Logo

MODELE DE PAIX ET MODELE DE DEVELOPPEMENT QUELQUES REFERENCES AFRICAINES OU MONDIALES

VISION ET GOUVERNANCE


Publié le 02/05/2015 à 01:56:49
AFRIQUE/ POLITIQUE/ ELECTIONS PRESIDENTIELLES 2015 : M. Omar el-Béchir réélu Président avec 94,5 % des voix




1 – « Le président soudanais, Omar Al-Béchir, a été réélu lundi 27 avril pour cinq ans avec 94,5 % des voix, a annoncé la commission électorale. Cette victoire était largement prévisible, à l'issue d'un scrutin boycotté par l'opposition. « Le nombre de voix obtenues par le candidat Omar Hassan Ahmed Al-Béchir, du Parti du Congrès national, est de 5 252 478, soit 94,5 % » des suffrages, a déclaré le chef de la commission électorale, Mokhtar Al-Assam, devant la presse à Khartoum, dix jours après la tenue du scrutin. Omar Al-Béchir, réclamé par la Cour pénale internationale pour génocide au Darfour, avait pour seule concurrence treize candidats peu connus, l'opposition ayant boycotté le scrutin, estimant que les conditions n'étaient pas réunies pour une élection libre et juste. Le candidat arrivé en deuxième position, Fadl el-Sayed Shouiab, du petit Parti de la vérité fédérale, n'a recueilli que 1,43 % des voix. Selon la commission électorale, la participation a atteint 46,4 % sur les quatre jours du scrutin, du 13 au 16 avril, pendant lesquels les Soudanais ont également élu leurs représentants pour les assemblées nationale et régionales. »


 

 

2 – « Pour compenser la perte des trois quarts de ses revenus pétroliers, le Soudan accélère le développement de projet minier avec pour ambition de devenir le troisième producteur d'or en Afrique derrière l'Afrique du Sud et le Ghana. Diamond Fields International Ltd (TSX : DFI) et la société saoudienne Manafa International Trade Company vont accélérer les travaux de développement du gisement marin Atlantis II qui recélerait 150 tonnes d'or, prés d'1 millions de tonnes de cuivre et des minéralisations de cuivre, d'argent, de plomb... Depuis 2010, ces deux sociétés sont attributaires exclusifs de ce permis sur l'un des plus grands gisements polymétalliques hydrothermaux du monde. En 2012, le Soudan a produit 41 tonnes d'or pour une valeur de 2,5 milliards $ et vise 50 tonnes en 2013. »

 

 

 

------------------------------------------------

 


1 - Soudan : Omar el-Béchir réélu Président avec 94,5 % des voix

 

Près de 10 jours après le vote, la Commission électorale soudanaise a annoncé, ce lundi, la réélection d’Omar el-Béchir à la présidence de la République avec 94,5 % des voix. Le président de la Commission électorale soudanaise, Mokhtar al-Assam, a annoncé, ce lundi 27avril 2015, la victoire d’Omar el-Béchir à l’élection présidentielle avec 94,5 % des voix, près de 10 jours après le vote, rapporte L’Express. Le chef d’Etat sortant Omar el-Béchir était le grand favori du scrutin après le boycott d’une large partie de l’opposition. A 71 ans, Omar el-Béchir est élu pour la quatrième fois à la fonction suprême.



Le parti au pouvoir était seul en lice

Le parti au pouvoir, le Parti du Congrès national (NCP), était quasiment seul en lice et Omar el-Béchir a dû affronter près de 15 candidats peu connus. Les critiques de l’Union Européenne (UE), qui reproche au gouvernement une absence de dialogue politique ainsi que celles des Etats-Unis, de la Norvège et de la Grande-Bretagne qui jugent ces scrutins peu crédibles, n’ont pas été en mesure d’empêcher la réélection du Président sortant.

 

Avec un score aussi important, des fraudes ne sont néanmoins pas à exclure. Des troubles avaient émaillé le scrutin. Près de 160 bureaux de vote avaient rencontré des problèmes, à travers le pays, à cause de problème sécuritaire ou logistique. Dans l’Etat de Jazira, au centre du pays, 152 bureaux de vote n’avaient pu ouvrir à temps à cause de problèmes administratifs dans la distribution des bulletins de vote. Dans l’Etat du Kordofan-Sud, trois bureaux de vote avaient été attaqués par des rebelles armés. Près de 13,3 millions d’électeurs étaient appelés aux urnes au Soudan pour élire le président de la République, les députés et des représentants régionaux.


lundi 27 avril 2015 / par Frédéric Schneider

 

http://www.afrik.com/soudan-omar-el-bechir-reelu-a-la-tete-du-pays-avec-94-5-des-voix




------------------------------------------------

 


2 - Omar Al-Béchir réélu président du Soudan avec 94,5 % des voix

 

Le président soudanais, Omar Al-Béchir, a été réélu lundi 27 avril pour cinq ans avec 94,5 % des voix, a annoncé la commission électorale. Cette victoire était largement prévisible, à l'issue d'un scrutin boycotté par l'opposition. « Le nombre de voix obtenues par le candidat Omar Hassan Ahmed Al-Béchir, du Parti du Congrès national, est de 5 252 478, soit 94,5 % » des suffrages, a déclaré le chef de la commission électorale, Mokhtar Al-Assam, devant la presse à Khartoum, dix jours après la tenue du scrutin. Omar Al-Béchir, réclamé par la Cour pénale internationale pour génocide au Darfour, avait pour seule concurrence treize candidats peu connus, l'opposition ayant boycotté le scrutin, estimant que les conditions n'étaient pas réunies pour une élection libre et juste.

Le candidat arrivé en deuxième position, Fadl el-Sayed Shouiab, du petit Parti de la vérité fédérale, n'a recueilli que 1,43 % des voix. Selon la commission électorale, la participation a atteint 46,4 % sur les quatre jours du scrutin, du 13 au 16 avril, pendant lesquels les Soudanais ont également élu leurs représentants pour les assemblées nationale et régionales.

 

Critiques « colonialistes »

Ce scrutin controversé, deuxièmes élections multipartites depuis l'arrivée au pouvoir de M. Béchir, en 1989, après un coup d'Etat, a été critiqué, notamment par l'Union européenne, la Grande-Bretagne, la Norvège et les Etats-Unis. Quelques jours plus tôt, la Grande-Bretagne, la Norvège et les Etats-Unis avaient en effet publié un communiqué commun critique vis-à-vis de la politique de Khartoum, incapable selon eux d'organiser des « élections libres, justes et dans un climat propice », ce à quoi Omar Al-Béchir avait rétorqué qu'il s'agissait de critiques « colonialistes ».

M. Béchir a également déclaré qu'il considérait que ces élections étaient un succès, car le Soudan les avait organisées en dépit « du blocus oppressif et injustifié (le) visant depuis plus de vingt-cinq ans ». Depuis 1989, le Soudan est en effet isolé sur la scène internationale, et, depuis 1997, sous le coup d'un embargo commercial américain.

 


Echec du dialogue national

Avant même l'ouverture des bureaux de vote, le 13 avril, la haute représentante pour la politique extérieure et la sécurité de l'Union européenne, Federica Mogherini, avait estimé que ces élections ne pourraient produire de résultats « crédibles » du fait de l'échec du pouvoir à organiser un dialogue national. Dialogue national dont Omar Al-Béchir avait annoncé l'ouverture en 2014 pour résoudre les conflits qui font rage dans les régions du Kordofan-Sud, du Nil-Bleu et du Darfour, mais qui n'a toujours pas commencé. M. Béchir est réclamé par la Cour pénale internationale (CPI) pour crimes contre l'humanité et génocide au Darfour, une vaste région de l'ouest du Soudan, où, selon l'ONU, au moins 300 000 personnes sont mortes et 2,5 millions ont dû fuir les violences qui y perdurent depuis 2003.

 

Le Monde.fr avec AFP Le 27.04.2015 à 13h10


http://www.lemonde.fr/afrique/article/2015/04/27/omar-al-bechir-reelu-president-du-soudan-avec-94-5-des-voix_4623379_3212.html#


PHOTO: Supporters of President Omar al-Bashir cheer at a victory speech by President Omar al-Bashir after he won the presidential election as they hold a rally at the National Congress Party headquarters in Khartoum, Sudan, Monday, April 27, 2015. Al-Bashir won re-election with 94 percent of the vote, according to official results announced Monday, extending his 25-year rule despite international war crimes charges and multiple insurgencies. (AP Photo/Jason Patinkin)


-----------------------------------------------------

 

 

  

2 - Afrique : Sans surprise, Omar el-Béchir réélu à la tête du Soudan

 

Le dictateur Omar el-Béchir est arrivé en tête de l'élection présidentielle lundi, suite au scrutin qui s'est tenu mi-avril, avec 95,4 % des voix. Une victoire largement attendue après un scrutin boycotté par l'opposition. Sa victoire ne faisait aucun doute. Le dictateur Omar el-Béchir a été réélu lundi 27 avril à la tête du Soudan pour 5 ans, avec 95,4 % des voix, selon la Commission électorale. "Le nombre de voix obtenues par le candidat Omar Hassan Ahmed el-Béchir, du Parti du Congrès national, est de 5 252 478, soit 94,5%" des suffrages, a déclaré le chef de la Commission électorale, Mokhtar al-Assam, devant la presse à Khartoum, dix jours après la tenue du scrutin.

 

Omar el-Béchir, 71 ans, est arrivé au pouvoir en 1989 à la faveur d'un coup d'État, qui a isolé le Soudan sur la scène internationale. Depuis 1997, le pays est sous le coup d'un embargo commercial américain. La victoire de M. Béchir aux élections d'avril ne faisait presque aucun doute, ses 13 concurrents étant peu connus, et l'opposition ayant boycotté le scrutin. Avant même l'ouverture des bureaux de votes le 13 avril, la cheffe de la diplomatie européenne, Federica Mogherini, avait estimé que ces élections ne pourraient produire de résultats "crédibles" du fait de l'échec du pouvoir à organiser un dialogue national. En 2014, Omar el-Béchir avait annoncé l'ouverture d'un dialogue national pour résoudre les conflits qui font rage dans les régions du Kordofan-sud, du Nil-Bleu et du Darfour, mais les discussions n'ont toujours pas commencé.

 

M. Béchir est réclamé par la Cour pénale internationale (CPI) pour crimes contre l'humanité et génocide au Darfour, une vaste région de l'ouest du Soudan où, selon l'ONU, au moins 300 000 personnes sont mortes et 2,5 millions ont dû fuir les violences qui perdurent depuis 2003. Mi-avril, la décision de suspendre les enquêtes a été annoncée par la procureure Fatou Bensouda. Celle-ci a reproché au Conseil de sécurité de l'ONU de ne pas avoir suffisamment insisté pour obtenir l'arrestation du président soudanais. Elle a averti qu'en l'absence d'une action du Conseil de sécurité, les charges contre Omar el-Béchir et trois autres accusés demeureraient lettre morte.

 

Avec AFP/  Dernière modification : 27/04/2015

 

http://www.france24.com/fr/20150427-omar-el-bechir-vainqueur-election-presidentielle-soudan-cpi-darfour-dictature



----------------------------------------------------




3 - Afrique/ Soudan : Bilan économique sommaire et perspectives politique et socioéconomique 

 

_ Population 35,276 millions

_ PIB 70,03 milliards $US

 


Principaux Indicateurs économiques

 

2012

2013

2014

 2015

Croissance PIB (%)

1,4

3,6

2,7

3,8

Inflation (moyenne annuelle)

35,6

36,2

38,0

34,0

Solde budgétaire / PIB (%)

-3,8

-2,3

-1,0

-1,4

Solde courant / PIB (%)

-9,2

-8,6

-7,8

-6,3

Dette publique / PIB (%)

95,7

99,5

100,7

102,9

 

(e) Estimation   (p) Prévision

 

 

POINTS FORTS

_ Membre de l’Union africaine et du COMESA (marché commun d’Afrique orientale et australe),

_ Position stratégique entre le Moyen-Orient et l’Afrique de l’Ouest,

_ Relative stabilisation via l’accord pétrolier avec le Soudan du Sud.

 


POINTS FAIBLES

_ Perte de parts de revenus pétroliers à la suite de l’indépendance du Soudan du Sud,

_ Dette extérieure insoutenable,

_ Secteur bancaire en grande difficulté,

_ Manque d’investissements dans les infrastructures,

_ Lacunes importantes en termes de gouvernance,

_ Insécurité (notamment aux frontières avec le Soudan du Sud),

_ Niveau élevé du chômage (notamment des jeunes) et de la pauvreté.

 

http://news.bbcimg.co.uk/media/images/62996000/jpg/_62996338_62996333.jpg


Appréciation du risque

La demande interne pénalisée par une inflation galopante

L’indépendance du Soudan du Sud (proclamée en juillet 2011) qui inclut les trois quarts des richesses pétrolières a lourdement affecté l’économie soudanaise. En 2015, la consommation sera pénalisée par le programme triennal d’austérité mis en place par le gouvernement afin de lutter contre la dépréciation de la monnaie et contre l’inflation. En effet, le programme de réduction du déficit public prévoit une augmentation de la TVA (de 15 à 17%), une TVA réduite sur l’électricité (5%), la hausse de l’impôt sur le développement de 10 à 13% et le doublement de la taxe sur les bénéficies bancaires (30%). Par ailleurs, le plan envisage la libéralisation du commerce du sucre et la suppression progressive des subventions aux carburants.

 

En juin 2013, afin de réduire l’inflation, la Banque centrale a pris des mesures vis-à-vis des banques commerciales afin qu’elles restreignent leurs prêts à destinations des achats de voitures et immobiliers. En conséquence, l’investissement résidentiel devrait également être affecté en 2015. Tout comme en 2014, la croissance dépendra de la qualité des récoltes agricoles. En effet, l’agriculture demeure un secteur clé de l’économie soudanaise, tant en terme d’activité (42% du PIB) que d’emplois (80% de l’emploi total). La demande aurifère mondiale permettra de soutenir l’activité du pays et continuera d’attirer des investisseurs étrangers.

 

En outre, en septembre 2014, le Ministère de l’Energie soudanais a octroyé 3 licences d’exploration pétrolière dans le sud du pays à des compagnies nigérianes, soudanaises et canadiennes. Le but de ces autorisations est d’augmenter la production de pétrole du pays qui pourrait décliner en raison de la maturité des sites d’extraction existants. La production devrait atteindre 145 000 b/j en 2015.  La licence concerne le bloc 26, très largement situé dans l’Etat du Nil Blanc et proche du Sud Soudan. La proximité d’un réseau de pipelines existant permettra d’acheminer facilement les ressources découvertes. Outre le bloc 26, de nombreux contrats de prospection pétrolière ont été signés avec des sociétés étrangères (France, Australie, Chine, Nigéria, Brésil, Canada, Inde). Les investissements devraient rester limités à l’exploration des sous-sols en raison des contraintes de financement et de la forte insécurité liée aux tensions frontalières.

 

 


La situation financière du pays demeure fragile

L’indépendance du Soudan du Sud a provoqué une chute brutale des échanges extérieurs du pays, auparavant tirés par le secteur pétrolier (baisse des exportations de 52% entre juillet 2011 et juin 2012). En 2015, comme en 2014, le Soudan bénéficiera de la reprise des exportations de pétrole liée à l’exploitation des nouveaux sites. En outre, le pays devrait parvenir à réduire légèrement son déficit commercial grâce à l’augmentation de ses exportations d’or.

 

Toutefois, la tendance baissière du prix du baril de pétrole et la possible stagnation du cours de l’or limiteront les effets bénéfiques d’un plus grand volume de production. Les investissements étrangers ne suffiront pas à couvrir le déficit courant. En effet, la situation sécuritaire dans le sud du pays dissuade de nombreux investisseurs. La dette extérieure du Soudan augmentera donc en 2015 alors que le niveau atteint est déjà insoutenable (100% du PIB). Il est peu probable que le Soudan bénéficie cette année d’un allégement de sa dette (initiative PPTE) compte tenu notamment de la situation au Darfour.  

 
Par ailleurs, les fragilités du secteur bancaire, notamment au regard du taux élevé de créances douteuses, seront exacerbées par les difficultés financières et économiques du pays qui les poussent à durcir et limiter leur offre de crédit au secteur privé. La modernisation du système bancaire est laborieuse.  En conséquence, les banques régionales peinent à conserver des positions au Soudan en raison des difficultés d’accès à des devises fortes. De plus, le niveau d’inflation impacte les taux d’intérêt réels et affaiblit les marges bancaires.


 


Environnement des affaires défavorable

Des élections présidentielles et parlementaires se tiendront le 2 avril 2015. Le Parti National du Congrès (NCP) devrait en sortir largement majoritaire. La trop grande fragmentation de l’opposition n’offre pas d’alternative crédible au pouvoir en place. Les relations du Soudan  (majoritairement chrétien et animiste) avec le Soudan du Sud (musulman) demeurent tendues. En effet, un basculement de la zone frontalière dans la violence n’est pas à exclure. Toutefois, l’enjeu économique commun lié à la production et à l’acheminement du pétrole conduit les pays à coopérer. L’environnement des affaires est particulièrement dégradé comme le souligne les évaluations de la Banque mondiale. En effet, le pays est classé 197e/215 en termes de qualité de la réglementation et 207e en matière de corruption.

 

http://www.coface.com/fr/Etudes-economiques-et-risque-pays/Soudan



---------------------------------------------------

  


 

4 - LE SOUDAN EN BREF

 

Entre 1899 et 1956, le Soudan (intégrant l’actuel Sud-Soudan) était sous administration conjointe britannique et égyptienne. Mais dans la pratique, l’Egypte étant à l‘époque sous protectorat britannique, la Grande-Bretagne maintenait de facto un contrôle sur la région. L’Egypte rendit sa souveraineté théorique au Soudan après la Révolution égyptienne de 1952, une tactique définie par les nationalistes égyptiens pour forcer la Grande-Bretagne à renoncer à son contrôle sur le Soudan. Opération réussie. Le Soudan devient un État indépendant le 1er janvier 1956, et aussi le plus vaste pays du continent africain.

  

Le Darfour. Pendant leur période de souveraineté sur le Soudan, l’Egypte et la Grande-Bretagne, autorisent la région du Darfour à fonctionner comme un sultanat indépendant. Cependant, en 1916, en pleine Grande Guerre, la Grande-Bretagne incorpore le Darfour au Soudan britannique afin qu’il ne tombe pas entre les mains de l’Empire ottoman. Le 9 juillet 2011, le Sud-Soudan obtient son indépendance après la tenue d’un référendum d’autodétermination au cours duquel près de 99 % des Sud-soudanais se sont prononcent en faveur de l’indépendance.




Le Soudan en quelques chiffres


 

_ Superficie : 1 886 068 km2

_ Population totale: 35 482 233 habitants, selon des estimations de juillet 2014

_ PIB par habitant : 1,793 USD

_ Âge moyen de la population totale: 19,1 ans

_ Taux d’alphabétisation : 71,9 %

_ Religions : musulmans sunnites (70 %), Croyances locales (20 %), Chrétiens (5 %), _ Autres (5 %)

_ Langues officielles : l’arabe et l’anglais

(Sources : World Factbook de la CIA, Bureau Central de la Statistique de la République du Soudan, FMI)

 

http://fr.euronews.com/2015/02/13/le-president-soudanais-omar-el-bechir-repond-aux-accusations-portees-contre-des/

 

http://suna-sd.net/suna/showNews/244047/fr

 


-----------------------------------------------------

 

 

5 – Pétrole : la Russie veut exploiter des gisements au Soudan

 

Les compagnies pétrolières russes sont intéressées par l'exploitation de gisements du Soudan, pays dont les réserves prouvées de pétrole sont évaluées à 5 milliards de barils, a annoncé mardi le ministre soudanais du Pétrole Awad Ahmed Al-Jaz lors d'une conférence de presse à RIA Novosti.

Les compagnies pétrolières russes sont intéressées par l'exploitation de gisements du Soudan, pays dont les réserves prouvées de pétrole sont évaluées à 5 milliards de barils, a annoncé mardi le ministre soudanais du Pétrole Awad Ahmed Al-Jaz lors d'une conférence de presse à RIA Novosti. Selon le ministre, une délégation soudanaise a mené des négociations le 7 octobre à Moscou avec les responsables des ministères russes de l'Energie et des Ressources naturelles, ainsi qu'avec les dirigeants de compagnies pétrolières et gazières russes, dont Gazprom et Lukoil. Lors des négociations, les représentants africains ont proposé à leurs collègues russes de coopérer dans la prospection et la production de pétrole au Soudan.  


 
Selon M. Al-Jaz, en cas de conclusion d'un accord entre les deux pays, les sociétés russes pourront soumissionner aux appels d'offres pour la mise en valeur de gisements ou investir dans les projets énergétiques en cours de réalisation au Soudan. Le ministre a également fait savoir que le gouvernement soudanais avait adopté une loi prévoyant des facilités fiscales pour les investisseurs étrangers. Les réserves non prospectées de pétrole au Soudan sont estimées à 5 milliards de tonnes. La majeure partie des investissements dans la production de pétrole et de gaz est fournie par la China National Petroleum Corporation (CNPC), par le consortium énergétique malaisien Petronas et le groupe indien Oil and Natural Gas Corporation Limited (ONGC).

 

08.10.2013/ Mis à jour 21:21 27.01.2015/ URL courte 300

 

http://fr.sputniknews.com/economie/20131008/199503504.html


 


----------------------------------------------------

 

Soudan et Arabie Saoudite se préparent à valoriser le grand potentiel minier de la mer Rouge 

  

6 - Soudan et Arabie Saoudite se préparent à valoriser le grand potentiel minier de la mer Rouge

 

(Agence Ecofin) - Pour compenser la perte des trois quarts de ses revenus pétroliers, le Soudan accélère le développement de projet minier avec pour ambition de devenir le troisième producteur d'or en Afrique derrière l'Afrique du Sud et le Ghana. Diamond Fields International Ltd (TSX : DFI) et la société saoudienne Manafa International Trade Company vont accélérer les travaux de développement du gisement marin Atlantis II qui recélerait 150 tonnes d'or, prés d'1 millions de tonnes de cuivre et des minéralisations de cuivre, d'argent, de plomb...

Depuis 2010, ces deux sociétés sont attributaires exclusifs de ce permis sur l'un des plus grands gisements polymétalliques hydrothermaux du monde. En 2012, le Soudan a produit 41 tonnes d'or pour une valeur de 2,5 milliards $ et vise 50 tonnes en 2013.

 

http://www.agenceecofin.com/investissement/2911-7816-soudan-et-arabie-saoudite-se-preparent-a-valoriser-le-grand-potentiel-minier-de-la-mer-rouge


atlantissii 


--------------------------------------------------

 

 

 

7 - La Russie et le Soudan intensifient leur coopération économique

 

Moscou et Khartoum ont souhaité renforcer leur coopération économique lors des rencontres que le vice-ministre russe des Affaires étrangères Mikhaïl Bogdanov a eues mardi au Soudan, a annoncé le ministère russe des Affaires étrangères.

Moscou et Khartoum ont souhaité renforcer leur coopération économique lors des rencontres que le vice-ministre russe des Affaires étrangères Mikhaïl Bogdanov a eues mardi au Soudan, a annoncé le ministère russe des Affaires étrangères. "Les parties ont discuté du renforcement des liens russo-soudanais, de l'intensification de la coopération économique et commerciale, de la réalisation des projets d'investissement", a indiqué le ministère dans un communiqué.

 

Selon le ministère, les rencontres ont été consacrées à l'élargissement du dialogue politique entre les deux pays portant sur les dossiers internationaux et régionaux et surtout sur les relations entre les deux Soudans et la situation au Darfour, a noté le ministère. M.Bogdanov a notamment rencontré le ministre des Affaires de la Présidence, le co-président de la commission intergouvernementale russo-soudanaise pour la coopération économique et commerciale, le ministre des Mines, le ministre d'Etat des Affaires étrangères et le ministre d'Etat du Pétrole.

 

02.12.2014/ Mis à jour 21:23 27.01.2015/  URL courte 1100

 

http://fr.sputniknews.com/international/20141202/203133113.html


Aswan High Dam, River Nile, Sudan, Egypt 


---------------------------------------------------

 

 

8 - Le Soudan pourrait faire de la riziculture l'une de ses principales ressources d’exportations

 

D’après les scientifiques, la riziculture pourrait devenir une des cultures d’exportation du Soudan et rapporter des devises étrangères au pays. Cette affirmation se table sur la considération de facteurs tels que l’immensité des terres arables encore non-utilisées, les conditions climatiques extrêmement favorables et la disponibilité de la main-d’œuvre. Cependant, pour que cette révolution agricole se produise, il faudra que les riziculteurs soudanais améliorent leurs  pratiques agricoles et les technologies employées. Il faut en outre un changement de perception des agriculteurs quant à la production du riz, qui n’est considéré jusque là que comme une culture annexe par rapport à la culture du blé.


Si ces réticences sont vaincues, explique Oryza.com, le riz pourrait se positionner comme un produit d’exportation majeur dans un contexte où les revenus générés par le pétrole sont en baisse, suite à la création du Soudan du Sud, après une partition du pays. En attendant, le Soudan importe jusque là 70% du riz nécessaire à sa consommation interne. D’après le département américain de l’agriculture (USDA), le Soudan ne devrait produire que 19 000 tonnes de la céréale cette saison, et ne parviendra à satisfaire sa demande interne estimée à 64 000 tonnes que par le biais des importations.

 

Aaron Akinocho/ (Agence Ecofin)/ jeudi, 01 mai 2014 03:59

 

http://www.agenceecofin.com/riz/0105-19672-le-soudan-pourrait-faire-de-la-riziculture-l-une-de-ses-principales-ressources-d-exportations



-------------------------------------------------

 







 

 




Avis des internautes

Articles recommandés

» CHINE/ POLITIQUE/ DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE ET SOCIAL : rôle économique, commercial et politique mondial (une nouvelle superpuissance)

» DEMOCRATIE/ GOUVERNANCE : Elections et gouvernance électorale, cohésion d’Etat ou cohésion de peuples, autodétermination (Japon, Venezuela, Espagne, Italie, Kenya, Chine, Autriche…)

» MONDE/ POLITIQUE : élections et processus électoral (Allemagne, Angola, Kurdistan (Irak), France…)

» MONDE/ GOUVERNANCE/ ELECTION : Processus électoral, élections, controverses électorales

» IRAN/ POLITIQUE/ ECONOMIE : M. Hassan Rohani, réélu président (IRAN, nation de plus de 80 millions d’habitants et grande puissance du Tiers Monde)

» MONDE/ COREE DU SUD/ POLITIQUE/ ECONOMIE : M. Moon Jae-In, nouveau président élu, pour renouer le dialogue avec la Corée du Nord

» MONDE/ FRANCE/ POLITIQUE/ ECONOMIE : M. Emmanuel Macron, nouveau président élu, dévoile son leadership et ses grandes réformes

» MONDE/ SERBIE/ POLITIQUE/ ECONOMIE : M. Aleksandar Vucic, le nouveau président serbe élu au premier tour

» MONDE/ ALLEMAGNE/ POLITIQUE/ ECONOMIE : M. Frank-Walter Steinmeier, nouveau président élu d’Allemagne

» « AFRIQUE/ Etats africains et sous-développement : consolider les mêmes recettes qui ont échoué ?

» AFRIQUE/ SOMALIE/ POLITIQUE/ ECONOMIE : M. Mohamed Abdullahi Farmajo élu président

» AFRIQUE/ UNION AFRICAINE/ 28e SOMMET : nouveau leadership, nouvelles autorités

» AFRIQUE/ GHANA/ POLITIQUE/ ECONOMIE : l’élection présidentielle remportée avec plus de 53 % des voix par Nana Akufo-Addo

» MONDE/ HAITI/ POLITIQUE/ ECONOMIE : M. Jovenel Moïse nouveau président élu d’Haïti

» AFRIQUE/ GAMBIE/ POLITIQUE/ ECONOMIE : Le président gambien élu Adama Barrow a appelé Yahya Jammeh à accepter sa défaite, l'armée déployée

» MONDE/ MOLDAVIE/ POLITIQUE/ ECONOMIE : En Moldavie, le candidat prorusse remporte l’élection présidentielle

» MONDE/ BULGARIE/ POLITIQUE/ ECONOMIE : Roumen Radev nouveau président élu de la Bulgarie

» MONDE/ USA/ POLITIQUE/ ECONOMIE : Donald Trump, 45e président des USA, oriente son pays vers un leadership vertueux, solide et constructif

» MONDE/ NICARAGUA/ POLITIQUE/ ECONOMIE : Daniel Ortega est élu président du Nicaragua

» MONDE/ LIBAN/ POLITIQUE/ ECONOMIE : Michel Aoun élu président après plus de deux ans de vide politique

» AFRIQUE/ CAP-VERT/ POLITIQUE/ ECONOMIE : le président Fonseca réélu dès le premier tour

» AFRIQUE/ GABON/ POLITIQUE/ ECONOMIE/ GOUVERNANCE ET CRISE POST-ELECTORALE : la Cour constitutionnelle valide la victoire du Président Ali Bongo

» AFRIQUE/ ZAMBIE/ POLITIQUE/ ECONOMIE/ GOUVERNANCE : le président Edgar Lungu réélu au premier tour

» MONDE/ PEROU/ POLITIQUE/ ECONOMIE : Pedro Pablo Kuczynski nouveau président du Pérou

» MONDE/ FRANCE/ POLITIQUE/ GOUVERNANCE/ ECONOMIE : un pays piégé dans des conflits et des grèves multiples et violentes (l'image de la France désormais écornée)

» AUTRICHE/ POLITIQUE/ ECONOMIE : Van der Bellen élu président de l'Autriche, l'extrême droite s'incline

» COTE D’IVOIRE/ ECONOMIE/ GOUVERNANCE/ MARCHE FINANCIER LOCAL : bonne perspective économique sur fond de morosité de l’économie mondiale

» MONDE/ PHILIPPINES/ POLITIQUE/ ECONOMIE : M. Rodrigo Duterte, nouveau Président élu des Philippines

» MONDE/ COREE DU NORD/ POLITIQUE/ ECONOMIE/ GOUVERNANCE : nouvelles orientations politiques, économiques et stratégiques dans la stabilité (M. Kim Jong-Un, Président du Parti des travailleurs de Corée/ PTC)

» AFRIQUE / GUINEE EQUATORIALE / POLITIQUE / ECONOMIE : M. Teodoro Obiang Nguema Mbasogo réélu président de la Guinée Equatoriale, pour affronter les nouveaux défis socio-économiques

» MONDE/ BRESIL/ CRISE POLITIQUE / GOUVERNANCE : instabilité politique et économique (M. Michel Temer, Président intérimaire du Brésil, suite au départ forcé de Mme Dilma Roussef)

» AFRIQUE/ TCHAD/ POLITIQUE/ ECONOMIE/ GOUVERNANCE : M. IDRISS DEBY ITNO réélu Président du Tchad pour un 5e mandat, avec 61,56% de voix (Céni)

» MONDE/ CUBA/ POLITIQUE/ ECONOMIE/ GOUVERNANCE : M. Raul Castro réélu pour cinq ans à la tête du PC cubain

» AFRIQUE/ UNION DES COMORES/ POLITIQUE/ ECONOMIE : M. Azali Assoumani, élu Président de l'Union des Comores selon les résultats de la CNI

» AFRIQUE/ DJIBOUTI/ POLITIQUE/ ECONOMIE/ GOUVERNANCE : M. Ismaïl Omar Guelleh largement réélu Président pour un quatrième mandat

» MONDE/ BIRMANIE/ POLITIQUE ET GOUVERNANCE : M. Htin Kyaw investi en tant que nouveau président du Myanmar

» AFRIQUE/ CONGO/ POLITIQUE/ ECONOMIE : M. Denis Sassou Nguesso réélu au premier tour avec 60,39% des voix

» AFRIQUE/ NIGER/ POLITIQUE/ ECONOMIE : Le président sortant Issoufou Mahamadou réélu avec 92,49% des voix (CENI / résultats officiels de l’élection présidentielle/ scrutin contesté par l’opposition)

» AFRIQUE/ BENIN/ POLITIQUE/ ECONOMIE : M. Patrice Talon est élu Président du Bénin avec 65,39% des voix (Commission électorale)

» AFRIQUE/ CENTRAFRIQUE/ POLITIQUE/ ECONOMIE/ GOUVERNANCE : M. Faustin-Archange Touadéra élu président de la Centrafrique (Autorité nationale électorale-ANE)

» AFRIQUE/ OUGANDA/ POLITIQUE/ ECONOMIE/ TECHNOLOGIES : Yoweri Museveni réélu président pour un cinquième mandat

» UNION EUROPEENNE/ GRANDE-BRETAGNE/ REFORMES : un accord qui donne un « statut spécial » au Royaume-Uni dans l’UE (UE : pas de réformes en profondeur)

» MONDE/ HAITI/ POLITIQUE/ ECONOMIE : M. Jocelerme Privert, investi président intérimaire, prêche le consensus politique

» UNION AFRICAINE/ 26e SOMMET : M. Idriss Deby Itno, président tchadien et nouveau président de l'UA pour 2016

» MONDE/ CROATIE/ POLITIQUE/ ECONOMIE/ GOUVERNANCE : La Croatie a enfin un nouveau gouvernement, dirigé par M. Tihomir Oreskovic

» MONDE/ Portugal/ POLITIQUE/ GOUVERNANCE/ ECONOMIE : le candidat conservateur Marcelo Rebelo de Sousa élu président du Portugal dès le premier tour

» MONDE/ VIETNAM/ POLITIQUE/ ECONOMIE/ GOUVERNANCE : Réélection de Nguyen Phu Trong à la tête du Parti communiste vietnamien (PCV)

» MONDE/ TAIWAN/ POLITIQUE/ GOUVERNANCE/ ECONOMIE : Dr Tsai Ing-wen élue première femme présidente de Taïwan

» MONDE/ FEDERATION DE RUSSIE/ ASSEMBLEE FEDERALE/ MESSAGE ANNUEL : le Président Vladimir Poutine devant le Parlement (politique nationale et étrangère, Syrie, terrorisme, sécurité globale, gouvernance et leadership, etc.)

» MONDE/ MYANMAR (BIRMANIE)/ POLITIQUE/ GOUVERNANCE/ ECONOMIE : victoire électorale de la Ligue nationale pour la démocratie (LND) aux élections législatives en Birmanie et nouvelles perspectives sociopolitiques

» AFRIQUE/ BURKINA FASO/ POLITIQUE/ GOUVERNANCE/ ECONOMIE : Roch Marc Kaboré, nouveau président élu dès le premier tour

» MONDE/ ARGENTINE/ POLITIQUE/ GOUVERNANCE/ ECONOMIE : le libéral Mauricio Macri remporte l'élection présidentielle

» AFRIQUE/ TANZANIE/ POLITIQUE/ GOUVERNANCE/ ECONOMIE : John Magufuli élu président de la Tanzanie (le nouveau président appelle à l’unité nationale)

» MONDE/ NEPAL/ POLITIQUE/ GOUVERNANCE : Mme Bidhya Devi Bhandari élue présidente du Népal

» MONDE/ POLOGNE/ POLITIQUE/ GOUVERNANCE/ ECONOMIE : victoire écrasante des conservateurs eurosceptiques à l’issue des législatives en Pologne

» MONDE/ GUATEMALA/ POLITIQUE/ GOUVERNANCE/ ECONOMIE : Un acteur-président pour relever les défis du Guatemala

» AFRIQUE/ GUINEE / POLITIQUE/ GOUVERNANCE/ ECONOMIE : la Céni confirme la victoire d'Alpha Condé

» MONDE/ CANADA/ POLITIQUE/ GOUVERNANCE : Législatives au Canada/ victoire nette des libéraux après une décennie conservatrice

» MONDE/ BELARUS (BIOLORUSSIE)/ POLITIQUE/ GOUVERNANCE : Le président Alexandre Loukachenko réélu pour un cinquième mandat

» MONDE/ RUSSIE/ POLITIQUE/ GOUVERNANCE : le Président Vladimir Poutine explique les options et les interventions de la Russie

» AFRIQUE/ CONGO-BRAZZAVILLE/ REFORMES CONSTITUTIONNELLES/ GOUVERNANCE : un nouveau départ (Référendum constitutionnel au Congo Brazzaville : victoire du « oui » à plus de 92 %)

» MONDE/ GRECE (UE) / ELECTIONS/ CRISE ET GOUVERNANCE : Alexis Tsipras et Syriza vainqueurs des élections en Grèce pour sortir le pays de la crise économique

» MONDE/ CHINE/ DEFENSE ET SECURITE/ DEVELOPPEMENT : un monde de paix et de développement

» AFRIQUE/ BURUNDI/ GOUVERNANCE/ POLITIQUE/ ECONOMIE : Pierre Nkurunziza élu président pour un dernier mandat, doit œuvrer sincèrement à la réconciliation et garantir l’unité, la paix et le développement véritable du pays

» AFRIQUE/ CONGO/ PAIX ET STABILITE/ DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE ET SOCIAL : Améliorer la gouvernance pour consolider la paix et le développement

» FRANCE/ COOPERATION ET BONNE GOUVERNANCE/ DEVELOPPEMENT ET DEMOCRATIE/ SECURITE : le Président Hollande en Afrique pour rappeler les attentes de la France

» AFRIQUE/ REPUBLIQUE FEDERALE D’ETHIOPIE/ POLITIQUE/ GOUVERNANCE/ ECONOMIE : un pays stable à la pointe de l’émergence économique et sociale en Afrique

» AFRIQUE/ UNION AFRICAINE/ 25e SOMMET/ GOUVERNANCE/ POLITIQUE : quel agenda pour stabiliser et développer le continent ?

» MONDE/ POLOGNE/ POLITIQUE/ ECONOMIE : le conservateur Andrzej Duda remporte l’élection présidentielle polonaise de mai 2015

» MONDE/ GUYANA/ POLITIQUE/ GOUVERVANCE/ ECONOMIE : M. David Granger (à la tête d'une coalition de partis politiques) est élu président du Guyana

» MONDE/ ROYAUME-UNI/ POLITIQUE/ ECONOMIE : le triomphe électoral des conservateurs britanniques peut ouvrir de nouvelles perspectives politiques en Europe

» MONDE/ COSTA RICA/ POLITIQUE/ DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE ET SOCIAL : le Costa Rica, un pays d’avenir

» AFRIQUE/ TOGO/ POLITIQUE/ GOUVERNANCE/ ECONOMIE : M. Faure Gnassingbé officiellement réélu président de la république du Togo

» MONDE/ KAZAKHSTAN/ POLITIQUE/ ECONOMIE ET GOUVERNANCE : M. Noursoultan Nazarbaïev remporte la présidentielle anticipée au Kazakhstan

» AFRIQUE/ PRESIDENCE DE L’UNION AFRICAINE/ NOUVEAU LEADERSHIP : l’Afrique, un continent exploité en mal de considération

» AFRIQUE/ NIGERIA/ POLITIQUE/ GOUVERNANCE/ DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE ET SOCIAL : Muhammadu Buhari élu Président de la république fédérale du Nigeria

» AFRIQUE/ LESOTHO/ POLITIQUE/ ECONOMIE/ GOUVERNANCE : Le nouveau Premier ministre du Lesotho, Pakallitha Mosisili, a été investi

» MONDE/ ISRAEL/ POLITIQUE/ ECONOMIE/ GOUVERNANCE : le Likoud et Netanyahu remportent les élections législatives

» AFRIQUE/ EGYPTE/ GOUVERNANCE/ TERRORISME : le leader du monde arabe s’engage pour le renouveau et la modernisation

» MONDE/ BRICS/ POLITIQUE/ ECONOMIE/ GOUVERNANCE : le renouveau en marche pour un monde d’espoir

» AFRIQUE/ BONNE GOUVERNANCE/ PRIX MO IBRAHIM 2015 : Le président namibien, Hifikepunye Pohamba, reçoit le prix Mo Ibrahim 2015 pour le leadership d’excellence en Afrique

» MONDE/ URUGUAY/ POLITIQUE/ GOUVERNANCE : Tabaré Vazquez, élu président, a prêté serment à la tête de l'Uruguay

» MONDE/ URUGUAY/ POLITIQUE/ GOUVERNANCE/ ECONOMIE : Président Jose Mujica d’Uruguay, leçons de vie, de présidence et de sacerdoce

» AFRIQUE/ ZAMBIE/ POLITIQUE/ ECONOMIE/ GOUVERVANCE : Edgar Lungu, Président élu de la Zambie, a prêté serment

» MONDE/ UNION EUROPEENNE/ BCE/ GRECE : M. Alexis Tsipras, nouveau Premier ministre, engage la Grèce dans une nouvelle politique économique

» MONDE/ ARABIE SAOUDITE/ POLITIQUE/ ECONOMIE ET GOUVERNANCE : Les défis du nouveau roi d'Arabie saoudite, Salmane Ben Abdel Aziz

» MONDE/ CROATIE/ POLITIQUE/ GOUVERNANCE/ ECONOMIE : Mme Kolinda Grabar Kitarovic, première Présidente élue de la Croatie

» MONDE/ SRI LANKA/ POLITIQUE/ GOUVERNANCE/ ECONOMIE : M. Maithripala Sirisena, nouveau Président élu du Sri Lanka

» AFRIQUE/ DEVELOPPEMENT SOCIO-ECONOMIQUE/ GOUVERNANCE : réflexions prospectives pour 2015

» AFRIQUE/ TUNISIE/ POLITIQUE ET GOUVERNANCE/ ECONOMIE : M. Béji Caïd Essebsi, Chef du parti Nidaa Tounès (Appel de la Tunisie) est élu Président de Tunisie

» MONDE/ FEDERATION DE RUSSIE/ POLITIQUE/ ECONOMIE : conférence de presse annuelle du Président Poutine sur la situation politique et économique nationale et internationale

» MONDE/ ROUMANIE/ POLITIQUE/ ECONOMIE : Klaus Iohannis, héraut de l'anti-corruption, élu président de Roumanie

» AFRIQUE/ BURKINA FASO/ POLITIQUE/ ECONOMIE : Michel Kafando, Président de la transition

» AFRIQUE/ MOZAMBIQUE/ POLITIQUE ET GOUVERNANCE/ ECONOMIE : Filipe Nyusi, Président élu du Mozambique

» MONDE/ RUSSIE/ PAIX ET DEVELOPPEMENT : Le Président Poutine se prononce en faveur d’un monde pacifique et respectueux du droit international

» MONDE/ BRESIL/ GOUVERNANCE/ ECONOMIE : Dilma Rousseff réélue, de nouveaux engagements pour un Brésil fort

» AFRIQUE/ BOTSWANA/ GOUVERNANCE/ ECONOMIE : le président en exercice Ian Khama officiellement réélu

» MONDE/ ROYAUME-UNI/ AUTO-DETERMINATION DE L’ECOSSE : victoire du « non » et rejet de la souveraineté par l’Ecosse

» MONDE/ TERRORISME ET TUERIES DE CIVILS NON ARMES/ PLUS JAMAIS CA : le sous-développement, l’extrême pauvreté et les maladies sont des exutoires intéressants qui doivent pouvoir mobiliser nos terroristes et rebelles

» BRESIL/ PRESIDENTIELLES 2014 / ECONOMIE ET GOUVERNANCE : l'économie domine le deuxième débat présidentiel

» TURQUIE/ GOUVERNANCE/ ECONOMIE : Recep Tayyip Erdogan premier président élu au suffrage universel direct de la Turquie

» COTE D’IVOIRE/ BURKINA FASO/ COOPERATION ET DEVELOPPEMENT : Communiqué conjoint du traité d'amitié et de coopération entre le Burkina et la Côte d'Ivoire, le 31 juillet 2014

» IRAK/ GOUVERNANCE/ ECONOMIE : Fouad Massoum nouveau président irakien

» INDONESIE/ ECONOMIE/ GOUVERNANCE : Joko Widodo élu président

» UNION EUROPEENNE/ GOUVERNANCE/ ECONOMIE/ RELATIONS INTERNATIONALES : Jean-Claude Juncker élu président de la Commission européenne par le Parlement

» ESPAGNE/ABDICATION DU ROI/ GOUVERNANCE ET ECONOMIE : l’Espagne a un nouveau Chef de l’Etat

» AFRIQUE/ MALAWI/ POLITIQUE/ GOUVERNANCE/ ECONOMIE : Mutharika a prêté serment comme président au Malawi

» EGYPTE/ GOUVERNANCE/ ECONOMIE ET PERSPECTIVES : Abdel Fattah al-Sissi élu Président promet la sécurité et la stabilité du pays

» AFRIQUE DU SUD/ GOUVERNANCE ET ECONOMIE/ 2e mandat de Jacob Zuma : quel renouveau socio-économique et quel leadership continental ?

» GUINEE BISSAU/ ECONOMIE/ GOUVERNANCE : José Mario Vaz élu président de Guinée-Bissau avec 61,90% des voix

» FRANCE/ ELECTIONS LOCALES/ GOUVERNANCE/ EMPLOIS : Nouveau gouvernement sur fond de rejet de la politique de François Hollande

» CHILI/ POLITIQUE ET ECONOMIE : Michelle Bachelet Présidente, face à la nouvelle génération, pour vaincre les inégalités

» AFRIQUE/ ECONOMIE ET DEVELOPPEMENT : D’ici à 2040, l’Afrique aura plus de pays à revenu intermédiaire

» AFRIQUE/ VISION ET GOUVERNANCE : La renaissance africaine selon Thabo Mbeki

» YEMEN/ ECONOMIE ET DEVELOPPPEMENT LOCAL/ LIBERTE ET JUSTICE : le Yémen renonce à l’Etat unitaire et s’engage pour l’Etat fédéral

» FRANCE - UNION EUROPEENNE : Espoirs et scepticisme face aux nouveaux engagements du Président Hollande pour une France forte.

» ECONOMIE ET DEVELOPPEMENT/ AFRIQUE : nouvelles approches, nouveaux espoirs, nouvelles incertitudes.

» COTE D’IVOIRE : La croissance retrouvée.

» site internet Paix et développement.com

» TUNISIE : économie fragilisée et perspectives économiques défavorables après 3 ans de révolution tunisienne


Haut de page