Logo

MODELE DE PAIX ET MODELE DE DEVELOPPEMENT QUELQUES REFERENCES AFRICAINES OU MONDIALES

VISION ET GOUVERNANCE


Publié le 03/12/2016 à 21:56:11
AFRIQUE/ GAMBIE/ POLITIQUE/ ECONOMIE : Le président gambien élu Adama Barrow a appelé Yahya Jammeh à accepter sa défaite, l'armée déployée



 

« Gambie/ le président élu appelle Jammeh à accepter sa défaite, l'armée déployée : Le président gambien élu Adama Barrow a appelé Yahya Jammeh à accepter sa défaite, samedi, mais ce dernier reste sourd aux pressions internationales. Dans la capitale, les forces de sécurité ont été déployées en masse. Plus d’une semaine après la présidentielle, la situation politique est plus que jamais confuse en Gambie. Alors que le chef de l'État sortant Yahya Jammeh a déclaré, vendredi, ne plus reconnaître sa défaite électorale, le président élu Adama Barrow l’a appelé, samedi, à "accepter de bonne foi le verdict du peuple". Adama Barrow a souligné que le président sortant n'avait pas le pouvoir constitutionnel de convoquer un nouveau scrutin, comme le demandait Yahya Jammeh. "J'appelle tous les Gambiens à vaquer à leurs affaires", a-t-il ajouté, invitant ses partisans à "la discipline et la maturité". »

 

Afficher l'image d'origine 

 

0.2 – « Gambie/ Perspectives économiques en Gambie :Les performances économiques de la Gambie ont pâti de plusieurs chocs externes. L’impact de l’épidémie régionale d’Ebola sur le tourisme, l’arrivée tardive des pluies estivales en 2014, ainsi que la faiblesse de la mise en œuvre des politiques économiques ont conduit à une contraction du produit intérieur brut (PIB) réel, dont le taux de croissance s’est établi à 0.9 % en 2014, bien en deçà des 7 % initialement estimés. La croissance devrait rebondir à 4.7 % en 2015, puis 5.5 % en 2016 sous l’effet de la reprise du tourisme et du secteur agricole. »

 

Afficher l'image d'origine Afficher l'image d'origine

 

------------------------------------

 

« Nous allons descendre dans les rues aujourd’hui même, samedi, pour un meeting avec le peuple gambien. Pour le retour de la démocratie nous sommes prêts à y laisser notre vie », a déclaré, samedi 10 décembre, Adama Barrow – ici, le 2 décembre après l’annonce de sa victoire à l’élection présidentielle.

  

0 - Gambie : le président élu appelle Jammeh à accepter sa défaite, l'armée déployée

 

Le président gambien élu Adama Barrow a appelé Yahya Jammeh à accepter sa défaite, samedi, mais ce dernier reste sourd aux pressions internationales. Dans la capitale, les forces de sécurité ont été déployées en masse. Plus d’une semaine après la présidentielle, la situation politique est plus que jamais confuse en Gambie. Alors que le chef de l'État sortant Yahya Jammeh a déclaré, vendredi, ne plus reconnaître sa défaite électorale, le président élu Adama Barrow l’a appelé, samedi, à "accepter de bonne foi le verdict du peuple". Adama Barrow a souligné que le président sortant n'avait pas le pouvoir constitutionnel de convoquer un nouveau scrutin, comme le demandait Yahya Jammeh. "J'appelle tous les Gambiens à vaquer à leurs affaires", a-t-il ajouté, invitant ses partisans à "la discipline et la maturité".

 

Afficher l'image d'origine


_ "Respecter le verdict des urnes"

Dans Banjul, la capitale, les forces de sécurité gambiennes déployées en masse faisaient régner le calme samedi. Policiers et militaires tenaient notamment des barrages à travers toute la capitale de ce petit pays d'Afrique de l'Ouest. L'Union africaine (UA), la Communauté économique des États de l'Afrique de l'Ouest (Cédéao) et le représentant de l'ONU en Afrique de l'Ouest ont appelé le gouvernement à "respecter le verdict des urnes et garantir la sécurité du président élu Adama Barrow et de tous les citoyens gambiens".

Dans un communiqué conjoint, ils exhortent toutes les composantes de la société à s'abstenir de toute violence et "appellent les forces de défense et de sécurité à honorer leurs devoirs républicains". Dans sa déclaration télévisée, vendredi soir, le président sortant gambien Jammeh, au pouvoir depuis 22 ans, a assuré que "l'intervention de puissances étrangères ne changerait rien" à sa décision, prévenant qu'il ne tolérerait aucune protestation dans les rues. Le Sénégal et les États-Unis ont très rapidement condamné le revirement de Yahya Jammeh, exigeant qu'il conduise une "transition pacifique" avec Adama Barrow et assure sa sécurité.

 

Avec AFP/ Texte par FRANCE 24 / Dernière modification : 10/12/2016/ Première publication : 10/12/2016

 

http://www.france24.com/fr/20161210-gambie-president-jammeh-defaite-forces-securite-deployees


Incumbent Gambian president Yahya Jammeh (C) leaves the polling booth after casting his marble for presidential election in a polling station, in Banjul on December 01, 2016. The first of some 880,000 eligible voters headed to polling stations despite an internet blackout imposed overnight in a nation long accused by rights groups of suppressing freedom of expression. The Gambia's unique voting system, which sees citizens vote by dropping a marble into a coloured drum for their candidate, could not be rigged, he added, meaning "there is no reason for anybody to protest."/ AFP PHOTO / MARCO LONGARI


---------------------------------------


Adama Barrow (c), vainqueur de la présidentielle gambienne, le 2 décembre 2016 à Kololi

  

1 - Gambie : Adama Barrow élu président

 

Adama Barrow a été élu président de Gambie, avec 45,5% des voix. Il l'emporte face à Yahya Jammey, qui dirigeait le pays depuis plus de 20 ans. Yahya Jammeh, qui dirige la Gambie d'une main de fer depuis 22 ans, a été battu à l'élection présidentielle de jeudi par le candidat d'une coalition d'opposition, Adama Barrow, qui a obtenu 45,5% des voix contre 36,6%, a annoncé ce vendredi la Commission électorale.

Adama Barrow a obtenu 263.515 voix, Yahya Jammeh, 212.099 voix, et le troisième candidat, Mama Kandeh, 102.969 voix (17,8% des suffrages) lors de ce scrutin à un tour, a indiqué à la presse le président de la Commission électorale indépendante. 

 

02/12/2016/ Mis à jour le 02/12/2016/  A.Mi avec AFP

 

http://www.bfmtv.com/international/gambie-adama-barrow-elu-president-1066158.html

 

-------------------------------------

 

Qui est Adama Barrow, le nouveau président gambien ?Les supporteurs d’Adama Barrow célèbrent sa victoire à l’élection présidentielle dans les rues de Banjul le 2 décembre.

 

 2 - Gambie : Adama Barrow élu président avec 45,5% des voix

 

C’est désormais officiel. Le président sortant, Yaya Jammeh a perdu l’élection en Gambie, selon France24 qui a cité la Commission électorale. Son principal rival, Adama Barrow est passé par là, remportant ainsi le scrutin avec 45, 5% des voix contre 36,7%. Après 22 ans de règne sans partage, le désormais  ex-chef d’Etat gambien est tombé.

 

02 Déc 2016 /

 

http://www.senegal7.com/gambie-adama-barrow-elu-president-avec-455-des-voix/


Adama Barrow, le 29 novembre.


-------------------------------------



3 - La Gambie écrit une nouvelle page de son histoire

 

La Gambie entamait une nouvelle page de son histoire samedi, au lendemain de la reconnaissance par Yahya Jammeh, qui a dirigé le pays 22 ans, de sa défaite électorale face à l'homme d'affaires Adama Barrow, un retentissant dénouement salué à travers le monde. A Banjul, beaucoup exprimaient encore samedi leur joie de la défaite de Jammeh mais de manière plus individuelle par rapport à la veille. D'exubérantes scènes de liesse ont été vues, avec des jeunes arrachant ou piétinant des portraits sur les affiches du dirigeant battu. Le déploiement de forces de sécurité était également plus discret.

 

Cependant, beaucoup demeuraient déroutés par le rapide épilogue électoral, inattendu dans ce pays enclavé dans le territoire sénégalais hormis sa façade atlantique, et qui a levé les craintes de troubles politiques exprimées dans certains milieux. Arrivé au pouvoir par un coup d'Etat en 1994, Yahya Jammeh avait été élu une première fois en 1996 pour cinq ans, puis réélu trois fois. Il s'était déclaré sûr d'obtenir un cinquième mandat jeudi, et ses détracteurs lui prêtaient l'intention de n'accepter aucune autre issue. A la surprise générale, il a reconnu sa défaite dans une déclaration télévisée vendredi soir. "Vous, Gambiens, avez décidé que je devais être en retrait" à l'issue de la présidentielle de jeudi, a déclaré ce militaire retraité, avant de féliciter Adama Barrow pour sa "victoire claire". Il lui a aussi téléphoné devant les caméras, lui souhaitant "bonne chance". "Le pays sera entre vos mains en janvier et vous pouvez compter sur mon aide durant votre transition", lui a-t-il dit.

 

Jusqu'à samedi soir, rien ne permettait cependant d'expliquer ce qui a favorisé un tel scénario, d'autant que Jammeh a gouverné sans partage et gardé la majorité des Gambiens dans le rang notamment par la répression - parfois sanglante - de toute contestation et la peur des pouvoirs mystiques dont il se dit doté. Si certains s'interrogeaient sur son sort, lui-même semblait serein quant à son avenir post-pouvoir: il ne s'exilera pas et mènera une vie de paysan à Kanilai, son village natal dans l'ouest de la Gambie, a-t-il assuré dans son message télévisé.

 

Alternance politique en Gambie: Yaya Jammeh battu par Adama Barrow


_ Jammeh, futur "citoyen ordinaire" -

"S'il veut vivre en Gambie en tant que citoyen ordinaire", il en a le droit, puisque "c'est un Gambien", "je n'ai pas de problème" avec ça, a dit Adama Barrow dans un entretien avec des médias français samedi. Il a indiqué qu'il ne se considérait pas comme un politicien: "Je suis un homme d'affaires et je vais continuer mes affaires". Ce patron d'agence immobilière marié à deux femmes et père de cinq enfants, qui fut vigile de supermarché en Grande-Bretagne où il a vécu, était inconnu sur la scène politique six mois auparavant. Désigné candidat par une large coalition de l'opposition, il a obtenu 45,5% des voix à la présidentielle de jeudi, devant Yayha Jammeh (36,6%) et le troisième candidat en lice, Mama Kandeh (17,8%). Les trois hommes sont tous âgés de 51 ans. Adama Barrow a eu un agenda chargé samedi.

 

Après avoir rencontré des responsables de sa coalition selon une source dans son entourage, il s'est entretenu avec le représentant spécial du secrétaire général de l'ONU en Afrique de l'Ouest et au Sahel, Mohamed Ibn Chambas, a-t-on indiqué de source diplomatique. Depuis vendredi, beaucoup de Gambiens font état d'un bonheur inextinguible. Lamin Kuyateh, 56 ans, rencontré au marché artisanal, s'est dit "vraiment heureux parce que nous nous sommes débarrassés du mal", avant de s'emparer d'une kora et d'improviser une chanson: "Gambie, Gambie, nouveau président".

 

Abdulrahman Jallow, 51 ans, fait partie des rares à saluer publiquement le bilan de Jammeh, "un homme qui beaucoup fait pour la Gambie" selon lui. "Mais chaque chose a une fin, donc son temps a expiré. Maintenant, nous devons avancer, construire une meilleure Gambie", a-t-il ajouté. Les félicitations internationales à l'adresse des Gambiens, de Barrow pour sa victoire et de Jammeh pour avoir accepté sa défaite, se sont multipliées. Après la Commission économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (Cédéao), l'Union africaine, l'ONU, les Etats-Unis, le Sénégal - dont le président Macky Sall s'est entretenu par téléphone avec Barrow -, l'Union européenne (UE) a joint sa voix au concert d'hommages samedi. Dans un communiqué, elle s'est déclarée "prête à appuyer pleinement" Barrow et son futur gouvernement "sur la voie des réformes démocratiques" promises durant sa campagne.

 

Banjul (Gambie) (AFP)/ © 2016 AFP/ Modifié le 03/12/2016/ Publié le 02/12/2016/

 

http://www.lepoint.fr/monde/c-est-une-nouvelle-gambie-declare-a-l-afp-le-president-elu-adama-barrow-02-12-2016-2087611_24.php


Afficher l'image d'origine


-------------------------------------

  

Afficher l'image d'origine Afficher l'image d'origine


4 - Perspectives économiques en Gambie, 2016/ Extraits

 

Les performances économiques de la Gambie ont pâti de plusieurs chocs externes. L’impact de l’épidémie régionale d’Ebola sur le tourisme, l’arrivée tardive des pluies estivales en 2014, ainsi que la faiblesse de la mise en œuvre des politiques économiques ont conduit à une contraction du produit intérieur brut (PIB) réel, dont le taux de croissance s’est établi à 0.9 % en 2014, bien en deçà des 7 % initialement estimés. La croissance devrait rebondir à 4.7 % en 2015, puis 5.5 % en 2016 sous l’effet de la reprise du tourisme et du secteur agricole. Le pays a connu de forts déséquilibres budgétaires dus aux dérapages politiques qui ont perduré ces dernières années et aux difficultés financières des entreprises publiques. Des niveaux de dépenses plus élevés que prévu ont alourdi le déficit budgétaire global, qui est passé de 4.4 % du PIB en 2012 à 11. % en 2014 et environ 9.6 % en 2015. Le financement de ce déficit repose largement sur l’emprunt intérieur, tant il est difficile de mobiliser des ressources extérieures.

 

Le taux d’intérêt des emprunts d’État à un an a ainsi augmenté de 10 points de pourcentage depuis la mi-2013, pour atteindre 21.9 % en novembre 2015, et l’encours de la dette s’est établi à 108 % du PIB à la fin 2015, contre un peu moins de 70 % à la fin  2010. Par conséquent, le paiement des intérêts de la dette du secteur public a absorbé 40 % des recettes publiques en 2015, en hausse par rapport aux 25 % de 2013. Les perspectives pour 2016 sont assombries par les dérapages politiques dus au financement d’un déficit de nouveau élevé, à 9.3 % du PIB. En parallèle, une crise importante de la balance des paiements a entraîné une réduction des réserves de change de la Gambie, qui ne couvraient plus que trois mois d’importations au début 2016, contre six mois à la fin 2012. L’inflation s’est établie autour de 6.5 % à la fin 2015, en hausse par rapport à 2013, où elle était d’environ 5.3 %.


Afficher l'image d'origine


Bien que l’urbanisation présente d’immenses opportunités en Gambie, elle a été perçue comme un risque au cours des dernières décennies. L’urbanisation sauvage et rapide en est la principale raison. Elle a en effet entraîné des inondations à grande échelle et créé d’autres dangers environnementaux, tout en pesant sur les services sociaux. Près de 50 % de la population du pays vit en zone urbaine. L’urbanisation n’a pour l’instant jamais été encadrée par une politique ou une stratégie globale, en dépit de la contribution importante des zones urbaines à l’économie et à l’emploi. Elle est largement poussée par un exode rural élevé et une forte croissance démographique. L’absence de cadres politiques adaptés et la faiblesse des institutions ont considérablement dégradé le potentiel de l’urbanisation et la gestion des risques qui en découlent.

 

Groupe de la Banque africaine de Développement/

 

http://www.wathi.org/initiative/ini1116/situation-economique-gambie/



-------------------------------------

  

Afficher l'image d'origine


5 - Gambie : Le contexte économique

 

_ Les indicateurs économiques

 

La croissance du PIB de la Gambie était de 6% en moyenne jusqu’en 2013 et n'a que légèrement été affectée par la récession mondiale. Elle était stimulée par les secteurs du tourisme, du bâtiment, de l’agriculture et des télécommunications. L’économie gambienne a été durement touchée en 2014 par une mauvaise récolte agricole et le pays a traversé une légère récession (-0,2%). La croissance est remontée à 4,7% en 2015 et devrait rester satisfaisante en 2016. Le secteur tertiaire occupe une place notable dans l’économie, notamment grâce au commerce de transit via le port de Banjul. Cependant l’épidémie d’Ebola a touché de plein fouet le secteur touristique, avec 60% de baisse d’arrivées en 2014. Ce secteur a redémarré progressivement en 2015. Les revenus transférés par les migrants travaillant à l'étranger représentent environ 20% du PIB. Le sous-sol gambien contient des ressources (bauxite, phosphate et pétrole) qui ne sont pas exploitées.

 

La balance des paiements gambienne étant négative et fragile, le FMI a octroyé un prêt en 2012 d'environ 30 millions USD. Ce prêt a été conditionné à un assainissement des finances de l’État et à un soutien à la croissance économique. Le FMI n'a pas été satisfait des progrès réalisés par le gouvernement durant cette période. Pour éviter la faillite, l'institution financière a mis en place un programme de suivi personnalisé (SMP) en avril 2015. Pour sécuriser ce prêt, le gouvernement s'est engagé à effectuer des réformes structurelles et à présenter un budget 2015 réaliste. Le gouvernement cherche à s'attaquer à son haut niveau d'endettement. La réduction du déficit budgétaire doit passer par une restructuration complète du secteur de l’énergie et par un programme de réforme des entreprises publiques. Malgré ces engagements, la Gambie a vu son équilibre budgétaire se dégrader et ses réserves de change sont insuffisantes. Le pays a également dû gérer la hausse de son déficit budgétaire, qui a atteint 9,6% du PIB en 2015.


Afficher l'image d'origine


Pour y faire face, l'Etat gambien doit emprunter en interne. Le paiement de la dette du secteur public a fortement pesé sur les finances en 2015. En 2015, le taux d’inflation est resté important, estimé à 6,5%. L'inflation est à un taux élevé depuis 2009. Enfin, la Gambie s'est retirée du Commonwealth (groupe d'anciennes colonies britanniques) en 2013, organisation que le gouvernement gambien a qualifiée de colonialiste et a annoncé en mars 2015 l’abandon de l’anglais comme langue officielle.

 

La Gambie reste un pays très pauvre, avec de fortes inégalités socio-économiques et régionales et un haut niveau de chômage et de sous-emploi. Ainsi, malgré des améliorations indéniables, le pays n'a pas atteint les Objectifs du millénaire pour le développement concernant la réduction de la pauvreté en 2015. Le contexte économique actuel est peu favorable. Enfin, le taux d'urbanisation est relativement élevé en Gambie (60%). La population est plutôt bien formée, mais une trop large proportion est employée dans le secteur informel. En outre, l'Etat doit gérer les défis suscités par une urbanisation rapide, notamment le développement de vastes bidonvilles.


Afficher l'image d'origine

 

_ Indicateurs de croissance

2012

2013

2014

2015

2016 (e)

PIB (milliards USD)

0,91

0,90

0,82

0,76

0,76

PIB (croissance annuelle en %, prix constant)

5,6

4,8

-0,2

4,7

5,5

PIB par habitant (USD)

499

479e

427e

384

372

Endettement de l'Etat (en % du PIB)

77,0

83,3

101,1e

107,7e

101,7

Taux d'inflation (%)

4,6

5,2

6,2

6,5

5,4

Balance des transactions courantes (milliards USD)

-0,07

-0,09

-0,11

-0,10

-0,08

Balance des transactions courantes (en % du PIB)

-7,9

-10,2

-13,1e

-13,5e

-10,2

 

Source : FMI - World Economic Outlook Database - 2016./

 

Note : (e) Donnée estimée//


Afficher l'image d'origine

 

_ Indicateurs monétaires

2010

2011

2012

2013

2014

Dalasi gambien (GMD) - Taux de change annuel moyen pour 1 MAD

3,33

3,64

3,72

4,28

4,96

Source : Banque Mondiale - 2016.

 

Afficher l'image d'origine  


_ Les principaux secteurs économiques

Répartition de l'activité économique par secteur

Agriculture

Industrie

Services

Emploi par secteur (en % de l'emploi total)

31,5

13,9

54,6

Valeur ajoutée (en % du PIB)

21,4

15,9

62,8

Valeur ajoutée (croissance annuelle en %)

-7,2

2,7

-11,3

 

Source : Banque Mondiale - 2016./  

 

http://www.bmcetrade.co.ma/fr/observer-les-pays/gambie/economie-3


Afficher l'image d'origine


-------------------------------------

  

Afficher l'image d'origine

 

6 - Gambie : Erin Energy obtient un contrat de deux ans pour l’exploration pétrolière

Le ministère gambien du Pétrole a annoncé mercredi que la Gambie a donné son accord à un contrat de forage pétrolier avec la compagnie pétrolière texane, Erin Energy Corporation. Il s’agit d’un accord sur deux ans qui permettra à la compagnie de forage de prolonger l’exploration pétrolière initiale en Gambie. « Erin Energy Corporation a obtenu les droits d’exploration des blocs A2 et A5 dans ce pays. Ces travaux d’exploration sur deux ans comprennent l’obligation de forer l’un des blocs au cours de la période d’exploration. Nous avons validé les permis pour poursuivre l’acquisition de données sismiques 3D multi-clients sur les blocs A2 et A5 », indique le ministère.


Afficher l'image d'origine


Le président directeur général d’Erin Energy a qualifié cette validation de significative, ajoutant qu’elle leur laisserait davantage de temps pour achever l’acquisition sismique 3D de ces blocs, développer des options stratégiques de création de valeur pour toutes les parties prenantes, et forer le puits d’exploration. « Nous sommes reconnaissants au gouvernement de Gambie et au personnel du ministère pour leur coopération tout au long de ces négociations », a déclaré Kase Lawal. Erin Energy, compagnie domiciliée à Houston au Texas, exploite les blocs A2 et A5 avec une participation de 100%. Ces blocs sont situés à une cinquantaine de miles au large des côtes. Erin Energy Corporation, dont l’activité se concentre sur l’exploitation des ressources énergétiques en Afrique sub- saharienne, dispose de licences d’exploration offshore au Ghana, au Kenya et au Nigeria.

 

Mai, 2015 / Par OEIL D'AFRIQUE

 

http://oeildafrique.com/gambie-erin-energy-obtient-un-contrat-de-deux-ans-pour-lexploration-petroliere/


Afficher l'image d'origine


----------------------------------------

  

Afficher l'image d'origine

Afficher l'image d'origine Afficher l'image d'origine

Afficher l'image d'origine

Afficher l'image d'origine








Avis des internautes

Articles recommandés

» CHINE/ POLITIQUE/ DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE ET SOCIAL : rôle économique, commercial et politique mondial (une nouvelle superpuissance)

» DEMOCRATIE/ GOUVERNANCE : Elections et gouvernance électorale, cohésion d’Etat ou cohésion de peuples, autodétermination (Japon, Venezuela, Espagne, Italie, Kenya, Chine, Autriche…)

» MONDE/ POLITIQUE : élections et processus électoral (Allemagne, Angola, Kurdistan (Irak), France…)

» MONDE/ GOUVERNANCE/ ELECTION : Processus électoral, élections, controverses électorales

» IRAN/ POLITIQUE/ ECONOMIE : M. Hassan Rohani, réélu président (IRAN, nation de plus de 80 millions d’habitants et grande puissance du Tiers Monde)

» MONDE/ COREE DU SUD/ POLITIQUE/ ECONOMIE : M. Moon Jae-In, nouveau président élu, pour renouer le dialogue avec la Corée du Nord

» MONDE/ FRANCE/ POLITIQUE/ ECONOMIE : M. Emmanuel Macron, nouveau président élu, dévoile son leadership et ses grandes réformes

» MONDE/ SERBIE/ POLITIQUE/ ECONOMIE : M. Aleksandar Vucic, le nouveau président serbe élu au premier tour

» MONDE/ ALLEMAGNE/ POLITIQUE/ ECONOMIE : M. Frank-Walter Steinmeier, nouveau président élu d’Allemagne

» « AFRIQUE/ Etats africains et sous-développement : consolider les mêmes recettes qui ont échoué ?

» AFRIQUE/ SOMALIE/ POLITIQUE/ ECONOMIE : M. Mohamed Abdullahi Farmajo élu président

» AFRIQUE/ UNION AFRICAINE/ 28e SOMMET : nouveau leadership, nouvelles autorités

» AFRIQUE/ GHANA/ POLITIQUE/ ECONOMIE : l’élection présidentielle remportée avec plus de 53 % des voix par Nana Akufo-Addo

» MONDE/ HAITI/ POLITIQUE/ ECONOMIE : M. Jovenel Moïse nouveau président élu d’Haïti

» MONDE/ MOLDAVIE/ POLITIQUE/ ECONOMIE : En Moldavie, le candidat prorusse remporte l’élection présidentielle

» MONDE/ BULGARIE/ POLITIQUE/ ECONOMIE : Roumen Radev nouveau président élu de la Bulgarie

» MONDE/ USA/ POLITIQUE/ ECONOMIE : Donald Trump, 45e président des USA, oriente son pays vers un leadership vertueux, solide et constructif

» MONDE/ NICARAGUA/ POLITIQUE/ ECONOMIE : Daniel Ortega est élu président du Nicaragua

» MONDE/ LIBAN/ POLITIQUE/ ECONOMIE : Michel Aoun élu président après plus de deux ans de vide politique

» AFRIQUE/ CAP-VERT/ POLITIQUE/ ECONOMIE : le président Fonseca réélu dès le premier tour

» AFRIQUE/ GABON/ POLITIQUE/ ECONOMIE/ GOUVERNANCE ET CRISE POST-ELECTORALE : la Cour constitutionnelle valide la victoire du Président Ali Bongo

» AFRIQUE/ ZAMBIE/ POLITIQUE/ ECONOMIE/ GOUVERNANCE : le président Edgar Lungu réélu au premier tour

» MONDE/ PEROU/ POLITIQUE/ ECONOMIE : Pedro Pablo Kuczynski nouveau président du Pérou

» MONDE/ FRANCE/ POLITIQUE/ GOUVERNANCE/ ECONOMIE : un pays piégé dans des conflits et des grèves multiples et violentes (l'image de la France désormais écornée)

» AUTRICHE/ POLITIQUE/ ECONOMIE : Van der Bellen élu président de l'Autriche, l'extrême droite s'incline

» COTE D’IVOIRE/ ECONOMIE/ GOUVERNANCE/ MARCHE FINANCIER LOCAL : bonne perspective économique sur fond de morosité de l’économie mondiale

» MONDE/ PHILIPPINES/ POLITIQUE/ ECONOMIE : M. Rodrigo Duterte, nouveau Président élu des Philippines

» MONDE/ COREE DU NORD/ POLITIQUE/ ECONOMIE/ GOUVERNANCE : nouvelles orientations politiques, économiques et stratégiques dans la stabilité (M. Kim Jong-Un, Président du Parti des travailleurs de Corée/ PTC)

» AFRIQUE / GUINEE EQUATORIALE / POLITIQUE / ECONOMIE : M. Teodoro Obiang Nguema Mbasogo réélu président de la Guinée Equatoriale, pour affronter les nouveaux défis socio-économiques

» MONDE/ BRESIL/ CRISE POLITIQUE / GOUVERNANCE : instabilité politique et économique (M. Michel Temer, Président intérimaire du Brésil, suite au départ forcé de Mme Dilma Roussef)

» AFRIQUE/ TCHAD/ POLITIQUE/ ECONOMIE/ GOUVERNANCE : M. IDRISS DEBY ITNO réélu Président du Tchad pour un 5e mandat, avec 61,56% de voix (Céni)

» MONDE/ CUBA/ POLITIQUE/ ECONOMIE/ GOUVERNANCE : M. Raul Castro réélu pour cinq ans à la tête du PC cubain

» AFRIQUE/ UNION DES COMORES/ POLITIQUE/ ECONOMIE : M. Azali Assoumani, élu Président de l'Union des Comores selon les résultats de la CNI

» AFRIQUE/ DJIBOUTI/ POLITIQUE/ ECONOMIE/ GOUVERNANCE : M. Ismaïl Omar Guelleh largement réélu Président pour un quatrième mandat

» MONDE/ BIRMANIE/ POLITIQUE ET GOUVERNANCE : M. Htin Kyaw investi en tant que nouveau président du Myanmar

» AFRIQUE/ CONGO/ POLITIQUE/ ECONOMIE : M. Denis Sassou Nguesso réélu au premier tour avec 60,39% des voix

» AFRIQUE/ NIGER/ POLITIQUE/ ECONOMIE : Le président sortant Issoufou Mahamadou réélu avec 92,49% des voix (CENI / résultats officiels de l’élection présidentielle/ scrutin contesté par l’opposition)

» AFRIQUE/ BENIN/ POLITIQUE/ ECONOMIE : M. Patrice Talon est élu Président du Bénin avec 65,39% des voix (Commission électorale)

» AFRIQUE/ CENTRAFRIQUE/ POLITIQUE/ ECONOMIE/ GOUVERNANCE : M. Faustin-Archange Touadéra élu président de la Centrafrique (Autorité nationale électorale-ANE)

» AFRIQUE/ OUGANDA/ POLITIQUE/ ECONOMIE/ TECHNOLOGIES : Yoweri Museveni réélu président pour un cinquième mandat

» UNION EUROPEENNE/ GRANDE-BRETAGNE/ REFORMES : un accord qui donne un « statut spécial » au Royaume-Uni dans l’UE (UE : pas de réformes en profondeur)

» MONDE/ HAITI/ POLITIQUE/ ECONOMIE : M. Jocelerme Privert, investi président intérimaire, prêche le consensus politique

» UNION AFRICAINE/ 26e SOMMET : M. Idriss Deby Itno, président tchadien et nouveau président de l'UA pour 2016

» MONDE/ CROATIE/ POLITIQUE/ ECONOMIE/ GOUVERNANCE : La Croatie a enfin un nouveau gouvernement, dirigé par M. Tihomir Oreskovic

» MONDE/ Portugal/ POLITIQUE/ GOUVERNANCE/ ECONOMIE : le candidat conservateur Marcelo Rebelo de Sousa élu président du Portugal dès le premier tour

» MONDE/ VIETNAM/ POLITIQUE/ ECONOMIE/ GOUVERNANCE : Réélection de Nguyen Phu Trong à la tête du Parti communiste vietnamien (PCV)

» MONDE/ TAIWAN/ POLITIQUE/ GOUVERNANCE/ ECONOMIE : Dr Tsai Ing-wen élue première femme présidente de Taïwan

» MONDE/ FEDERATION DE RUSSIE/ ASSEMBLEE FEDERALE/ MESSAGE ANNUEL : le Président Vladimir Poutine devant le Parlement (politique nationale et étrangère, Syrie, terrorisme, sécurité globale, gouvernance et leadership, etc.)

» MONDE/ MYANMAR (BIRMANIE)/ POLITIQUE/ GOUVERNANCE/ ECONOMIE : victoire électorale de la Ligue nationale pour la démocratie (LND) aux élections législatives en Birmanie et nouvelles perspectives sociopolitiques

» AFRIQUE/ BURKINA FASO/ POLITIQUE/ GOUVERNANCE/ ECONOMIE : Roch Marc Kaboré, nouveau président élu dès le premier tour

» MONDE/ ARGENTINE/ POLITIQUE/ GOUVERNANCE/ ECONOMIE : le libéral Mauricio Macri remporte l'élection présidentielle

» AFRIQUE/ TANZANIE/ POLITIQUE/ GOUVERNANCE/ ECONOMIE : John Magufuli élu président de la Tanzanie (le nouveau président appelle à l’unité nationale)

» MONDE/ NEPAL/ POLITIQUE/ GOUVERNANCE : Mme Bidhya Devi Bhandari élue présidente du Népal

» MONDE/ POLOGNE/ POLITIQUE/ GOUVERNANCE/ ECONOMIE : victoire écrasante des conservateurs eurosceptiques à l’issue des législatives en Pologne

» MONDE/ GUATEMALA/ POLITIQUE/ GOUVERNANCE/ ECONOMIE : Un acteur-président pour relever les défis du Guatemala

» AFRIQUE/ GUINEE / POLITIQUE/ GOUVERNANCE/ ECONOMIE : la Céni confirme la victoire d'Alpha Condé

» MONDE/ CANADA/ POLITIQUE/ GOUVERNANCE : Législatives au Canada/ victoire nette des libéraux après une décennie conservatrice

» MONDE/ BELARUS (BIOLORUSSIE)/ POLITIQUE/ GOUVERNANCE : Le président Alexandre Loukachenko réélu pour un cinquième mandat

» MONDE/ RUSSIE/ POLITIQUE/ GOUVERNANCE : le Président Vladimir Poutine explique les options et les interventions de la Russie

» AFRIQUE/ CONGO-BRAZZAVILLE/ REFORMES CONSTITUTIONNELLES/ GOUVERNANCE : un nouveau départ (Référendum constitutionnel au Congo Brazzaville : victoire du « oui » à plus de 92 %)

» MONDE/ GRECE (UE) / ELECTIONS/ CRISE ET GOUVERNANCE : Alexis Tsipras et Syriza vainqueurs des élections en Grèce pour sortir le pays de la crise économique

» MONDE/ CHINE/ DEFENSE ET SECURITE/ DEVELOPPEMENT : un monde de paix et de développement

» AFRIQUE/ BURUNDI/ GOUVERNANCE/ POLITIQUE/ ECONOMIE : Pierre Nkurunziza élu président pour un dernier mandat, doit œuvrer sincèrement à la réconciliation et garantir l’unité, la paix et le développement véritable du pays

» AFRIQUE/ CONGO/ PAIX ET STABILITE/ DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE ET SOCIAL : Améliorer la gouvernance pour consolider la paix et le développement

» FRANCE/ COOPERATION ET BONNE GOUVERNANCE/ DEVELOPPEMENT ET DEMOCRATIE/ SECURITE : le Président Hollande en Afrique pour rappeler les attentes de la France

» AFRIQUE/ REPUBLIQUE FEDERALE D’ETHIOPIE/ POLITIQUE/ GOUVERNANCE/ ECONOMIE : un pays stable à la pointe de l’émergence économique et sociale en Afrique

» AFRIQUE/ UNION AFRICAINE/ 25e SOMMET/ GOUVERNANCE/ POLITIQUE : quel agenda pour stabiliser et développer le continent ?

» MONDE/ POLOGNE/ POLITIQUE/ ECONOMIE : le conservateur Andrzej Duda remporte l’élection présidentielle polonaise de mai 2015

» MONDE/ GUYANA/ POLITIQUE/ GOUVERVANCE/ ECONOMIE : M. David Granger (à la tête d'une coalition de partis politiques) est élu président du Guyana

» MONDE/ ROYAUME-UNI/ POLITIQUE/ ECONOMIE : le triomphe électoral des conservateurs britanniques peut ouvrir de nouvelles perspectives politiques en Europe

» MONDE/ COSTA RICA/ POLITIQUE/ DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE ET SOCIAL : le Costa Rica, un pays d’avenir

» AFRIQUE/ TOGO/ POLITIQUE/ GOUVERNANCE/ ECONOMIE : M. Faure Gnassingbé officiellement réélu président de la république du Togo

» AFRIQUE/ POLITIQUE/ ELECTIONS PRESIDENTIELLES 2015 : M. Omar el-Béchir réélu Président avec 94,5 % des voix

» MONDE/ KAZAKHSTAN/ POLITIQUE/ ECONOMIE ET GOUVERNANCE : M. Noursoultan Nazarbaïev remporte la présidentielle anticipée au Kazakhstan

» AFRIQUE/ PRESIDENCE DE L’UNION AFRICAINE/ NOUVEAU LEADERSHIP : l’Afrique, un continent exploité en mal de considération

» AFRIQUE/ NIGERIA/ POLITIQUE/ GOUVERNANCE/ DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE ET SOCIAL : Muhammadu Buhari élu Président de la république fédérale du Nigeria

» AFRIQUE/ LESOTHO/ POLITIQUE/ ECONOMIE/ GOUVERNANCE : Le nouveau Premier ministre du Lesotho, Pakallitha Mosisili, a été investi

» MONDE/ ISRAEL/ POLITIQUE/ ECONOMIE/ GOUVERNANCE : le Likoud et Netanyahu remportent les élections législatives

» AFRIQUE/ EGYPTE/ GOUVERNANCE/ TERRORISME : le leader du monde arabe s’engage pour le renouveau et la modernisation

» MONDE/ BRICS/ POLITIQUE/ ECONOMIE/ GOUVERNANCE : le renouveau en marche pour un monde d’espoir

» AFRIQUE/ BONNE GOUVERNANCE/ PRIX MO IBRAHIM 2015 : Le président namibien, Hifikepunye Pohamba, reçoit le prix Mo Ibrahim 2015 pour le leadership d’excellence en Afrique

» MONDE/ URUGUAY/ POLITIQUE/ GOUVERNANCE : Tabaré Vazquez, élu président, a prêté serment à la tête de l'Uruguay

» MONDE/ URUGUAY/ POLITIQUE/ GOUVERNANCE/ ECONOMIE : Président Jose Mujica d’Uruguay, leçons de vie, de présidence et de sacerdoce

» AFRIQUE/ ZAMBIE/ POLITIQUE/ ECONOMIE/ GOUVERVANCE : Edgar Lungu, Président élu de la Zambie, a prêté serment

» MONDE/ UNION EUROPEENNE/ BCE/ GRECE : M. Alexis Tsipras, nouveau Premier ministre, engage la Grèce dans une nouvelle politique économique

» MONDE/ ARABIE SAOUDITE/ POLITIQUE/ ECONOMIE ET GOUVERNANCE : Les défis du nouveau roi d'Arabie saoudite, Salmane Ben Abdel Aziz

» MONDE/ CROATIE/ POLITIQUE/ GOUVERNANCE/ ECONOMIE : Mme Kolinda Grabar Kitarovic, première Présidente élue de la Croatie

» MONDE/ SRI LANKA/ POLITIQUE/ GOUVERNANCE/ ECONOMIE : M. Maithripala Sirisena, nouveau Président élu du Sri Lanka

» AFRIQUE/ DEVELOPPEMENT SOCIO-ECONOMIQUE/ GOUVERNANCE : réflexions prospectives pour 2015

» AFRIQUE/ TUNISIE/ POLITIQUE ET GOUVERNANCE/ ECONOMIE : M. Béji Caïd Essebsi, Chef du parti Nidaa Tounès (Appel de la Tunisie) est élu Président de Tunisie

» MONDE/ FEDERATION DE RUSSIE/ POLITIQUE/ ECONOMIE : conférence de presse annuelle du Président Poutine sur la situation politique et économique nationale et internationale

» MONDE/ ROUMANIE/ POLITIQUE/ ECONOMIE : Klaus Iohannis, héraut de l'anti-corruption, élu président de Roumanie

» AFRIQUE/ BURKINA FASO/ POLITIQUE/ ECONOMIE : Michel Kafando, Président de la transition

» AFRIQUE/ MOZAMBIQUE/ POLITIQUE ET GOUVERNANCE/ ECONOMIE : Filipe Nyusi, Président élu du Mozambique

» MONDE/ RUSSIE/ PAIX ET DEVELOPPEMENT : Le Président Poutine se prononce en faveur d’un monde pacifique et respectueux du droit international

» MONDE/ BRESIL/ GOUVERNANCE/ ECONOMIE : Dilma Rousseff réélue, de nouveaux engagements pour un Brésil fort

» AFRIQUE/ BOTSWANA/ GOUVERNANCE/ ECONOMIE : le président en exercice Ian Khama officiellement réélu

» MONDE/ ROYAUME-UNI/ AUTO-DETERMINATION DE L’ECOSSE : victoire du « non » et rejet de la souveraineté par l’Ecosse

» MONDE/ TERRORISME ET TUERIES DE CIVILS NON ARMES/ PLUS JAMAIS CA : le sous-développement, l’extrême pauvreté et les maladies sont des exutoires intéressants qui doivent pouvoir mobiliser nos terroristes et rebelles

» BRESIL/ PRESIDENTIELLES 2014 / ECONOMIE ET GOUVERNANCE : l'économie domine le deuxième débat présidentiel

» TURQUIE/ GOUVERNANCE/ ECONOMIE : Recep Tayyip Erdogan premier président élu au suffrage universel direct de la Turquie

» COTE D’IVOIRE/ BURKINA FASO/ COOPERATION ET DEVELOPPEMENT : Communiqué conjoint du traité d'amitié et de coopération entre le Burkina et la Côte d'Ivoire, le 31 juillet 2014

» IRAK/ GOUVERNANCE/ ECONOMIE : Fouad Massoum nouveau président irakien

» INDONESIE/ ECONOMIE/ GOUVERNANCE : Joko Widodo élu président

» UNION EUROPEENNE/ GOUVERNANCE/ ECONOMIE/ RELATIONS INTERNATIONALES : Jean-Claude Juncker élu président de la Commission européenne par le Parlement

» ESPAGNE/ABDICATION DU ROI/ GOUVERNANCE ET ECONOMIE : l’Espagne a un nouveau Chef de l’Etat

» AFRIQUE/ MALAWI/ POLITIQUE/ GOUVERNANCE/ ECONOMIE : Mutharika a prêté serment comme président au Malawi

» EGYPTE/ GOUVERNANCE/ ECONOMIE ET PERSPECTIVES : Abdel Fattah al-Sissi élu Président promet la sécurité et la stabilité du pays

» AFRIQUE DU SUD/ GOUVERNANCE ET ECONOMIE/ 2e mandat de Jacob Zuma : quel renouveau socio-économique et quel leadership continental ?

» GUINEE BISSAU/ ECONOMIE/ GOUVERNANCE : José Mario Vaz élu président de Guinée-Bissau avec 61,90% des voix

» FRANCE/ ELECTIONS LOCALES/ GOUVERNANCE/ EMPLOIS : Nouveau gouvernement sur fond de rejet de la politique de François Hollande

» CHILI/ POLITIQUE ET ECONOMIE : Michelle Bachelet Présidente, face à la nouvelle génération, pour vaincre les inégalités

» AFRIQUE/ ECONOMIE ET DEVELOPPEMENT : D’ici à 2040, l’Afrique aura plus de pays à revenu intermédiaire

» AFRIQUE/ VISION ET GOUVERNANCE : La renaissance africaine selon Thabo Mbeki

» YEMEN/ ECONOMIE ET DEVELOPPPEMENT LOCAL/ LIBERTE ET JUSTICE : le Yémen renonce à l’Etat unitaire et s’engage pour l’Etat fédéral

» FRANCE - UNION EUROPEENNE : Espoirs et scepticisme face aux nouveaux engagements du Président Hollande pour une France forte.

» ECONOMIE ET DEVELOPPEMENT/ AFRIQUE : nouvelles approches, nouveaux espoirs, nouvelles incertitudes.

» COTE D’IVOIRE : La croissance retrouvée.

» site internet Paix et développement.com

» TUNISIE : économie fragilisée et perspectives économiques défavorables après 3 ans de révolution tunisienne


Haut de page