeiro (vive Tokyo 2020)

» AFRIQUE/ CRISES/ ECONOMIE/ DEVELOPPEMENT/ PAUVRETE : calculs stratégiques, crises multiformes, incertitudes et nouveaux défis à l’assaut d’un continent meurtri

» AFRIQUE/ ECONOMIE/ ENERGIE/ SCIENCE ET TECHNOLOGIES : construire le futur, construire l’avenir

» MONDE/ VATICAN/ PAPE FRANCOIS/ JMJ Cracovie 2016 : les messages des jeunes au pape François

» MONDE/ PEROU/ POLITIQUE/ ECONOMIE : Pedro Pablo Kuczynski nouveau président du Pérou

» MONDE/ USA/ PRESIDENTIELLES 2016/ CONVENTION DU PARTI REPUBLICAIN : Donald Trump officiellement désigné candidat du parti républicain à la Maison Blanche

» AFRIQUE/ UNION AFRICAINE/ 27e SOMMET : grandes mesures et nouvelles perspectives sécuritaires et commerciales

» MONDE/ ROYAUME–UNI/ UNION EUROPEENNE/ BREXIT : Mme Theresa May devient officiellement Premier ministre (après le référendum en faveur de la sortie)

» MONDE/ SPORT/ TENIS/ CHAMPIONS : ces champions et championnes qui confortent leur leadership

» MONDE/ SPORT/ FOOTBALL/ EURO 2016 : victoire du Portugal 1-0 face à la France

» AFRIQUE/ SAHARA OCCIDENTAL/ POLITIQUE : M. Brahim Ghali a été élu secrétaire général du front Polisario et président de la République arabe sahraouie démocratique (RASD)

» MONDE/ ROYAUME-UNI- UNION EUROPEENNE/ CONSEQUENCES DU BREXIT : le Brexit, une bien mauvaise idée (incertitudes et instabilité économique à l’assaut de la City de Londres)

» MONDE/ AUTRICHE/ POLITIQUE/ ECONOMIE : l'élection présidentielle invalidée pour irrégularités

» MONDE/ COREE DU NORD/ POLITIQUE/ ECONOMIE/ GOUVERNANCE : nouvelles orientations politiques, économiques et stratégiques dans la stabilité (M. Kim Jong-Un, Président du Parti des travailleurs de Corée/ PTC)

» MONDE/ SPORT/ LEADERSHIP SPORTIF : Equipes championnes (Leicester City FC, football anglais) et Cleveland Cavaliers (National Basketball Association - NBA)

» AFRIQUE/ ECONOMIE/ INDUSTRIES/ INFRASTRUCTURES/ TECHNOLOGIES : nouvelles données, nouvelles approches et nouvelles réalités sur le développement du continent

» MONDE/ RUSSIE/ XXe Forum économique international de Saint-Pétersbourg : l'économie mondiale influencée par des facteurs politiques et sociaux

» AFRIQUE/ TCHAD/ POLITIQUE/ ECONOMIE/ GOUVERNANCE : M. IDRISS DEBY ITNO réélu Président du Tchad pour un 5e mandat, avec 61,56% de voix (Céni)

» AFRIQUE/ CROISSANCE/ GRANDS PROJETS/ NOUVELLES TECHNOLOGIES : nouvelles perspectives de développement

» MONDE/ SPORT/ BOXE/ MUHAMMAD ALI : décès d’un champion de la boxe et d’une légende du sport (j’ai aimé la boxe avec Muhammad Ali, j’ai cessé de m’intéresser à la boxe après Ali)

» AFRIQUE/ UNION DES COMORES/ POLITIQUE/ ECONOMIE : M. Azali Assoumani, élu Président de l'Union des Comores selon les résultats de la CNI

» COTE D’IVOIRE/ DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE ET SOCIAL : le Premier Ministre dresse le bilan de l’action gouvernementale et évoque les prochains chantiers

» AFRIQUE/ DJIBOUTI/ POLITIQUE/ ECONOMIE/ GOUVERNANCE : M. Ismaïl Omar Guelleh largement réélu Président pour un quatrième mandat

» MONDE / ALLEMAGNE/ GENOCIDE ARMENIEN : la nouvelle Allemagne reconnait le génocide arménien (condamnation du passé hitlérien de l’ancienne Turquie/Empire ottoman)

» MONDE/ FRANCE/ POLITIQUE/ GOUVERNANCE/ ECONOMIE : un pays piégé dans des conflits et des grèves multiples et violentes (l'image de la France désormais écornée)

» MONDE/ 2e GUERRE MONDIALE/ ASIE/ G7 ET GOUVERNANCE MONDIALE : 2e guerre mondiale en Asie, entre regrets, amertume et prise de conscience

» MONDE/ SCIENCE ET TECHNOLOGIES/ DIFFICULTES : avancées technologiques saisissantes et persistance des défaillances et lacunes

» COTE D’IVOIRE/ ECONOMIE/ FINANCES PUBLIQUES/ PLAN NATIONAL DE DEVELOPPEMENT (PND) : des attentes importantes en matière de financement de l’économie nationale

» COTE D’IVOIRE/ ECONOMIE/ GOUVERNANCE/ MARCHE FINANCIER LOCAL : bonne perspective économique sur fond de morosité de l’économie mondiale

» MONDE/ BRESIL/ CRISE POLITIQUE / GOUVERNANCE : instabilité politique et économique (M. Michel Temer, Président intérimaire du Brésil, suite au départ forcé de Mme Dilma Roussef)

» MONDE/ USA/ PRESIDENTIELLE 2016/ POLITIQUE : nouvelles orientations stratégiques, business et leadership, unité du parti Républicain, relations internationales...

» MONDE/ RUSSIE/ DEFENSE ET SECURITE : commémoration de la victoire de l’Armée Rouge sur les troupes nazies et rappel de la défaite militaire de Hitler par des armes conventionnelles

» MONDE/ SPORT/ BASKET-BALL/ NBA : Stephen Curry désigné meilleur joueur de la saison régulière pour la deuxième année consécutive (Curry est le premier joueur de l'histoire de la NBA élu MVP à l'unanimité)

» MONDE/ PHILIPPINES/ POLITIQUE/ ECONOMIE : M. Rodrigo Duterte, nouveau Président élu des Philippines

» AFRIQUE/ COTE D’IVOIRE/ POLITIQUE/ ECONOMIE/ SOCIAL : bonnes nouvelles, mauvaises nouvelles de Côte d’Ivoire

» AFRIQUE / GUINEE EQUATORIALE / POLITIQUE / ECONOMIE : M. Teodoro Obiang Nguema Mbasogo réélu président de la Guinée Equatoriale, pour affronter les nouveaux défis socio-économiques

» MONDE/ AGRICULTURE/ INNOVATIONS ET GENIE AGRICOLE : avancées en matière d’agro-industrie, modernisation agricole, accroissement de la production

» MONDE/ CULTURE/ MUSIQUE : Prince, artiste-musicien de génie, l’un des dieux contemporains de la musique moderne (poursuite des décès bizarres et suspects des grands artistes américains)

» MONDE/ RUSSIE/ POLITIQUE/ ECONOMIE/ GOUVERVANCE : annonces et conclusions de la « ligne directe » du Président Vladimir Poutine

» AFRIQUE/ CONGO/ POLITIQUE/ ECONOMIE : M. Denis Sassou Nguesso réélu au premier tour avec 60,39% des voix

» AFRIQUE/ NIGER/ POLITIQUE/ ECONOMIE : Le président sortant Issoufou Mahamadou réélu avec 92,49% des voix (CENI / résultats officiels de l’élection présidentielle/ scrutin contesté par l’opposition)

» MONDE/ CUBA/ POLITIQUE/ ECONOMIE/ GOUVERNANCE : M. Raul Castro réélu pour cinq ans à la tête du PC cubain

» AFRIQUE/ BENIN/ POLITIQUE/ ECONOMIE : M. Patrice Talon est élu Président du Bénin avec 65,39% des voix (Commission électorale)

» COTE D’IVOIRE/ POLITIQUE/ PDCI-RDA : les 70 ans du PDCI-RDA

» AFRIQUE/ CENTRAFRIQUE/ POLITIQUE/ ECONOMIE/ GOUVERNANCE : M. Faustin-Archange Touadéra élu président de la Centrafrique (Autorité nationale électorale-ANE)

» MONDE/ BIRMANIE/ POLITIQUE ET GOUVERNANCE : M. Htin Kyaw investi en tant que nouveau président du Myanmar

» MONDE/ USA/ CUBA/ RELATIONS INTERNATIONALES/ ECONOMIE : vers un monde multipolaire bénéfique aux échanges, à la coopération et à la paix internationale

» MONDE/ HAITI/ POLITIQUE/ ECONOMIE : M. Jocelerme Privert, investi président intérimaire, prêche le consensus politique

» UNION AFRICAINE/ 26e SOMMET : M. Idriss Deby Itno, président tchadien et nouveau président de l'UA pour 2016

» AFRIQUE/ TERRORISME ET VIOLENCES/ DESTABILISATION : poursuite des attaques terroristes et des campagnes de déstabilisation de l'Afrique

» MONDE/ CROATIE/ POLITIQUE/ ECONOMIE/ GOUVERNANCE : La Croatie a enfin un nouveau gouvernement, dirigé par M. Tihomir Oreskovic

» MONDE/ Portugal/ POLITIQUE/ GOUVERNANCE/ ECONOMIE : le candidat conservateur Marcelo Rebelo de Sousa élu président du Portugal dès le premier tour

» AFRIQUE/ NIGERIA/ DEVELOPPEMENT LOCAL/ ETAT DE RIVERS : l’état de Rivers au Nigeria, l’un des pôles économiques significatifs de la fédération nigériane

» MONDE/ CULTURE/ CINEMA/ OSCARS 2016 : Leonardo DiCaprio décroche l’Oscar du meilleur acteur

» MUSIQUE/ REGGAE/ ROCK : nouveaux espoirs, nouvelles sonorités, nouveaux combats

» MONDE/ VIETNAM/ POLITIQUE/ ECONOMIE/ GOUVERNANCE : Réélection de Nguyen Phu Trong à la tête du Parti communiste vietnamien (PCV)

» AFRIQUE/ TURQUIE/ COTE D’IVOIRE/ COOPERATION/ ECONOMIE : le Président de la Turquie en Côte d’Ivoire pour renforcer la coopération

» MONDE/ FOOTBALL/ FIFA/ REFORMES : Gianni Infantino devient le neuvième président de la FIFA

» MONDE/ USA/ ARMES A FEU ET VIOLENCES/ TUERIES MASSIVES D’INNOCENTS : Barack Obama présente ses mesures contre les armes à feu

» AFRIQUE/ OUGANDA/ POLITIQUE/ ECONOMIE/ TECHNOLOGIES : Yoweri Museveni réélu président pour un cinquième mandat

» UNION EUROPEENNE/ GRANDE-BRETAGNE/ REFORMES : un accord qui donne un « statut spécial » au Royaume-Uni dans l’UE (UE : pas de réformes en profondeur)

» MONDE/ VENEZUELA/ POLITIQUE/ ECONOMIE/ PETROLE : les difficultés d’une économie non diversifiée et non industrialisée

» MONDE/ LEADERSHIP ET COMPETITION/ TECHNOLOGIES AVANCEES/ COMMUNAUTE INTERNATIONALE : ces technologies avancées décisives qui irritent les adversaires…

» AMERIQUE LATINE/ RELIGION CHRETIENNE/ PAPE FRANCOIS : les chefs de file des deux Églises, le pape François et le Patriarche Kirill, se sont rencontrés pour la première fois à Cuba

» MONDE/ TAIWAN/ POLITIQUE/ GOUVERNANCE/ ECONOMIE : Dr Tsai Ing-wen élue première femme présidente de Taïwan

» CANADA/ QUEBEC/ DEVELOPPEMENT LOCAL : redécouvrir le Québec, une puissance économique et technologique au sein de la fédération du Canada

» AFRIQUE/ VATICAN/ PAPE FRANCOIS : Voyage pastoral du pape François en Afrique sur fond de montée en puissance des violences et du terrorisme islamique

» MONDE/ FEDERATION DE RUSSIE/ ASSEMBLEE FEDERALE/ MESSAGE ANNUEL : le Président Vladimir Poutine devant le Parlement (politique nationale et étrangère, Syrie, terrorisme, sécurité globale, gouvernance et leadership, etc.)

» MONDE/ MYANMAR (BIRMANIE)/ POLITIQUE/ GOUVERNANCE/ ECONOMIE : victoire électorale de la Ligue nationale pour la démocratie (LND) aux élections législatives en Birmanie et nouvelles perspectives sociopolitiques

» RWANDA/ POLITIQUE/ GOUVERNANCE : la réforme constitutionnelle largement approuvée au Rwanda

» AFRIQUE/ BURKINA FASO/ POLITIQUE/ GOUVERNANCE/ ECONOMIE : Roch Marc Kaboré, nouveau président élu dès le premier tour

» MONDE/ CROISSANCE ECONOMIQUE/ PAIX ET DEVELOPPEMENT/ TERRORISME : entre les acteurs de la prospérité et de la paix et les forces de destruction

» MONDE/ CONFERENCE DE PARIS SUR LE CLIMAT/ COP21 : l’accord mondial sur le climat adopté par 195 pays (rendre la planète Terre plus habitable et moins polluée est possible)

» MONDE/ RUSSIE/ TERRORISME/ ACTE DE GUERRE DELIBERE TURC : Actes et mesures suspects visant à renforcer l’Etat islamique et à consolider les avoirs financiers des milieux terroristes et criminels

» MONDE/ EGLISE CATHOLIQUE/ VATICAN : Le pape François ouvre la porte sainte et lance le Jubilé de la miséricorde

» MONDE/ ECONOMIE/ SANTE/ VEILLE TECHNOLOGIQUE : économie verte, avancées technologiques et perspectives extraordinaires

» MONDE/ ARGENTINE/ POLITIQUE/ GOUVERNANCE/ ECONOMIE : le libéral Mauricio Macri remporte l'élection présidentielle

» AFRIQUE/ TANZANIE/ POLITIQUE/ GOUVERNANCE/ ECONOMIE : John Magufuli élu président de la Tanzanie (le nouveau président appelle à l’unité nationale)

» MONDE/ NEPAL/ POLITIQUE/ GOUVERNANCE : Mme Bidhya Devi Bhandari élue présidente du Népal

» MONDE/ POLOGNE/ POLITIQUE/ GOUVERNANCE/ ECONOMIE : victoire écrasante des conservateurs eurosceptiques à l’issue des législatives en Pologne

» MONDE/ GUATEMALA/ POLITIQUE/ GOUVERNANCE/ ECONOMIE : Un acteur-président pour relever les défis du Guatemala

» AFRIQUE/ GUINEE / POLITIQUE/ GOUVERNANCE/ ECONOMIE : la Céni confirme la victoire d'Alpha Condé

» AFRIQUE/ BURKINA FASO/ THOMAS SANKARA : le Burkina Faso redécouvre son ancien leader, 28 ans après (mieux vaut tard que jamais)

» MONDE/ CANADA/ POLITIQUE/ GOUVERNANCE : Législatives au Canada/ victoire nette des libéraux après une décennie conservatrice

» MONDE/ BELARUS (BIOLORUSSIE)/ POLITIQUE/ GOUVERNANCE : Le président Alexandre Loukachenko réélu pour un cinquième mandat

» AFRIQUE/ CONGO-BRAZZAVILLE/ REFORMES CONSTITUTIONNELLES/ GOUVERNANCE : un nouveau départ (Référendum constitutionnel au Congo Brazzaville : victoire du « oui » à plus de 92 %)

» COTE D’IVOIRE/ POLITIQUE/ PRESIDENTIELLE 2015 : M. Alassane Ouattara réélu Président de Côte d’Ivoire (résultats officiels dévoilés par la Commission électorale indépendante (CEI))

» MONDE/ SYRIE/ GUERRE CONTRE LE TERRORISME : l’aide militaire décisive de la Russie à l'Etat syrien va contribuer à imposer la paix

» COTE D’IVOIRE/ DEVELOPPEMENT LOCAL/ VISITE D’ETAT : le Président Ouattara évalue les actions de développement concernant diverses régions du pays (Aboisso, Abengourou, Divo, Gagnoa, Daloa)

» MONDE/ VATICAN/ PAPE FRANCOIS/ VOYAGE PASTORAL : le pape François en Amérique (Cuba, Etats-Unis d’Amérique)

» MUSIQUE/ REGGAE/ PETER TOSH : “Roots, Rock, Reggae” with “ Word, Sound and Power ” (Peter Tosh, copié et inégalé, toujours la meilleure section rythmique du Reggae)

» MONDE/ TERRORISME/ 11 SEPTEMBRE 2001/ VIOLENCES ET IMPUNITE : le terrorisme plus fort, avec Etat, moyens financiers conséquents (pétrole, drogue), migrants et totale impunité (interdiction d’attaque au sol des terroristes)

» MONDE/ CHINE/ AFRIQUE/ DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE ET SOCIAL : coopération, échanges commerciaux et aide au développement

» MONDE/ CHINE/ DEFENSE ET SECURITE/ DEVELOPPEMENT : un monde de paix et de développement

» AFRIQUE/ BANQUES ET ETABLISSEMENTS FINANCIERS : réformes, développement et perspectives

» AFRIQUE/ FINANCES PUBLIQUES/ CROISSANCE ET DEVELOPPEMENT/ REFORMES MONETAIRES : questions de fond

» AFRIQUE/ BURUNDI/ GOUVERNANCE/ POLITIQUE/ ECONOMIE : Pierre Nkurunziza élu président pour un dernier mandat, doit œuvrer sincèrement à la réconciliation et garantir l’unité, la paix et le développement véritable du pays

» MONDE/ RELATIONS USA-AFRIQUE/ GOUVERNANCE/ ECONOMIE/ SECURITE : le Président des USA en Afrique (Kenya, Ethiopie)

» AFRIQUE/ CONGO/ PAIX ET STABILITE/ DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE ET SOCIAL : Améliorer la gouvernance pour consolider la paix et le développement

» MONDE/ IRAN/ NUCLEAIRE CIVIL/ ENERGIE ET RECHERCHES AVANCEES : le nucléaire civil au profit de tous, l’atome au profit de tous

» MONDE/ VATICAN/ EGLISE CATHOLIQUE : le pape François en Amérique latine pour revisiter le passé et dénoncer les pauvretés et les violences

» FRANCE/ COOPERATION ET BONNE GOUVERNANCE/ DEVELOPPEMENT ET DEMOCRATIE/ SECURITE : le Président Hollande en Afrique pour rappeler les attentes de la France

» MONDE/ ASIE/ ECONOMIE ET COOPERATION/ LEADERSHIP : développement agricole, financier, industriel et technologique sans précédent

» AFRIQUE/ REPUBLIQUE FEDERALE D’ETHIOPIE/ POLITIQUE/ GOUVERNANCE/ ECONOMIE : un pays stable à la pointe de l’émergence économique et sociale en Afrique

» AFRIQUE/ BENIN/ ECONOMIE/ POLITIQUE/ GOUVERNANCE : résultats contrastés en matière de développement économique et social sur fond d’incertitudes

» AFRIQUE/ UNION AFRICAINE/ 25e SOMMET/ GOUVERNANCE/ POLITIQUE : quel agenda pour stabiliser et développer le continent ?

» COTE D’IVOIRE/ POLITIQUE/ GOUVERNANCE/ SOCIAL : comment stabiliser l’environnement sociopolitique et garantir des élections générales apaisées en 2015 ?

» MONDE/ AZERBAIDJAN/ JEUX EUROPEENS/ BAKU 2015 : les premiers jeux européens sont ouverts

» MONDE/ BOSNIE-HERZEGOVINE/ RELIGION CATHOLIQUE : Le Pape François à Sarajevo, une visite pastorale et historique

» AFRIQUE/ MAROC/ COOPERATION ET DEVELOPPEMENT/ PROJETS : Processus d’intégration de l’Afrique dans le développement du continent

» MONDE/ POLOGNE/ POLITIQUE/ ECONOMIE : le conservateur Andrzej Duda remporte l’élection présidentielle polonaise de mai 2015

» AFRIQUE/ INSTITUTIONS DE DEVELOPPEMENT/ BANQUE AFRICAINE DE DEVELOPPEMENT (BAD) : M. Akinwumi Adesina, candidat du Nigeria, élu à la présidence de la BAD

» AFRIQUE/ HYDROCARBURES/ ENERGIE/ ECONOMIE : découvertes, projets, perspectives et enjeux énergétiques

» AFRIQUE/ MINES/ ECONOMIE MINIERE : découvertes, projets et perspectives

» MONDE/ ENERGIE/ NUCLEAIRE : perspectives africaines et enjeux

» MONDE/ GUYANA/ POLITIQUE/ GOUVERVANCE/ ECONOMIE : M. David Granger (à la tête d'une coalition de partis politiques) est élu président du Guyana

» MONDE/ CATASTROPHES NATURELLES/ NEPAL : une planète périlleuse encore globalement inconnue…

» MONDE/ ROYAUME-UNI/ POLITIQUE/ ECONOMIE : le triomphe électoral des conservateurs britanniques peut ouvrir de nouvelles perspectives politiques en Europe

» MONDE/ COSTA RICA/ POLITIQUE/ DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE ET SOCIAL : le Costa Rica, un pays d’avenir

» AFRIQUE/ TOGO/ POLITIQUE/ GOUVERNANCE/ ECONOMIE : M. Faure Gnassingbé officiellement réélu président de la république du Togo

» AFRIQUE/ POLITIQUE/ ELECTIONS PRESIDENTIELLES 2015 : M. Omar el-Béchir réélu Président avec 94,5 % des voix

» AFRIQUE/BURUNDI/ VIOLENCES POLITIQUES/ CRISE ET DESTABILISATION : savoir mener les bons combats qui garantissent la démocratie, la paix et la stabilité du pays

» COTE D’IVOIRE/ DEVELOPPEMENT LOCAL/ REGIONS DE L'AGNEBY-TIASSA ET DE LA ME : Projets, options et stratégies pour l'émergence

» AFRIQUE/ DETRESSE ET MAUVAISE GOUVERNANCE/ REFUGIES ECONOMIQUES : ces pays en difficulté étouffés par des milliers de réfugiés économiques et politiques

» MONDE/ KAZAKHSTAN/ POLITIQUE/ ECONOMIE ET GOUVERNANCE : M. Noursoultan Nazarbaïev remporte la présidentielle anticipée au Kazakhstan

» AFRIQUE/ COTE D’IVOIRE/ ELECTION PRESIDENTIELLE DE 2015/ RHDP : M. Alassane Ouattara est investi candidat du RHDP (Rassemblement des Houphouëtistes pour la Démocratie et la Paix)

» MONDE/ GENOCIDE ARMENIEN / CRIME CONTRE L’HUMANITE : au-delà du négationnisme, quelle approche constructive pour les milliers de victimes et leurs descendants ?

» MONDE/ ECONOMIE ET COMMERCE/ MATIERES PREMIERES : les producteurs à la recherche d’un prix rémunérateur

» MONDE/ FEDERATION DE RUSSIE/ GOUVERNANCE : le Président Vladimir Poutine éclaire sur la politique nationale et internationale de la Russie

» COTE D’IVOIRE/ DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE ET SOCIAL : processus de consolidation et d’éveil après des années de crises

» COTE D’IVOIRE/ DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE ET SOCIAL/ POLITIQUE : bonnes perspectives sur fond de préparation des élections de 2015

» AFRIQUE/ PRESIDENCE DE L’UNION AFRICAINE/ NOUVEAU LEADERSHIP : l’Afrique, un continent exploité en mal de considération

» AFRIQUE/ OBSTACLES AU DEVELOPPEMENT : Corruption et développement en Afrique…

» MONDE/ CHINE/ FINANCEMENT DU DEVELOPPEMENT : les efforts de la Chine pour l’émergence de la nouvelle Banque de développement des infrastructures en Asie (AIIB)

» MONDE/ IRAN/ NUCLEAIRE : accord sur le nucléaire iranien

» AFRIQUE/ TOGO/ ELECTIONS PRESIDENTIELLES 2015 : des élections apaisées pour consolider les acquis en matière de développement

» AFRIQUE/ NIGERIA/ POLITIQUE/ GOUVERNANCE/ DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE ET SOCIAL : Muhammadu Buhari élu Président de la république fédérale du Nigeria

» COTE D’IVOIRE/ DEVELOPPEMENT LOCAL/ JACQUEVILLE : Désenclavement d’une grande région économique en Côte d’Ivoire

» AFRIQUE ET CARAIBES/ CULTURE ET DEVELOPPEMENT/ CULTURE ET ECONOMIE : la culture, au mieux de sa forme ?

» AFRIQUE/ LESOTHO/ POLITIQUE/ ECONOMIE/ GOUVERNANCE : Le nouveau Premier ministre du Lesotho, Pakallitha Mosisili, a été investi

» MONDE/ ISRAEL/ POLITIQUE/ ECONOMIE/ GOUVERNANCE : le Likoud et Netanyahu remportent les élections législatives

» AFRIQUE/ EGYPTE/ GOUVERNANCE/ TERRORISME : le leader du monde arabe s’engage pour le renouveau et la modernisation

» MONDE/ BRICS/ POLITIQUE/ ECONOMIE/ GOUVERNANCE : le renouveau en marche pour un monde d’espoir

» COTE D’IVOIRE/ DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE ET SOCIAL/ DEVELOPPEMENT LOCAL : pluralité d’initiatives, grandes mesures et grands projets pour relancer le développement du sud-ouest ivoirien

» MONDE/ URUGUAY/ POLITIQUE/ GOUVERNANCE/ ECONOMIE : Président Jose Mujica d’Uruguay, leçons de vie, de présidence et de sacerdoce

» MONDE/ URUGUAY/ POLITIQUE/ GOUVERNANCE : Tabaré Vazquez, élu président, a prêté serment à la tête de l'Uruguay

» COTE D’IVOIRE/ POLITIQUE/ PDCI-RDA/ RHDP : Le soutien du PDCI à une candidature unique d’Alassane Ouattara au sein du RHDP désormais officielle

» AFRIQUE/ COTE D’IVOIRE/ PAIX/ DEVELOPPEMENT/ FORMATION ET EMPLOIS : ces actions multiformes qui peuvent consolider le développement et la paix

» AFRIQUE/ POLITIQUE/ SOCIO-ECONOMIE/ REFORMES ET AVANCEES : vers quels nouveaux horizons ?

» MONDE/ SCIENCE/ DEVELOPPEMENT SCIENTIFIQUE ET TECHNOLOGIQUE/ ECONOMIE : le monde avance, l’Afrique aussi

» SPORT/ COUPE D’AFRIQUE DES NATIONS 2015 : victoire de la Côte d’Ivoire sur le Ghana

» MONDE/ ECONOMIE/ DEVELOPPEMENT SCIENTIFIQUE ET TECHNOLOGIQUE : Efforts stratégiques, nouvelle économie, avancées technologiques et incertitudes sur notre futur

» COTE D’IVOIRE/ POLITIQUE ECONOMIQUE/ GOUVERNANCE ET EMERGENCE : Actions et mesures fortes en faveur de l’émergence de la Côte d’Ivoire

» AFRIQUE/ COTE D’IVOIRE/ CRIMINALITE ET GRAND BANDITISME : Au-delà de l’horreur

» AFRIQUE/ ZAMBIE/ POLITIQUE/ ECONOMIE/ GOUVERVANCE : Edgar Lungu, Président élu de la Zambie, a prêté serment

» AFRIQUE/ RELATIONS MAROC-COTE D’IVOIRE/ COOPERATION ET ECHANGES : consolidation des échanges ivoiro-marocains

» MONDE/ UNION EUROPEENNE/ BCE/ GRECE : M. Alexis Tsipras, nouveau Premier ministre, engage la Grèce dans une nouvelle politique économique

» MONDE/ ARABIE SAOUDITE/ POLITIQUE/ ECONOMIE ET GOUVERNANCE : Les défis du nouveau roi d'Arabie saoudite, Salmane Ben Abdel Aziz

» MONDE/ ARABIE SAOUDITE/ POLITIQUE : Mort du roi Abdallah ben Abdelaziz al-Saoud d’Arabie saoudite (le roi Abdallah, un frère et un ami de l’Afrique)

» SCIENCE MEDICALE/ LUTTE CONTRE LA MALADIE A VIRUS EBOLA : Résultats positifs et bonnes perspectives d’éradication de la maladie

» MONDE/ CROATIE/ POLITIQUE/ GOUVERNANCE/ ECONOMIE : Mme Kolinda Grabar Kitarovic, première Présidente élue de la Croatie

» MONDE/ UE-FRANCE/ TERRORISME : les ennemis de l’islam ont attaqué la liberté d’expression et tué une douzaine de personnes au nom de leur conception religieuse haineuse

» MONDE/ SRI LANKA/ POLITIQUE/ GOUVERNANCE/ ECONOMIE : M. Maithripala Sirisena, nouveau Président élu du Sri Lanka

» MONDE/ PERSPECTIVES/ AN 2015 : Bonne et heureuse année 2015

» MONDE/ PERSPECTIVES 2015 : vœux de nouvel an 2015 et perspectives

» AFRIQUE/ DEVELOPPEMENT SOCIO-ECONOMIQUE/ GOUVERNANCE : réflexions prospectives pour 2015

» MONDE/ JAPON/ POLITIQUE/ GOUVERNANCE/ ECONOMIE : Triomphe de la politique économique Abenomics de M. SHINZO ABE

» AFRIQUE/ TUNISIE/ POLITIQUE ET GOUVERNANCE/ ECONOMIE : M. Béji Caïd Essebsi, Chef du parti Nidaa Tounès (Appel de la Tunisie) est élu Président de Tunisie

» AFRIQUE/ ECONOMIE/ HYDROCARBURES/ DEVELOPPEMENT MINIER : Des perspectives bonnes, malgré les incertitudes et les cas de corruption

» MONDE/ FEDERATION DE RUSSIE/ POLITIQUE/ ECONOMIE : conférence de presse annuelle du Président Poutine sur la situation politique et économique nationale et internationale

» ETATS-UNIS D’AMERIQUE/ CUBA/ RELATIONS DIPLOMATIQUES/ ECONOMIE : les Etats-Unis d’Amérique redécouvrent Cuba, puissance tiers-mondiste (et africaniste) pacifiste et responsable

» COTE D’IVOIRE/ PAIX ET DEVELOPPEMENT/ PERSPECTIVES POLITIQUES : Efforts de paix et de développement

» MONDE/ NUMERIQUE ET AFFAIRES/ ENTREPRISES EMERGENTES : le numérique et ses nouveaux acteurs émergents

» MONDE/ FRANCE-UE/ ECONOMIE ET COOPERATION : le président français au Kazakhstan et en Russie

» MONDE/ FRANCOPHONIE/ OIF/ GOUVERNANCE : Nouveau secrétaire général et nouvelle gouvernance ( ?)

» MONDE/ ECONOMIE/ AFFAIRES/ SPORT ET VIE PUBLIQUE : la corruption et le grand banditisme forts et omniprésents partout

» MONDE/ ROUMANIE/ POLITIQUE/ ECONOMIE : Klaus Iohannis, héraut de l'anti-corruption, élu président de Roumanie

» AFRIQUE/ BURKINA FASO/ POLITIQUE/ ECONOMIE : Michel Kafando, Président de la transition

» AFRIQUE/ ETAT ET DEVELOPPEMENT : quel type d’Etat pour impulser efficacement le développement ?

» MONDE/ CANADA/ RELATIONS STRATEGIQUES FRANCO-CANADIENNES/ ECONOMIE : redécouvrir l'Etat fédéral du Canada, grande puissance francophone, avec le Président Hollande

» SCIENCE MEDICALE/ RECHERCHE/ TRAITEMENT/ PERSPECTIVES : Faire face avec efficacité aux maladies et mieux répondre aux problèmes liés à la santé publique

» AFRIQUE/ MOZAMBIQUE/ POLITIQUE ET GOUVERNANCE/ ECONOMIE : Filipe Nyusi, Président élu du Mozambique

» MONDE/ RUSSIE/ PAIX ET DEVELOPPEMENT : Le Président Poutine se prononce en faveur d’un monde pacifique et respectueux du droit international

» MONDE/ BRESIL/ GOUVERNANCE/ ECONOMIE : Dilma Rousseff réélue, de nouveaux engagements pour un Brésil fort

» AFRIQUE/ BOTSWANA/ GOUVERNANCE/ ECONOMIE : le président en exercice Ian Khama officiellement réélu

» AFRIQUE/ EMERGENCE ET DEVELOPPEMENT/ JEUNESSE : forces et entraves au développement

» ECONOMIE MONDIALE/ NOUVEAUX HORIZONS/ NOUVELLES PERSPECTIVES : le futur commence aujourd'hui

» ECONOMIE MONDIALE/ CRISE/ CROISSANCE : Ces secteurs d’activités en croissance

» AFRIQUE/ CROISSANCE ECONOMIQUE ET RESILIENCE/ EMERGENCE : les atouts de l’Afrique à consolider

» MONDE/ INDE- CHINE/ COOPERATION/ GOUVERNANCE : le potentiel économique et technologique des géants asiatiques

» AFRIQUE/ POLLUTION ET ENVIRONNEMENT/ SANTE PUBLIQUE : crise environnementale et menaces

» MONDE/ ROYAUME-UNI/ AUTO-DETERMINATION DE L’ECOSSE : victoire du « non » et rejet de la souveraineté par l’Ecosse

» COTE D’IVOIRE/ DEVELOPPEMENT DE LA REGION DE L’IFFOU : réalisations, grands projets et perspectives

» MONDE/ TERRORISME ET TUERIES DE CIVILS NON ARMES/ PLUS JAMAIS CA : le sous-développement, l’extrême pauvreté et les maladies sont des exutoires intéressants qui doivent pouvoir mobiliser nos terroristes et rebelles

» AFRIQUE/ COOPERATION ET DEVELOPPEMENT : le sous-développement socioéconomique et scientifique et l’extrême pauvreté peuvent perdre l’Afrique

» AFRIQUE/ EAU/ FORUM DE L’UEMOA SUR L’INVESTISSEMENT A DUBAI : Les monarchies du Golfe vont investir 19 milliards de dollars dans des projets d'infrastructure

» AFRIQUE/ LIBYE/ GUERRE ET EFFORTS DE PAIX/ PERSPECTIVE ECONOMIQUE : la paix maintenant

» COTE D’IVOIRE / ECONOMIE/ CACAO/ CHOCOLAT ET SANTE : le cacao ivoirien au mieux de sa forme

» MONDE ARABE/ PAYS DU GOLFE/ PAIX/ ECONOMIE/ GOUVERNANCE : Les monarchies du Golfe ont réglé leur différend avec le Qatar

» AFRIQUE/ ECONOMIE ET DEVELOPPEMENT : Désendettement, émergence, richesses et pauvreté

» ISRAEL-PALESTINE/ ACCORD DE PAIX : Israël signe un accord de paix durable avec le Hamas en Egypte

» AFRIQUE/ SANTE PUBLIQUE : Epidémie de la fièvre hémorragique à virus Ebola en Afrique de l’ouest

» AFRIQUE/ AGRICULTURE/ PAIX ET SECURITE : l’émergence d’un continent freinée par des guerres nouvelles et des campagnes orchestrées d’insécurité

» MONDE/ PAIX ET DEVELOPPEMENT/ UKRAINE- RUSSIE : la Russie appelle à s'unir pour construire et non pour détruire par la guerre

» TURQUIE/ GOUVERNANCE/ ECONOMIE : Recep Tayyip Erdogan premier président élu au suffrage universel direct de la Turquie

» AFRIQUE/ INVESTISSEMENTS/ EMPLOIS JEUNES / PAIX ET DEVELOPPEMENT : des chantiers, des espoirs et des menaces

» MONDE/ ONU/ SANCTIONS ECONOMIQUES : la Russie répond aux sanctions économiques occidentales

» USA- AFRIQUE/ PARTENARIAT STRATEGIQUE : Washington veut combler son retard commercial

» SCIENCE/ TECHNOLOGIES/ ENERGIE : des perspectives saisissantes

» AFRIQUE/ SANTE PUBLIQUE/ EBOLA : Communiqué conjoint des chefs d’Etat et de gouvernement de l’union du fleuve Mano pour la lutte contre l’épidémie de fièvre à virus Ebola en Afrique de l’Ouest

» AFRIQUE : ECONOMIE NUMERIQUE/ NOUVELLES TECHNOLOGIES : évolutions favorables

» COTE D’IVOIRE/ BURKINA FASO/ COOPERATION ET DEVELOPPEMENT : Communiqué conjoint du traité d'amitié et de coopération entre le Burkina et la Côte d'Ivoire, le 31 juillet 2014

» AFRIQUE/ CENTRAFRIQUE/ RECHERCHE DE LA PAIX : les espoirs suscités par un accord de paix signé à Brazzaville

» MONDE/ AFRIQUE : défense et sécurité, coopération et développement

» IRAK/ GOUVERNANCE/ ECONOMIE : Fouad Massoum nouveau président irakien

» SANTE PUBLIQUE/ SIDA, HEPATITES, EBOLA : prévention, bilan, traitements et perspectives

» INDONESIE/ ECONOMIE/ GOUVERNANCE : Joko Widodo élu président

» FRANCE - AFRIQUE/ GOUVERNANCE/ PAIX ET DEVELOPPEMENT : le Président François Hollande recadre et consolide la coopération française en Afrique

» UNION EUROPEENNE/ GOUVERNANCE/ ECONOMIE/ RELATIONS INTERNATIONALES : Jean-Claude Juncker élu président de la Commission européenne par le Parlement

» MONDE/ ECONOMIE ET FINANCES PUBLIQUES : Perspectives économiques pour le premier trimestre 2014

» SPORT/ POLITIQUE/ POLITISATION DU SPORT MONDIAL : l’immixtion sournoise de la politique dans le sport

» SCIENCE/ MEDECINE/ ALERTE MEDICALE : les maladies cardio-vasculaires

» ISRAEL/ TRANSPORT URBAIN/ REVOLUTION TECHNOLOGIQUE : Un nouveau moyen de transport ultra-rapide à Tel-Aviv

» IRAK/ INSURRECTION ARMEE DJIHADISTE/ SOUVERAINETE/ : soutien, riposte et contre-mesures pour l’existence de l’Irak

» MONDE/ NOUVELLES TECHNOLOGIES/ E-HEALTH : les nouvelles technologies investissent la santé publique…

» AFRIQUE/ CENTRAFRIQUE/ PAIX ET PERSPECTIVE ECONOMIQUE : La paix et le développement sont possibles…

» SCIENCE MEDICALE/ RECHERCHES/ PREVENTION ET TRAITEMENT : les progrès médicaux insuffisamment mis à profit par les populations

» AMERIQUE LATINE/ COLOMBIE/ ECONOMIE ET GOUVERNANCE : Juan Manuel Santos élu président pour consolider la paix

» AMERIQUE LATINE-CHINE/ ECONOMIE ET DEVELOPPEMENT : consolidation du rôle de la Chine dans ses domaines d’intervention

» IRAK/ INSURRECTION MILITAIRE ET GUERRE DJIHADISTE D’OCCUPATION : l’Irak mérite un soutien accru de la communauté internationale

» AFRIQUE/ FMI/ ECONOMIE ET GOUVERNANCE : de nouveaux engagements pour consolider les économies en croissance

» DEUXIEME GUERRE MONDIALE/ COMMEMORATION DU DEBARQUEMENT/ D-DAY : la guerre et le bellicisme toujours ancrés dans l’esprit des hommes…

» ESPAGNE/ABDICATION DU ROI/ GOUVERNANCE ET ECONOMIE : l’Espagne a un nouveau Chef de l’Etat

» SYRIE/ UKRAINE/ REBELLION ET DEMOCRATIE : de nouveaux présidents élus dans des pays durablement déstabilisés par des forces démocratiques anachroniques

» AFRIQUE/ MALAWI/ POLITIQUE/ GOUVERNANCE/ ECONOMIE : Mutharika a prêté serment comme président au Malawi

» EGYPTE/ GOUVERNANCE/ ECONOMIE ET PERSPECTIVES : Abdel Fattah al-Sissi élu Président promet la sécurité et la stabilité du pays

» AFRIQUE DE L’OUEST/ MINES/ PARTENARIAT : des accords en vue de l’exploitation de grands gisements miniers

» BANQUE AFRICAINE DE DEVELOPPEMENT-BAD/ ASSEMBLEE ANNUELLE 2014 : l’émergence d’une nouvelle Afrique

» MONDE/ CULTURE ET ECONOMIE/ CINEMA : les grands moments du cinéma…

» RECHERCHE SCIENTIFIQUE ET TECHNOLOGIQUE/ INNOVATION : l’ouverture des données publiques est en marche

» AFRIQUE DU SUD/ GOUVERNANCE ET ECONOMIE/ 2e mandat de Jacob Zuma : quel renouveau socio-économique et quel leadership continental ?

» AFRIQUE/ ECONOMIE ET ENERGIE/ FMI : l’Afrique peut faire mieux en matière de croissance

» SCIENCE MEDICALE/ Cellules-souches : une révolution médicale qui va changer le destin de l’Humanité

» AFRIQUE/ NIGERIA : Economie, paix et sécurité

» SCIENCE ET TECHNOLOGIE/ INTELLIGENCE ARTIFICIELLE : vers quel futur ?

» CHINE - AFRIQUE/ COOPERATION/ DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE ET SOCIAL : les engagements du Premier ministre Li Keqiang en faveur de l’Afrique

» AFRIQUE/ NIGERIA/ PREMIERE PUISSANCE ECONOMIQUE ET TERRORISME : regain d’activités terroristes intempestives et barbares

» COTE D’IVOIRE-FMI/ ECONOMIE ET GOUVERNANCE : Les perspectives macroéconomiques pour 2014 demeurent positives

» AFRIQUE/ BANQUE MONDIALE/ GOUVERNANCE ET DEVELOPPEMENT : surmonter les incertitudes et vaincre la pauvreté

» COTE D’IVOIRE/ DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE ET SOCIAL : Conférence de presse du Premier ministre ivoirien

» VATICAN/ CANONISATION : de nouveaux saints de l’église catholique consacrés par le Pape François

» GENOCIDE ARMENIEN DE 1915/ ESCLAVAGE : les grandes hontes ne disparaissent jamais...

» IRAK/ ECONOMIE ET GOUVERNANCE/ PETROLE : des efforts pour une émergence de l’économie irakienne

» AFRIQUE/ CEDEAO/ VOIES FERREES : le lancement de divers projets ferroviaires en Afrique de l’ouest

» AFRIQUE/ ECONOMIE : amélioration constante des économies africaines sur fond de morosité des grandes économies mondiales

» UNION EUROPEENNE/ EUROPE DE L'EST/ CRISE ET ECONOMIE : approches et visions différentes sur l’Europe économique

» RWANDA/ COMMEMORATION DU GENOCIDE : le génocide rwandais, 20 ans après

» SANTE/ OMS/ JOURNEES MONDIALES : prévention de la tuberculose et des maladies à transmission vectorielle

» FRANCE/ ELECTIONS LOCALES/ GOUVERNANCE/ EMPLOIS : Nouveau gouvernement sur fond de rejet de la politique de François Hollande

» FRANCE/ CHINE/ COOPERATION ET DEVELOPPEMENT : emplois, transfert de technologie, nouveaux horizons d’échanges et de coopération…

» FOOTBALL/ SPORT ET CELEBRITE/ MONDIAL 2014 : Pelé, une légende du sport mondial…

» SCIENCE MEDICALE/ ALERTE MEDICALE : la fièvre hémorragique Ebola tue en Afrique de l’ouest

» MENACES GLOBALES/ CYBERCRIMINALITE : quelles réponses et quelles solutions ?

» JESUS CHRIST/ SERMON SUR LA MONTAGNE/ PAROLES DE VIE : Jésus Christ 2014 ans après…

» MONDE/ PROCESSUS DEMOCRATIQUE EN UKRAINE : la démocratie a parlé et la Crimée a opté pour un nouvel avenir d’espoir et de prospérité

» AFRIQUE/ HYDROCARBURES/ MINES ET ENERGIE : découvertes, grands projets et perspectives

» CHILI/ POLITIQUE ET ECONOMIE : Michelle Bachelet Présidente, face à la nouvelle génération, pour vaincre les inégalités

» AFRIQUE/ EMERGENCE/ COOPERATION SUD-SUD/ INVESTISSEMENTS DIRECTS : le Maroc met son savoir-faire et son expérience au service de l’Afrique

» ALLEMAGNE/ ENERGIE ET ELECTRICITE : La transition énergétique en Allemagne

» AFRIQUE/ ECONOMIE ET DEVELOPPEMENT : D’ici à 2040, l’Afrique aura plus de pays à revenu intermédiaire

» MONDE ARABE/ AFRIQUE : Le bilan économique et social des révolutions arabes est désastreux

» AFRIQUE/ VISION ET GOUVERNANCE : La renaissance africaine selon Thabo Mbeki

» MUSIQUE/ REFERENCES MONDIALES : meilleurs guitaristes et meilleures chansons

» AFRIQUE/ POLITIQUE ET VIOLENCES : ces guerres sales qui détruisent l’Afrique

» AFRIQUE DU SUD / EMERGENCE : progrès, prospérité et envers de la vitrine

» SCIENCE/ ALIMENTATION : ces produits alimentaires manufacturés qui deviennent de vrais poisons pour notre santé

» ECONOMIE GLOBALE : 2014, probable année à risques pour l’économie mondiale

» AFRIQUE/ ECONOMIE : perspectives économiques favorables en 2014

» RWANDA/ DEVELOPPEMENT TECHNOLOGIQUE : SMART Rwanda : Transformer un pays tout entier via l’usage généralisé des TIC

» AGENDA 2063 ET EMERGENCE AFRICAINE : Créer des emplois et réduire les inégalités

» YEMEN/ ECONOMIE ET DEVELOPPPEMENT LOCAL/ LIBERTE ET JUSTICE : le Yémen renonce à l’Etat unitaire et s’engage pour l’Etat fédéral

» RELIGION CATHOLIQUE/ RENOUVEAU CHARISMATIQUE : quelles attentes ?

» MUSIQUE/ REGGAE : Grammy Award du meilleur album de reggae

» FOOTBALL/ AFRIQUE : Yaya Touré sacré meilleur joueur africain 2013

» AFRIQUE/ MADAGASCAR : le nouveau Président réussira-t-il à sortir définitivement le pays de la crise politique et socio-économique ?

» SPORT/ JO SOTCHI 2014/ RUSSIE : Sotchi 2014 ou le développement accéléré par le sport

» SPORT/ JO SOTCHI 2014 : des olympiades ouvertes à tous et l’Afrique y sera

» AFRIQUE : vers quel futur ?

» USA - DISCOURS SUR L’ETAT DE L’UNION : Bilan, actions et perspectives.

» JAPON-AFRIQUE : le Japon confirme ses engagements vis-à-vis de l’Afrique en matière de développement.

» FRANCE - AFRIQUE : Actions et mesures pour promouvoir la paix et le développement économique et social en Afrique.

» FRANCE - UNION EUROPEENNE : Espoirs et scepticisme face aux nouveaux engagements du Président Hollande pour une France forte.

» ECONOMIE ET DEVELOPPEMENT/ AFRIQUE : nouvelles approches, nouveaux espoirs, nouvelles incertitudes.

» COTE D’IVOIRE : La croissance retrouvée.

» RELIGION CATHOLIQUE/ PAPE FRANCOIS : renouveau et revitalisation de l'Eglise catholique

» APARTHEID : L'apartheid vaincu par l’Afrique du Sud et la communauté internationale

» INTOLERANCES POLITIQUES ET RELIGIEUSES : peut-on mettre fin à la haine dans les rapports entre les humains

» LIBERATION DU MALI : La France libère le Mali

» PANAFRICANISME : Kwame Nkrumah : Le père du panafricanisme

» AFRIQUE : le grand retour de l’Afrique centrale dans l’économie pétrolière

» AFRIQUE : Les leaders africains honorés par “African Business” à New York .

» AFRIQUE : Les défis de l’économie privée en Afrique subsaharienne

» La Russie veut s’implanter en Afrique du Sud

» AFRIQUE : affaires, perspectives, conflits et gaspillages de ressources …

» AFRIQUE : Top 10 des pays africains les plus gangrenés par la fuite des capitaux.

» AFRIQUE : une révolution technologique et scientifique africaine est possible

» AFRIQUE : une révolution technologique et scientifique africaine est possible

» Industrie pétrogazière : la Russie conserve sa place de leader

» AFRIQUE : Fuite des capitaux, évasion fiscale et corruption

» TUNISIE : économie fragilisée et perspectives économiques défavorables après 3 ans de révolution tunisienne


Haut de page