Logo

MODELE DE PAIX ET MODELE DE DEVELOPPEMENT QUELQUES REFERENCES AFRICAINES OU MONDIALES

VISION ET GOUVERNANCE


Publié le 06/10/2015 à 18:33:29
AFRIQUE/ CONGO-BRAZZAVILLE/ REFORMES CONSTITUTIONNELLES/ GOUVERNANCE : un nouveau départ (Référendum constitutionnel au Congo Brazzaville : victoire du « oui » à plus de 92 %)




0.1 - « Le dimanche, où 72,44% des électeurs ont voté, selon les résultats officiels annoncés mardi à Brazzaville. Le oui a obtenu "92,96%" des suffrage exprimés, a déclaré le ministre de l'Intérieur Raymond Mboulou lors d'une allocution à la télévision nationale ajoutant que le "texte de nouvelle constitution [entrerait] en vigueur dès sa promulgation par le président de la République". »


Afficher l'image d'origine Afficher l'image d'origine


0.2 - « Le référendum constitutionnel convoqué par le président congolais Denis Sassou Nguesso a été fixé au 25 octobre. Élection présidentielle, abolition de la peine de mort et contestation de l'opposition : voici ce qu'il faut savoir du projet dévoilé lundi. Les Congolais seront donc appelés aux urnes le 25 octobre pour valider ou rejeter le projet de réforme constitutionnelle souhaité par Denis Sassou Nguesso, dont les contours ont été dévoilés lundi 5 octobre. Si ce document, qui « comporte 241 articles répartis en 21 titres » prévoit surtout des changements institutionnels, il propose également des nouveautés sociétales.» 


 

0.3 – « Un exécutif bicéphale : Le projet prévoit également la recréation du poste de Premier ministre, qui deviendrait « le chef du gouvernement à la place du chef de l’État ». Dans le texte, le Premier ministre « détermine, en concertation avec le chef de l’État, la politique économique et sociale de la nation, et il est seul chargé de la conduire, avec le gouvernement », précise le projet. Le Premier ministre et son gouvernement seraient tous deux responsables devant le Parlement. Le président pourrait par ailleurs « dissoudre l’Assemblée nationale, tandis que celle-ci pourra renverser le gouvernement par le vote d’une motion de censure », ajoute le document. »



------------------------------------------------


Afficher l'image d'origine Afficher l'image d'origine


1 - Référendum au Congo victoire du oui, participation à 72,44%

 

Le dimanche, où 72,44% des électeurs ont voté, selon les résultats officiels annoncés mardi à Brazzaville. Le oui a obtenu "92,96%" des suffrage exprimés, a déclaré le ministre de l'Intérieur Raymond Mboulou lors d'une allocution à la télévision nationale ajoutant que le "texte de nouvelle constitution [entrerait] en vigueur dès sa promulgation par le président de la République". La veille, Pascal Tsaty Mabiala, un des chefs de l'opposition, qui avait appelé à boycotter les urnes, avait estimé que la participation n'avait pas dépassé "10%". M. Sassou Nguesso a subi "un camouflet", avait-il déclaré à l'AFP, "les Congolais ne se sont pas déplacés, c'était le mot d'ordre que nous avions donné".

Selon les observations de plusieurs journalistes de l'AFP à Brazzaville et Pointe-Noire, la deuxième ville du pays, dans le sud, et les informations récoltées dans plusieurs autres grandes villes dans diverses régions, les électeurs semblent avoir largement boudé les urnes dimanche. Le projet de constitution soumis au référendum de dimanche fait sauter les deux verrous interdisant à M. Sassou Nguesso de briguer un troisième mandat présidentiel en 2016 : la limite d'âge et celle du nombre des mandats. Revenu au pouvoir par les armes en 1997, M. Sassou Nguesso, qui avait dirigé le Congo de 1979 à 1992, cumule plus de 31 ans à la tête du pays.

 

(AFP) Le 27-10-2015

 

http://m.tv5monde.com/


Afficher l'image d'origine Afficher l'image d'origine


-----------------------------------------------

 

Afficher l'image d'origine

 

2 - Référendum constitutionnel au Congo Brazzaville: La victoire du « oui » à plus de 92 %

 

Les résultats du fameux  référendum constitutionnel au Congo Brazzaville sont enfin connus.  En effet, se basant sur les résultats officiels annoncés ce mardi 27 octobre à Brazzaville,   RFI informe que la  participation au référendum a été de 72,44%.  Ce référendum est marqué par une large victoire du « oui » à hauteur de 92%. Le projet de constitution soumis au référendum fait sauter les deux verrous interdisant à Denis Sassou Nguesso de briguer un troisième mandat présidentiel en 2016; la limite d’âge et celle du nombre des mandats.

 

«Le projet de Constitution a été adopté», a déclaré le ministre de l’Intérieur Raymond Mboulou. La veille, Pascal Tsaty Mabiala, un des chefs de l’opposition, qui avait appelé à boycotter les urnes, avait estimé que la participation n’avait pas dépassé «10%». «Denis Sassou Nguesso avait subi un camouflet», avait-il alors déclaré.

 

Mis en ligne par Abdoulaye Fall/ SENENEWS.com/ 27/10/2015 à 12:37

 

http://www.senenews.com/2015/10/27/referendum-constitutionnel-au-congo-brazzaville-la-victoire-du-oui-a-plus-de-92_142782.html


Afficher l'image d'origine


-------------------------------------------------


 

  

3 - Congo, Referendum : la Constitution fait peau neuve

 

Le 25 octobre 2015, les Congolaises et les Congolais se rendront aux urnes pour se prononcer sur un éventuel changement de Constitution. L’annonce a été faite, ce lundi, la télévision, à l’issue d’un Conseil des ministres de plus de huit heures. Au-delà de la possibilité offerte au chef de l’État de briguer un nouveau mandat, plusieurs évolutions institutionnelles majeures sont envisagées. Au final, la nouvelle Loi fondamentale, dépoussiérée des scories du passé, serait, selon le gouvernement, résolument en prise avec son époque.

Une Constitution « moderne, progressiste et démocratique ». C’est en ces termes que les ministres ont résumé hier les modifications que le pouvoir entend proposer pour faire évoluer l’actuel texte constitutionnel. Des modifications qui devront être approuvées par référendum, le 25 octobre prochain. L’annonce officielle en a été faite, hier, lundi 5 octobre, à la télévision nationale.

  

Une déconcentration du pouvoir au niveau de l’Etat

L’opposition a réagi à cette annonce en dénonçant à nouveau une tentative de « coup d’Etat constitutionnel ». Deux dispositions focalisent tout particulièrement son attention : la suppression de la limite d’âge pour pouvoir se présenter à l’élection suprême et la limitation du nombre de mandat présidentiel. Selon elle, de telles dispositions serviraient uniquement à permettre à l’actuel président de la République, Denis Sassou N’Guesso, de briguer un troisième mandat.

« En réalité, les dispositions qui concernent le Président, dont le mandant serait au passage ramené de 7 à 5 ans, s’apparentent à l’arbre qui cache la forêt », analyse un éminent juriste congolais, avant de poursuivre : « le projet de nouvelle Constitution, s’il était adopté, entraînerait une profonde réforme de la gouvernance et des pratiques politiques au Congo Brazzaville ». Une « révolution tranquille », en quelque somme, dont la philosophie pourrait se résumer ainsi : une déconcentration du pouvoir au niveau de l’Etat au profit des collectivités locales ; un rééquilibrage des institutions en faveur du pouvoir Législatif ; une meilleure représentativité au sein des institutions au bénéfice de certaines composantes du peuple congolais (les femmes et les jeunes en particulier).

 

Premier grand axe de modernisation des institutions : la décentralisation. Celle-ci est en réalité la conséquence logique, la traduction immédiate, sur le plan institutionnel, de la politique de municipalisation accélérée. Si elle entrait en vigueur, la nouvelle Loi fondamentale permettrait « de gouverner au plus proche des citoyens » en transférant « aux collectivités locales de nombreuses compétences jusqu’ici gérées par l’Etat central », mouvement accompagné d’« un transfert substantiel de ressources financières pour assurer le développement de politiques locales qui intéressent les Congolaises et les Congolais, pas seulement ceux des grandes villes, mais aussi et surtout ceux de l’arrière-pays ».

Ce « choc de gouvernance » a, selon ses promoteurs, vocation « à accélérer le développement intégral du pays et l’inclusion économique et sociale des populations ». Demain, des compétences aussi importantes que l’enseignement (du préscolaire au secondaire), l’urbanisme et l’habitat ; la santé de base ou encore les transports urbains, pourraient ainsi être exercées par les collectivités locales.

 

 


« Seul le peuple congolais doit trancher ce débat »

Deuxième grand axe de modernisation : le rééquilibrage des institutions. Cette entreprise repose, pour l’essentiel, sur un triptyque. Tout d’abord, la reconnaissance constitutionnelle d’un statut de l’Opposition politique, statut qui sera déterminé par une loi votée par le Parlement. Ensuite, le partage du pouvoir au sein de l’Exécutif qui devient bicéphale avec un président de la République placé à la tête de l’Etat et un Premier ministre, chef du gouvernement et doté de réels pouvoirs. Enfin, l’institution de moyens d’actions réciproques entre l’Exécutif et le Législatif.

 

Le président de la République pourra en effet dissoudre l’Assemblée nationale, tandis que celle-ci pourra renverser le gouvernement par le vote d’une motion de censure. Ainsi, le Premier ministre et son gouvernement seront responsables aussi bien devant le Président que devant l’Assemblée nationale. « Ces mesures permettront assurément de modifier en profondeur la gouvernance du Congo, et sont à même de renforcer le pouvoir de contrôle du Parlement sur l’action du gouvernement », précise le compte-rendu du Conseil des ministres.

 

Troisième et dernier grand axe de modernisation des institutions : une meilleure représentation au sein des institutions de certaines composantes du peuple congolais. C’est le cas en particulier des femmes – le projet de Constitution faisant de l’objectif de parité hommes/femmes une norme constitutionnelle impérative – ou encore des jeunes, avec l’abaissement de l’âge minimal pour se présenter aux élections présidentielle (30 ans) et législatives (18 ans).

Le nouveau texte constitutionnel sera-t-il oui ou non adopté et une « Nouvelle République » par conséquent instituée ? Réponse le 25 octobre prochain. Mais quoi qu’il en soit, Denis Sassou N’Guesso, le chef de l’Etat congolais, a, en conclusion du Conseil des ministres de ce lundi 5 octobre, été très clair sur un point : « seul le peuple congolais doit trancher ce débat ».

 

mardi 6 octobre 2015 / par Adrien Seyes

 

http://www.afrik.com/congo-referendum-la-constitution-fait-peau-neuve



----------------------------------------------

 

 

4 - Congo : ce que prévoit le projet de réforme constitutionnelle de Denis Sassou Nguesso

 

Le référendum constitutionnel convoqué par le président congolais Denis Sassou Nguesso a été fixé au 25 octobre. Élection présidentielle, abolition de la peine de mort et contestation de l'opposition : voici ce qu'il faut savoir du projet dévoilé lundi/. Les Congolais seront donc appelés aux urnes le 25 octobre pour valider ou rejeter le projet de réforme constitutionnelle souhaité par Denis Sassou Nguesso, dont les contours ont été dévoilés lundi 5 octobre. Si ce document, qui « comporte 241 articles répartis en 21 titres » prévoit surtout des changements institutionnels, il propose également des nouveautés sociétales. 

 

La réforme du mandat présidentiel

Si le texte venait à être adopté, une telle réforme permettrait à Denis Sassou Nguesso, 72 ans, de se représenter lors de prochaine élection présidentielle prévue mi-2016. Car en l’état actuel, deux articles de la Constitution l’en empêchent : l’un restreignant l’âge des candidats à 70 ans ; l’autre limitant le nombre de mandats à deux successifs. Ces deux obstacles sont levés dans le projet. « Le mandat du chef de l’État est réduit de 7 à 5 ans. Il est renouvelable deux fois », établit ainsi le texte. Dans le détail, si une limite d’âge basse est rajeunie à 30 ans, aucune référence n’est faite à une quelconque tranche d’âge haute. 



Un exécutif bicéphale

Le projet prévoit également la recréation du poste de Premier ministre, qui deviendrait « le chef du gouvernement à la place du chef de l’État ». Dans le texte, le Premier ministre « détermine, en concertation avec le chef de l’État, la politique économique et sociale de la nation, et il est seul chargé de la conduire, avec le gouvernement », précise le projet. Le Premier ministre et son gouvernement seraient tous deux responsables devant le Parlement. Le président pourrait par ailleurs « dissoudre l’Assemblée nationale, tandis que celle-ci pourra renverser le gouvernement par le vote d’une motion de censure », ajoute le document.

 

Les réformes sociétales

La réforme comporte également un volet sociétal, et propose notamment d’abolir la peine de mort. « Le Congo se conforme ainsi totalement à la proclamation constitutionnelle du caractère sacré de la personne humaine qui existait déjà dans la Constitution de 2002, et qui proscrivait déjà tous les actes de torture, les traitements cruels et inhumains », précise le titre II du document. Le projet constitutionnel fait par ailleurs « de l’objectif de la parité hommes/femmes une norme constitutionnelle qui devra être au cœur des politiques des institutions de la Nouvelle République ». Enfin, le texte prévoit que l’État ait l’obligation constitutionnelle de « contribuer à l’épanouissement (…) des femmes, des jeunes et des personnes vivant avec handicap ».

 

La décentralisation de l’État

La décentralisation est également inscrite dans le projet de réforme. Une disposition qui permettrait de « transférer aux collectivités locales de nombreuses compétences jusqu’ici gérées par l’État central ». Dans le détail, voici quelques unes des compétences que les collectivités locales pourraient être amenées à gérer, si le projet venait à être adopté : l’enseignement périscolaire, primaire et secondaire, l’urbanisme et l’habitat, « la santé de base », l’action sociale, l’agriculture, la pêche et l’élevage.


 


Colère de l’opposition

L’opposition, qui dans le texte se voit attribuer un « statut politique », avait déjà appelé à manifester contre ce projet, qualifié de « coup d’État constitutionnel » . Une manifestation a ainsi été convoquée le 10 octobre à Brazzaville, soit une journée après l’ouverture de la campagne en faveur du référendum. Le 27 septembre, des milliers de Congolais avaient déjà défilé dans les rues de la capitale congolaise aux cris de « Sassoufit ! », « Non au troisième mandat ! », « Sassou dégage ! », ou encore  « Non au référendum ».

 

CONGO-BRAZZAVILLE/ REFORMES CONSITUTIONNELLES : Compte-rendu de la réunion du conseil des ministres du 5 octobre 2015.

 

Par Jeune Afrique / 06 octobre 2015/ Mis à jour le 06 octobre 2015  

 

http://www.jeuneafrique.com/269904/politique/congo-prevoit-projet-de-reforme-constitutionnelle-de-denis-sassou-nguesso/



------------------------------------------------

 

 







Avis des internautes

Articles recommandés

» CHINE/ POLITIQUE/ DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE ET SOCIAL : rôle économique, commercial et politique mondial (une nouvelle superpuissance)

» DEMOCRATIE/ GOUVERNANCE : Elections et gouvernance électorale, cohésion d’Etat ou cohésion de peuples, autodétermination (Japon, Venezuela, Espagne, Italie, Kenya, Chine, Autriche…)

» MONDE/ POLITIQUE : élections et processus électoral (Allemagne, Angola, Kurdistan (Irak), France…)

» MONDE/ GOUVERNANCE/ ELECTION : Processus électoral, élections, controverses électorales

» IRAN/ POLITIQUE/ ECONOMIE : M. Hassan Rohani, réélu président (IRAN, nation de plus de 80 millions d’habitants et grande puissance du Tiers Monde)

» MONDE/ COREE DU SUD/ POLITIQUE/ ECONOMIE : M. Moon Jae-In, nouveau président élu, pour renouer le dialogue avec la Corée du Nord

» MONDE/ FRANCE/ POLITIQUE/ ECONOMIE : M. Emmanuel Macron, nouveau président élu, dévoile son leadership et ses grandes réformes

» MONDE/ SERBIE/ POLITIQUE/ ECONOMIE : M. Aleksandar Vucic, le nouveau président serbe élu au premier tour

» MONDE/ ALLEMAGNE/ POLITIQUE/ ECONOMIE : M. Frank-Walter Steinmeier, nouveau président élu d’Allemagne

» « AFRIQUE/ Etats africains et sous-développement : consolider les mêmes recettes qui ont échoué ?

» AFRIQUE/ SOMALIE/ POLITIQUE/ ECONOMIE : M. Mohamed Abdullahi Farmajo élu président

» AFRIQUE/ UNION AFRICAINE/ 28e SOMMET : nouveau leadership, nouvelles autorités

» AFRIQUE/ GHANA/ POLITIQUE/ ECONOMIE : l’élection présidentielle remportée avec plus de 53 % des voix par Nana Akufo-Addo

» MONDE/ HAITI/ POLITIQUE/ ECONOMIE : M. Jovenel Moïse nouveau président élu d’Haïti

» AFRIQUE/ GAMBIE/ POLITIQUE/ ECONOMIE : Le président gambien élu Adama Barrow a appelé Yahya Jammeh à accepter sa défaite, l'armée déployée

» MONDE/ MOLDAVIE/ POLITIQUE/ ECONOMIE : En Moldavie, le candidat prorusse remporte l’élection présidentielle

» MONDE/ BULGARIE/ POLITIQUE/ ECONOMIE : Roumen Radev nouveau président élu de la Bulgarie

» MONDE/ USA/ POLITIQUE/ ECONOMIE : Donald Trump, 45e président des USA, oriente son pays vers un leadership vertueux, solide et constructif

» MONDE/ NICARAGUA/ POLITIQUE/ ECONOMIE : Daniel Ortega est élu président du Nicaragua

» MONDE/ LIBAN/ POLITIQUE/ ECONOMIE : Michel Aoun élu président après plus de deux ans de vide politique

» AFRIQUE/ CAP-VERT/ POLITIQUE/ ECONOMIE : le président Fonseca réélu dès le premier tour

» AFRIQUE/ GABON/ POLITIQUE/ ECONOMIE/ GOUVERNANCE ET CRISE POST-ELECTORALE : la Cour constitutionnelle valide la victoire du Président Ali Bongo

» AFRIQUE/ ZAMBIE/ POLITIQUE/ ECONOMIE/ GOUVERNANCE : le président Edgar Lungu réélu au premier tour

» MONDE/ PEROU/ POLITIQUE/ ECONOMIE : Pedro Pablo Kuczynski nouveau président du Pérou

» MONDE/ FRANCE/ POLITIQUE/ GOUVERNANCE/ ECONOMIE : un pays piégé dans des conflits et des grèves multiples et violentes (l'image de la France désormais écornée)

» AUTRICHE/ POLITIQUE/ ECONOMIE : Van der Bellen élu président de l'Autriche, l'extrême droite s'incline

» COTE D’IVOIRE/ ECONOMIE/ GOUVERNANCE/ MARCHE FINANCIER LOCAL : bonne perspective économique sur fond de morosité de l’économie mondiale

» MONDE/ PHILIPPINES/ POLITIQUE/ ECONOMIE : M. Rodrigo Duterte, nouveau Président élu des Philippines

» MONDE/ COREE DU NORD/ POLITIQUE/ ECONOMIE/ GOUVERNANCE : nouvelles orientations politiques, économiques et stratégiques dans la stabilité (M. Kim Jong-Un, Président du Parti des travailleurs de Corée/ PTC)

» AFRIQUE / GUINEE EQUATORIALE / POLITIQUE / ECONOMIE : M. Teodoro Obiang Nguema Mbasogo réélu président de la Guinée Equatoriale, pour affronter les nouveaux défis socio-économiques

» MONDE/ BRESIL/ CRISE POLITIQUE / GOUVERNANCE : instabilité politique et économique (M. Michel Temer, Président intérimaire du Brésil, suite au départ forcé de Mme Dilma Roussef)

» AFRIQUE/ TCHAD/ POLITIQUE/ ECONOMIE/ GOUVERNANCE : M. IDRISS DEBY ITNO réélu Président du Tchad pour un 5e mandat, avec 61,56% de voix (Céni)

» MONDE/ CUBA/ POLITIQUE/ ECONOMIE/ GOUVERNANCE : M. Raul Castro réélu pour cinq ans à la tête du PC cubain

» AFRIQUE/ UNION DES COMORES/ POLITIQUE/ ECONOMIE : M. Azali Assoumani, élu Président de l'Union des Comores selon les résultats de la CNI

» AFRIQUE/ DJIBOUTI/ POLITIQUE/ ECONOMIE/ GOUVERNANCE : M. Ismaïl Omar Guelleh largement réélu Président pour un quatrième mandat

» MONDE/ BIRMANIE/ POLITIQUE ET GOUVERNANCE : M. Htin Kyaw investi en tant que nouveau président du Myanmar

» AFRIQUE/ CONGO/ POLITIQUE/ ECONOMIE : M. Denis Sassou Nguesso réélu au premier tour avec 60,39% des voix

» AFRIQUE/ NIGER/ POLITIQUE/ ECONOMIE : Le président sortant Issoufou Mahamadou réélu avec 92,49% des voix (CENI / résultats officiels de l’élection présidentielle/ scrutin contesté par l’opposition)

» AFRIQUE/ BENIN/ POLITIQUE/ ECONOMIE : M. Patrice Talon est élu Président du Bénin avec 65,39% des voix (Commission électorale)

» AFRIQUE/ CENTRAFRIQUE/ POLITIQUE/ ECONOMIE/ GOUVERNANCE : M. Faustin-Archange Touadéra élu président de la Centrafrique (Autorité nationale électorale-ANE)

» AFRIQUE/ OUGANDA/ POLITIQUE/ ECONOMIE/ TECHNOLOGIES : Yoweri Museveni réélu président pour un cinquième mandat

» UNION EUROPEENNE/ GRANDE-BRETAGNE/ REFORMES : un accord qui donne un « statut spécial » au Royaume-Uni dans l’UE (UE : pas de réformes en profondeur)

» MONDE/ HAITI/ POLITIQUE/ ECONOMIE : M. Jocelerme Privert, investi président intérimaire, prêche le consensus politique

» UNION AFRICAINE/ 26e SOMMET : M. Idriss Deby Itno, président tchadien et nouveau président de l'UA pour 2016

» MONDE/ CROATIE/ POLITIQUE/ ECONOMIE/ GOUVERNANCE : La Croatie a enfin un nouveau gouvernement, dirigé par M. Tihomir Oreskovic

» MONDE/ Portugal/ POLITIQUE/ GOUVERNANCE/ ECONOMIE : le candidat conservateur Marcelo Rebelo de Sousa élu président du Portugal dès le premier tour

» MONDE/ VIETNAM/ POLITIQUE/ ECONOMIE/ GOUVERNANCE : Réélection de Nguyen Phu Trong à la tête du Parti communiste vietnamien (PCV)

» MONDE/ TAIWAN/ POLITIQUE/ GOUVERNANCE/ ECONOMIE : Dr Tsai Ing-wen élue première femme présidente de Taïwan

» MONDE/ FEDERATION DE RUSSIE/ ASSEMBLEE FEDERALE/ MESSAGE ANNUEL : le Président Vladimir Poutine devant le Parlement (politique nationale et étrangère, Syrie, terrorisme, sécurité globale, gouvernance et leadership, etc.)

» MONDE/ MYANMAR (BIRMANIE)/ POLITIQUE/ GOUVERNANCE/ ECONOMIE : victoire électorale de la Ligue nationale pour la démocratie (LND) aux élections législatives en Birmanie et nouvelles perspectives sociopolitiques

» AFRIQUE/ BURKINA FASO/ POLITIQUE/ GOUVERNANCE/ ECONOMIE : Roch Marc Kaboré, nouveau président élu dès le premier tour

» MONDE/ ARGENTINE/ POLITIQUE/ GOUVERNANCE/ ECONOMIE : le libéral Mauricio Macri remporte l'élection présidentielle

» AFRIQUE/ TANZANIE/ POLITIQUE/ GOUVERNANCE/ ECONOMIE : John Magufuli élu président de la Tanzanie (le nouveau président appelle à l’unité nationale)

» MONDE/ NEPAL/ POLITIQUE/ GOUVERNANCE : Mme Bidhya Devi Bhandari élue présidente du Népal

» MONDE/ POLOGNE/ POLITIQUE/ GOUVERNANCE/ ECONOMIE : victoire écrasante des conservateurs eurosceptiques à l’issue des législatives en Pologne

» MONDE/ GUATEMALA/ POLITIQUE/ GOUVERNANCE/ ECONOMIE : Un acteur-président pour relever les défis du Guatemala

» AFRIQUE/ GUINEE / POLITIQUE/ GOUVERNANCE/ ECONOMIE : la Céni confirme la victoire d'Alpha Condé

» MONDE/ CANADA/ POLITIQUE/ GOUVERNANCE : Législatives au Canada/ victoire nette des libéraux après une décennie conservatrice

» MONDE/ BELARUS (BIOLORUSSIE)/ POLITIQUE/ GOUVERNANCE : Le président Alexandre Loukachenko réélu pour un cinquième mandat

» MONDE/ RUSSIE/ POLITIQUE/ GOUVERNANCE : le Président Vladimir Poutine explique les options et les interventions de la Russie

» MONDE/ GRECE (UE) / ELECTIONS/ CRISE ET GOUVERNANCE : Alexis Tsipras et Syriza vainqueurs des élections en Grèce pour sortir le pays de la crise économique

» MONDE/ CHINE/ DEFENSE ET SECURITE/ DEVELOPPEMENT : un monde de paix et de développement

» AFRIQUE/ BURUNDI/ GOUVERNANCE/ POLITIQUE/ ECONOMIE : Pierre Nkurunziza élu président pour un dernier mandat, doit œuvrer sincèrement à la réconciliation et garantir l’unité, la paix et le développement véritable du pays

» AFRIQUE/ CONGO/ PAIX ET STABILITE/ DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE ET SOCIAL : Améliorer la gouvernance pour consolider la paix et le développement

» FRANCE/ COOPERATION ET BONNE GOUVERNANCE/ DEVELOPPEMENT ET DEMOCRATIE/ SECURITE : le Président Hollande en Afrique pour rappeler les attentes de la France

» AFRIQUE/ REPUBLIQUE FEDERALE D’ETHIOPIE/ POLITIQUE/ GOUVERNANCE/ ECONOMIE : un pays stable à la pointe de l’émergence économique et sociale en Afrique

» AFRIQUE/ UNION AFRICAINE/ 25e SOMMET/ GOUVERNANCE/ POLITIQUE : quel agenda pour stabiliser et développer le continent ?

» MONDE/ POLOGNE/ POLITIQUE/ ECONOMIE : le conservateur Andrzej Duda remporte l’élection présidentielle polonaise de mai 2015

» MONDE/ GUYANA/ POLITIQUE/ GOUVERVANCE/ ECONOMIE : M. David Granger (à la tête d'une coalition de partis politiques) est élu président du Guyana

» MONDE/ ROYAUME-UNI/ POLITIQUE/ ECONOMIE : le triomphe électoral des conservateurs britanniques peut ouvrir de nouvelles perspectives politiques en Europe

» MONDE/ COSTA RICA/ POLITIQUE/ DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE ET SOCIAL : le Costa Rica, un pays d’avenir

» AFRIQUE/ TOGO/ POLITIQUE/ GOUVERNANCE/ ECONOMIE : M. Faure Gnassingbé officiellement réélu président de la république du Togo

» AFRIQUE/ POLITIQUE/ ELECTIONS PRESIDENTIELLES 2015 : M. Omar el-Béchir réélu Président avec 94,5 % des voix

» MONDE/ KAZAKHSTAN/ POLITIQUE/ ECONOMIE ET GOUVERNANCE : M. Noursoultan Nazarbaïev remporte la présidentielle anticipée au Kazakhstan

» AFRIQUE/ PRESIDENCE DE L’UNION AFRICAINE/ NOUVEAU LEADERSHIP : l’Afrique, un continent exploité en mal de considération

» AFRIQUE/ NIGERIA/ POLITIQUE/ GOUVERNANCE/ DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE ET SOCIAL : Muhammadu Buhari élu Président de la république fédérale du Nigeria

» AFRIQUE/ LESOTHO/ POLITIQUE/ ECONOMIE/ GOUVERNANCE : Le nouveau Premier ministre du Lesotho, Pakallitha Mosisili, a été investi

» MONDE/ ISRAEL/ POLITIQUE/ ECONOMIE/ GOUVERNANCE : le Likoud et Netanyahu remportent les élections législatives

» AFRIQUE/ EGYPTE/ GOUVERNANCE/ TERRORISME : le leader du monde arabe s’engage pour le renouveau et la modernisation

» MONDE/ BRICS/ POLITIQUE/ ECONOMIE/ GOUVERNANCE : le renouveau en marche pour un monde d’espoir

» AFRIQUE/ BONNE GOUVERNANCE/ PRIX MO IBRAHIM 2015 : Le président namibien, Hifikepunye Pohamba, reçoit le prix Mo Ibrahim 2015 pour le leadership d’excellence en Afrique

» MONDE/ URUGUAY/ POLITIQUE/ GOUVERNANCE : Tabaré Vazquez, élu président, a prêté serment à la tête de l'Uruguay

» MONDE/ URUGUAY/ POLITIQUE/ GOUVERNANCE/ ECONOMIE : Président Jose Mujica d’Uruguay, leçons de vie, de présidence et de sacerdoce

» AFRIQUE/ ZAMBIE/ POLITIQUE/ ECONOMIE/ GOUVERVANCE : Edgar Lungu, Président élu de la Zambie, a prêté serment

» MONDE/ UNION EUROPEENNE/ BCE/ GRECE : M. Alexis Tsipras, nouveau Premier ministre, engage la Grèce dans une nouvelle politique économique

» MONDE/ ARABIE SAOUDITE/ POLITIQUE/ ECONOMIE ET GOUVERNANCE : Les défis du nouveau roi d'Arabie saoudite, Salmane Ben Abdel Aziz

» MONDE/ CROATIE/ POLITIQUE/ GOUVERNANCE/ ECONOMIE : Mme Kolinda Grabar Kitarovic, première Présidente élue de la Croatie

» MONDE/ SRI LANKA/ POLITIQUE/ GOUVERNANCE/ ECONOMIE : M. Maithripala Sirisena, nouveau Président élu du Sri Lanka

» AFRIQUE/ DEVELOPPEMENT SOCIO-ECONOMIQUE/ GOUVERNANCE : réflexions prospectives pour 2015

» AFRIQUE/ TUNISIE/ POLITIQUE ET GOUVERNANCE/ ECONOMIE : M. Béji Caïd Essebsi, Chef du parti Nidaa Tounès (Appel de la Tunisie) est élu Président de Tunisie

» MONDE/ FEDERATION DE RUSSIE/ POLITIQUE/ ECONOMIE : conférence de presse annuelle du Président Poutine sur la situation politique et économique nationale et internationale

» MONDE/ ROUMANIE/ POLITIQUE/ ECONOMIE : Klaus Iohannis, héraut de l'anti-corruption, élu président de Roumanie

» AFRIQUE/ BURKINA FASO/ POLITIQUE/ ECONOMIE : Michel Kafando, Président de la transition

» AFRIQUE/ MOZAMBIQUE/ POLITIQUE ET GOUVERNANCE/ ECONOMIE : Filipe Nyusi, Président élu du Mozambique

» MONDE/ RUSSIE/ PAIX ET DEVELOPPEMENT : Le Président Poutine se prononce en faveur d’un monde pacifique et respectueux du droit international

» MONDE/ BRESIL/ GOUVERNANCE/ ECONOMIE : Dilma Rousseff réélue, de nouveaux engagements pour un Brésil fort

» AFRIQUE/ BOTSWANA/ GOUVERNANCE/ ECONOMIE : le président en exercice Ian Khama officiellement réélu

» MONDE/ ROYAUME-UNI/ AUTO-DETERMINATION DE L’ECOSSE : victoire du « non » et rejet de la souveraineté par l’Ecosse

» MONDE/ TERRORISME ET TUERIES DE CIVILS NON ARMES/ PLUS JAMAIS CA : le sous-développement, l’extrême pauvreté et les maladies sont des exutoires intéressants qui doivent pouvoir mobiliser nos terroristes et rebelles

» BRESIL/ PRESIDENTIELLES 2014 / ECONOMIE ET GOUVERNANCE : l'économie domine le deuxième débat présidentiel

» TURQUIE/ GOUVERNANCE/ ECONOMIE : Recep Tayyip Erdogan premier président élu au suffrage universel direct de la Turquie

» COTE D’IVOIRE/ BURKINA FASO/ COOPERATION ET DEVELOPPEMENT : Communiqué conjoint du traité d'amitié et de coopération entre le Burkina et la Côte d'Ivoire, le 31 juillet 2014

» IRAK/ GOUVERNANCE/ ECONOMIE : Fouad Massoum nouveau président irakien

» INDONESIE/ ECONOMIE/ GOUVERNANCE : Joko Widodo élu président

» UNION EUROPEENNE/ GOUVERNANCE/ ECONOMIE/ RELATIONS INTERNATIONALES : Jean-Claude Juncker élu président de la Commission européenne par le Parlement

» ESPAGNE/ABDICATION DU ROI/ GOUVERNANCE ET ECONOMIE : l’Espagne a un nouveau Chef de l’Etat

» AFRIQUE/ MALAWI/ POLITIQUE/ GOUVERNANCE/ ECONOMIE : Mutharika a prêté serment comme président au Malawi

» EGYPTE/ GOUVERNANCE/ ECONOMIE ET PERSPECTIVES : Abdel Fattah al-Sissi élu Président promet la sécurité et la stabilité du pays

» AFRIQUE DU SUD/ GOUVERNANCE ET ECONOMIE/ 2e mandat de Jacob Zuma : quel renouveau socio-économique et quel leadership continental ?

» GUINEE BISSAU/ ECONOMIE/ GOUVERNANCE : José Mario Vaz élu président de Guinée-Bissau avec 61,90% des voix

» FRANCE/ ELECTIONS LOCALES/ GOUVERNANCE/ EMPLOIS : Nouveau gouvernement sur fond de rejet de la politique de François Hollande

» CHILI/ POLITIQUE ET ECONOMIE : Michelle Bachelet Présidente, face à la nouvelle génération, pour vaincre les inégalités

» AFRIQUE/ ECONOMIE ET DEVELOPPEMENT : D’ici à 2040, l’Afrique aura plus de pays à revenu intermédiaire

» AFRIQUE/ VISION ET GOUVERNANCE : La renaissance africaine selon Thabo Mbeki

» YEMEN/ ECONOMIE ET DEVELOPPPEMENT LOCAL/ LIBERTE ET JUSTICE : le Yémen renonce à l’Etat unitaire et s’engage pour l’Etat fédéral

» FRANCE - UNION EUROPEENNE : Espoirs et scepticisme face aux nouveaux engagements du Président Hollande pour une France forte.

» ECONOMIE ET DEVELOPPEMENT/ AFRIQUE : nouvelles approches, nouveaux espoirs, nouvelles incertitudes.

» COTE D’IVOIRE : La croissance retrouvée.

» site internet Paix et développement.com

» TUNISIE : économie fragilisée et perspectives économiques défavorables après 3 ans de révolution tunisienne


Haut de page